background preloader

Cours et tutoriels JavaScript - Dévelopez.com

Cours et tutoriels JavaScript - Dévelopez.com
Related:  Cours et Tutoriels sur le JavaScriptJava Script

Mini FAQ Le cas Microsoft Internet Explorer 3.0 Microsoft Explorer 3.0 supporte une forme de Javascript. Microsoft a implanté le langage Javascript séparément et indépendamment de Netscape. Votre code Javascript sous Explorer doit impérativement être du Javascript 1.0. Pour corser le tout, Microsoft conscient des lacunes de son browser, a sorti une évolution de son interpréteur Javascript. Pour Microsoft Explorer 4.0, celui-ci adhère strictement au standard appelé ECMAScript, qui couvre essentiellement la version Javascript 1.1. Dans le détail -- et je reprends ce qui suit du site de Danny Goodman (www.dannyg.com) qui est "La" référence en Javascript -- : Objets non supportés par Explorer 3.0 L'objet Image[]. Propriétés, méthodes, gestionnaires d'événement non supportés

Cours de HTML Pourquoi utiliser du JavaScript ? Du fait de la faible interactivité des pages HTML avec l'utilisateur, il a été intégré aux pages web le langage JavaScript (dérivé du langage de programmation Java). Ce langage permet d'intégrer de vrai petites applications, de faire des jeux... On ne s'intéressera ici qu'à des actions beaucoups plus simples mais tout aussi utiles. Les bases Le JavaScript est un langage interprété par le navigateur de l'internaute, il est intégré directement dans les pages HTML comme le sont lesfeuilles de style. Afficher la date et l'heure On souhaite afficher sur notre page la date du jour et l'heure. On a donc une variable today qui est un objet instance de la classe Date. Notre objet today possède les méthodes suivantes : getDate(), getMonth(), getYear(), getHours(), getMinutes() qui retournent respectivement le jour, le mois (moins un), l'année, l'heure et les minutes actuelles. Rollover Contrôle des champs d'un formulaire Faire apparaître une popup

2 ans de datajournalisme vus par le Guardian Premier média au monde à se mettre au data journalisme, le quotidien britannique The Guardian revient sur ses deux ans d’expérience et les leçons à en tirer. Tous les liens de l’article sont en anglais. Voilà une information intéressante : le data journalisme a désormais gagné ses lettres de noblesse. Pas à la manière de l’élite d’Oxbridge (bien qu’il y ait des données là-dessus), mais plutôt en devenant une norme de l’industrie. Il y a deux ans, quand nous avons lancé le Datablog, tout ça était nouveau. Entre-temps, chaque jour amène de nouveaux journalistes toujours plus innovants dans ce domaine. Voilà quelques pistes issues de mes récentes conférences. 1. Le data journalisme existe depuis que des données existent, au moins depuis les fameux schémas et reportages de Florence Nightingale sur les conditions de vie des soldats britanniques en 1858. La grosse différence avec cette époque ? 2. 3. Parfois. 4. Read more about this map 5. C’est tout. 6. 7. 8. 9. 10.

Video.js Blog - Video.js is a JavaScript framework for HTML5 and Flash video Tuto jQuery : jQuery menu | jQuery slider | jQuery plugin Un peu de tout... Une minuterie Javascript met à votre disposition une minuterie (ou plus précisément un compteur à rebours) qui permettra de déclencher une fonction après un laps de temps déterminé. La syntaxe de mise en route du temporisateur est : nom_du_compteur = setTimeout("fonction_appelée()", temps en milliseconde) Ainsi, setTimeout("demarrer()",5000) va lancer la fonction demarer() après 5 secondes. Pour arrêter le temporisateur avant l'expiration du délai fixé, il y a : clearTimeout(nom_du_compteur) Prenons un exemple (d'une utilité douteuse mais disons...qu'il est didactique) : En cliquant sur le bouton "Mise en route", vous activez un compteur qui va afficher une boite d'alerte après 2 secondes. Le script se présente comme suit : Avec l'instruction comp=(setTimeout("alert('Vos réflexes sont très lents !')" Avec clearTimeout(comp), on va arrêter avant terme le compteur dont le nom est comp.

Tutoriel JavaScript de base 1 Introduction Ce tutoriel présente un survol des caractéristiques principales du langage JavaScript relatives à l’utilisation « côté client », c’est-à-dire l’utilisation la plus fréquente dans des pages/applications web à l’intérieur d’un navigateur. 1.1 Rappel de la structure d'une page web Avant d'aborder JavaScript, il est utile de rappeler la structure d'une page web qui se compose généralement de trois éléments : HTML : cet élément détermine le contenu de la page, c'est-à-dire les éléments textuels et graphiques affichés à l'écran. 1.2 Présentation de JavaScript JavaScript est un langage de scripting qui a vécu plusieurs évolutions dans le temps, ce qui complique en quelque sorte son apprentissage parce que le code et les tutoriels présents dans le web varient fortement en fonction de leur date. 1.3 Outils pour le développement et le débug Pour développer en JavaScript seulement deux outils sont strictement nécessaires : Un navigateur web Un éditeur de texte 1.4 Console JavaScript var x;

Développement Web : 'Zone Grand Débutant' IV-A. Introduction▲ Les trois notions fondamentales : Le fichier est au format JavaScript ; Le document (ou programme) est à destination de l'internaute ; L'outil est un navigateur Web. Le code JavaScript est interprété par le navigateur Web (s'il n'est pas trop préhistorique et si sa configuration ne l'a pas désactivé). Je viens déjà de vous présenter un inconvénient de JS : il peut être désactivé. Incruster du code JS dans une page Web permet à la page de réagir aux actions de l'internaute, par exemple "la souris survole tel bouton" ou encore "le formulaire vient d'être envoyé". ActionScript 3, la dernière version du langage de script pour Flash, utilise une syntaxe quasiment identique à celle de JavaScript. IV-B. Pour développer en JavaScript, il est recommandé d'avoir un éditeur de code plus puissant que ceux recommandés au début de cet article (avoir la documentation du langage à portée de main commence à devenir une condition importante). IV-C. Sélectionnez IV-D. IV-D-1. IV-D-2.

Microsoft Ajax Content Delivery Network The Microsoft Ajax Content Delivery Network (CDN) hosts popular third party JavaScript libraries such as jQuery and enables you to easily add them to your Web applications. For example, you can start using jQuery which is hosted on this CDN simply by adding a <script> tag to your page that points to ajax.aspnetcdn.com. By taking advantage of the CDN, you can significantly improve the performance of your Ajax applications. The contents of the CDN are cached on servers located around the world. The CDN supports SSL (HTTPS) in case you need to serve a web page using the Secure Sockets Layer. The CDN hosts the following third party script libraries which have been uploaded, and are licensed to you, by the owners of those libraries: The Microsoft Ajax CDN also includes the following libraries which have been uploaded by Microsoft: ASP.NET AjaxASP.NET MVC JavaScript FilesASP.NET SignalR JavaScript Files Microsoft does not claim ownership of any third-party libraries hosted on this CDN. <!

Les formulaires Le contrôle ligne de texte La zone de texte est l'élément d'entrée/sortie par excellence de Javascript. La syntaxe Html est <INPUT TYPE="text" NAME="nom" SIZE=x MAXLENGTH=y> pour un champ de saisie d'une seule ligne, de longueur x et de longueur maximale de y. L'objet text possède trois propriétés : Propriété Lire une valeur dans une zone de texte Voici un exemple que nous détaillerons : Voici une zone de texte. Le script complet est celui-ci : Lorsqu'on clique le bouton "contrôler", Javascript appelle la fonction controle() à laquelle on passe le formulaire dont le nom est form1 comme argument. Ecrire une valeur dans une zone de texte Entrez une valeur quelconque dans la zone de texte d'entrée. Voici le code : Lorsqu'on clique le bouton "Afficher", Javascript appelle la fonction afficher() à laquelle on passe le formulaire dont le nom est cette fois form2 comme argument.

Mots réservés Introduction Cet annexe présente les mots réservés. Les mots réservés ne doivent pas être utilisés en tant que noms de variables, de fonctions, de méthodes ou d'identifiants d'objets parce-que ECMAScript spécifie une utilité spéciale pour eux. Mots actuellement réservés Voici la liste des mots réservés actuellement utilisés en JavaScript : Mots réservés dans le futur Les mots suivants sont de futurs mots-clés réservés par la spécification ECMAScript. Note: En commençant avec Javascript 1.9 (Firefox 5), ces derniers seront réservés même lorsque vous n'êtes pas en mode strict.Note: La version de JavaScript ci-dessus n'est pas officielle. class enum export extends import super Les mots suivants sont de futurs mots-clés réservés par la spécification ECMAScript lorsqu'ils se situent dans de code en mode strict, excepté lorsque let et yield ont leurs fonctions traditionnelles dans le code compilé comme JavaScript 1.7 ou plus: implements interface let package private protected public static yield

Le HTML - Tutoriel HTML & CSS Structure en balises HTML signifie HyperText Markup Language. En clair, c'est un langage (format de fichier) qui permet d'écrire des pages internet, et cela au moyen de balises (Markup, en anglais). Qu'est-ce qu'une balise ? C'est une façon de hiérarchiser ses données en les entourant par une balise ouvrante et une balise fermante. Ce balisage sert à donner une signification au texte ainsi entouré, comme nous l'avons vu dans l'introduction. Les balises peuvent s'imbriquer les unes dans les autres pour former une hiérarchie. En HTML il existe deux sortes de balises : Les blocs : On passe à la ligne avant et après le bloc. Voici un schéma récapitulatif de la différenciation des balises dites "bloc" et "en ligne". La distinction entre ces deux types de balises est primordiale : il est impossible d'imbriquer une balise de type bloc à l'intérieur d'une balise en ligne, alors que l'inverse est possible. Voyons maintenant les balises HTML existantes. Styler la page La page <! Styler les paragraphes

Related:  LangagesProgrammation web