background preloader

Les Maitres de la monnaie - The Money Masters (français) - Rothschild/Rockefeller

Les Maitres de la monnaie - The Money Masters (français) - Rothschild/Rockefeller

http://www.youtube.com/watch?v=grq0A1GuadI

Related:  Comment continuer à faire confiance aux banques ?Critique du système

l’ex-patron de Kerviel prévoit l’Apocalypse Jean-Pierre Mustier n’était pas réapparu en public depuis le procès de l’ex-trader. Lors d’un colloque à l’Ecole des mines, ce haut dirigeant de la Société Générale, aujourd’hui chez Unicredit a stupéfait son auditoire en s’abstenant de toute langue de bois sur la gravité de la crise financière. Challenges – C’était une première pour l’Ecole des Mines : une journée consacrée à des débats sur l’innovation financière responsable. La troisième table ronde, en ce début d’après-midi du 30 novembre, portait sur les rémunérations et les bonus des banques. A 14 heures, l’auditoire s’endormait un peu alors que Pascal Canfin (député européen) et Nicolas Veyron (économiste) parlaient de régulation. Puis, Jean-Pierre Mustier prit la parole et ce fut comme un coup de tonnerre dans un ciel d’été : les quatre-vingt personnes présentes ont levé la tête et tendu l’oreille.

La Fabuleuse Histoire du Dollar Témoignages d'experts,reconstitutions,images d'archives et de synthèse avec ce film,Alain Lasfargues réussit le pari difficile de parler d'économie et de finances en restant accessible à tous. Voici,racontée avec clarté et humour,l'histoire passionnante de la monnaie que les Américains ont imposée au monde. Reconnaissable entre tous,le billet vert circule et s'échange dans tous les recoins de la planète.Synonyme de richesse et de puissance,il a depuis longtemps dépassé le statut de simple monnaie américaine pour devenir une sorte de marque internationale.Livres, films ou expressions courantes font souvent référence au mot« dollar»pour évoquer les questions d'argent.Mais comment et depuis quand s'est-il hissé à la première place du hit-parade de l'économie mondiale?Et combien de temps peut-il espérer y demeurer?

Comprendre l'argent dette L’« argent dette » est une expression devenue célèbre suite au documentaire de Paul Grignon, Money as debt. Ce terme désigne le concept de système de réserves fractionnaires parfois aussi appelé effet multiplicateur de crédit sur lequel est fondé l’ensemble du système monétaire et bancaire actuel. En version courte, ce système permet aux banques de créer de la monnaie en octroyant des crédits dans l’économie. J’ai déjà beaucoup parlé sur ce blog de ce sujet (clic, clic, clic), mais j’aimerais cette fois-ci tenter de revenir plus en détails et de manière plus exhaustive sur les diverses raisons qui font que ce système est intrinsèquement mauvais.

Echange travail contre nourriture A la faveur de la crise, de plus en plus de Portugais dans le besoin se mettent en situation de semi-esclavage. António et Lídia sont de ceux qui échangent leurs bras contre une aide en nature. Dans les petites annonces publiées sur Internet, on voit de plus en plus de gens désespérés demander du travail en échange de nourriture. Ils sont prêts à tout. Comment 3 personnalités annoncent la banqueroute générale en 2013 Si certains d'entre vous se demandent comment et quand la Grande Débâcle va se manifester, Gold-up vous propose de lire l'avis de trois hommes de premier plan. L'un étudie l'histoire monétaire depuis plus de 40 ans, l'autre est professeur d'économie dans une célèbre Université de New-York et provoyait depuis 2005 la crise des "subprime", et le troisième supervise les comptes publics de la France. 1- Sur King World News, Bill Haynes pense que : "Chaque jour qui passe, la situation mondiale continue de se détériorer. Nous sommes face à une situation où l'or se négocie en parallèle du dollar.

RevenudeBaseFR Le revenu de base : un nouveau droit humain 12,291 views 9 months ago Par ici pour signer la pétition: sur facebook pour suivre la campagne: Sauter de tranche d'impôt : les vraies conséquences Face aux augmentations d'impôts, la hantise de nombreux contribuables est d'éviter de "sauter de tranche"... Mal informé sur le système du barème progressif par tranches d'imposition, ils ont le sentiment que le fait de gagner davantage leur fera payer beaucoup plus d'impôt. A la limite, ils pensent - à tort - qu'en gagnant 1000 euros de plus, ils vont payer plus de 1000 euros d'impôt supplémentaire. En d'autres termes, ils craignent que leur augmentation de revenus soit entièrement absorbée par l'augmentation des impôts qui en découle. C'est une idée totalement fausse. Même les plus fortunés des contribuables ne paient pas 1000 euros d'impôt en plus quand leurs revenus augmentent de 1000 euros.

L'euro... pas pour tous Dans leur un manifeste de solidarité Européenne, un groupement d’économistes proposent de démanteler l’euro (pour un temps)après avoir constaté que la valeur de cette devise, au niveau international, est trop forte pour les pays du sud. Ceux qui s’intéressent aux monnaies complémentaires savent qu’il est peu probable que l’euro soit un jour adapté simultanément pour tous les pays de la zone euro. Chaque pays a sa culture, son histoire, sa géographie… en un mot, sa personnalité. La monnaie est une des institutions qui lie les citoyens entre eux, au même titre que la constitution ou le parlement. Partager une monnaie sans partager réellement les institutions est impossible. Une monnaie a une double fonction : guerrière dans les relations internationales et vestale dans les relations domestiques.

Bruxelles épingle douze Etats pour déséquilibre macroéconomique: de quoi s'agit-il exactement? Mercredi 15 février 3 15 /02 /Fév 19:43 Alors que le débat sur le Mécanisme européen de stabilité et le Pacte budgétaire prend de la vigueur en France, la Commission européenne vient de placer sous surveillance "macro-économique" douze États européens, dont la France. Cette actualité est donc l'occasion de revenir sur la réforme majeure du Pacte de stabilité et de croissance (PSC), dite "Six-Pack", adoptée par l'UE à l'automne dernier, dont les médias français se sont peu [voire pas du tout] emparés. J'avais alors longuement étudié les six textes adoptés conjointement par le Conseil et le Parlement européen, et commenté la position de nos eurodéputés français.

Conseil d'État, 10ème et 9ème sous-sections réunies, 12/03/2014, 345188 Références Conseil d'État N° 345188 ECLI:FR:CESSR:2014:345188.20140312 Mentionné dans les tables du recueil Lebon 10ème et 9ème sous-sections réunies M. Florian Blazy, rapporteur Mme Delphine Hedary, rapporteur public FOUSSARD ; SCP LAUGIER, CASTON, avocats Suisse : enquête sur une manipulation des cours des devises L'Autorité suisse de surveillance des marchés financiers (Finma) a annoncé, vendredi 4 octobre, qu'elle menait une enquête sur des établissements financiers helvétiques concernant de possibles manipulations des cours des devises étrangères. Très discret sur les détails de l'affaire, le communiqué du gendarme de la Bourse se contente de préciser qu'il coordonnait ses efforts avec "des autorités étrangères, car plusieurs banques sont potentiellement impliquées à un niveau international", sans préciser l'identité des établissements visées. Aucune société suisse n'a pour l'instant réagi. Quelques heures plus tard, la commission suisse de la concurrence (Comco) a, à son tour, ouvert une enquête complémentaire, précisant que les noms des entreprises concernées ne seraient pas divulgués pour le moment. Mi-juin, les autorités britanniques avaient ouvert une enquête préliminaire pour les mêmes motifs, sans non plus dévoiler l'identité des établissements concernés.

Conjoncture : S&P s'explique : «la réponse à la crise n'est pas la bonne» L'agence de notation estime que les chefs d'Etat ont mal analysé la crise, se concentrant trop sur les déficits budgétaires au lieu de réduire les écarts de compétitivité. Une règle d'or n'y changerait rien, selon elle. Standard and Poor's n'a pas attendu lundi matin pour s'expliquer. Vingt heures seulement après avoir allumé un incendie dans l'ensemble de la zone euro, en abaissant la note de 9 pays sur 16 dont quatre (Espagne, Italie, Chypre et Portugal) directement de deux crans, l'agence de notation a tenu une conférence téléphonique, samedi après-midi, pour motiver sa décision. Au-delà des raisons propres à chaque pays, il ressort de façon globale que l'agence est clairement déçue par les résultats du sommet européen du 9 décembre qui devait mettre un terme à la crise de l'euro. Plus important, et plus inquiétant, «les chefs d'Etat n'ont pas forcément établi le bon diagnostic sur les raisons profondes de cette crise».

Les clauses proprement contractuelles du contrat de fonction publique Il est commun de souligner combien les contrats liant un agent public à l’administration sont prédéterminés par les dispositions légales et réglementaires applicables, et ce au point d’instiller l’idée que, finalement, il n’y aurait rien à négocier. En réalité, l’encadrement statutaire de ces contrats n’a pas fait disparaître toute marge de négociation, partant, toute clause proprement contractuelle. L’étude des trois clauses essentielles que sont la durée de l’engagement, la rémunération et les fonctions de l’agent permet de conclure que les parties peuvent encore, sur certains points, convenir de la loi à laquelle elles se soumettent. Le contrat de fonction publique, c’est-à-dire le contrat qui lie l’administration à un agent non titulaire, présente une spécificité particulièrement marquée en raison des pouvoirs reconnus à l’employeur public dans la détermination de son contenu.

Webinaires spécial campagne "Changer la finance !" Malgré les nombreuses nouvelles réglementations mises en place depuis la chute de Lehman Brothers, le risque d’une autre crise bancaire et financière est toujours possible. Pour comprendre pourquoi, écoutez Benoît Lallemand, l’un de nos analystes senior, à l’occasion d’un webinaire spécial campagne : « Pourquoi les réglementations actuelles ne nous protègent pas d’une nouvelle crise » - Vendredi 18 octobre 2013 de 12h15 à 12h45 (La vidéo est disponible ici.) A l’occasion d’un second webinaire, Benoît présentera nos idées pour améliorer la situation :

Related:  Monnaie