background preloader

Les entreprises deviennent accros aux «serious games»

Les entreprises deviennent accros aux «serious games»
Former, tester, recruter… Les «business games» sont déployés pour de multiples objectifs, qui vont du recrutement à la formation des salariés ou même la conduite de projet. Alors, learning by playing? L'Oréal, Orange, Michelin, Total… plus de la moitié des sociétés du CAC 40 utilisent des «serious games» conçus spécialement pour leurs salariés. Mais le marché s'ouvre à de nouvelles cibles. En 2010, les serious games généraient 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires dans le monde. En 2015, ils devraient rapporter sept fois plus selon l'Idate (1). Ces «jeux sérieux» utilisent les ressorts du jeu vidéo pour former, tester ou se faire connaître à grande échelle. La problématique de Michelin? D'outil de formation, le business game se transforme vite en outil d'entraînement. Le jeu s'invite partout: préparation à l'entretien annuel d'évaluation, formation aux risques psychosociaux, évaluation des collaborateurs. Bientôt sur iPad et smartphones Peut-on aller plus loin?

http://www.lefigaro.fr/emploi/2012/04/27/09005-20120427ARTFIG00719-les-entreprises-deviennent-accros-aux-serious-games.php

Related:  Articles Serious Gamegonagueb

Jouer sérieusement en SVT Au lycée Romain Rolland d’Ivry, Martine Pernodet utilise des jeux sérieux pour enseigner les SVT en section européenne anglais. Contexte et mise en place La section européenne anglais est une section d’enseignement dans laquelle les stratégies d’apprentissage ludique ont leur place. Pour des questions de cultures enseignantes, le jeu y est souvent mobilisé. Les "serious games" se répandent dans l'entreprise. Globalement, les Ressources Humaines des entreprises utilisent les Serious Games pour gérer 3 problématiques : l’évolution des salariés, l’évaluation des candidats ou des salariés et la présélection des candidats. Les serious games* au service de la formation interne de l’entreprise et de de l’évolution professionnelle des cadres. Les serious games comme outils de formation sont utilisés par différentes entreprises et peuvent répondre à des besoins variés : former à des techniques de vente, à une réglementation, former à l'entretien annuel d'évaluation, à la conduite de réunion, les forces commerciales à la maitrise de l'argumentaire client, ou encore sensibiliser les directeurs ou les responsables à la gestion d'équipe ect . Voici quelques exemples d’application : Le groupe Renault a, lui, conçu un jeu destiné à booster sa force de vente : 18 000 commerciaux de 40 pays sont formés. Ce jeu interne est dédié à l’intranet du service Achats de Renault.

Jeux cadres : utiliser les jeux pour transmettre un savoir (partie 1) (Voir la 2ème partie du dossier) (Voir la 3ème partie du dossier) (Voir la 4ème partie du dossier) (Voir la 5ème partie du dossier) ;;;;;• Les avantages du jeu dans un apprentissage Analyses de serious games par un public étudiant Colloque Serious Games et Outils de simulation programmes de sensibilisation aux dangers desaddictions, au développement durable, logicielséducatifs… 3. Résultats quantitatifs Alors que nous avons démarré ce travail nous avons étésurpris de constater qu’aucun étudiant ne savait ce qu’estun serious game et pour la plupart ils n’en avaient jamaisentendu parler. Cette virginité du public nous met à l’abrides idées pré-conçues.Dans l’état actuel de notre travail (4 analyses effectuées)un certain nombre de tendances se dégagent qui serontapprofondies ou corrigées au fil des évaluationssuivantes.Les univers des serious games analysés sont notés principalement en fonction du soin accordé à la qualitégraphique ou vidéo par les concepteurs et à la familiaritéque les étudiants peuvent y trouver en relation avec laréalité de leur vie quotidienne.

Ces entreprises qui chouchoutent leurs salariés Microsoft, Accenture, Total et d'autres rivalisent d'originalité pour accroître le confort au travail de leurs salariés. Objectif: motiver leurs troupes et valoriser leur marque employeur. Les bureaux de Google France.Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro Dans le hall, une 2CV rouge trône sur une moquette bleue. Derrière, un espace cuisine à l'ambiance familiale. Bien loin d'impersonnel «open space», Google France a joué la carte du bien être en dévoilant, début décembre, le nouveau cadre de travail de ses 350 salariés. Jeux sérieux : De l’immersion au savoir-être avec Daesign Par François Jarraud Peut-on former à tout avec des jeux sérieux ? Le dernier Forum organisé par Daesign, un célèbre concepteur de jeux sérieux, montre une évolution des jeux vers une formation au savoir-être, une capacité qui intéresse de plus en plus les entreprises. Daesign a par exemple montré deux nouveaux jeux particulièrement novateurs sur la gestion du stress et sur les compétences cognitives des cadres. Ces nouveaux outils reposent la question des usages des jeux sérieux pour la formation des enseignants et des élèves. Alors que la génération des Digital Natives baigne dans l’univers des jeux vidéo, leur utilisation pénètre rapidement celui de la formation professionnelle, ne serait ce que grâce aux économies qu’ils permettent en terme de coûts de formation.

Tout le monde-ux La prochaine conférence le 10 avril 2014 sera sur “Le UX et l’Agile“ Lien pour la web diffusion gracieuseté de w.illi.am dès 18h30 On entend beaucoup parler de la méthode Agile et plus près de nous, du UX Agile et du Lean UX. En quoi ces méthodes consistent-elles? Qu’elle est la différence entre les deux approches? Qu’est-ce qui cause parfois la controverse par rapport à ces méthodes? Le jeu comme support au contrat de génération en entreprise Chaque génération qui entre sur le marché du travail pose des questions sur les méthodes de travail et interpelle les entreprises. Or, les responsables des ressources humaines en sont bien conscients : au-delà de la formation initiale et des premières expériences détaillées dans les CV, il convient dans un recrutement de percevoir comment les nouveaux vont s'intégrer aux équipes et s'ils vont facilement épouser la culture maison. Pour relever ce défi, tous les moyens sont bons, surtout ceux qui sont en phase avec les habitudes des candidats. La génération des jeunes employés est celle du divertissement électronique, de l'avènement d'Internet; bref, de l'interaction. C'est pourquoi le spécialiste des serious games Olivier Mauco estime que ce sont les jeux qui permettront de donner corps au « contrat de génération », mesure publique française importante d'aide aux entreprises pour faciliter l'embauche de jeunes salariés. Des exemples probants

La « réalité augmentée », bientôt dans tous les jeux vidéos ? Quand le jeu vidéo relance la réalité augmentée. En cherchant à offrir au grand public de nouvelles manières de se divertir, les jeux vidéo ont grandement contribué à la démocratisation de la réalité augmentée. La Réalité Augmentée (communément appelée "RA") consiste à superposer des éléments virtuels de manière cohérente sur une image filmée en temps réel. L’utilisation de capteurs précis est nécessaire afin de déterminer le point de vue de la caméra, et ainsi placer correctement les entités fictives dans l’image. La médiatisation est récente mais le principe ne date pourtant pas d’hier. La notion de réalité augmentée apparait vers les années 60 mais ce n’est qu’en 1992 qu’elle porte officiellement ce nom.

Quels leviers pour motiver vos salariés? - LES CLÉS DE LA RÉUSSITE - Ressources Humaines La motivation peut être considérée comme un moteur pour une entreprise. Plusieurs conditions doivent être réunies pour donner envie à vos collaborateurs de s'impliquer à 100 % dans leur travail. Et ainsi atteindre les objectifs fixés par votre entreprise. Alors, comment s'y prendre?

Related: