background preloader

Comment exercer une présence numérique assumée?

Comment exercer une présence numérique assumée?
Après la publication d’une séquence en classe de 2nde sur l’Identité numérique il y a quelques semaines, voici une séquence pour la classe de 1ère baccalauréat professionnel qui poursuit l’objectif annoncé : faire acquérir aux élèves la notion de présence numérique. Alors qu’en 2nde l’objectif visé était les deux premiers degrés de la pyramide de Louise Merzeau, en 1ère c’est le haut de la pyramide qui est visé : exercer une présence numérique en déposant des traces d’expression de soi et en anticipant une traçabilité de son activité sur le Web. En concevant cette séquence, j’ai eu aussi en tête un article d’O. Le Deuff intitulé Le ka documentarisé paru en 2008 et lu il y a quelques temps déjà. Dans cet article, O. Le Deuff expose comme l’un des objectifs de la culture informationnelle celui de former à la « conscience de ses activités numériques, à l’identification du besoin de communication et au bon usage communicationnel. »

http://www.culturedel.info/cactusacide/?p=5754

Related:  présence numériqueIdentité numérique

Entretien avec Louise Merzeau : quelle présence numérique ? Louise Merzeau [avec l'aimable autorisation de l'auteur] Louise Merzeau est Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Ses travaux de recherche portent essentiellement sur trois domaines : Mémoire et information, Médiation (approche médiologique) et Image et information.Elle est également artiste photographe.Pour visiter le site de Louise Merzeau : Quel type de traces un internaute laisse-t-il sur la toile ? Louise Merzeau : Un internaute laisse beaucoup de traces de différentes natures. Vers de nouvelles propositions de valeur - Nicolas Colin Cet article est le septième d’une série dont la publication s’étalera sur plusieurs mois. ParisTech Review – Quels sont les nouveaux modèles d’affaires des entreprises issues de la révolution numérique et en quoi dessinent-ils en filigrane les modèles de demain ? Nicolas Colin – Pour saisir le changement, voire la révolution incarnée par ces entreprises et pour bien appréhender la période de transition que nous vivons actuellement, il faut comprendre d’où nous venons et le monde que nous sommes en train de quitter.

5 tests faciles pour voir tout ce que Google sait sur vous Google vous connaît mieux que certains de vos proches, et ce grâce aux traces que laissent vos actions sur ordinateur ou sur smartphone, collectées par défaut. Et si vous ne nous croyez pas, vous n'avez qu'à vérifier en 5 étapes ce que le géant du web sait sur vous (pour cela, il vous faudra sans doute vous connecter à votre compte Google) : 1. Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, identité perdue (4/5) 01net. le 17/05/12 à 09h45 A quel son de cloche se vouer ? Identité numérique, mode d’emploi : apprendre et agir Hélène Huynh, professeur documentaliste au Lycée Professionnel Edmond Labbé à Barentin (76) a conçu une séquence pédagogique pour des élèves de première sur la thématique de l’identité numérique. Ce thème dans sa compréhension et dans les stratégies mises en place pour maitriser son image en ligne est porteur que ce soit en terme de recherche d’emploi que de responsabilités sur ce qui est exposé sur Internet. Définition de l’identité numérique et apprendre à protéger ses données personnelles sur Internet Les documents pédagogiques proposés permettent de mettre en avance une activité longitudinale sur l’identité numérique avec deux objectifs : « connaître ce qu’est l’identité numérique et apprendre à protéger ses données personnelles sur Internet. » Présentation de la séance (1 page, fichier au format .doc) : titre de la séquence, objectifs, modalités de la séance, outils pédagogiques, supports, matériel utilisé, évaluation, déroulement de la séance. Licence :

De l’identité à la présence numérique Quelles notions enseigner quand on enseigne l’identité numérique ? Comment faire pour, une fois le discours légitime des dangers d’Internet énoncé, aller au-delà et apprendre aux élèves à évoluer dans cet espace médiatique en exerçant une présence numérique assumée ? Comment conduire les élèves à l’acquisition d’une véritable culture informationnelle dont les objectifs sont de réussir à Réaliser, Réfléchir et Résister dans le contexte du numérique ? La lecture des travaux de Louise Merzeau[1] a été pour moi éclairante. Avec le numérique, l’un des bouleversements majeurs à prendre en compte dans notre enseignement est la mémoire de nos activités sur le web et leurs enjeux sociétaux. Cette mémoire est une mémoire totale au point de pouvoir parler de l’hypermnésie du web.

Le numérique peut-il être un levier contre l'illettrisme ? Sur l’Illettrisme : Elie Maroun, chargé de mission national à l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANCLI) Elie Maroun, introduit son propos en rappelant que pour agir efficacement,notamment dans nos environnements numériques, il faut savoir de quoi et de qui on parle et se mettre d’accord sur les mots employés. Aussi donne-t-il les définitions d’illettrisme, analphabétisme, apprentissage du français langue étrangère : On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. L'identité numérique Présentation de la fiche Voici une fiche pédagogique présentant de manière très sobre et très efficace une séance d'une heure sur la présence numérique. Elle est illustrée des cas particuliers des élèves qui vont découvrir les traces qu'ils laissent au cours d'une brève activité guidée. Le propos introductif de l'auteure est intéressant. Après avoir rappelé l'enjeu d'une sensibilisation, par l'école, des élèves à la question de l'identité numérique, les limites de cette intervention sont clairement posés, concernant le niveau de la classe, le respect des élèves et la distance à tenir vis à vis des outils.

E-réputation des employeurs et clause de confidentialité Les clauses de confidentialité ou de discrétion restreignent nécessairement la liberté d’expression dont chaque salarié peut user, sauf abus. Dès lors, conformément à l’article L 1121-1 du code du travail, l’insertion d’une clause dans un contrat de travail doit être justifiée par la nature de la tâche à accomplir et proportionnée au but recherché. Un salarié exerçant les fonctions d’attaché commercial est donc amené à ce titre à avoir accès aux fichiers clients de la société, à avoir une connaissance technique des produits commercialisés et à disposer de toutes informations sur l’état du marché ouvert à la société et à ses concurrents, sur le suivi des commandes, sur le personnel, sur les techniques commerciales et de prospection, ainsi que sur des pratiques de management. Dès lors, une clause de confidentialité est nécessaire pour préserver les intérêts commerciaux de l’employeur et le protéger de toute divulgation au profit de ses concurrents.

Identité numérique Identité numérique et CV en ligne Publié par idril3 le 04/06/2012 Aujourd’hui, l’identité en ligne ou identité numérique est de plus en plus observée par les milieux professionnels dans le cadre du recrutement. Il est donc illusoire de croire que l’on ne doit pas contrôler les informations que l’on diffuse sur soi parfois à son insu. Il est également imprudent de céder à la panique et de vouloir masquer à tout prix son identité sur internet car dans certains métiers, avoir une visibilité ( positive) sur internet est considéré comme essentiel. L'espace pédagogique Le Serious Game En termes de sécurité et de comportement responsable sur Internet, les jeunes ont clairement plus de facilités à énumérer les règles de bon usage qu’à les mettre en pratique (ce qui est également vrai pour les adultes). S’il est indispensable de rappeler ces règles, de connaître les lois qui régissent les pratiques sur la toile, là n’est peut-être pas l’essentiel. Franchir le pas, changer de comportement, adopter individuellement une attitude un peu plus réflexive devant l’écran, se mobiliser collectivement pour qu’Internet devienne un univers plus sûr : ce sont ces comportements que ce Serious Game cherche à provoquer chez les jeunes utilisateurs d'Internet. Le principe est ici celui de l’immersion. Le ressort : celui du jeu.

Culture numérique des enseignants, des cadres de l’éducation et des élèves Une vidéo sur le site de l’ESEN présente un interview de Jean-François Cerisier, directeur du département IME (Ingénierie des Médias pour l’Éducation) de l’Université de Poitiers. L’enseignant-chercheur répond à six questions. Pour chacune des questions, je vous propose un citation extraite de sa réponse. Je vous invite à écouter l’entretien en entier. Qu'est-ce que l'identité numérique ? Je ne suis pas le premier à tenter de vulgariser le concept d’identité numérique, Leafar (Raphaël pour les intimes) a ainsi déjà proposé une représentation de l’identité numérique (voir son billet : U.lik unleash Identity 0.2), j’avais également déjà abordé la question dans un précédent billet. Je souhaite avec cet article compléter cette vision et y apporter ma touche personnelle. Les utilisateurs au coeur du web 2.0

Related:  identité numériqueEmpreinte et identite numerique