background preloader

La veille informationnelle et ses outils (application dans le domaine juridique)

La veille informationnelle et ses outils (application dans le domaine juridique)
Un article de Wiki URFIST. Rédacteur: Michel Roland (Veille numérique: mécanisme et outils) ATTENTION: cet article rédigé pour le c2i niveau 2 "métiers du droit" en 2009 n'a pas été mis à jour depuis décembre 2010. Un certain nombre d'informations sont obsolètes, en particulier le service "Google Reader" n'existe plus et nous l'avons remplacé dans nos formations par l'application "Feedly". (150414) On appelle "veille" le fait de se tenir au courant des informations pertinentes à un domaine défini. A la différence de la recherche d'informations, action ponctuelle, la veille est une activité continue. [modifier] La veille en entreprise Dans le domaine professionnel, le mot "veille" est utilisé d'abord en entreprise pour désigner une activité au service de l'innovation technologique et de la stratégie commerciale de celle-ci. L'Association des professionnels de l'information et de la documentation (ADBS) a défini ainsi le rôle de celui-ci: [modifier] note: la traduction de "veille" en anglais

http://wiki-urfist.unice.fr/wiki_urfist/index.php/C2i_niveau_2,_%22m%C3%A9tiers_du_droit%22_-_D6/veille

Related:  Veille informationnelleVeille Juridiqueveille informationnelleOutils de veille et de curation

« Pédagogie active » : utiliser Pearltrees comme « base d’un travail collaboratif » Afin de mêler pédagogie active, BYOD et travail collaboratif, Claire Pitiot, prof d'éco-gestion en lycée, utilise Pearltrees. Elle crée des "collections" de ressources que ses élèves nourrissent lors de leurs recherches. Claire Pitiot, prof d’économie gestion, utilise Pearltrees pour introduire le travail de recherche que devront réaliser ses élèves de 1ere STMG. Outil de curation de contenus de plus en plus utilisé par les enseignants, Pearltrees permet de collecter des ressources (vidéos, images, notes, pages web…) et de les rassembler, afin de les partager avec ses élèves. Administrateurs de réseaux : entre sécurité informatique et protection des salariés L'administrateur de réseaux a en charge la mise en place, la maintenance et la sécurité des systèmes d'information de l'entreprise. Il cherche notamment à éviter les risques d'intrusions ou de virus, à prévenir les fuites de savoir-faire ou de fichiers clients, et à s'assurer d'une utilisation normale par les salariés des systèmes informatiques de l'entreprise. Lorsqu'il ne prend pas les mesures nécessaires à cette mission, il risque de manquer aux obligations définies dans son contrat de travail et d'engager sa responsabilité civile et pénale, tout comme celle de l'entreprise. Pour assurer cette sécurité, il est tenu de surveiller l'usage que font les salariés de la messagerie et de l'accès à internet mis à disposition par l'entreprise.

Veille passive, ou veille stratégique ? L'intelligence Economique est facteur de développement de l'organisation qui la met en place, à travers sa double finalité de développer les performances à court terme, pour assurer la pérennité de l'organisation à long terme. Au centre des préoccupations de l'intelligence économique se situe l'information transformée en connaissance, et les modalités de sa diffusion et de son partage. Les pratiques de veille stratégique sont positionnées au coeur des débats : il ne peut y avoir de veille découplée des intérêts stratégiques de l'organisation ; la veille n'est pas une activité de scrutage des flux immenses d'informations qui transitent dans notre environnement, mais bien un moyen mis au service de la stratégie de développement de l'organisation. La sécurité de son système d'information devient sa préoccupation première :

Veille et collecte: une méthode simple de collecte, de diffusion et de stockage A l’heure de l’infobésité, la veille reste pour beaucoup un sujet compliqué et chronophage. Que l’on soit un particulier, une petite entreprise, un professionnel de l’information, la veille est un pilier pour construire une offre, trouver un bien, trouver un emploi, surveiller la concurrence ou encore nourrir un billet de blog entre milliers d’autres usages. Au fil des ans, que ce soit en tant que journaliste, consultant ou autre fonction, j’ai été amené à développer ma propre plateforme en utilisant des outils gratuits (et parfois payants en entreprises ou des besoins ponctuels) pour assurer ma veille quotidienne sur de multiples sujets. Tant que l’on n’a pas un volume important d’informations à gérer, cette méthode qui assure à la fois la collecte, la diffusion et le stockage suffit à 80% de mes besoins. Pour une veille plus profonde, la veille est un métier et faire appel à cette compétence utile.

La veille juridique sur le web - France Nous proposons en plusieurs parties, des pistes pour la veille juridique. Voici la première sur le suivi d'un texte de loi français. Suit une partie sur les textes communautaires et une sur la jurisprudence. Cette page est autant explicative du processus légilsatif, par ses accès à des développements théoriques, que pratique pour retrouver en quelques instants tous les bons points d'accès aux divers sites riches mais souvent touffus. N'hésitez pas à poser un favoris ou un lien sur cette page... 5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille Si la diffusion parait plus importante que la collecte dans une stratégie de veille, c’est que l’information prend de la valeur par son utilisation (et pas seulement son stockage). Comme les objectifs, la collecte ou l’analyse, la diffusion demande d’être pensée, et les résultats d’être présentés comme des « produits de veille ». Voyons quelques étapes nécessaires à la mise en place d’une stratégie de diffusion. Il y a quelques temps, j’ai donné une formation URFIST-CNRS (avec Maureen Dumans) sur la mise en place d’une stratégie de veille.

LES ASPECTS JURIDIQUES DU METIER D’ASR « Guide de Bonnes Pratiques pour les Administrateurs Systèmes et Réseaux Ce chapitre rédigé par le groupe de travail GBP a été réalisé à partir de diverses formations et conférences juridiques données par Maître BARBRY du cabinet Bensoussan [22]. Référentiel légal du métier d’ASR Il n’existe pas de référentiel légal concernant le métier d’ASR. Autrement dit, le terme d’« Administrateur Systèmes et Réseaux » n’apparaît dans aucune loi, décret ou texte réglementaire, contrairement au Correspondant Informatique et Liberté (CIL), dont la fonction et les responsabilités sont bien définies dans un cadre légal. Deux points sont tout de même à noter. 9. La veille documentaire : méthode push Pour les services de signalement rapide accessibles à partir des bases de données des bibliothèques de l'UQAM, pour s'abonner, il faut : accéder à la base de données souhaitée. dans la plupart des cas, effectuer une première recherche. sélectionner l'onglet relié au service d'alerte dans les résultats. inscrire les renseignements correspondant à son profil de recherche, c'est-à-dire, ses nom, adresse courriel, les périodiques pour lesquels on désire effectuer une recherche et la stratégie de recherche (si ce n'est déjà fait). Il suffit ensuite de répéter ces étapes pour chaque base de données souhaitée. Il est préférable de s'abonner uniquement aux services de signalement rapide des bases de données les plus pertinentes pour le domaine recherché. Autrement, la boîte de courriel risque d'être inondée par un flot d'information beaucoup trop volumineux.

Curation, veille ou social boobkmarking ? CURATION2WEB La curation de donnée, ce n'est pas que partager sa veille, ses découvertes. Je définie la curation de contenu comme un acte volontaire qui désigne le fait de sélectionner, enrichir et redistribuer une information dans un espace médiatique différent de sa source d’origine. Cela ne se limite pas qu'au web et qu'au simple faite de partager ses découvertes. Le partage doit être couplé à un enrichissement qui augmente la portée et la valeur du contenu initial.

Related: