background preloader

Nos élèves nous enseignent ActivInspire

Un cyber-prof partage ses idées! Éric Robert enseigne au Conseil scolaire catholique des Grandes-Rivières, dans le nord de l'Ontario. Il est la vedette d'une capsule "Cyber-Prof" , présentée par l'Université Laurentienne. Dans cette capsule, on le voit utiliser les ActivExpression avec ses élèves, dans le cadre d'une intéressante activité de retour sur la remise du bulletin scolaire! Une façon originale de travailler la compétence "Résoudre des problèmes"... Plus tard dans la capsule vidéo, on voit comment il utilise les iPod Touch, et même les Nintendo DS, en mettant ses élèves en équipes qui se lancent de petits défis à l'aide des fonctions de communication sans fil entre les appareils. Aussi, on le voit en projets au laboratoire d'informatique.

Le TBI et l'enseignement explicite Une des principales critiques faites au TBI est qu’il renforce le modèle traditionnel de l’enseignement magistral. La question se pose réellement : Comment faire du TBI un outil d’apprentissage avec lequel les élèves sont actifs? Nous croyons que le TBI peut être, dans une certaine mesure, un outil d’apprentissage s’il est utilisé selon le modèle de l’enseignement explicite. L’enseignement explicite : Quoi? Voici les différentes étapes de l’enseignement explicite : modélisation, pratique guidée, pratique autonome et moments d’objectivation. A- Modélisation La démarche Présenter de façon transparente la stratégie ou la technique en précisant comment la mettre en pratique. Le TBI Intégration des technologies Utiliser le logiciel qui vous paraît le plus approprié pour réaliser la tâche. B- Pratique guidée et/ou coopérative L’enseignant peut aborder la pratique guidée de deux manières à l’aide du TBI. C- Pratique autonome La démarche Le TBI (au laboratoire) D- Objectivation Le TBI Outils pratiques

Promethean Capturer l’écran P. Nadam, M. En classe ou lors de la préparation d’un cours, on peut être amené à copier une image de l’écran (en prendre une « photographie ») pour l’incorporer dans une page du tableau. Galerie et mémoire (Tableau numérique ) La reconnaissance d’écriture Les logiciels associés aux TNI disposent d’une fonction de reconnaissance d’écriture. Manipuler du texte avec le TNI (Tableau numérique ) Rendre la gomme magique L’outil Gomme permet de n’effacer que ce qui est écrit à l’aide des outils Stylo et Surligneur. Masquer, animer et focaliser (Tableau numérique ) Fiche 4b - Formes et symétrie P. Le tableau numérique interactif offre la possibilité de grouper des éléments et de les déplacer. Prises en main - Spécial école (Tableau numérique ) Fiche 6 - La numération Maya P. Les élèves sont invités à compléter, au tableau, un « carré Maya » dans lequel manquent les représentations de certains nombres. Prises en main - TNI pour tous (Tableau numérique ) Fiche 6 - Les abaques

France Chercher des plans de cours pour votre SMART Board et contacter des enseignants Connexion | Inscrivez-vous gratuitement ! | France <div class="error-status-container"><span class="status-icon error-icon"></span><div class="status-message grey"><h3 class="header3 messagesTitle red">Veuillez autoriser JavaScript dans votre navigateur.</h3><span class="messagesSubTitle">Vous devez autoriser JavaScript pour utiliser SMART Exchange. Parcourir par : Matière(s) Niveau(x) d'étude Type de fichier Principaux téléchargements (plus) Chien Noir Image Utiliser 2 galeries en même temps dans Notebook Leçon SMART Notebook Tri de formes géométriques Exemple de contenu Fichier d'activités SMART Table Ressources recommandées par les enseignants (plus) Cerveau humain Contenu 3D Scrapbook Application SMART Table Périmètre Élément à manipuler Technologie de l'Égypte antique Récemment partagé (plus) Les compléments à 10 Jeu de hockey pour les homophones Jouer avec les centimes d'euros www.smarttech.com

Ressources pour tableau interactif Utilisation du TBI : un premier bilan et des perspectives 1 Les trois axes dans lesquels se situe l’utilisation du TBI. 1.1 Le conflit sociocognitif La théorie du développement de l’intelligence dans l’interaction sociale est importante. 1.2 La métacognition [2] Les enfants doivent réfléchir de façon consciente aux démarches cognitives à l’oeuvre dans un apprentissage ou lors de la résolution d’une situation-problème. 1.3 La conceptualisation La phase de confrontation des recherches et des points de vue, travail d’échanges et d’argumentations, permet la construction de nouveaux savoirs, de nouveaux concepts. À la lumière de mon expérimentation, il me semble que l’apport le plus significatif du TBI à l’école se vérifie surtout quand il permet de recentrer, au coeur du processus d’apprentissage, nos interventions pédagogiques. Mes élèves de CP rencontrent le TBI se situe sur le chemin de l’abstraction. Pour la plupart des enfants, de nombreuses répétitions sont nécessaires avant que puisse se produire l’intériorisation indispensable.

Logiciels pour les TNI Mise à jour juin 2015 Informations sur les logiciels des principaux fabricants et autres outils pour l’utilisation des TNI. Dans la plupart des cas, les solutions logicielles proposées par les fabricants sont opérantes, à quelques fonctionnalités prêt, quelque soit le matériel utilisé.On peut également trouver sur le web des applications spécifiques à telle ou telle matière ou niveau, ainsi que des petits outils aux spécificités intéressantes comme par exemple la portabilité. Des outils spécifiques et des pistes sur le web Open-Sankoré 2.5 Premier logiciel de TNI libre et gratuit, Open-Sankoré propose un espace où peuvent s’afficher textes, images, vidéos, annotations manuelles, etc. Travailler sur plusieurs pages est évidemment possible, de même que préparer un cours entier. Haut de page Les logiciels des fabricants Les TNI Son logiciel Activeinspire. Polyvision ne propose pas de logiciel spécifique. Les DMI (Dispositifs Mobiles Interactifs) eBeam Son Logiciel Mimio studio.

Les usages du tableau blanc interactif Mes ressources TBI / TIC en langues au secondaire Hier, j’ai eu le plaisir de passer mon après-midi en compagnie des enseignantes de français et de l’orthopédagogue de l’École secondaire Le Carrefour. Nous avons pris ce temps pour explorer différentes avenues d’utilisation du TBI ainsi que pour découvrir de nouvelles ressources TIC. J’ai aussi pu accueillir une étudiante en enseignement de l’UQÀM qui voulait voir de ses propres yeux cette curieuse “bête”! Équipement utilisé : projecteur interactif Epson, iPod Touch, logiciels Activinspire, Word, PowerPoint, applications Wordle, Readability, Voki, Twitter, ressources pédagogiques du CFORP (Grammaire nouvelle), du CCDMD (Amélioration du français), Allô Prof, etc. On a manqué de temps, on aurait voulu en voir plus…! Sites Web Amélioration du françaiswww.ccdmd.qc.ca/fr Section : Exercices interactifs : www.ccdmd.qc.ca/fr/exercices_interactifsSection : Capsules linguistiques : www.ccdmd.qc.ca/media/capsules.swfSection : Jeux pédagogiques : www.ccdmd.qc.ca/fr/jeux_pedagogiques/? Histoires

Tableau blanc interactif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Examen d'un tableau blanc interactif par des visiteurs du CeBIT de Hanovre en 2007 Le tableau blanc interactif (TBI), tableau numérique interactif (TNI) ou tableau pédagogique interactif (TPI) est un tableau sur lequel il est possible d'afficher le contenu d'un ordinateur et le contrôler directement du tableau à l'aide d'un crayon-souris, et pour certains types de tableaux, avec les doigts. Il existe aussi un mobile interactif (DMI), facilement transportable. Le tableau pédagogique interactif est utilisé dans de nombreux établissements scolaires. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Un écran blanc tactile est relié à un ordinateur via un câble (VGA, RS232 ou plus généralement USB) ou sans fil (Wifi, Bluetooth). Les applications du TPI se retrouvent dans le domaine des entreprises (conférences et réunions) ou dans le domaine scolaire. Utilisation efficace[modifier | modifier le code] Domaines de l'école[modifier | modifier le code]

Twitter comme outil pédagogique | Isabelle Pion | Sherbrooke C'est la deuxième fois que l'enseignante pilote le projet en classe, qui suscite la motivation des élèves. Plusieurs raisons lui ont donné envie de répéter l'expérience. Auparavant, raconte-t-elle, des élèves abandonnaient la lecture en cours de route. « Ils étaient motivés au début, mais ils ne se rendaient pas à la fin », raconte-t-elle. Et pourtant, lorsqu'elle a lancé le projet, Geneviève Arvisais connaissait Twitter, pour en avoir entendu parler, sans plus. « Je cherchais un côté pédagogique », souligne-t-elle. Pour lancer l'initiative, elle a dû obtenir la permission de l'école, puisque les réseaux sociaux ne sont pas admis en classe. « Vu que c'est dans le cadre d'un projet scolaire, j'ai pu y donner accès». Comme la plupart des élèves ont des téléphones intelligents ou des iPod, ils ont pu se servir de leur appareil pour les travaux en classe. «On lisait un livre et on nous posait des questions. Quels sont les médias sociaux que les jeunes utilisent?

Related: