background preloader

Génies, surdoués ou autistes - les enfants de la nouvelle terre

Génies, surdoués ou autistes - les enfants de la nouvelle terre
Un génie est une personne qui se démarque de façon exceptionnelle par un ou plusieurs talents. Le mot dérive de « genius ». La même origine latine a donné le sens d'inventeur, de personne dotée d'un talent hors du commun et/ou d'une habileté intellectuelle remarquable, d'une aptitude créatrice extraordinaire. L’autisme de haut niveau désigne toute forme d’autisme où l’autiste est capable d’interaction sociale, de l’expression de son intelligence. L’autisme est présent mais la coupure avec le monde qu’il entraîne souvent n’est pas totale. Le spectre autistique classé dans les troubles envahissants du développement (TED) l’autisme-type, dit « de Kanner », l’autisme de haut niveau et le syndrome d'Asperger. Ce terme sert aujourd'hui à désigner les enfants ou les adultes dont les capacités intellectuelles dépassent la norme établie. Dyssynchronie interne Cette dyssynchronie peut également exister dans le décalage entre la rapidité de pensée et la rapidité d'écriture. (source : wikipedia) Related:  sensibilisation

Trouble déficit de l’attention / hyperactivité & troubles du spectre autistique De nombreux patients présentent des signes appartenant aux deux syndromes : Trouble déficit de l’attention / hyperactivité (TDA/H) et troubles du spectre autistique (TSA). Depuis plus de dix ans un nombre grandissant de travaux leur est consacré ainsi qu’à l’étude des substrats génétiques, neurologiques et cognitifs, et à l’élaboration de prises en charges innovantes et personnalisées. Le 16 décembre prochain une journée scientifique est consacrée à ces 2 syndromes. Trouble déficit de l’attention / hyperactivité et troubles du spectre autistique Du diagnostic d’exclusion aux troubles comorbides : « dans sa bulle et/ou dans son monde ». Cette journée est ouverte aux professionnels de santé et au public. Informations pratiques : Adresse : Maison de la chimie 28 rue Saint Dominique 75007 Paris Droits d’inscription : 90 euros tarif unique45 euros tarif étudiant (fournir une copie de la carte d’étudiant) Cette journée est organisée avec :

Intimidation à l’école : il cache un micro sur son fils autiste Inquiet et surpris du changement de caractère radical de son fils autiste à l’école, un père de famille du New Jersey a pris les grands moyens le 17 avril dernier. Il a installé un micro sur le garçon de 10 ans et l’a envoyé en classe normalement. Ce qu’il a entendu sur la bande audio le soir venu l’a horrifié. Alors qu’il croyait que son fils était intimidé par d’autres enfants, Stuart Chaifetz a réalisé que c’est l’enseignante qui maltraitait son enfant. Une vraie « bitch ». Confrontée par le papa, la direction de l’école a renvoyé l’enseignante qui a été embauchée dans une autre école. Son témoignage, livré avec aplomb, est en train de devenir virale sur YouTube. Grrrr. Détails sur l’histoire ici et ici.

Explorer l’autisme Etats-Unis: l'autisme en nette augmentation Le nombre de cas diagnostiqués chez les enfants a augmenté de 23% de 2006 à 2008, pour s'établir à un sur 88 en moyenne, contre un sur 110 précédemment, selon les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui ont réalisé ce rapport. L'étude montre qu'en 2008 "11,3 enfants pour 1.000, âgés de huit ans, étaient atteints de troubles du spectre autistique". Cela constitue une hausse de 23% par rapport à la précédente estimation remontant à 2006, et de 75% depuis que les CDC ont commencé à traquer l'incidence de la maladie en 2001. Ces nouveaux chiffres montrent que l'autisme touche probablement un million d'enfants et d'adolescents aux Etats-Unis. Cette nette augmentation s'expliquerait en partie par une meilleure détection du syndrome, surtout chez les moins de trois ans, "mais nous ignorons jusqu'à quel point", a souligné le Dr Coleen Boyle, responsable au sein des CDC, lors d'une conférence de presse téléphonique.

Autisme, la preuve par l'image Tout est dans le regard Le Professeur Flavio Keller, à la tête du département de neurologie de l'Université «Campus bio-médical» de Rome, est convaincu que ces troubles de comportement peuvent être identifiés plus tôt, dès l'âge de 6 mois. Il coordonne le programme de recherche TACT (Thought in Action), financé par divers partenaires européens, dont l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Petite taille et petit poids La Pr. Traitement d'images A l'EPFL, on se charge aussi de l'analyse des images. L'image, plus que la parole Pour la maman du petit Gabriel, ces tests, une fois standardisés, seront sans doute très utiles.

Autisme et TED au Québec- Bilan du plan 2008-2011 La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon, a rendu public le bilan du plan d'action gouvernemental 2008-2011 pour les troubles envahissants du développement dont fait partie l'autisme. En novembre 2011, Michel Langlais se voyait confier le mandat de réaliser un bilan du plan d’action ministériel paru en 2003. Le bilan confirme d’abord la pertinence des orientations ministérielles du plan d’action, estime M. Langlais. Parmi les priorités identifiées se retrouvent l’intervention précoce et le soutien aux familles ainsi que la coordination des services et des interventions par le biais des intervenants pivots, ainsi que le déploiement de services résidentiels et de services spécialisés. "Les constats et les pistes d’action du bilan nous permettront de jeter un nouveau regard sur l’offre de service actuelle et d’apporter les modifications et les améliorations qui s’imposent", a indiqué la ministre déléguée. En plus de M. Voyez également:

Au coeur du cerveau autiste - rts.ch - émissions - 36.9° Il faut sauver Liv et Nicolas Filmés sur plusieurs années, deux jeunes atteints de mucoviscidose racontent l’évolution fatale de la maladie jusqu'à la mise sur liste de greffe. Commence alors une longue et angoissante attente. Seule une transplantation de poumon peut les sauver. Ils ont accepté que la caméra de 36.9° les suive quelle que soit l’issue. Lorsque Nicolas est né il y a près de quarante ans, l’espérance de vie d’une personne atteinte de mucoviscidose était de six à huit années. Et puis brusquement il y a 3 ans, en 2006, son état de santé se dégrade. L’infirmière de coordination réceptionne la glacière contenant le poumon qui sauvera Nicolas. Cette vie suspendue à de l’oxygène, nourrie pendant le sommeil, la jeune Liv la supporte depuis déjà des mois. La petite Liv a trois ans quand sa maladie est diagnostiquée.Dans un premier temps, ses parents placent leurs espoirs dans les thérapies géniques.

Autisme,triste bilan d'une grande cause nationale PARIS, 06 déc 2012 (AFP) - A l'occasion d'un colloque sur l'autisme jeudi au Sénat, l'association a fait part de sa déception: "En 2012, l'attente était forte (...). Avec un budget de 150.000 euros, l'Etat n'a attribué que très peu de moyens à la grande cause nationale", souligne un communiqué. Le gouvernement avait annoncé cet été le lancement, en novembre, d'un troisième plan autisme. Dans une lettre de huit pages adressée à Marisol Touraine et au gouvernement, Vaincre l'autisme soulève "de sérieuses inquiétudes sur le tournant" que va prendre ce plan. L'association demande que les financements attribués pour la prise en charge des personnes autistes soient "dirigés vers des prises en charge adaptées". Un bilan du plan autisme 2008-2010, publié en janvier dernier, faisait état de 342 places réellement installées pour les adultes et 1.330 pour les enfants, à la fin 2010, sur 4.100 places (dont 2.000 pour les adultes) prévues pour la période 2008-2014.

Comment comprendre l'univers d'un autiste | Emmanuelle Assor Le blogue d'Emmanuelle Assor est publié dans le cadre de l'opération Voyez les choses à ma façon, une initiative de la Fondation Miriam. Cette campagne rappelle l'importance de faire preuve d'empathie envers les personnes atteintes d'un TSA et met en évidence le caractère unique de leurs besoins en termes de traitement, de soutien, de sensibilisation et de mobilisation. Visitez voyezleschosesamafacon.org pour vous joindre au mouvement. Depuis que notre fils a reçu un diagnostic de trouble du spectre autistique (TSA) il y a plus d'un an, j'ai cherché en vain comment altérer le cours des choses, comment le sauver, faire en sorte qu'il nous regarde, qu'il parle, qu'il ait des amis, qu'il soit «normal». Puis, j'ai consulté tous les professionnels de la santé possibles et imaginables. Récemment, une nouvelle porte s'est ouverte. Pour pousser plus loin cette conversation, j'ai décidé de faire une entrevue avec Marie Josée. «J'ai toujours pensé que j'étais différente. Loading Slideshow

La Grande Cause Nationale vue par un jeune adulte avec autisme... Je suis gentil, attachant mais je peux également être turbulent et pénible… je n’y peux rien, cela fait partie de mon handicap… Aujourd’hui, je végète dans une institution médicalisée qui me reçoit en semaine et dans laquelle je suis parmi des jeunes enfants… Avec mon 1 mètre 90 et mes 80 kilos, je parais être un géant très maladroit… Cette maladresse me cause aujourd’hui beaucoup d’ennui… à ce qu’il paraît, je n’ai plus ma place chez les enfants, mais je n’en ai aucune chez les adultes… Monsieur SARKOZY a déclaré l’AUTISME GRANDE CAUSE NATIONALE 2012… et pourtant … je n’ai jamais été méchant avec qui que ce soit… un peu taquin, oui, mais rien de méchant… NON, ce qui a changé, c’est uniquement mon âge et mon physique… je suis adulte par l’âge mais en vérité, je n’ai que 6 ans dans ma tête… je ne comprends même pas ce que le directeur me dit… La vérité est malheureusement toute autre : on veut se débarasser de moi car je deviens un boulet pour le personnel et le directeur…

Related: