background preloader

Loi de séparation des Églises et de l'État

Loi de séparation des Églises et de l'État
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La loi de séparation des Églises et de l'État[1] est une loi adoptée le à l'initiative du député républicain-socialiste Aristide Briand, qui prend parti en faveur d’une laïcité sans excès. Elle est avant tout un acte fondateur dans l'affrontement violent qui a opposé deux conceptions sur la place des Églises dans la société française pendant presque vingt-cinq ans. Elle remplace le régime du concordat de 1801, qui est toujours en vigueur en Alsace-Moselle pour des raisons historiques (les élus alsaciens en faisaient une des trois conditions d'acceptation de leur rattachement à la France en 1919, sans quoi ils demandaient un référendum, que la France ne pouvait prendre le risque de perdre après une guerre si meurtrière). Elle ne trouva son équilibre qu'en 1924, avec l'autorisation des associations diocésaines, qui permit de régulariser la situation du culte catholique. Contexte : une séparation douloureuse[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_s%C3%A9paration_des_%C3%89glises_et_de_l%27%C3%89tat

Related:  PROJET d'ISLAMISATION de l' EUROPE 1Textes de référencescrèche et laicité Gabriel et AugustinJean Jaurès

Juncker: l'UE doit répartir 160.000 réfugiés dès la semaine prochaine International URL courte "C'est 160.000 (personnes) que les Européens doivent prendre dans leurs bras (…) Ceci doit être fait de façon obligatoire", a déclaré M.Juncker lors de son premier discours sur l'état de l'Union devant le Parlement européen à Strasbourg. Il a exhorté les ministres européens de l'Intérieur, qui se réunissent à Bruxelles le 14 septembre prochain, à "se mettre d'accord" sur ce sujet. M.Juncker a en outre demandé aux Européens à ne pas faire de distinction entre les réfugiés en fonction de leur religion ou de leurs croyances. La loi de séparation des Eglises et de l'Etat (1905) Vue comme une particularité française, la laïcité a fêté en 2005 ses cent ans. Elle est pourtant plus que jamais critiquée et contestée, à droite comme à gauche, si bien que la loi de séparation des Eglises et de l’Etat du 9 décembre 1905 vit peut-être ces derniers instants. Revenir sur l’histoire de cette loi décisive peut nous aider en partie à comprendre ce principe philosophique et politique si difficile à définir, mais aujourd’hui constitutionnel, garant de l’égalité républicaine. La première séparation de l’Eglise et de l’Etat (1795) Sans revenir ici aux origines les plus profondes de la laïcité (qui nous emmènent bien avant les Lumières), il faut nous arrêter sur un fait souvent méconnu, la première loi de séparation entre l’Eglise et l’Etat, qui apparaît dans la Constitution de l’an III (1795) : « Nul ne peut être empêché d’exercer, en se conformant aux lois, le culte qu’il a choisi. Nul ne peut être forcé de contribuer aux dépenses d’un culte.

Laïcité et crèches de Noël : la décision du Conseil d'État, . A la une, vie-publique.fr Illuminations de Noël ©kazy – fotolia.com Le 9 novembre 2016, le Conseil d’État a rendu une décision sur la légalitéLégalitéQualité de ce qui est conforme à la loi des installations temporaires de crèches de Noël dans les bâtiments publics (mairies, etc.) eu égard au principe de laïcitéLaïcitéPrincipe qui établit, sur le fondement d’une séparation rigoureuse entre l’ordre des affaires publiques et le domaine des activités à caractère privé, la neutralité absolue de l’Etat en matière religieuse.. Le Conseil d’État était saisi de deux arrêts : celui de la cour administrative d’appel de Paris qui interdisait toute installation de crèche de Noël au nom du principe de neutralité ; celui de la cour administrative d’appel de Nantes qui considérait que l’installation d’une crèche ne constituait pas un signe ou un emblème religieux. Le Conseil a cassé ces deux arrêts considérant que :

Jean Jaurès - L'Education Laïque - Discours de Castres - juillet 1904 Distribution des prix Ecole Laïque de Castres. L’Humanité, 2 Août 1904La Dépêche, 3 août 1904. Mesdames, Messieurs, Jeunes Elèves, Je remercie votre municipalité – laissez-moi dire la nôtre – de m’avoir donné, dans cette fête des écoles Laïques, l’occasion de dire une fois de plus que l‘éducation rationnelle et scientifique du peuple est un besoin essentiel, une nécessité vitale de la République. Vous l’avez compris, car ici, par l’accord de vos maîtres et maîtresses, dont le dévouement a été admirable, et d’une municipalité où toutes les forces de la démocratie sont représentées, le nombre des élèves de vos écoles, en quelques années, a triplé. Cette éducation doit être l’objet d’une sollicitude constante et la communication doit être incessante entre la vie de la nation et la vie de l‘école.

Les islamistes recrutent des réfugiés en Allemagne (Die Welt) Les islamistes radicaux tentent de recruter les réfugiés musulmans arrivant sur le sol allemand, rapporte le journal Die Welt. Selon un porte-parole des services de contre-espionnage dans le land de Rhénanie-Palatinat cité par le quotidien, les islamistes se font passer pour des militants d’organisations caritatives en vue de recruter les réfugiés au sein des salafistes. Les salafistes sont des adeptes d’un courant extrémiste de l’islam.

Bulletin officiel n° 21 du 27 mai 2004 RESPECT DE LA LAÏCITÉ Port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics NOR : MENG0401138C RLR : 502-2 CIRCULAIRE N°2004-084 Du 18-5-2004 JO du 22-5-2004 MEN DAJ Réf. : L. n° 2004-228 du 15-3-2004 (JO du 17-3-2004) Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directeurs et directrices des services départementaux de l’éducation nationale La loi du 15 mars 2004 encadrant, en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics, marque la volonté très largement partagée de réaffirmer l’importance de ce principe indissociable des valeurs d’égalité et de respect de l’autre. Elle témoigne de la volonté des représentants de la Nation de conforter l’école de la République. La présente circulaire précise les modalités d’application de la loi du 15 mars 2004.

Laïcité : ma crèche de Noël contre ton burkini (et vice-versa) Laïcité : ma crèche de Noël contre ton burkini (et vice-versa) Pr ls tmps q crnt, ls dbts pltqs, frc d’nvqr l lïct, prrnt ccblr. Vl dnc l très srx Cnsl d’tt cntrnt d trnchr n qstn q, cmm l brkn ct t prrt, n d’trs crcnstncs t v d pls ln (t sns dt d pls ht) q l’Hxgn, prêtr d grnds clts d rr. l fll q l pls ht nstnc dmnstrtv d pys s lvr, c vndrd, n grv rflxn jrdq t phlsphq, n xgès ptrmnl : q’st-c dnc ntlgqmnt q’n crèch ? n symbl rlgx ? n ctm cltrll t fstv ? J. Jaurès : Discours de Castres, 30 juillet 1904 (1904) L'enseignement laïque Discours de Castres, 30 juillet 1904 Démocratie et laïcité sont deux termes identiques. Qu'est-ce que la démocratie ? Royer-Collard1, qui a restreint arbitrairement l'application du principe, mais qui a vu excellemment le principe même, en a donné la définition décisive : « La démocratie n'est autre chose que l'égalité des droits. » Or il n'y a pas égalité des droits si l'attachement de tel ou tel citoyen à telle ou telle croyance, à telle ou telle religion, est pour lui une cause de privilège ou une cause de disgrâce.

Hongrie – Les immigrés envahissent maintenant chaque jour les autoroutes L’appel d’air créé par la politique irresponsable d’accueil des immigrés augmente chaque jour un peu plus l’ampleur et la force de ce torrent migratoire. Depuis quelques jours les immigrés envahissent chaque jour les autoroutes hongroises. L’Europe sombre de plus en plus dans le chaos. Cet article vous a plu ?

Loi sur les signes religieux dans les écoles publiques françaises Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Loi sur les signes religieux dans les écoles publiques Lire en ligne Une crèche de Noël est-elle cultuelle ou culturelle ? Une crèche de Noël est-elle cultuelle ou culturelle ? n mr n cnsl gnrl pvnt-ls nstllr n crèch d Nël dns lrs lcx ? Dns n pys crn sr ls qstns d lïct l sjt ntrrg t dvs. S bn q l Cnsl d’tt cnvq l’ssmbl plnèr pr sttr sr ctt cntrvrs. Dx-spt jgs d l’ssmbl d cntntx s rnssnt c vndrd pr sttr sr dx ffrs ls l’nstlltn d rprsnttn d l scèn d l Ntvt dns ds lx pblcs. L l d 1905 q sr cœr d l’lctn prsdntll, ft glmnt ffc d css-têt jrdq.

Related: