background preloader

APPRENDRE LES GESTES DE PREMIERS SECOURS

Les deux premiers maillons de la chaîne sont l’alerte et les gestes de premiers secours. Ils sont assurés par le premier témoin. Sans lui, les secours risquent de ne pas arriver à temps. Idée : constituer une valise d'objets ou de matériel permettant une théâtralisation de situations sources d'accidents. Ces situations pourront être proposées : - par l'enseignant - par l'enseignant partiellement (amorce de situation) - par des élèves (travail de production d'écrit) pour d'autres élèves. Chacun des rôles sera tenu par les élèves d'un groupe.

http://webetab.ac-bordeaux.fr/Primaire/64/bayonne/eps/prvrisk/1ers%20secours/secours.htm

Related:  Apprendre à porter secoursPremiers SecoursAPS - APERAI AudricAI

[Education civique] Apprendre à porter secours au cycle 3 SumoMe Voici une séquence complète pour travailler sur les gestes de premier secours (APS) avec les élèves de cycle 3.25 pages avec le détail de chacune des 7 séances, avec les fiches élèves, les activités, les leçons, la marche à suivre pour chaque cas d’accident. La séquence se termine par un court projet film de prévention. En espérant que cela servira au plus grand nombre. Trop peu de secouristes en France Se préparer aux premiers secours Alors qu'environ 6 % des Français sont formés aux premiers secours, la croix rouge Française estime que 10 000 vies au moins pourraient être sauvées chaque année si ce chiffre montait à 20 %. En effet, chaque année, 18 000 personnes décèdent d'accidents domestiques, 8 000 d'accidents de la circulation, 1 000 d'accidents du travail, plus de 45 000 d'arrêts cardiaques. Les premiers secours (sans matériel particulier) assurés par les personnes présentes sur le lieu de l'accident forment la première étape de la « chaîne de survie ».

Les 4 étapes pour porter secours 1. Sécurisez le lieu de l'accident et les personnes impliquées Evaluez les conditions de sécurité et vérifiez qu'il n'existe aucun danger supplémentaire (circulation, incendie, électricité...). Pictogrammes d’étiquetage des produits chimiques (/accueil/pages-contact/FormulaireEnvoyerLien.html?currentUrl=http%3A%2F%2Fwww.inrs.fr%2Faccueil%2Frisques%2Fchimiques%2Fclassification-produits%2Fpictogrammes-etiquetage.html¤tTitle=Pictogrammes%20d%E2%80%99%C3%A9tiquetage%20des%20produits%20chimiques) ( (/accueil/pages-contact/Choixformulaire.html? Inspection de l'Education nationale Annemasse 1 - Apprendre à porter secours à l'école primaire Tout citoyen doit pouvoir porter secours. L’école, formant de futurs citoyens, se doit de mettre en œuvre cet enseignement. Vous trouverez dans cet article le cadre institutionnel et pédagogique ainsi que les divers documents et supports présentés lors de l’animation "Apprendre à porter secours" du 14 mars 2012. Lien vers l’application interactif APS :

Premiers secours (médecine) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les premiers secours représentent l'ensemble des techniques d'aide apportée aux personnes victimes d'un accident, d'une catastrophe, d'un problème de santé ou d'un problème social compromettant à court terme leur état de santé. Ces techniques permettent d'apporter des réponses efficaces devant un danger vital et ont comme objectif d'en minimiser les conséquences tout en assurant la survie des personnes en leur prodiguant des premiers soins d'urgence. Les premiers secours sont le maillon initial en amont de la chaîne des secours jusqu'à la prise en charge par des services d'urgence spécialisés. Les techniques de premiers secours font également appel aux techniques de sauvetage ou de soustraction des personnes au danger.

Enfants : 6 lieux à sécuriser chez soi Comment éviter les accidents domestiques ? Près de 80 % des accidents dont sont victimes les enfants de 0 à 14 ans surviennent à l'intérieur de la maison, provoquant plusieurs centaines de décès par an. Un chiffre d'autant plus alarmant que 90 % de ces accidents pourraient être évités... Ces quelques conseils vous aideront à adapter votre habitat et votre mode de vie pour limiter les risques. Aménager sa maison pour éviter les chutes AMéNAGER SA MAISON POUR éVITER LES CHUTES Tomber arrive à tous les âges. Enfants, adultes et personnes âgées, tout le monde est concerné. Quand on est jeune, le fait de tomber ne prête, le plus souvent, guère à conséquence, mais passé un certain âge, les conséquences d’une chute peuvent être plus graves. Elles peuvent entraîner des traumatismes importants, tant physiques que psychologiques.

Apprendre à porter secours F Circulaire n°83-550 du 15/11/83 relative à l'enseignement des règles générales de la sécurité dans les écoles et les collèges F BO n° 27 du 27/07/97 - note de service n°97-151 – texte de référence concernant l'éducation à la santé et à la citoyenneté : apprendre à porter secours - ABROGEE F BO HS n° 1 du 06/01/00 relatif au protocole national sur l'organisation des soins et des urgences dans les écoles et les EPLE. F BO n°34 du 18/09/03 relatif à l'accueil en collectivité des enfants et des adolescents atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période F BO n° 46 du 11/12/03 relatif à la santé des élèves : programme quinquennal de prévention et d'éducation La réanimation cardiaque Seuls 7 % des Français sont formés aux gestes d'urgence. Élevé à 20 %, cette proportion permettrait de sauver 10 000 vies par an. Les conseils pratiques en images avec Nicolas Maupetit, pompier volontaire en Vendée, pour apprendre à sauver des vies. Nicolas Maupetit, Sapeur pompier volontaire : Une fois que l'on a récupéré le défibrillateur, la priorité ce n'est pas de mettre le défibrillateur tout de suite : on doit impérativement commencer, une fois que l'alerte a été donnée, à préparer le cœur à la défibrillation, c'est-à-dire à commencer le massage cardiaque. Nous allons prendre un repère anatomique : base du cou, creux de l'estomac, je prends le milieu. Une fois que j'ai fait ces 30 massages cardiaques, si je peux, je vais souffler 2 fois dans la bouche de la personne.

PREVENTION DES ACCIDENTS DE L’ENFANT SommaireChutesBlessuresSuffocations, étouffements, asphyxieNoyadesBrûluresAccidents électriquesIntoxicationsAccidents de la routeGestes d’urgencePrévention des animaux Retour aux Conseils pour la santéVoir aussi la page pédiatrie de la BML L’accident représente la première cause de mortalité, de handicap et d’hospitalisation chez l’enfant. Or, la plupart des accidents proviennent d’un relâchement de la surveillance. « Il ne faut pas plus d’une minute sans surveillance pour qu’un enfant se noie, avale un produit toxique ou un produit qui étouffe ».

Related: