background preloader

Cloner le système

Cloner le système
Sauvegarder son système entièrement configuré Clonezilla est un utilitaire gratuit qui vous permet de cloner une ou plusieurs partitions ou même le disque dur entier de votre pc à l'état identique dans lequel il se trouve. L'avantage de cette méthode est de permettre, lors d'un plantage total de votre machine ou de panne de votre disque dur, de les remettre sur pieds très rapidement. Les formats supportés par Clonezilla sont les suivants : ext2, ext3, ext4, reiserfs, xfs, jfs de GNU/Linux, FAT, NTFS de MS Windows et HFS+ de Mac OS. Bien entendu, il vous faudra de quoi stocker cette sauvegarde. Téléchargement et préparation de Clonezilla Téléchargez le fichier .iso de Clonezilla à cette adresseTéléchargez Active iso Burner version portable à iciOuvrez Active Iso burner portable et sélectionnez l'image iso de Clonezilla Cliquez ensuite sur BURN Votre CD est prêt à être utilisé Quelques conseils avant de cloner Création d'une image du disque ou de la partition souhaité(e) Défi 22 jours - Gratuit Related:  Linux

Liste de CD pour dépannage informatique Voilà une compilation de CD pour les diverses tâches que peut avoir un technicien informatique à faire (diagnostic, récupération de données, suppression de virus…) pour réparer un ordinateur. Dans cette liste, les types de CD suivants sont disponibles pour téléchargement : CD de boot antivirus, CD de récupération, CD de diagnostique matériel, CD de sécurité et test réseaux, CD de récupération de données et quelques CD un peu plus spécifiques. En outre, certains de ces CD peuvent déclencher l’antivirus, mais ce seront des faux positifs (logiciel pour craquer les mots de passe, changer des fichiers système.. ect). Konboot CD par exemple, peut déclencher votre antivirus. CD de boot Antivirus [hop] CD de récupération CD de diagnostic matériel CD Réseaux, sécurité et Monitoring CD de récupération de données CD un peu plus spécifique Création de CD Multiboot Vous pouvez télécharger Sardu Ici et voir mon screencast sur Sardu si vous ne connaissez pas.

remastersys Remastersys est un outil équivalent à UCK, qui vous permet de créer et de partager une installation d'Ubuntu (et de toutes ses versions dérivées) à partir de votre installation actuelle. Vous pourrez avec cet outil: faire une sauvegarde du système comprenant toutes vos données personnelles sur un CD/DVD que vous pouvez utiliser n'importe où et que vous pouvez aussi installer ou réinstaller. créer une copie distribuable (Live-CD/DVD/USB) que vous pouvez partager avec des amis. Elle ne contiendra aucune de vos données personnelles. créer un système Ubuntu nomade de votre système avec le trio Remastersys, UNetbootin et une clef ou un disque dur USB. Il existe un fork de remastersys, Pinguybuilder, utile sous Ubuntu 16.04 qui pour l'instant rencontre une erreur de dépendance avec Remastersys. Pré-requis Disposer d'une connexion à Internet configurée et activée. Installation Via un dépôt PPA L'application n'est pas disponible depuis les dépôts officiels mais depuis un dépôt PPA. Voir aussi

Comment installer Xfce 4.10 dans Debian Wheezy // La Fabrique du Web // HTML et progrès Salut à tous, Petit tutoriel pour installer la nouvelle version de Xfce dans Debian Wheezy, la version stable à l’heure où je vous écris. Premièrement, si ce n’est déjà fait, vous pouvez installer Debian Wheezy en vous procurant une image CD. Choisissez l’architecture qui correspond à votre PC, et le type de CD : Xfce ou netinstall. Wheezy a la version 4.8 de Xfce, mais la version 4.10, qui apporte des améliorations sympathiques, est disponible dans la version testing. On va donc déclarer que la version stable est notre version de prédilection : (en tant que root) : nano /etc/apt/apt.conf.d/local Dans ce fichier, que l’on crée s’il n’existait pas, on ajoute : APT::Default-Release "stable"; Dans le fichier de sources de apt, on va ajouter un ligne pour testing : nano /etc/apt/sources.list On ajoute la ligne : deb testing main On met à jour la base de données de paquets avec : (en tant que root): apt-get -t testing install xfce4 Et voilà le travail : Go Top

How to use the Sysprep tool to automate successful deployment of Windows XP This step-by-step article describes how to use the System Preparation Tool (Sysprep) to automate the successful deployment of Microsoft Windows XP. Sysprep is a tool that is designed for system administrators, Original Equipment Manufacturers (OEMs), and others who must automatically deploy the Windows XP operating system on multiple computers. After you perform the initial setup steps on a single computer, you can run the Sysprep tool to prepare the sample computer for cloning. Requirements for running the Sysprep tool Before you can use the Sysprep tool, your computer hardware and related devices must meet the following requirements: The reference and destination computers must have compatible HALs. For example, Advanced Programmable Interrupt Controller (APIC)–based MPS (multiprocessor systems) must use the same APIC HAL. Prepare a reference computer for Sysprep deployment Create the Sysprep.inf answer file Sysprep.inf answer file format and parameters Sysprep parameters Applies to

Les commandes fondamentales de Linux — Linux France Contributions et remerciements Nat Makarevitch pour ses nombreuses critiques et corrections, Thomas Ortega pour ses bienveillantes remarques et la remise en forme HTML du document, Kim Ashue pour sa relecture, Philibert de Mercey pour son aide à la mise en page, Fanthomas pour sa relecture. L'objectif de ce document est d'enseigner les commandes fondamentales de Linux (et donc d'Unix). Objectifs Nous explorerons ce qu'offre le shell le plus utilisé sous Linux, donc une partie de ce que peut faire un utilisateur capable de diriger la machine en créant des lignes de commandes plutôt qu'en se contentant d'un cliquodrôme. Manœuvres préliminaires Pour apprendre il faut pratiquer, donc disposer d'une machine fonctionnant sous Linux qui n'est pas sérieusement exploitée. Si vous en avez déjà une négligez la présente section (passez à la suivante). Émulateur Un émulateur animant Linux sous votre navigateur web est le moyen le plus simple de commencer. Live Vous devrez graver un CD ou un DVD. Installation

Récupération de données - Disque dur Données perdues Il peut arriver de perdre des données en cas de "crash" du disque dur (choc électrique...) ou au cours d'un malheureux formatage ! Il est souvent encore possible de les récupérer grâce à des utilitaires de récupération de données. Conditions préalables Il est nécessaire de ne plus écrire sur le disque dur ou la partition ! Sous Windows Si vous ne pouvez pas accéder à la partition, passez directement aux logiciels de récupération de partition. Logiciels de récupération de données Ces solutions, pour récupérer vos données inaccessibles, sont gratuites : Recuva Recuva Pour Windows 2000, 2003, XP, Vista, Windows 7, versions 32 et 64bit. PC Inspector File Recovery PC Inspector File Recovery Pour Windows 95/98/ME/NT/2000/XP Il gère les systèmes de fichier FAT 12/16/32 et NTFS. PhotoRec Partition Find and Mount Partition Find & Mount Pour Windows 2000/XP/2003/Vista (32-bit). Glary utilities Glary utilities Pour Windows 2000, XP, Vista, Windows 7, versions 32 et 64bit. a.

A propos ... - AFT-RN ScolBuntu - une distribution Linux pour l’école ScolBuntu (dans ses deux déclinaisons) se donne pour objectifs de promouvoir l’esprit du logiciel libre ( même si quelques uns des logiciels intégrés à la distribution ne le sont pas) et de proposer un environnement adapté à un usage scolaire en simplifiant l’accès à des ressources éducatives utilisables dans le premier degré. D’autre part, ces distributions, regroupant un ensemble cohérent d’applications et de fonctionnalités, peuvent largement satisfaire un usage personnel et/ou professionnel que l’on soit enseignant ou pas. ScolBuntu 14.04 et 12.04 utilisent l’environnement de bureau XFCE.Ce sont des versions « LTS » soutenues et mises à jour pendant 3 ans puis maintenues pendant 2 ans supplémentaires par des mises à jour de sécurité. Faire son choix entre les deux distributionsJe vous conseille, dans un premier temps, de privilégier l’installation de ScolBuntu 14.04 afin de bénéficier d’une distribution plus récente et plus performante.

owncloud ownCloud est un logiciel pour créer et utiliser un serveur de stockage et de partage de fichiers en ligne. À la différence de Dropbox ou Google Drive pour ne citer que deux alternatives commerciales, vos fichiers sont sur un serveur que vous contrôlez, soit chez vous, soit hébergé chez un prestataire en qui vous avez confiance. Autre point intéressant, les personnes avec qui vous partagez des données n'ont pas besoin de créer un compte ! ownCloud utilise le protocole WebDAV qui permet d'accéder au serveur de façon transparente via un "disque réseau" sur Linux, Windows ou Mac. Le projet est issu de KDE. Utilisation d'ownCloud (client) Plusieurs possibilités existent : Le plus simple : connexion par WebDav Il est à noter que cette solution vous donne accès à vos données sur le serveur mais ne les synchronise pas sur votre PC. Il s'agira de créer un signet qui ouvre votre "nuage" en mode WebDAV dans nautilus. Tout d'abord, il faut trouver la bonne adresse : Maintenant, ouvrez Nautilus1). davfs

Linux AIO Ubuntu16.04 LTS est disponible, l’ISO des grandes déclinaisons La distribution Linux Ubuntu 16.04 LTS est disponible depuis quelques semaines. Il est possible d’avoir sur un seul support l’ensemble des grandes « déclinaisons ». Linux Ubuntu AIO 16.04 LTS est accessible en téléchargement. Ubuntu 16.04 LTS est à la base de la création de pas mal de versions dérivées. Linux AIO Ubuntu 16.04 LTS, que propose-t-il ? L’essentiel d’Ubuntu 16.04 LTS (Xenial Xerus) dans une seule image ISO propose Ubuntu 16.04 LTS, Ubuntu 16.04 LTS MATE, Kubuntu 16.04 LTS, Xubuntu 16.04 LTS, Lubuntu 16.04 LTS et Ubuntu GNOME 16.04 LTS. Le support s’accompagne de deux applications pour tester sa mémoire et détecter son matériel. Linux Ubuntu AIO 16.04 LTS est disponible en téléchargement soit directement à partir du site ou via des liens torrents. Linux AIO Ubuntu 16.04 LTS, clé USB ou DVD d’installation La procédure est simple. Pour le téléchargement c’est ici : Linux AIO Ubuntu LTS releases

Related:  Informatiquecload77