background preloader

Tout savoir sur le sommeil -

Tout savoir sur le sommeil -

http://www.sommeil.org/

Related:  caf20162017sarahvnkvl

Institut National du Sommeil et de la Vigilance Le sommeil de A à Z Le sommeil est un état dans lequel nous passons environ le tiers de notre vie. Il fait partie des fonctions vitales de l’organisme comme la respiration, la digestion ou l’immunité. Le sommeil est un comportement spontané et réversible caractérisé par des périodes récurrentes de : – diminution de l’activité motrice – augmentation des seuils de réponse sensorielle – facilitation de la mémorisation – discontinuité de l’activité mentale Au niveau du cerveau, pendant le sommeil lent, l’activité se ralentit de plus en plus au fur et à mesure que le sommeil s’approfondit et que le dormeur passe du stade N1 au stade N3. Au niveau du corps, il en est de même avec une diminution progressive des principales fonctions de base de l’organisme : le pouls et la respiration se ralentissent, la tension artérielle, le tonus musculaire, la température corporelle baissent.

Pourquoi vous vous souvenez de vos rêves (ou pas) Vous êtes plus susceptible de vous souvenir de vos rêves si vous réagissez vivement en entendant quelqu’un prononcer votre prénom, éveillé, que si vous êtes très difficile à déconcentrer. La corrélation peut sembler hasardeuse mais elle est parfaitement scientifique, explique Live Science, d’après une étude publiée le 13 août dans la revue Frontiers in Psychology. Menée par le professeur Perrine Ruby et ses collègues du Centre de recherche en neurosciences de Lyon, l’expérience avait déjà fait parler d’elle à la suite de la publication de premiers résultats dans la revue Cerebral Cortex en début d’année. publicité Le 13 août, c’est un article plus précisément centré sur la connexion entre le rythme alpha, un rythme cérébral qui se manifeste lorsqu’une personne se détend, et le prénom, que publie Frontiers in Psychology. Mais les chercheurs ont été particulièrement surpris de constater une différence de réaction entre les deux groupes éveillés.

Santé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne le concept général. Pour la prison située à Paris, voir prison de la Santé. La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. Rythmes scolaires et rythmes biologiques : ce que l'on sait de la journée d'un enfant ÉDUCATION - Nous ne sommes pas des super héros. Comme tous les êtres vivants, de l'organisme unicellulaire au plus gros des mammifères en passant par les plantes, nous sommes soumis aux variations de notre environnement. En fonction de la lumière, de la température extérieure, des variations saisonnières, mais aussi de notre code génétique, des horaires de nos repas et, entre autres, de nos phases de repos, notre corps ne réagit pas de la même façon. Ce sont nos horloges internes, situées dans le cerveau, qui prennent en compte tous ces paramètres et agissent en conséquence pour que notre corps fonctionne le mieux possible. La réforme des rythmes scolaires qui est mise en place dans l'ensemble des écoles pour cette rentrée 2014 veut se rapprocher un peu plus du rythme de l'enfant pour faciliter les apprentissages. Cette réforme contestée par certaines mairies est désapprouvée par 60% des Français selon un sondage CSA pour RTL publié lundi 1er septembre.

Caféine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La caféine, aussi désignée sous les noms de 1,3,7-triméthylxanthine ou méthylthéobromine est un alcaloïde de la famille des méthylxanthines, présent dans de nombreux aliments, qui agit comme stimulant psychotrope et comme léger diurétique. La caféine a été découverte en 1819 par le chimiste allemand Friedlieb Ferdinand Runge. SOMMEIL et rentrée scolaire: De bonnes nuits de sommeil réduisent le stress chez lenfant Actualité publiée il y a 9h30mn Psychoneuroendocrinology Cette étude canadienne sur les taux de cortisol, hormone du stress, fait à nouveau la démonstration qu’un sommeil de mauvaise qualité peut dramatiser l'effet stress chez les enfants en période de rentrée scolaire. L’étude rappelle que le sommeil est un facteur d'équilibre important pour les enfants, en particulier lorsqu'ils sont déjà stressés.

LES RHUMATISMES EN 100 questions Ce site, élaboré par l'équipe médicale et paramédicale du pôle ostéo-articulaire de l'hôpital Cochin (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris), a pour objectif d'améliorer l'information relative aux principales maladies rhumatismales. Cette information est avant tout destinée aux patients rhumatisants. Elle sera certainement très profitable à leur entourage et à toute personne impliquée dans leur prise en charge. L'information fournie ne pourrait en aucun cas se substituer à l'indispensable prise en charge médicale individualisée du médecin traitant de chaque patient. Pour chacune des brochures disponibles, une liste de 100 questions a été établie en fonction de leur importance jugée non seulement par les membres de l'équipe hospitalière, mais également par les malades souffrant de la maladie. Pour chaque question, l'équipe hospitalière propose des éléments de réponse qui résument l'état actuel des connaissances dans ce domaine.

Les écrans, le cerveau… et l’enfant Cette séance porte sur l’importance du sommeil, notamment pour le bien-être et l’apprentissage. Les enfants prennent conscience de la nécessité de protéger le sommeil et en comprennent les raisons. Une semaine avant la séance : question initiale et préparation Une semaine avant la séance (par exemple en fin de séance précédente), l’enseignant invite la classe à s’interroger : « combien de temps dormons-nous chaque nuit ? » La classe débat brièvement, proposant des estimations (9h, 10h, 11h,… parfois moins, parfois plus, les besoins variant d’un individu à l’autre et selon les circonstances). Certains élèves affirmeront peut-être « se coucher et se lever tous les jours à la même heure », « être un lève-tôt », « être un couche-tard », « dormir lorsque leurs parents leur disent de le faire », d’autres diront que « ça dépend des jours ».

LA CAFEINE, ce qu'il faut savoir La caféine est une molécule qui appartient à la famille des méthylxanthines, et est un antagoniste des récepteurs d’adénosine. L’adénosine est un neuromédiateur qui, entre autre, favorise le sommeil. En se fixant sur les mêmes récepteurs, la caféine inhibe l’action de ce calmant naturel dans le cerveau, d’où le « coup de fouet » apportée par une tasse de café ou de thé. On obtient (à dose raisonnable) des pensées plus claires et rapides, une augmentation de la concentration et une meilleure coordination des mouvements. C’est est un psychostimulant relativement faible (par rapport à l’éphédrine, les amphétamines, le Khat, la cocaïne, etc… ) qui a une action stimulante sur le système nerveux central (SNC). Rapidement absorbée par l’organisme (elle atteint le cerveau dès la cinquième minute), elle pénètre tous les tissus.

Cerveau et apprentissage, ou les bienfaits de la neuroéducation Aimeriez-vous savoir ce qui se produit dans le cerveau de vos élèves lorsqu’ils apprennent ? Aimeriez-vous connaître les effets qu’ont vos interventions pédagogiques sur le cerveau de vos élèves ? Aimeriez-vous savoir pourquoi certains élèves ont plus de difficultés que d’autres à réaliser certains apprentissages ? Aimeriez-vous appuyer vos décisions pédagogiques sur des fondations solides découlant des recherches de pointe sur le cerveau ? Voici quelques questions que pose l’Association pour la Recherche en Neurosciences (ARN) avec le groupe EDUCO et l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Les effets d'un appareil dentaire dans une vidéo en time-lapse Aussi inconfortables et disgracieux puissent-ils être, les appareils dentaires font de la magie, jour après jour, en remettant les dents en place, pour le bonheur (futur) de son porteur. Si vous vous demandiez comment ça se passait au juste dans votre bouche, voici une vidéo en time-lapse... 18 mois d'un travail de tous les instants. Difficile d’apprécier d’avoir ces morceaux de fer dans la bouche, mais c’est aujourd’hui devenu monnaie courante chez les plus jeunes. Cette jeune fille de 11 ans a cela dit pu retrouver une mâchoire presque « normale » en portant durant 18 mois un appareil dentaire posé par le Dr Thomas Rocke du Kesling & Rocke Orthodontic Group à Westville, Indiana, États-Unis. C’est en appliquant une tension – variable et réajustée à chaque rendez-vous de contrôle chez le orthodontiste – sur chaque dent que l’appareil parvient à corriger, jour après jour, la position de celle-ci sur la mâchoire.

Related: