background preloader

Revue de primatologie

Revue de primatologie
Related:  L'animal dans l'homme

Revue Ethologie & Praxeologie - Projet éditorial Revue de l’histoire des religions Journal home : Nature Raphael Lis, Charles C. Karrasch, Michael G. Poulos, Balvir Kunar, David Redmond, Jose G. Barcia Duran, Chaitanya R. 5 autres façons dont votre esprit vous manipule Les faux souvenirs En 2003, le Dr Elizabeth Loftus confronta des étudiants qui avaient tous visité Disneyland dans leur enfance à un prospectus vantant les mérites du célèbre parc d’attractions. On pouvait y voir Bugs Bunny serrant la main d’un enfant. La cécité d’inattention Dans une expérience célèbre, les psychologues Simons et Chabris demandèrent à des étudiants de regarder un petit film dans lequel deux équipes jouaient au basket. La croyance en la justice du monde Face aux malheurs d’autrui, nous préférons parfois penser que rien n’arrive par hasard, et que ceux qui souffrent ont mérité leur sort. Les prophéties auto-réalisatrices Imaginons que vous soupçonniez votre nouveau collègue de bureau d’être acariâtre et renfermé sur lui-même. La connaissance rétrospective Combien de fois avez-vous entendu des gens prétendre qu’ils connaissaient la bonne réponse après qu’elle ait été donnée ? Plus d’infos :

L'homme, cet animal qui s'ignore - Revue Etho-logique Des hommes politiques espagnols proposent d’accueillir les grands singes dans la Charte des droits de l’homme. La mairie de Chicago décide d’interdire le foie gras, accusant le gavage des oies et canards d’être une pratique barbare. Le monde entier s’émeut de la chasse aux phoques canadienne ou de la pêche japonaise à la baleine. Les animaux domestiques représentent un marché de plus de 40 milliards d’euros. Phylogénèse L’homme se rapproche de l’animal, par émotion ou par intérêt. C’était sans compter avec l’indécrottable habitude des scientifiques de bousculer les nôtres. L’homme fut ensuite le seul à confectionner des outils. Dernière frontière, l’empathie La théorie disait jusqu’alors que cette structure grammaticale est le seul élément du langage qui soit spécifique à l’homme. Aujourd’hui, la dernière frontière qui nous préserve du ridicule animal serait l’empathie.

Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée Tree of Life Web Project Un gène du cerveau trouvé chez l'Homme mais pas chez les singes L'Homme et le chimpanzé partagent plus de 98,5 % de leur patrimoine génétique. Parmi les petites divergences qui existent, il y aurait un fragment d'ADN à l'origine du microARN miR-941. Quel impact a-t-il eu sur l'évolution humaine ? La question reste entière... © Ynse, Wikipédia, cc by sa 2.0 Un gène du cerveau trouvé chez l'Homme mais pas chez les singes - 2 Photos Les microARN sont de courtes molécules d'ARN, produites par l'ADN, connues pour réguler l'expression des gènes en venant se fixer sur les séquences codantes, empêchant leur transcription et les réduisant au silence. Dans une étude, des scientifiques de l'université d'Édimbourg (Écosse) viennent de mettre en évidence un microARN, miR-941, qui ne serait présent que chez l'espèce humaine. À quoi peut bien servir ce miR-941 ? Le cerveau humain est bien plus gros que celui de ses plus proches cousins. Cependant, il faut rester prudent quant à l'interprétation des résultats, comme le font les chercheurs. A voir aussi sur Internet

Related: