background preloader

Ces branchés qui débranchent

Ces branchés qui débranchent
M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Guillemette Faure. Illustrations : Le Creative Sweatshop PAS UN ORDINATEUR, pas une télé, pas le moindre petit ou grand écran à la Waldorf School of the Peninsula. En revanche, on a trouvé un four à pain dans le jardin, que les petites classes utilisent chaque semaine, des chaussettes faites main – les cours de tricot, pour filles comme pour garçons, commencent en CP –, des tableaux noirs et des craies de couleur. Mais on n'a pas vu les machines à coudre, sur un autre site, celui du collège, avec lesquelles les sixièmes se sont fait des pyjamas. Cette école privée – environ 20 000 dollars de frais de scolarité annuels – de la Silicon Valley recommande aux parents de limiter l'exposition aux écrans jusqu'à l'équivalent de la sixième et n'introduit l'outil informatique qu'en quatrième. Installé aux Etats-Unis depuis 1987, Pierre Laurent est l'un de ces parents. C'EST DÉJÀ LE CAS. "Il y a une aspiration très forte à faire des pauses.

http://www.lemonde.fr/style/article/2012/04/27/ces-branches-qui-debranchent_1691531_1575563.html

Related:  motivation par le numériqueTRAVAILJ'allais le direEducation et numériqueEthique

PETIT GUIDE DES GROSSIÈRETÉS AU TRAVAIL Comment injurier son patron sans se faire virer ? Comment insulter son salarié sans être inquiété ? par Éric ROCHEBLAVE Avocat au Barreau de Montpellier Spécialiste en Droit du Travail et Droit de la Sécurité Sociale Blog de l’Actualité du Droit du travail Mers du Nord Le projet que je souhaiterais développer s’intitule "Mers du Nord". C’est un voyage photographique dont le parcours s'étend des côtes de la Manche à celles de la mer Baltique. Ce projet de me lancer dans un voyage photographique est né, il y a maintenant 4 ans, quand en 2006, via une bourse de résidence et de création, accordée par la Conseil Général de la Moselle, je me suis installée à Berlin pour y vivre et y exercer la photographie. Durant ce séjour, qui a duré 2 ans, j'ai pu imprégner tous mes sens de la chaleureuse ambiance berlinoise. Me promenant à tout va dans tous les recoins de la ville pour ne rien manquer, il m'est venu un jour l'envie de monter dans un train pour me rendre sur les côtes allemandes.

Silicon Valley: une école interdit tout appareil high-tech Le New-York Times fait le point sur un phénomène qui prend de l’ampleur dans cette partie ultra-connectée de la Californie. La Waldorf School of Peninsula est située dans la région de Palo Alto, haut lieu de la recherche high-tech et des sociétés informatiques comme Google, Facebook, Apple ou Hewlett-Packard. La philosophie de l’école est simple, l’enseignement y est donné sur base des méthodes qui ont fait leurs preuves : un apprentissage transmis par des activités créatives, physique et manuelles. Le projet éducatif de l’école Waldorf prône le bannissement dans l’établissement de tous les appareils high-tech. Les ordinateurs, tablettes et autres smartphones y sont donc interdits et leurs utilisation à la maison est fortement déconseillée.

Publication du 3ème rapport annuel de l’ObservatoryNANO sur les Aspects éthiques et sociétaux des nanotechnologies appliquées aux TIC et à la sécurité. Rendu public le 20 avril 2011, ce rapport traite de trois sujets relatifs à l’application des Nanotechnologies et les Nanosciences (NST) : les aspects sociaux et éthiques sur les nanotechnologies appliquées aux TIC et au domaine sécuritaire, ainsi que leur usage à des fins aussi bien civiles que militaires. Il dresse un état des lieux sur les débats et la littérature actuelle portant sur ces questions. En réalité, une lacune dans la discussion de ces aspects a été observée entre les décideurs et les parties prenantes en matière de NST, mais aussi entre ceux-ci et les chercheurs dans les domaines social et éthique. Le résultat de ce manque de dialogue entraînerait un rejet en bloc de la société vis-à-vis des nanotechnologies associées aux TIC et à la sécurité, en raison de l’incompréhension régnante au niveau sociétal des risques et effets de l’usage des NST dans ces domaines. La finalité de ce rapport a été de : 1) souligner des questions nouvelles ou préexistantes sur ces thèmes.

Des musées sonores ouvrent sur le Web pour archiver les bruits du quotidien Par Libération On clique et ça fait «trrr trrr trrr trrr», «bip bibip» ou «ding ding diiing ding ding diiing diiing». C'est le Museum of endangered sounds (musée des sons en voie de disparation), collection d'un certain Brendan Chilcutt qui prend un certain plaisir à se faire passer pour geek demeuré sur la photo qui orne son site. Pac man, téléviseur noir et blanc, lecteur de disquettes, cassette audio, sonnerie de Nokia, tous ces appareils, modernes hier encore, déjà obsolètes, ont peuplé notre quotidien de leurs sons familiers. Ce site les répertorie: une image, un son, on clique, on écoute, on mélange tout, drôle de symphonie.

Les réseaux sociaux à la place du mail ? Il y a quelque temps, à des fins marketing, un PDG d'une SSI prônait la fin de l'email dans son entreprise d'ici quelques années. Certains ne l'utilisent déjà plus. Luis Suarez, l'un des social business évangélistes d'IBM, n’utilise plus l’email depuis 4 ans maintenant. Lors de Lotusphere Paris en mars, il est revenu sur le pourquoi et le comment de cette décision. Cette démarche Luis l’a appelé "Thinking outside the inbox".

28 minutes, du lundi au vendredi à 20h05 ARTE a récolté par petites annonces des rêves de Français où apparaît le président de la République. Les rêveurs ont témoigné par téléphone et envoyé une photo de leur chambre à coucher. Les deux réalisateurs ont mis en images les rêves les plus fous. Agressivité rentrée, désirs charnels, réactions craintives ou sentiment de toute puissance : morceaux choisis des pensées secrètes de la France qui dort.

Pas d’ordi à l’école pour les enfants des cadres de Google ou d’eBay Les employés de sociétés high-tech de la Silicon Valley dépensent une fortune pour envoyer leurs enfants dans une école Waldorf dépourvue d'ordinateurs. Crédit photo : Jim Wilson/The New York Times. Cliquer pour accéder à un diaporama sur l'école Waldorf. Le directeur technique d’eBay partage un point commun avec plusieurs cadres supérieurs de sociétés de pointe de la Silicon Valley comme Google, Apple, Yahoo et Hewlett-Packard : ils envoient leurs enfants dans une école… sans ordinateurs.

Related:  BACK TO SCHOOL 2