background preloader

Site handiparentalité

Site handiparentalité

Etre mère malgré le handicap Leur corps leur fait défaut, mais leur désir d’enfant, lui, est solide. Au SAPPH, le service d’accompagnement à la parentalité des personnes en situation de handicap, une structure unique en France, on apprend à devenir mère malgré la cécité, le fauteuil roulant ou la maladie. Reportage. Malika, 30 ans, se dirige vers la baignoire. Chez elle, cela touche surtout les jambes, allant parfois jusqu’à provoquer une paralysie subite. « Quand j’ai une poussée, je ne sais jamais si je retrouverai ma motricité », explique-t-elle. Florence : Maman handicapée, mais maman avant tout A 30 ans, Florence Méjécase mène une vie à cent à l’heure. Maman d’un petit garçon de 5 ans, elle dédie les ¾ de son temps professionnel à l’association « Handiparentalité » dont elle est présidente. Elle pratique également la natation et publiera un conte initiatique au printemps (Loupin et son aventure à 3 pattes avec Lune Vague éditions). « J’ai toujours voulu être maman » Et pourtant... Mais se faire accompagner dans son projet de parentalité n'est pas toujours chose aisée lorsque l’on est une femme handicapée. « On dit encore trop souvent aux femmes handicapées que des gens comme nous ne font pas d'enfant... » «J’ai dû sélectionner des médecins bienveillants. Une grossesse certes difficile sur la fin, mais le petit Théo est aujourd’hui bien là. «Il faut se poser les bonnes questions » La douleur, la jeune femme ne la craignait pas. « Allaiter était une manière de donner le meilleur de moi-même » « Mon compagnon s’est beaucoup occupé de Théo les premières semaines.

Pour une nouvelle politique sociale Famille et Handicap, reconnaissant l'Handiparentalité. Nous, signataires de cette lettre, demandons qu'une loi reconnaissant et définissant le droit à la parentalité soit rapidement votée en France et que la politique handicap et famille corresponde davantage à la demande. Cette loi devra stipuler que : Sur le projet d'enfant : • La formation doit être obligatoire et de qualité pour les professions médico-sociales afin de susciter les vocations et éviter la maltraitance ordinaire. Concernant la parentalité et la vie de famille: • La PCH peut proposer une aide à la parentalité. Le matériel et l'accessibilité : • Les lieux de santé et ceux accueillants des enfants (crèches, écoles...) sont notés comme prioritaires dans la loi sur l'accessibilité des lieux publics, dont la date butoir est 2015. La protection : - La possibilité d'assurer son enfant lorsque celui-ci est transporté sur les genoux du parent (que ce soit en fauteuil manuel ou en fauteuil électrique). Faites entendre votre voix, soutenez-nous, et signez cette pétition !

Related: