background preloader

Afficher les options de Google : méthodologie , exemples pédagogiques

Afficher les options de Google : méthodologie , exemples pédagogiques

Is Google Making Us Stupid? - Magazine Illustration by Guy Billout "Dave, stop. Stop, will you? I can feel it, too. I think I know what’s going on. For me, as for others, the Net is becoming a universal medium, the conduit for most of the information that flows through my eyes and ears and into my mind. I’m not the only one. Bruce Friedman, who blogs regularly about the use of computers in medicine, also has described how the Internet has altered his mental habits. Anecdotes alone don’t prove much. It is clear that users are not reading online in the traditional sense; indeed there are signs that new forms of “reading” are emerging as users “power browse” horizontally through titles, contents pages and abstracts going for quick wins. Thanks to the ubiquity of text on the Internet, not to mention the popularity of text-messaging on cell phones, we may well be reading more today than we did in the 1970s or 1980s, when television was our medium of choice. Reading, explains Wolf, is not an instinctive skill for human beings.

Le monde selon Google, par Pierre Lazuly Internet, avec ses 3 milliards de pages, est souvent décrit comme la plus complète des encyclopédies : une incomparable documentation mise gracieusement à notre disposition, et des outils qui savent répondre dans la seconde à la moindre de nos interrogations. Les moteurs de recherche sont si performants qu’il suffit de quelques mots épars pour retrouver une information quand la mémoire nous fait défaut. Ces outils incontournables sont, paradoxalement, de moins en moins nombreux : seules quatre entreprises américaines parviennent encore à proposer à un public mondial un service de qualité. Avant de prétendre aiguiller l’internaute dans un volume de données sans cesse croissant, il faut en effet pouvoir mobiliser des milliers d’ordinateurs pour parcourir la Toile et répertorier l’information disponible. Mais il faut surtout savoir en extraire les pages les plus pertinentes. Taille de l’article complet : 2 367 mots. Vous êtes abonné(e) ? Vous n'êtes pas abonné(e) ? Accès sans abonnement

Google Images propose de trier vos résultats par sujet Mardi 10 mai Web - 10 mai 2011 :: 10:08 :: Par Jean-Baptiste Depuis longtemps, des critiques s’élevaient contre l’apparente anarchie des résultats de Google Images, notamment dans sa dernière version qui avait la fâcheuse tendance d’afficher parfois des pages et des pages de la même image sur différents sites. Depuis quelques jours Google Images propose un tri par sujet qui résout bien le problème. Le système fonctionne un peu à la manière de l’auto-complétion, c’est à dire qu’il vous propose les résultats classés en fonction des mots les plus souvent associé avec votre requête qui. Une nouvelle fonctionnalité qui peut s’avérer bien pratique donc pour affiner vos recherches et gagner du temps même si elle ne révolutionne pas franchement la recherche d’images. Plus d'infos sur : Google, images

Mieux connaître Google Partout la séduction se déploie : aux abords des villages, dans notre assiette, dans l'apparence des gens, dans la nature. On nous séduit par les odeurs, par les yeux, les oreilles, le coeur, le geste, les idées, le ventre… mais encore faut-il savoir s'y prendre. Du coté de l'éducation en ligne, on ne trouvera pas de cours qui sentent bon la lavande, mais qui sont bien présentés, avec un certain prestige, de l'ergonomie et de la qualité. Dans les classes ? Une classe qui sent effectivement bon inspirera surement un peu peu plus qu'une autre dégageant des relents de peinture ou de moisissure, mais encore plus si elle est ergonomiquement adaptée à votre façon d’enseigner ou d’apprendre, comme vous le découvrirez. L'idée de séduire va bien au delà des apparences, la séduction est une façon de présenter l'expérience future, une promesse qui sera suivie si on accepte le jeu sans sauter trop d'étapes d'approche, sans craintes ni autres préoccupations.

Related: