background preloader

Sites touristiques à Rome

Sites touristiques à Rome
Le tourisme à Rome n'est pas en reste, il y a d'innombrables sites, monuments et lieux à découvrir. Cette liste n'est pas exhaustive. (voir aussi la carte des sites touristiques) La Rome antique Forum romain Arc de Constantin Forum de Trajan Forums impériaux (Nerva, César, Auguste, Paix) Colonne Trajane Marchés de Trajan Panthéon Colisée Palatin Capitole Mausolée d'Hadrien Muraille d'Aurélien et portes Voie Appienne Cirque Maxime - Circus Maximus Pyramide de Caius Cestius Thermes de Caracalla Aventin Catacombes Forum Boarium Largo Argentina Théâtre de Marcellus Aqueducs antiques Voir davantage : Monuments antiques Dans les environs : villa d'Hadrien à Tivoli Nécropoles étrusques de Tarquinia et Cerveteri Rues et Places Voir davantage : Places de Rome Via Giulia Via del Corso Ponts Pont Sisto Pont Saint-Ange Pont Vittorio Emanuele II Ponte Ruoto (Pont cassé) Pont Cestio Pont Fabrizio Pont Milvius Basiliques et églises Monuments et palais Quartiers Voir : quartiers de Rome Parcs et jardins

http://www.rome-roma.net/sitestouristiques_rome.html

Related:  ROMEVisite de RomeROME

CIREVE Pantheon virtuel Nouvelle application en réalité augmentée disponible sous Android A titre expérimental et en préfiguration d'autres applications nomades, le CIREVE met à disposition un Panthéon virtuel, téléchargeable librement. Le modèle du Panthéon est issu d'un vaste travail de restitution virtuelle de la Rome antique au IVe siècle mené par les chercheurs de l'Université de Caen Basse-Normandie (équipe ERLIS, groupe "Plan de Rome"). L'application permet de visiter extérieurement et intérieurement le Panthéon restitué virtuellement dans son état de la fin de l'antiquité. L'information scientifique associée au modèle est consultable visuellement ou oralement.

Le Roma Pass et Vatican Card Promue par Rome Capitale et le ministère du Patrimoine et de la Culture, en collaboration avec l’ATAC, est la carte culturelle et touristique de la Capitale qui offre des réductions et services aux touristes et au public curieux pour pouvoir profiter des beautés de Rome. Le Roma Pass coûte 36 € et offre l’entrée gratuite aux deux premiers musées ou sites archéologiques qu’on veut visiter et un prix réduit pour tous les autres musées ou sites archéologiques qu’on décide de visiter. Les Musées du Vatican ne sont pas inclus dans cette carte parce qu’ils sont en territoire étranger. Il est recommandé de s’informer d’avance sur les jours de fermetures des musées qui ne suivent pas tous la même règle. Le Roma Pass donne droit aussi aux réductions pour les expositions, les événements et les services partenaires (Rome News), aux réductions pour les services d’urgence médecin multilingue – MET Santé Voyage. Où acheter le Roma Pass

Colisée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Colisée, à l'origine amphithéâtre Flavien (Colosseo en italien), est un immense amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l'Esquilin et le Cælius, le plus grand jamais construit dans l'empire romain. Il est l'une des plus grandes œuvres de l'architecture et de l'ingénierie romaines. Le Colisée est actuellement en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, mais il continue à donner la mesure de l'ancienne puissance de la Rome Impériale. Aujourd'hui, il est l'un des symboles de la Rome moderne, une de ses attractions touristiques les plus populaires, et a encore des liens étroits avec l'Église catholique romaine : chaque Vendredi saint, le pape mène une procession aux flambeaux sur un chemin de croix aboutissant à l'amphithéâtre. Le Colisée est représenté sur la pièce de monnaie italienne de 5 centimes d'euro.

Quartier du Trastevere Depuis quelque temps déja, le Trastevere est le quartier à la mode. Son nom vient du latin Trans Tiberim, au delà du Tibre. Ses nombreuses ruelles colorées et typiques, agréables à parcourir, se prêtent bien à la flânerie. Le quartier a gardé de son charme malgré une "boboïsation" certaine. Il y reste encore beaucoup d'artisans, de petits commerçants, et quelques trattorias de cuisine tradtionelle. Fontaine de Trevi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Fontaine de TreviFontana di Trevi La fontaine de Trevi.

Plan de Rome (Photo : D. Lauvernier) Le Plan de Rome est une maquette en plâtre d'environ 70 m² (11m / 6m), réalisée à l'échelle 1/400, qui représente les 3/5 de la ville de Rome à l'époque de Constantin, au début du IVe siècle après J. Trastevere Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans l'usage courant, le nom Trastevere ne désigne que la partie méridionale du rione, plate, urbanisée et proche du Tibre; par contre pour la partie du rione au Nord on emploie couramment la dénomination officieuse Gianicolo, comme la colline qui occupe le même espace. Histoire[modifier | modifier le code] En effet, au temps de la monarchie, le Tibre constituait une frontière naturelle de Rome avec l'Étrurie. Sous la république, un quartier « Au-delà du Tibre » (et donc de la ville) se constitua, le Transtiberim. Un seul passage, le pont Sublicius, reliait alors ce quartier au reste de la ville de Rome.

Quartier de la Place Navone et Champ de Mars à Rome Désigné comme le centre historique, c'est un des plus anciens quartiers de Rome, d'une richesse artistique unique, y siègent de nombreux établissements publics. Il est devenu le cœur touristique de la ville. Au milieu de ses belles ruelles, aujourd'hui fréquentées, mais qui ont beaucoup de charme, la splendide Place Navone a gardé la forme d'un stade antique. Campo de' Fiori Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Son nom viendrait du fait qu'à cet endroit même, au Moyen Âge, existait une vaste prairie dominée par les forteresses de la puissante famille Orsini. Cette place très achalandée est située entre la Piazza Navona et le Palais Farnese. Le Campo de' Fiori s'étendait jadis jusqu'au terrain devant le théâtre de Pompée. Au centre du Campo de' Fiori, se trouve la statue de Giordano Bruno, qui rappelle que ce moine dominicain y fut brûlé vif en 1600.

Related: