background preloader

F.N.A.M.E.

F.N.A.M.E.

RASED et dys-scolies (II) (Laurent Carle) RASED et dys-scolies (II) Réseaux d’Aides Spécialisées aux Écoles en Difficulté : Du soin à l’éducatif Un texte de Laurent CarlePsychologue scolaire Eduquer, c’est émanciper. La maîtrise du langage écrit est l’ultime étape et l’écrit, l’outil le plus élaboré de cette émancipation confiée l’école primaire, à condition toutefois que celle-ci ne détourne pas son apprentissage au bénéfice de groupes d’intérêts peu concordants avec ceux de l’enfance, en enseignant une pratique qui n’a que peu à voir avec la communication écrite. Jusqu’à présent, aucun savant phoniste n’a osé prescrire la méthode phonétique pour apprendre à parler en famille aux bambins dans leur deuxième année entre septembre et mai en leur enseignant la liste des phonèmes du français et les règles pour les fusionner en syllabes. En vraie lecture (la voie directe, comme la nomme les phonistes), la valeur sonore, variable et aléatoire, d’une lettre ne sert à rien. Aux écoliers sans difficultés, aussi 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Fnaren RASED et dys-scolies (Laurent Carle) RASED et dys-scolies(1) Un texte de Laurent CarlePsychologue scolaire Rien ne peut remplacer la pédagogie en classe et à l’école. La pédagogie est plus que nécessaire, indispensable. C’est elle qui fait – qui devrait faire – la différence entre écoles publiques et privées. Sous le lourd ombrage de ces croyances, je reprends ici, pour l’analyser et le discuter, un constat en apparence neutre et objectif, trouvé dans le rapport Thélot et cité par Jacky Poulain, désabusé, dans Les RASED, encore, toujours... ?. Menacés ou en sécurité, les réseaux d’aide fonctionnent-ils au seul bénéfice des élèves, en complément de l’action pédagogique, ou, en remédiant aux effets d’un enseignement qui ne sait pas instruire, participent-ils à l’homéostasie du système, à leur corps défendant ? Les rééducateurs en psychopédagogie font un travail remarquable d’aide aux élèves en grande difficulté, du moins à ceux auxquels leur temps de service le permet. Une idée ? « ...

Bibliographie sur la psychopédagogie BILLOTTE G. (2015). La psychopédagogie, une aide essentielle à l’aide aux enfants en difficulté. ESF, Contraste n°42, pp.113-126. BOIMARE S. (1999). L'enfant et la peur d'apprendre. Paris, Dunod. BOIMARE S. (2010). DELDIME R., DEMOULIN R. (1994). FERRE A. (1966). FILLOUX J-C. (2000). MAUCO G. (1975). MAUCO G. (1993). MIALARET G (2002).. MOLL J. (1989). MONNERAY Y. (). LAFON A. (1963). LEIF J. (1980). LEVINE J. Les médiations scolaires en rééducation. MILHAUD-CAPPE D. (2007). Pédagogie et psychanalyse. PIARD C., BOUSLIMI J. (2002). RAVON B. (2000). STONES E. (1973). SCHRAML W. (1970). STRAUSS-RAFFY C. (1992). STRAUSS-RAFFY C. (1993). STRAUSS-RAFFY C. (1994). TERRAL H . (1994). TORAILLE R. (1972). ZIV A., DIEM J.M. (1989). ZULLIGER F. (1930). Pour un usage raisonné du terme "dyscalculie", M.O. Peut-on parler de religion à l'école? Nouveauté ! Modalités d’évaluation - M. - André Inizan, La batterie prédictive d'apprentissage de la lecture et batterie de lecture Paris EAP 1988 Gestion Mentale

Compte rendu: 7 ans après la loi handicap de février 2005 : les réalités, les avancées, les manques | A.L.E.R.C.E. 65 Conférence organisée par l’association ALERCE (Association Laïque d’Etude et de Recherche pour les Communautés Educatives des Hautes-Pyrénées), 27 mars 2012, Tarbes (65). - Une loi non consensuelle La Loi d’orientation en faveur des personnes handicapées du 30 juin 1975 avait été votée pratiquement à l’unanimité. - Deux modifications majeures du cadre législatif • La départementalisation La loi de 2005 est d’abord une des multiples formes du désengagement de l’État de tous les secteurs qui concernent ce qu’on nomme la solidarité. • Création de la prestation de compensation La loi prévoit que toutes les dépenses induites par un handicap non couvertes par les prestations « ordinaires » doivent être compensées. - Une continuité sous estimée La loi de 2005 reconduit les anciennes allocations, AES (rebaptisée AEEH) et AAH, qui étaient et qui sont toujours versées par la Sécurité Sociale, donc par la solidarité nationale. - Un défaut majeur de conception - Les problèmes persistants - Et les élèves ?

AGSAS Langage (Troubles des apprentissages) > Langage > Langage (Troubles des apprentissages) Langage (Troubles des apprentissages) 28 mai 2009 Les actes joints relatifs au colloque national du 27 janvier 2009 "Troubles du langage, troubles des apprentissages" (PDF - 1 Mo) / mai 2009 Documents de formation sur les troubles de l’évolution du langage chez l’enfant/ mars 2008 Les troubles de l’évolution du langage chez l’enfant : Guide pratique / mai 2007 Recommandations sur les outils de Repérage, Dépistage et Diagnostic pour les Enfants atteints d’un Trouble Spécifique du Langage / décembre 2006 Plan d’action pour les enfants atteints d’un trouble spécifique du langage / décembre 2006 Marisol Touraine - Ministre des Affaires sociales et de la Santé Biographie Cabinet Agenda Alertes sanitaires Rappel : chikungunya aux Antilles et en Guyane - Recommandations aux voyageurs 2 avril 2014 Pollution de l’air : recommandations sanitaires 7 mars 2014 S'abonner à DGS-Urgent Mots-clés Le Ministère Actualité/Presse Publications et documentation - Santé

La psychopédagogie en vidéos La première journée filmée a été organisée le 27 mai 2011. Cette journée avait pour finalité de poursuivre la promotion de la psychopédagogie au sein des équipes pluridisciplinaires. 3 équipes ont proposé une présentation de leur expérience, qui a été filmée et que vous pouvez visionner. Gilles Billotte présente tout d'abord l'enquête réalisée en 2008-2009 sur la situation de la psychopédagogie en CMPP L'équipe du CMPP de Nanterre présente un atelier de socialisation M. Laurent Guibert du CMPP de la Rochelle nous présente une expérience de groupes de parole en lycée professionnel. Le 30 novembre 2012, une journée intitulée "Les CMPP d’hier et d’aujourd’hui" a permis une nouvelle fois à de nombreux professionnels de CMPP de se rencontrer et échanger autour de pratiques innovantes à la frontière du soin et de la pédagogie. La seconde intervention est animée par le CMPP de Nevers avec un tandem neuropsychologie et enseignant

Bienvenue sur le site de Alain Lennuyeux Ingrid PAULSEN Professeur d’Anglais Membre du Bundesverband Legasthenie LÜBECK – RFA Je suis professeur d’anglais, la dyslexie de mes deux fils m’a amenée à essayer d’aider les dyslexiques. Après avoir suivi une formation de rééducatrice du langage écrit, j’ai été tout naturellement conduite, non seulement à rééduquer les dyslexiques en allemand, mais aussi à leur enseigner l’anglais. Je souhaite que mon expérience puisse vous aider dans la compréhension des difficultés de vos enfants. L’anglais est pour moi, comme pour vous, une langue étrangère. Tous les dyslexiques européens ont des difficultés identiques dans l’apprentissage de leur langue maternelle : Ils ont tous à des degrés divers : des difficultés de différenciation visuelle et auditive, des difficultés séquentielles, des troubles d’orientation dans le temps et l’espace, des difficultés de mémorisation à court et long terme. Difficultés que vous connaissez bien. Nous le verrons en détail tout à l’heure. d b W m u Q q p M n n O

ANAE - Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l'Enfant - ANAE - Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l'Enfant Logopédie : NON à la suppression des séances de 60 minutes Logopédie : NON à la suppression des séances de 60 minutes ! L’INAMI vient d’informer les logopèdes qu’à partir du 01/01/2013, les séances de 60 minutes pour les enfants âgés de moins de 10 ans ne pourront plus faire l'objet d'une intervention de la mutuelle. Dorénavant, seules les séances de 30 minutes seront remboursées pour ces enfants. De nombreux enfants et leurs parents sont concernés. Cette mesure purement arbitraire aura pour les familles et pour les logopèdes des conséquences financières et logistiques. Elle ne touche que les logopèdes qui travaillent en cabinet (pas les logopèdes travaillant en exercice libéral dans les écoles d’enseignement ordinaire). Outre ces aspects, cette mesure est une aberration d’un point de vue scientifique. Des études européennes ont mis en évidence un retard en matière d’éducation scolaire chez les enfants belges francophones. L’ASELF demande le retrait de cette mesure non fondée scientifiquement.

Related: