background preloader

B2i Lycée

B2i Lycée

http://eduscol.education.fr/numerique/textes/reglementaires/competences/b2i/lycee

B2i Document d'appui De l'école au lycée Les B2i école, collège et lycée sont mis en oeuvre depuis la rentrée 2012. Ils permettent d'attester le niveau acquis par les élèves dans la maîtrise des outils multimédia et de l'internet. Ils permettent aussi de mieux préparer les élèves à un usage responsable des technologies de l'information et de la communication. Comprendre la nouvelle feuille de position B2I lycée- B2I - C2I Le Brevet Informatique et Internet est un outil pour accompagner les jeunes vers la pratique raisonnée des technologies de l’information et de la communication. Il met en avant notamment les valeurs de la charte d’éthique et de civilité définie lors du sommet mondial sur la société de l’information, et des savoir-faire qui permettent de partager la connaissance dans un web ouvert, accessible au plus grand nombre de personnes. • Structure

Evaluation d'un site Un document Internet reste un document, même si son support est particulier. A ce titre, il semble judicieux de lui appliquer les règles normales de la critique externe du document, qui s'appliquent d'abord au contexte, c'est-à-dire au site qui présente les informations. Ces règles reposent sur les questions suivantes : Ces questions doivent être prises ensemble, et la décision de considérer comme fiables les informations doit venir de la convergence des réponses qu'on obtient. L'auteur d'une information est le premier responsable de celle-ci.

Une tablette n’a jamais révolutionné l’enseignement… pas plus qu’un TBI Après l’ordinateur, Internet, le TBI, les réseaux sociaux, etc… Va-t-on retomber encore dans le piège de l’outil qui révolutionne la pédagogie, l’enseignement voire l’apprentissage ? La réponse est OUI, malheureusement. Et c’est la tablette qui va s’y coller. Une nouvelle fois on va voir se développer les gourous de l’objet technique qui vont venir nous vendre les vertus pédagogiques de la machine. Ce sont parfois les mêmes qui à chaque nouveauté technique sont venus nous vendre la dernière coqueluche des commerciaux dont ils relaient allégrement le discours et qu’ils enrobent d’un pseudo discours pédagogique qui semble disqualifier tous les précédents, car on n’a jamais vu ça.

Parti pris pédagogique - les @rts outillés L'émergence des Smartphones et des tablettes dans la vie de nos élèves et parfois de nos collègues nous pousse à nous interroger. Force est de constater que ces outils numériques font désormais parti de leur univers et se déploient rapidement dans le monde professionnel. Dès lors deux attitudes sont possibles ; la première consiste à refuser ces outils et s’accrocher à nos pratiques usuelles. La seconde consiste à garder l’esprit ouvert et à s'approprier ces outils très attractifs pour les jeunes pour, d'une façon pragmatique, saisir dans quelle mesure ils peuvent infuser nos pratiques techniques et pédagogiques et diffuser leur pouvoir dans l'industrie. Afin d’explorer les possibilités que nous offre l’accès aux Smartphones et aux tablettes numériques, nous avons choisis de tenter un certain nombre d’expériences techniques et pédagogiques.

Rapport Fourgous : quatre prémisses fausses et un biais méthodologique ! Les rapports se succèdent et se ressemblent. Après celui du Conseil National du Numérique le 6 mars dernier, c’est le deuxième volet du travail de la mission Fourgous qui vient d’être publié le 3 avril. Le titre est prometteur : « Apprendre autrement à l’ère du numérique ». S’il est inspiré de celui de l’excellent ouvrage d’Olivier Donnat sur « Les pratiques culturelles des français à l’ère du numérique », c’est une très bonne idée.

Un répertoire de logiciels libres ou gratuits classés selon les habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial Dans le monde de l'éducation, il existe une multitude de logiciels « libres ». Le blogue WordPress, que les enseignants peuvent utiliser dans l’Espace personnel de Profweb, de même que Moodle, que beaucoup d’enseignants connaissent aussi, sont des logiciels libres. Le monde de l’éducation peut également bénéficier de logiciels gratuits comme Skype, le moteur de recherche Google et Google Documents. Avant d’aller plus loin, on pourrait se demander ce qui distingue le logiciel libre du logiciel gratuit? L’expression « logiciel libre » veut dire que, en gros, les utilisateurs ont la liberté d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer le logiciel1.

1. Projet Corrélyce - Correlyce Diffusion Corrélyce est une initiative de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à destination des 180 lycées publics implantés sur son territoire. Initié en 2007 avec la collaboration du CRDP de l’académie d’Aix-Marseille, Corrélyce vise à permettre aux usagers des lycées (élèves, enseignants, personnels non enseignants) un accès facile et sécurisé aux ressources éditoriales en ligne, qu’elles soient gratuites ou payantes, publiques ou privées, libres ou propriétaires. Appuyé sur une plate-forme informatique, Corrélyce est un dispositif complexe intégrant plusieurs aspects : environnement juridique, contractualisation avec les organismes éditeurs/diffuseurs, dispositif financier d’aide aux établissements, marchés d’acquisition du « bouquet Région » (ensemble de quelques titres de base fournis à tous les lycées), actions de communication, actions d’accompagnement conduites en partenariat avec les deux CRDP des académies d’Aix-Marseille et de Nice. accès au code source de l’application ;

L'apprentissage au coeur des TIC : un portrait de l'inclusion numérique des personnes à faible littératie au Québec Vous êtes ici : Accueil » Nouvelles » Nouvelles de Communautique » Archives des nouvelles » L'apprentissage au coeur des TIC : un portrait de l'inclusion numérique des personnes à faible littératie au Québec Au terme de plus de deux ans d'expérimentation, de rencontres sur le terrain et de réflexions, l'équipe de recherche de Communautique a récemment complété le projet « L'inclusion numérique telle qu'expérimentée par les groupes d'adultes à faible littératie au Québec » - INTEGRA-Littératie Québec. La problématique de la faible littératie et de l'exclusion sociale est étudiée au travers des pratiques des technologies de l'information et de la communication (TIC). Parfois avec humour, parfois avec douleur, les participants rencontrés partagent leurs réalités et offrent une fenêtre sur leurs pratiques des TIC, permettant ainsi d'établir un premier portrait fiable de la réalité des personnes à faible littératie au Québec.

Ecrire en mode connecté : ordinateur, Internet : 5 étapes pour un projet Quel est le processus d’écriture en informatique et sur Internet ? Qu’est-ce qu’écrire avec une interface connectée (ordinateur, smartphone, tablette, écran tactile…) ? Qu’est-ce que l’écriture Web ? Analyse des recherches sur le numérique en éducation Guy Béliveau, du Département de philosophie au Cégep de Trois-Rivières (Québec) a publié sur le site PhiloTR, un projet de recherche et de développement pédagogique, réalisé au cours de la session d’hiver 2011, sur la question de l’impact des TICE au collégial. Au début de la recherche, c’est l’existence démontrable ou non d’un lien causal entre l’usage des TICE par les enseignants et le taux de réussite des élèves qui a d’abord retenu l’attention. Le chercheur de l’ARC, Christian Barrette, a produit depuis 2004 de nombreux articles très rigoureux sur ce lien : voilà pourquoi, dans le présent rapport, ses travaux occuperont une large part.

2012 : du livre au numérique, ressources & matériels pédagogiques - intertice Le CRDP de l’académie de Versailles, la Mission TICE académique, l’inspection académique des Yvelines et la commune d’Élancourt organisent le mercredi 15 février 2012, Intertice 2012. Véritable lieu de rencontre des Editeurs à destination du monde éducatif du premier au second degré, ce salon réunira les acteurs majeurs du secteur à travers deux espaces thématiques, du livre au numérique. Conférences, animations et ateliers seront au rendez-vous tout au long de la journée.Inscription obligatoire sur le site (ouverture des inscriptions le 15 janvier).

Que pensent nos étudiants de l’usage des TIC dans l’enseignement universitaire ? Il aura fallu beaucoup de détermination de la part des sondeurs pour mener à terme cette enquête. La distribution des quelque 25 000 questionnaires, soigneusement planifiée au printemps 2005, a tout d’abord été annulée en raison du déclenchement d’une grève étudiante. Le report de l’étude à l’automne 2005 a ensuite coïncidé avec une seconde grève, cette fois orchestrée par les professeurs. Cette contrainte a incité les responsables de l’enquête à modifier la méthodologie initialement prévue pour la collecte des réponses en misant sur la possibilité de répondre aux questions en ligne. Cette décision s’est avérée bénéfique puisque 74 % des répondants (7 555) ont opté pour ce mode de consultation. Le sondage visait à mieux connaître l’impact de l’utilisation des TIC sur l’apprentissage des étudiants à l’université.

Expresso du 14 Décembre 2011 Par François Jarraud Le HCE demande l'Ecole du socle Bruno Racine : " On sent depuis deux ans une volonté politique forte de mettre en oeuvre le socle"… La génération Y et l’école X

Related: