background preloader

Chronologie de la première Guerre mondiale

Chronologie de la première Guerre mondiale
Avant 1914 1907 31 août Signature de la Triple Entente entre la Grande-Bretagne, la Russie et la France. 1908 24 janvier Jean Jaurès demande à la Chambre le retrait des troupes françaises du Maroc. 1908 8 mai Le général Lyautey est nommé haut-commissaire du gouvernement du Maroc. 1908 1 septembre L’Allemagne demande aux signataires de l’Algésias la reconnaissance du nouveau sultan du Maroc. 1908 25 septembre Incident franco-allemand des déserteurs de Casablanca. 1909 9 février Accord franco-allemand sur le Maroc. 1911 1 juillet Coup d’Agadir des Allemands contre les Français. 1911 4 novembre L’Allemagne reconnaît le protectorat français sur le Maroc en contrepartie du bassin de la Sangha (Congo). 1912 30 mars Traité de Fès instaurant un protectorat français sur le Maroc. 1912 15 juillet Protocole militaire franco-russe. 1913 3 avril Incidents franco-allemands à Lunéville. 1913 13 avril Incidents franco-allemands à Nancy. Après 1920 Quelques grandes batailles Related:  World War 1914-1918

2 août 1914 : la France à l'heure de la mobilisation générale Mobilisés devant la gare de l'est, à Paris, le 3 août 1914. Des foules d'hommes se dirigent vers les gares pour rejoindre leurs régiments indiqués dans le fascicule de mobilisation remis à chaque appelé. Souvent solennels, quelquefois démonstratifs. Notre envoyé spécial Grégory Philipps en a rencontré quelques-uns devant la gare de l'Est, à Paris. "La mobilisation n'est pas la guerre". En ces journées des 1er et 2 août 1914, le gouvernement français jugera utile de le souligner. Entre l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand à Sarajevo le 28 juin et le tocsin appelant tous les hommes de 20 à 48 ans à travers toute la France, tout s'est passé comme si personne n'avait cherché à arrêter la marche à la guerre. C'est un ciel de magnifique qui a surplombé les premiers mobilisés en route vers les gares ce 2 août 1914, premier jour officiel de la mobilisation générale. L'objet de la semaine, présenté par Frédérick Hadley du musée Historial de la Grande Guerre de Péronne, dans la Somme :

Première guerre mondiale Chronologie de la Première Guerre mondiale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Année 1914 [ modifier ] Juin [ modifier ] 28 juin : Assassinat à Sarajevo de l'archiduc autrichien François-Ferdinand Juillet [ modifier ] 28 juillet : L' Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie ; bombardement de Belgrade . 29 juillet : Le bureau de l' Internationale socialiste se réunit à Bruxelles pour définir sa position face à la crise. 30 juillet : Mobilisation générale en Russie . Août [ modifier ] Août , Pologne : Le socialiste Józef Piłsudski organise et prend la tête des légions de volontaires polonais qui combattront aux côtés des Austro-hongrois . Septembre [ modifier ] Septembre : Les sous-marins allemands ( U-Boot ) font de grands ravages au sein des navires de la flotte alliée. 3 septembre : Offensive russe en Galicie orientale : prise de Lvov (Galicie autrichienne). 3 septembre : Von Kluck passe la Marne à Château-Thierry avec son aile gauche. Octobre [ modifier ] Novembre [ modifier ] Décembre [ modifier ] Janvier [ modifier ]

La Grande Guerre 14-18, chronologie La Grande Guerre Les députés « protestataires » d'Alsace-Lorraine La loi des Trois ans (7 août 1913) Les députés tués à l'ennemi au cours de leur mandat Les comités secrets de la Chambre des députés Marcel Gromaire, La Guerre, 1925, huile sur toile © Musée d'art moderne de la Ville de Paris / Roger-Viollet Cliquer sur l'image Chronologie 28 juin L'archiduc François-Ferdinand et son épouse sortant de l'hôtel de ville de Sarajevo quelques instants avant leur assassinat Cliquer sur la photo L'archiduc François-Ferdinand, héritier au trône d'Autriche-Hongrie et son épouse, la duchesse de Hohenberg, sont assassinés à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) par Gavrilo Princip, jeune nationaliste serbe de Bosnie. 21 - 23 juillet Entretiens franco-russes en Russie. 23 juillet L'ultimatum de l'Autriche-Hongrie est remis à la Serbie. 28 juillet L'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. 30 juillet Le tsar signe l'ordre de mobilisation générale de la Russie. 31 juillet Cliquer sur chaque photo 1er août 2 août 3 août 4 août

L'Afrique et la Première guerre mondiale : la mission Diagne (1918) - Africa4 Par Jean-Pierre Bat Depuis le 3 août 2014, le coup d'envoi du Centenaire des commémorations de la Première guerre mondiale a été donné par le président français et la chancelière allemande. Tous les chefs d'Etat et de gouvernement européens sont directement impliqués dans cet exercice de mémoire éminemment européen, qui porte sur de sanglants fonds baptismaux le XXe siècle. Le musée des forces armées sénégalaises de Dakar, héritier du musée de tradition des Tirailleurs sénégalais, a conservé la mémoire de la contribution militaire de l'AOF à la Première guerre mondiale à travers une salle intégralement consacrée à la mission de Blaise Diagne (1872-1934) en Afrique en 1918. Personnalité politique et maçonnique républicaine (il entrera en 1922 au Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France), il est une figure phare de l'Afrique coloniale de la Première guerre mondiale en organisant la mobilisation de la force noire sur le continent africain, au profit de la France coloniale.

Première Guerre mondiale La première base présente plus de 1,4 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu pour la plupart la mention "Mort pour la France". La deuxième recense les fusillés en vertu d’une décision de la justice militaire et les exécutés sommaires au cours du conflit. La troisième comprend quelque 74 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire. La quatrième base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale. Les 5e et 6e fonds sont accessibles sous forme là encore numérisée, la collection des historiques régimentaires de ces unités, ainsi que les 107 volumes des Armées françaises dans la Grande Guerre (AFGG). Enfin, le dernier ensemble est relatif à Georges Clemenceau, ministre de la Guerre et président du Conseil.

L'assassinat de Jean Jaurès, par Henri Guilbeaux La guerre tant redoutée, mais à laquelle personne presque n’osait croire, montra tout d’un coup son visage hideux. Les derniers jours de juillet étaient sinistres. À chaque heure parvenaient des informations peu rassurantes, en dépit de leur ton optimiste. Les clameurs des vendeurs d’éditions spéciales des journaux faisaient rebondir l’inquiétude accumulée. L’homme de la rue passait calme en apparence, mais rongé d’anxiété. Le tumulte augmenta encore lorsque parut le décret de mobilisation générale affiché simultanément partout. Et le soir du 31 juillet, sur les dix heures, on entendit tout d’un coup une sinistre et rauque clameur unanime: Édition spéciale! Je n’avais pas pour Jean Jaurès le culte des militants socialistes, Jaurès avait imprimé au Parti Socialiste et à l’Internationale une direction opportuniste. Devant un parti opportuniste, désemparé, prêt à la trahison, le gouvernement fit preuve d’une grande adresse. Voir aussi sur ce site:

1914-1918 : Chronologie 28 juin : assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie. L’attentat, perpétré à Sarajevo par de jeunes nationalistes serbes, s’inscrit dans le contexte politique très tendu des Balkans. Les peuples slaves, soutenus par la Russie, s’opposent à la domination austro-hongroise. En représailles à ce meurtre, Vienne adresse un ultimatum à la Serbie le 23 juillet et lui déclare la guerre le 28. 3 août : l’Allemagne déclare la guerre à la France. En quelques jours, le jeu des alliances plonge presque toute l’Europe dans la guerre. Les forces en présence La Triple Alliance est conclue en 1882 entre l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et l’Italie. 1914 : l'Empire Ottoman1915 : la Bulgarie La Triple Entente se construit entre 1893 et 1907 et réunit la France, la Russie et l’Angleterre. 1914 : Serbie, Belgique et JaponItalieRoumanie et PortugalGrèce et États-Unis 6-13 septembre : la bataille de la Marne 2 avril : entrée en guerre des Etats-Unis

First World War internment camps a dark chapter in Canadian history Though the main battles of the First World War were fought across the ocean, back in Canada, there were prisoners and casualties of another kind. In 1914, immigrants from Austria-Hungary, Germany and the other Central Powers were rounded up and locked away in internment camps. More than 8,000 people who considered themselves Canadian were imprisoned for being “enemy aliens.” For many, it’s a dark secret. “It does make you angry. This xenophobic government policy was, at the time, justified under the War Measures Act. There is little tangible evidence left of the hardships forced upon those who immigrated to Canada from the wrong parts of Europe. This part of history has left its mark on the country, though. But now, after the last of those imprisoned have passed away, a renewed effort to remember the past has come to life. And later this August, 100 plaques commemorating the 100th anniversary will be unveiled across the country. With a report from CTV’s Winnipeg Bureau Chief Jill Macyshon

Guerre de tranchées Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Deux cadavres de soldats allemands gisant dans une tranchée, peints par William Orpen en 1917 La guerre de tranchées est une forme de guerre où les combattants s'abritent dans des lignes fortifiées, largement constituées de tranchées dans lesquelles les soldats sont relativement protégés des armes légères et de l'artillerie. C'est devenu une expression familière pour désigner la guerre de position, une paralysie du conflit et l'épuisement progressif des forces opposées. La guerre de tranchées fut provoquée par une révolution dans la puissance de feu qui ne fut pas suivie d'avancées similaires dans la mobilité des troupes. Vue d'ensemble[modifier | modifier le code] Mise en œuvre durant la Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code] Bien que la technologie ait radicalement changé la nature de la guerre en 1914, les armées n'avaient pas anticipé les conséquences de ce changement. Tranchée française dans le nord-est de la France

Histoire des arts: Otto Dix, L'art et la guerre (la 1ère guerre mondiale Die Skatspieler/Kartenspielende Kriegskrüpple (Les Joueurs de skat/Invalides de guerre jouant au skat) par Otto Dix, 1920 110×87 cm. Collages Télécharger Note Book Pour télécharger le cours en version Smart Note Book, cliquez sur l'image Présentation de l'auteur Otto Dix est un peintre allemand du XXe. Dix s’est engagé en 1914 dans une compagnie de mitrailleurs. « Il fallait que je vive ça. Mouvements de pensée Il est inspiré par le futurisme et l’expressionnisme, deux mouvements artistiques. Un tableau expressionniste: Le cri de Munch Le cri, Edvard Munch Description de l'oeuvre - Les personnages Trois personnages sont assis autour d’une table, jouant au skat, un jeu de cartes allemand. Deux d’entre eux ont de fausses machoires en métal (dont l'une porte l'inscription "Prothese Marke: Dix, ce qui peut signifier qu'Otto Dix s'identifie au personnage), l’un n’a plus d’oeil et son visage est déformé du fait qu’il lui manque un bout de chair. On perçoit nettement des décorations (femme nue ?)

La Première Guerre mondiale janvier juin juillet août septembre octobre novembre décembre février mars avril mai Attentat de Sarajevo L'Europe se précipitedans la guerre La bataille des frontières Bataille du Tannenberg 1ère bataillede la Marne Course à la mer « Union sacrée »en France Entrée en guerrede l’Empire ottoman La guerre de mouvementlaisse place à la guerre de tranchées Offensive ottomanevers le canal de Suez 1ère utilisation de gazpar les Allemands à Ypres Génocide des Arméniens Le Lusitania coulépar un sous-marin allemand Entrée en guerre de l’Italie Débarquement de troupes alliées dans les Dardanelles Conférence de Zimmerwald Entrée en guerre de la Bulgarie Défaite et repli de l’armée serbe Service militaire obligatoireau Royaume-Uni Désastre britannique de Kut-al-Amara Conférence de Kienthal Bataille de Verdun Bataille navaledu Jutland Début du soulèvement arabecontre l’empire ottoman Bataille de la Somme Début de la publicationdu Feu d’Henri Barbusse Entrée en guerrede la Roumanie Lloyd Georgespremier ministre à Londres Prise de Bucarest

Related: