background preloader

Image de marque

Image de marque
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'image de marque est la représentation perçue par le public d'une personnalité, d'une entreprise, d'une organisation, d'une institution, de leurs produits et de leurs marques commerciales (notion juridique). L'image de marque est produite par la combinaison d'un ensemble de représentations résultant des relations entre deux ou de multiples entités Chacune pouvant simultanément ou alternativement être amenée à percevoir l'autre ou à vouloir l'influencer. Les représentations véhiculées ou associées à l'image de marque sont essentiellement « mentales » : Même si elles nous parviennent via des médias et/ou supports concrets ayant explicitement une fonction de diffusion d'un message construit et délibéré, leur appropriation par chacun relève de l'acte individuel. L'émetteur peut-il concevoir son message isolément ? L'image de marque sert-elle à identifier seulement un produit ou permet-elle à une personne de s'y retrouver ? Exemple : Coca-Cola.

Manifeste pour une société libre - Résistances... David M. Berry et Giles Moss sont deux juristes qui se penchent depuis quelques temps déjà sur la problématique du mouvement libre en général, et sur ces éventuelles applications économiques et sociales en particulier. Dans l’optique de passer de l’analyse théorique à la pratique, ils ont créé un site, Libre society, destiné à devenir un lieu de collaboration et de production commune. L’esprit de leur initiative s’exprime à travers ce manifeste politique et polémique qui ne manquera pas, nous l’espérons, de susciter le débat. Une galaxie d’intérêts accroît actuellement son appropriation et son contrôle de la créativité. En réponse, nous souhaitons défendre l’idée d’un espace créateur de concepts et d’idées libres de toute appropriation particulière. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. v. 1.5.2 [1] DRM ou Digital Right Management. [2] La dystopie est l’oposée d’une utopie : la société du futur n’est plus radieuse et idylique mais chaotique et désenchantée.

url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&ved=0CFAQFjAE&url=http%3A%2F%2Fblogue.davender.com%2F2010%2F04%2Fcomment-faire-pour-bien-definir-votre-marche-cible%2F&ei=6UVUUeGYJIyb1AWfwoHYDA&usg=AFQjCNEv4A9cN3l44udRAF8e_ANwfgiIhw&bvm=bv.44442042,d Une situation trop fréquente c’est la tentation d’offrir ses services et ses produits à tout le monde. Bien sûr, vous ne voulez pas rater la possibilité d’une vente, n’est-ce pas? Le défaut de cette approche est qu’en essayant de plaire à tous, vous risquez de ne plaire à personne. Arrêtez d’essayer de plaire à tout le monde. La recherche du «marché cible» va beaucoup plus loin que tout simplement leur démographie. Quels sont les éléments à considérer dans la définition de votre marché cible? D’abord, je définis «marché cible» comme étant la communauté de personnes avec qui vous partagez des intérêts, des valeurs et des qualités, et pour qui vous voulez être la référence privilégiée pour ce que vous offrez. Une distinction importante dans la définition de votre marché cible, ce que j’ai appris de Michael Port («Book Yourself Solid »), est de mettre l’accent sur leurs qualités (la personne) plutôt que leur situation (la démographie). Un exemple extrême: le cas des téléphones mobiles.

Marque commerciale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le droit des marques confère à une entreprise, une association ou un particulier le monopole d'exploitation de la marque pour le type de produits ou services qu'elle accompagne. Selon les pays, ce droit peut naître du simple usage du signe dans la vie des affaires (marque non déposée ou ™), ou du dépôt du signe à titre de marque auprès d'un organisme spécialisé (marque déposée ou ®). Chaque occidental est confronté en 2013 à 3 000 marques par jour[1]. Usage du signe à titre de marque[modifier | modifier le code] Dans certains pays, comme les États-Unis, le simple usage d'un signe à titre de marque confère à une entreprise un monopole sur l'exploitation de ce signe en relation avec les produits ou services auxquels il se rapporte. La législation autour du droit des marques s'applique aux produits et services indépendamment de leur modèle de distribution. Marque déposée[modifier | modifier le code] Enjeux juridiques[modifier | modifier le code]

Déterminer le public cible Les campagnes de sensibilisation tendent généralement à influer sur un comportement particulier d’un public spécifique. Afin d’y parvenir, les campagnes en question doivent se fonder sur une compréhension exhaustive du public cible. Il est par conséquent essentiel de déterminer correctement le public cible et de bien le comprendre lorsque l’on planifie une campagne. Qui / où est il (démographie)? Segmentation du public cible Plus un public cible est varié (disons le “grand public”), plus il est difficile de répondre aux questions figurant ci dessus. Dans le contexte de la promotion de la propriété intellectuelle, il est important de ne pas céder à la tentation de viser le “grand public”. C’est ainsi que, bien que nous ayons tous un potentiel créatif, une campagne de sensibilisation visant à promouvoir la créativité devrait différer considérablement selon qu’elle cible des élèves de l’enseignement élémentaire, des chercheurs universitaires ou des PME. Choisir le public cible

Envie d'entreprendre: Web 2.0 : vers un modèle économique r L’internet 2.0 c’est, pour faire simple, une nouvelle utilisation d’Internet, plus centrée sur l’utilisateur qui pourra, de plus en plus, y gérer ses informations personnelles ou professionnelles en les partageant et en y accédant depuis tout type de terminal. - ouf - Cela comprend : des nouvelles interfaces web plus intuitives et plus rapides (AJAX, DHTML, JavaScript, ... les blogs (la dernière grande convention des bloggeurs à eu lieu à Paris et s’intitulait "Les blogs 2.0") et tout ce qu’on peut associer à cette mouvance (podcasting, vidéoblogging, les sites de partage de données comme Flickr ou Blogmarks et les sites de "réseautage" comme 6nergies ou LinkedIn, tout ce qui favorise l’interactivité (comme les forums), le travail collaboratif (wiki) et la recherche d’informations transversales (tags, flux RSS, tout ce qui est peu nouveau (gasp !) · Ils valorisent la communauté horizontale plutôt que les organisations verticales A l’époque du web 1.0 (avant, quoi !)

Webmastering - Conception d'un site web Avril 2014 Conception d'un site web La conception d'un site web doit être une démarche participative, orientée utilisateurs, c'est-à-dire qu'elle doit se faire, autant que possible, en concertation avec un ensemble de représentants de l'entreprise ou de l'organisation, et de ses bénéficiaires, en vue d'obtenir une satisfaction maximale des utilisateurs. L'ensemble de la conception doit ainsi principalement être centrée sur l'utilisateur et réalisée en concertation étroite avec un panel représentatifs d'usagers, par exemple lors de réunion de « brainstorming » (remue-méninges). L'objet principal de la phase de conception est d'analyser l'ensemble des besoins, puis d'imaginer des contextes d'utilisation. Les besoins de l'organisation, correspondant à une stratégie d'objectifs ; Les besoins des utilisateurs, correspondant à une stratégie de cible. Stratégie d'objectifs Stratégie de cible Un site web est généralement prévu pour une catégorie d'utilisateurs. Veille concurentielle Scénarios

holis-tic » home Créer la maquette de son site web pro : les bons outils Une fois réalisés le cahier des charges et l'arborescence de son site web, commence la phase de maquettage, aussi appelée « wireframing ». Une étape indispensable pour se faire une idée plus précise de l'ergonomie du site. De nombreux outils de wireframing gratuits ou payants sont aujourd'hui disponibles pour réaliser cette tâche. Simples d'utilisation, ils sont particulièrement utiles aux professionnels encadrant la réalisation d'un projet web. Notre vidéo Le wireframing ou maquettage de sites web : qu'est-ce que c'est ? Le « wireframing » (maquettage) est l'étape consistant à représenter schématiquement l'organisation d'un site web (ex : arborescence), ainsi que son interface graphique (interactivité et ergonomie). Outils et logiciels de maquettage ou de wireframing Les outils de maquettage se destinent à l'ensemble des professionnels réunis autour d'un projet de conception web, qu'ils soient ou non techniciens. Pour quels professionnels ? Pencil Project Lumzy MockFlow Cacoo Balsamiq iPlotz

Les logiciels libres - un modèle économique viable? L'industrie logicielle connaît depuis les années 60 un développement de plus en plus important, accompagnant d'abord la révolution informatique puis le développement d'Internet. Ce secteur s'est progressivement concentré autour de quelques acteurs majeurs. En plus de services, leurs stratégies se basent sur la vente de licences d'exploitation de leur produits, ces derniers étant protégés du mieux possible contre toute récupération, au nom de la propriété intellectuelle. Ce modèle ayant permis à certaines sociétés de réaliser des profits immenses et de contrôler en partie le secteur logiciel, se voit depuis quelques années opposé à un autre modèle de développement logiciel. Face aux logiciels propriétaires conçus en interne dans un but lucratif et extrêmement protégés, une communauté de programmeurs bénévoles dispersée dans le monde entier et uniquement reliée par l'Internet a développé des logiciels concurrents de façon radicalement différente. 1- définition d'un logiciel libre

Créer ses pages perso avec Claris Home Page 2 Installation du logiciel Claris Home Page 2. Le langage HTML est un langage de type texte utilisé pour créer vos pages Internet. Pour créer ces pages, nous pourrions utiliser tous logiciels de type traitement de texte genre Notepad, Word, etc. Mais construire des pages avec ce type d'écriture n'est pas "de tout repos". Il est plus simple d'utiliser un logiciel spécialisé et dans notre cas nous utiliserons Claris Home Page 2. Insérez votre cd Orange qui doit démarrer seul puis Cliquez sur: Installer Continuer Installations complémentaires Home page 2.0 et laissez vous guider pendant l'installation en acceptant tout ce qui vous est proposé par des "oui, j'accepte, suivant" etc. Solution 2: Ouvrez votre navigateur internet et créez un dossier "Claris" dans le dossier "Mes Documents" (cf: leçon 2). "Claris Home Page 2" s'installe. Votre logiciel est maintenant installé (ouf!). et ensuite sur l'onglet "raccourci". - Dans le champ "Démarrer en ", supprimez tout ce qui existe et écrivez :

Des labels indépendants croient à "l'open music" Alors que les majors de l'industrie musicale peinent à concurrencer les réseaux peer-to-peer et à redonner de l'attrait à leurs disques, de nouveaux labels se montent et profitent d'internet pour essayer de nouveaux modèles commerciaux. Comme Magnatune, lancé en mai 2003, ils s'appuient sur des licences ouvertes et non restrictives pour encourager le partage et le remix des morceaux, rémunèrent plus largement leurs artistes et laissent les acheteurs écouter les chansons avant de les acheter à un prix libre. Un modèle qui ressemble à celui qui a permis le développement des logiciels shareware. «Vous pouvez 'essayer' la musique puis, si elle vous plait, l'acheter dans un format de qualité CD.» Quel est le juste prix ? Magnatune, dont le catalogue comprend aussi bien du classique que du métal, propose tous ses morceaux sous la licence "copyleft" de Creative Commons, une ONG qui offre des alternatives juridiques au copyright américain. CDBaby parmi les grands ?

Related: