background preloader

Colonisation, décolonisation, postcolonialisme

Colonisation, décolonisation, postcolonialisme
Related:  INTRODUCTION AUX IDEES POLITIQUESCOLONIALISME-DOMINATION

3/B Passions et récits des décolonisations/Discutants et conclusion/Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ? - EHESS 3/B Passions et récits des décolonisations/Discutants et conclusion/Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ? Il était une fois. Les indépendances africaines… La fin des empires ? Rencontre internationale organisée par Elikia M’Bokolo, Catarina Madeira-Santos, Jean-Claude Penrad. Enregistrées les Jeudi 21 octobre 2010 et vendredi 22 octobre 2010. Résumé : Cinquante ans sont passés depuis les indépendances de dix-huit pays de l’Afrique anglophone, francophone et italophone. Elikia M'Bokolo (CEAf, EHESS), Hamit Bozarslan (CETOBAC, EHESS) et Jean-Paul Colleyn (CEAf, EHESS) Étirement des temps de la décolonisation Présentation et présidence de séance: Catarina Madeira Santos (CEAf, EHESS) Conférences : Frederick Cooper (NYU) « La fin des Empires coloniaux ? Discutants : Maher al-Charif (IFPO-Damas) Alain Blum (dir. du CERCEC, EHESS) Nathalie Clayer (dir. du CETOBAC, EHESS-CNRS) Antonio Costa Pinto (ICS-UL, Lisbonne) Artisans de l’histoire et acteurs de l’Histoire

L'Exposition coloniale de 1931 à Vincennes - Jalons pour l'histoire du temps présent A partir de la fin du XIXe siècle, la IIIe République ne cesse de multiplier les initiatives pour convaincre les Français de l'intérêt politique, économique et social de l'empire colonial. Lors de l'Exposition universelle de 1889, une cité exotique est par exemple édifiée sur le Champ-de-Mars, avec un pavillon célébrant les colonies et protectorats français. Progressivement, des manifestations spécifiques, ayant pour unique objet l'Empire colonial, sont organisées, comme par exemple à Marseille en 1906. Un "Comité national des expositions coloniales en France, aux colonies et à l'étranger" prévoit d'organiser régulièrement ce genre d'expositions. Le maréchal Lyautey, qui a construit toute sa carrière dans les différents territoires de l'Empire (Algérie, Indochine, Madagascar, Maroc), est nommé commissaire général en 1927 ; la date est fixée à 1931 et le site choisi est celui du Bois de Vincennes.

Dans l'intimité du colonialisme - Idées De passage en France, Ann-Laura Stoler, Historienne et anthropologue américaine est l'invitée de "La Suite dans les Idées" aujourd'hui.Spécialiste de l'Histoire coloniale et du "genre" aux USA, elle enseigne à la New School for Social Research à New-York.Elle évoque son dernier ouvrage traduit en français "La chair de l'Empire : savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial" (La découverte, mars 2013). Par ailleurs elle est l'auteur aussi (avec Frederick Cooper) de "Repenser le colonialisme" (Payot, janvier 2013) «L'homme reste homme tant qu'il est sous le regard d'une femme de sa race.» Dans les colonies, cette phrase n'a rien d'un paisible constat. Mais ce que le colon savait, les études coloniales l'avaient oublié. ...Et un "Joyeux anniversaire" aux Editions de La Découverte qui fêtent leurs 30 ans !..

Frantz Fanon "L'homme qui interroge" par Françoise Estèbe réalisation : Dominique Costa Né à Fort de France en 1925, Frantz Fanon décide très jeune de quitter son milieu natal. Avec : - Gérard Chaliand, spécialiste des problèmes politiques et stratégiques du monde contemporain, auteur de l'ouvrage "Les bâtisseurs d' histoire" (Pocket) - Alice Cherki, psychiatre et psychanalyste, auteur de "Frantz Fanon" ed. du Seuil - Romuald Fonkoua, universitaire, rédacteur en chef de " Présence Africaine" - Benjamin Stora, historien - Michel Wieviorka, sociologue, auteur de "La violence" aux ed. Sélection de sites par les bibliothécaires de Radio France : Frantz Fanon International Site du réseau-espace Frantz Fanon, organisation altermondialiste issue de l'appel de Nairobi en 2007. www.frantzfanoninternational.orgFrantz Fanon Site dédié avec notamment une biographie et une bibliographie. www.frantz-fanon.comA propos de Frantz Fanon Site pédagogique martiniquais.

L'Exposition coloniale de 1931 : mythe républicain ou mythe impérial (Charles-Robert Ageron) L'Exposition coloniale de 1931 Mythe républicain ou mythe impérial ? Charles-Robert AGERON Voici plus de vingt ans que l'Homme blanc a déposé partout dans le monde le «fardeau colonial» dont parlait Kipling ; partout il reste pourtant fustigé, parfois condamné pour crime contre l'humanité. Et pourtant quel écolier de jadis ne se souvient d'avoir appris dans les manuels de l'école laïque que «l'honneur de la IIIe République est d'avoir constitué à la France un empire qui fait d'elle la seconde puissance coloniale du monde». De quand date cette unanimité troublante ? l'apothéose de l'Empire colonial et l'apogée de l'idée coloniale en France se situeraient, tous deux, dans les années 1930 et 1931. La tradition de L'Exposition coloniale C'est donc rétrospectivement qu'elle a pris valeur de premier monument «colonial» laissé à Paris par une exposition. Amsterdam, 1883 Dès lors la tradition s'imposa dans toutes les expositions de réserver une place aux colonies françaises. de 1913 à 1927 W.B.

Discours sur le colonialisme Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente. Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte. Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde. Le fait est que la civilisation dite « européenne », la civilisation « occidentale », telle que l’ont façonnée deux siècles de régime bourgeois, est incapable de résoudre les problèmes majeurs auxquels son existence a donné naissance : le problème du prolétariat et le problème colonial ; que, déférée à la barre de la « raison » comme à la barre de la « conscience », cette Europe-là est impuissante à se justifier ; et que, de plus en plus, elle se réfugie dans une hypocrisie d’autant plus odieuse qu’elle a de moins en moins chance de tromper. L’Europe est indéfendable. Il paraît que c’est la constatation que se confient tous bas les stratèges américains. Je réponds non.

buWeb Film and Video: Guy Debord Guy Debord (1931-1994) Critique de la séparation (1961) Hurlements en faveur de Sade (1952) In Girum Imus Nocte Et Consumimur Igni, Part 1 (1978) In Girum Imus Nocte Et Consumimur Igni, Part 2 (1978) Refutation of All the Judgements, Pro or Con, Thus Far Rendered on the Film “The Society of the Spectacle” (1975) Society of the Spectacle, Part 1 (1973) Society of the Spectacle, Part 2 (1973) Society of the Spectacle by Guy Debord with a new and unauthorized translation, voiceover by Paul Chan (2013) Guy Debord was born in Paris on December 28, 1931. In 1957 the Lettrist International joined another group of avant-garde artists, called Movement for an Imaginist Bauhaus, to form the Situationist International (SI), and founded the magazine called Situationiste Internationale. The original membership of the SI were Parisian intellectuals and artists who were influenced by the Dada and Surrealist movements, and the group never grew to more than a dozen members. Guy Debord in UbuWeb Sound

Carte et histoire coloniale : colonisation Afrique et Asie, empire colonial français, empire britannique Impérialisme européen au 19ème siècle La révolution industrielle et la croissance démographique en Europe sont à l’origine d’un nouvel élan de l’expansion coloniale. Emigration européenne dans le monde Tout au long du siècle l’émigration européenne vers les « nouveaux mondes » contribue à l’influence politique, économique et culturelle de L’Europe. Empire britannique : axes et logique de construction Le Royaume-Uni développe son empire colonial grâce à la maîtrise incontestée des mers. Empire britannique : statuts et administration L’évolution des formes de domination a différencié dominions et colonies de la Couronne dans la mosaïque impériale britannique. La France et ses colonies En 1815, la France ne conserve de son premier empire colonial qu’un ensemble à la superficie très modeste. La conquête de l’Algérie Les principales étapes de la colonisation de l’Algérie après l’intervention décidée par Charles X en 1830. Colonisation et peuplement de l’Algérie Les explorations en Afrique

Related: