background preloader

La gestion des ressources énergétiques naturelles et l'aménagement des territoires en zone insulaire tropicale

La gestion des ressources énergétiques naturelles et l'aménagement des territoires en zone insulaire tropicale
Sections La centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe) Aller au contenu. | Aller à la navigation Vous êtes ici : Accueil Présentation Caractéristiques La gestion des ressources énergétiques naturelles et l’aménagement des territoires en zone insulaire tropicale : Etude de cas de la centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe) Ce module de formation traite de la gestion des ressources énergétiques naturelles et de l’aménagement des territoires en zone insulaire tropicale. Il s’appuie sur une étude de cas de la centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe. Les modalités d’organisation pratique de ce module de formation sont détaillées dans le Guide d'usage (télécharger ce document) . Ce projet est issu d'un partenariat entre l'Université Nice Sophia-Antipolis (UNS) et l'Université Virtuelle Environnement et Développement Durable (UVED), soutenu par Michel Corsini Haut de la page Finalités Il peut être utilisé partiellement ou entièrement comme support de cours. Contenu Related:  Géographie Ressources naturelles 7e année

Gestion des ressources en eau : des concepts aux territoires de l'action L'Homme et la Biosphère, c'est tout un programme ! L'Homme et la Biosphère, c'est tout un programme ! En 2011, le Programme l'Homme et la Biosphère (Man and Biosphere, MAB) de l'UNESCO a fêté ses 40 ans. Cette série vidéo interdisciplinaire conçue et réalisée par Anne Teyssèdre explore au moyen de brèves interviews de spécialistes les principaux concepts, objectifs et méthodes de ce programme international, ainsi que leur mise en oeuvre dans les réserves de biosphère. En quelques minutes chacun, onze experts du MAB France et un élu répondent à 17 questions clés portant notamment sur l'origine, les concepts et les objectifs du programme MAB, ainsi que sur la gouvernance, la recherche, l'éducation, la mobilisation et la coordination des acteurs socio-économiques, dans des projets d’écodéveloppement visant à concilier préservation de la biodiversité et développement socio-économique. Conception, coordination, réalisation : Anne Teyssèdre Images et son : Jérôme Chibrac, Laurent Dieras Montage : Laurent Dieras, Olivier Poujaud

Impact agronomique et environnemental de la gestion des matieres organiques - application aux pays du sud SANTE CANADA - AOUT 2012 - Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada Les Recommandation pour la qualité de l'eau potable au Canada et leurs documents techniques (auparavant désignés par « pièces à l'appui ») sont élaborés par le Comité fédéral-provincial-territorial sur l'eau potable et sont publiées par Santé Canada depuis 1968. Au Canada, les sources d'approvisionnement en eau potable sont généralement d'excellente qualité. Toutefois, l'eau dans la nature n'est jamais « pure ». Elle recueille ici et là un peu de tout sur son passage, soit par exemple des minéraux, de la boue, de la végétation, des engrais et le lessivage des terres cultivées. La compréhension et le respect des recommandations sont un élément important d'une approche à barrières multiples pour de l'eau potable saine. Les Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada concernent les contaminants microbiologiques, chimiques et radiologiques. Recommandations pour les paramètres microbiologiques Recommandations pour les paramètres chimiques et radiologiques Votre santé et vous

FISHSITE 24/01/11 Drug Residues In Sewage Affecting Fish (Canada) News Drug Residues In Sewage Affecting Fish 24 January 2011 CANADA - Around one in four Montrealers take some kind of anti-depressant, and according to new research, the drugs are passing into the waterways and affecting fish, according to research from the University of Montreal. The findings are internationally significant as the city’s sewage treatment system is similar to that in use in other major cities, and moreover, it is reputed to be the third largest treatment system in the world. The Saint Lawrence is a major international waterway that connects the Atlantic Ocean to the Great Lakes, and it surrounds the island of Montreal. “Montreal has a very basic sewage system – the city basically only removes solids, there’s no disinfecting of the water,” he explained. “We know that antidepressants have negative side effects on human beings,” Dr Sauvé said, “but we don’t know how exactly how these chemicals are affecting the fish, and by extension, the Saint Lawrence River’s ecosystem.”

Débroussaillage de propriétés boisées : infos utiles La forêt sur le devant de la scène : une ressource naturelle témoin de notre temps ? - 99-4 | 2011 La RGA présente un numéro consacré à la forêt, une ressource territoriale ancienne qui revient au premier plan ; cette forêt aux intérêts multiples et croissants a été « mise en scène » dans des travaux récents. Aujourd’hui les enjeux liés aux besoins énergétiques futurs, l’impact du changement climatique et la conservation de la biodiversité remettent la forêt sur le devant de la scène mondiale. Ainsi 2011 a été décrétée année internationale des forêts par les Nations Unies. A l’échelle locale, un regain d’intérêt est également perceptible depuis plusieurs années ; en France les acteurs publics et privés se mobilisent, des dispositifs pour mieux gérer la forêt se mettent en place (Chartes forestières, Plan d’Approvisionnement Territoriaux, Schémas de desserte, ...). Les territoires alpins sont de ce point de vue des espaces particuliers du fait de la topographie, de l’altitude et du climat, qui impliquent des moyens de gestion adaptés.

Pourquoi les forêts privées d'Alsace sont défigurées Des chemins de desserte (des autoroutes ?) ont été créés dans le massif forestier de Ranrupt pour rendre accessibles aux grumiers les parcelles privées (Photo MM / Rue89 Strasbourg) En Alsace, 25% des forêts appartiennent à des propriétaires privés. De plus en plus souvent la même histoire. « Une telle abomination est-elle autorisée ? Avec l’aide de fonds publics et dans le cadre d’un plan pluriannuel régional de développement forestier (PPRDF) 2012-2016, les maires de certaines communes forestières acceptent que soient percés des chemins forestiers énormes (de 6 à 10 ou 12 mètres de large) pour laisser passer les grumiers. « Lors d’une promenade samedi 19 octobre dans la région de Gresswiller, nous avons emprunté le superbe sentier balisé par le Club vosgien qui mène du « Verlorene Eck » au sommet du Heidenkopf. A Colroy-La-Roche, la Cosylval a effectué trois coupes à blanc, laissant une rangée d’arbres fragilisée, qui pourra tomber au premier coup de vent (Document remis) Vœu pieux ?

Europe - La forêt, conquête des hommes Dans un poème célèbre, Pierre de Ronsard supplie les bûcherons de sa chère forêt de Gastine : Écoute, bûcheron, arrête un peu le bras ; Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas ; Ne vois-tu pas le sang lequel dégoutte à force Des nymphes qui vivaient dessous la dure écorce ? Sacrilège meurtrier, si on pend un voleur Pour piller un butin de bien peu de valeur, Combien de feux, de fers, de morts et de détresses Mérites-tu, méchant, pour tuer nos déesses ? (...) Le sentiment du poète est pur… La forêt doit demeurer un havre de recueillement et de paix intouchable. Mais le fait est que, depuis la Préhistoire, la sylve (du latin silva, forêt) constitue un territoire modelé par la main de l’homme, à son image et selon ses besoins. Premiers défrichements Les légendes des origines imaginent la forêt et l'arbre comme préexistant à l'homme. Il en va tout autrement dans les zones septentrionales, plus humides et aux sols lourds : lorsque les Romains conquièrent la Gaule au Ier siècle av.

Matières premières : L'humanité épuise les ressources naturelles  Un rapport de l'ONU avertit que si la croissance mondiale reste aussi gourmande en matières premières, leur consommation triplera d'ici à 2050. Si l'humanité continue sur sa lancée, elle consommera en 2050 trois fois plus de matières premières qu'aujourd'hui. «Bien au-delà de ce qui est supportable.» L'avertissement est clair. Dans quarante ans, les quelque 9 milliards d'être humains consommeront 140 milliards de tonnes de minerais, d'hydrocarbures et de biomasse (bois, cultures, élevage), selon le rapport du PNUE (Programme des Nations unies pour l'environnement). Faire plus avec moins Pour éviter des pénuries et les tensions sociales et géopolitiques qu'elles engendreraient, le monde doit «faire plus avec moins». Au sein des pays riches, les écarts sont aussi impressionnants. Au milieu de ces sombres perspectives pour l'environnement, le rapport onusien débusque quelques raisons de ne pas désespérer.

Les nouvelles technologies, que nous apportent-elles ? Dans cette conférence, Michel Serres aborde les nouvelles technologies sous un angle original, en questionnant ce qu'elles apportent de nouveau. Michel Serres passe tout d'abord en revue ce qui ne lui paraît pas nouveau, avant de détailler les aspects où selon lui réside la nouveauté : le rapport à l'espace, la question du droit, l'externalisation des fonctions cognitives. Ces réflexions le conduisent à définir un exo-darwinisme, et à montrer que dans le développement humain, chaque perte a permis de gagner une nouvelle fonction. À la fin de son exposé, d'une durée d'une heure environ, Michel Serres répond pendant une quarantaine de minutes aux questions de l'auditoire. Visionner la vidéo. Durée : 1 h 38 min. Alternatives : Cette conférence de Michel Serres, enregistrée à l'École Polytechnique le 1er décembre 2005, fait partie du cycle Culture Web, coordonné par Serge Abiteboul, dans le cadre des Thématiques INRIA.

« Les jeunes doivent tout réinventer » Michel Serres Michel Serres est né en 1930. Diplômé de l'Ecole navale et de Normale sup, il a enseigné (l'histoire des sciences) à Paris I et à Stanford (USA). A 82 ans, Michel Serres, qui enseigne toujours aux Etats-Unis, à la Standford University, a vu défiler de nombreuses générations d'étudiants. Nos sociétés ont déjà vécu deux révolutions : le passage de l'oral à l'écrit, puis de l'écrit à l'imprimé. Comme les précédentes, cette révolution est tout aussi décisive et s'accompagne elle aussi de mutations politiques, sociales et cognitives. Si le vieux monde est vraiment derrière elle, Petite Poucette va devoir réinventer des institutions, une manière de vivre ensemble, une manière d'être… Elle a sur les épaules beaucoup de difficultés, c'est évident. On a tout de même dit que plusieurs régimes forts arabes avaient été renversés avec l'aide des réseaux sociaux… Mais sous nos latitudes, la force d'inertie demeure pesante.

L’épuisement annoncé des ressources naturelles Les ressources minières sont indispensables à notre système économique et à la croissance. Pourtant, elles font partie de ces ressources naturelles non renouvelables et donc appelées à s’épuiser. La cryolithe a déjà disparu. Les mines d’argent seront épuisées dans 10 ans. Le calendrier de disparition des minerais Après la cryolithe, le terbium, le hafnium, l’argent et l’antimoine, le palladium est le suivant sur la listes des futurs disparus. 2023 : fin du palladium (Pd) : Le palladium est un minerai dont 13 % du volume servent pour l’industrie électronique, surtout pour la production de composants électriques. Il y a un stock de 3500 tonnes de palladium sur Terre et la production mondiale annuelle serait d’environ 250 tonnes par an. Morceau de Palladium Du fait de la la rareté du platine, les nouvelles générations de pots catalytiques utilisent de plus en plus le palladium et une grande incertitude pèse sur les réserves réelles disponibles. Le palladium en 2013

Related: