background preloader

Les outils de mesure de la performance des entreprises .. Tout sur l

Les outils de mesure de la performance des entreprises .. Tout sur l
Related:  Etude: Les types de risques qui sont encourus par l'amélioration

Performance organisationnelle - Baromètre de Gestion Stratégique Dans un contexte organisationnel, la performance se définit comme étant le résultat obtenu par rapport aux objectifs, à la stratégie de l'entreprise et/ou aux attentes des parties prenantes. Elle porte sur la qualité, la quantité, les coûts et le temps. Pour atteindre les objectifs fixés, l’entreprise doit faire les bonnes choses (efficacité), bien faire les choses (efficience), au bon moment (temps), au coût/bénéfice optimal (économie). Pour atteindre un haut niveau de performance dans une entreprise, il est nécessaire d'utiliser les bonnes stratégies, les bons outils de gestion, compter sur des conditions favorables, utiliser les bonnes compétences de gestion, s'assurer que les parties prenantes sont satisfaites, gérer la performance, gérer les risques, gérer les opportunités, gérer le stress. La recherche de l'équilibre, de la performance durable et de la performance optimale devrait être une préoccupation constante. Commentaires Gareth Morgan Steven M. Tom Peters Articles connexes

Améliorer les performances de votre entreprise Le pilotage de la performance selon SAS consiste pour une entreprise à tirer profit de ses ressources (humaines, financières et technologiques) pour atteindre ses objectifs stratégiques à court, moyen et long termes. Il requiert une approche destinée à optimiser la création de valeur au sein de l'entreprise, notamment : Une maîtrise des coûts qui ne soit pas effectuée au détriment de la croissance. Le savoir-faire SAS à votre service SAS aide les entreprises à améliorer leurs performances en se concentrant sur la responsabilisation, la culture de la mesure et de la transparence. SAS® for Performance Management a été mise en œuvre sur plus de 1 500 sites clients, ce qui nous a permis d'établir qu'au moins 80 % des missions avaient pour objectif premier la transparence. Produits associés SAS for Performance Management peut s’accompagner d’outils dédiés à la première étape clé : organiser et nettoyer leurs données. Les particularités de SAS

L'évaluation de la performance commerciale La performance commerciale de l’entreprise (et des organisations plus largement, associations et administrations publiques notamment), est une notion qui semble faire relativement peu débat. Ainsi, une entreprise performante sur le plan commercial doit-elle enregistrer un niveau de ventes et de marges élevés, une augmentation du nombre de clients recrutés et fidélisés, une diminution de son volume de stock.... Pourtant, à l’instar des autres performances de l’entreprise (sociale, sociétale, écologique, comptable, financière...) celle-ci est nécessairement le fruit d’un consensus entre les différentes parties prenantes (clients, usagers, actionnaires, salariés, pouvoirs publics, concurrents...), qui chacune va essayer d’imposer la définition qu’elle considère la plus pertinente, utile. Comment la performance de l’entreprise, et notamment sa performance commerciale, peut-elle se définir ? I- L’Efficacité : l’atteinte d’un niveau de performance défini ex-ante Extrait de Lorino, 2003

La Méthode des QQOQCP – méthodes et outils de gestion – Introduction: Toute entreprise est confrontée à des problèmes aussi variés, Certains ont des solutions évidentes. D’autres sont plus complexes, et nécessitent une grande compréhension de la situation. La méthode QQOQCP permet d'avoir sur toutes les dimensions du problème, des informations élémentaires suffisantes pour identifier ses aspects essentiels. Elle adopte une démarche d'analyse critique constructive basée sur le questionnement systématique. Synonymes : QQOQCP : Quoi? Principe : Il s’'agit de poser les questions de façon systématique afin de n'’oublier aucune information connue : - 1 - Quoi? De Quoi s'agit-il ? - 2 - Qui? Qui est concerné ? - 3 - Où? Où cela se produit-il et s'applique-t-il ? - 4 - Quand? Depuis quand vous avez ce problème? - 5 - Comment? Comment se produit le problème? - 6 - Pourquoi?

Gestion des risques en entreprise SAS se distingue par sa capacité à appréhender de manière globale la gestion des risques. Seule la solution SAS ERM permet de mesurer, gérer et de restituer à travers l'ensemble des départements, l'exposition de votre institution face au risque règlementaire et non règlementaire en matière de risque de crédit, marché, liquidité, opérationnels et fraude. En bénéficiant d'une vue consolidée des risques encourus par votre institution, vous pouvez limiter, voire éviter les pertes, et exploiter des opportunités les moins risquées pour optimiser votre rentabilité. Pour plus d'information, visitez le site SAS Risk Management Knowledge Exchange. SAS ERM offre une approche plus large, en prenant en compte les expositions mais aussi les opportunités de manière à trouver l'équilibre parfait entre risques et gains. Avec SAS® pour l'Enterprise Risk Management, vous pouvez : Gérer l’exposition potentielle de votre institution face aux différents risques et respecter les obligations règlementaires.

De la gestion des risques à la gestion des risques financiers Introduction L’entreprise est conventionnellement définie comme étant un système complexe et ouvert sur son environnement sur lequel elle est exposée à des risques différents. Ainsi, la multiplication des crises à l’international surtout depuis les années 70 et le rythme croissant des changements provoqués par le système économique et financier mondial à travers l’adoption des mécanismes fondés sur la déréglementation, la dérégulation et le décloisonnement, obligent les entreprises à se prémunir contre les risques en disposant des outils et des moyens nécessaires à leur gestion afin d’assurer leur pérennité et leur compétitivité. La gestion des risques dans un univers globalisé est alors une nécessité et un choix stratégique qui doit mobiliser tous les moyens humains, financiers et informationnels de l’entreprise afin d’être à l’abri de la vulnérabilité. Définition Il convient ensuite de distinguer entre les notions de gestion des risques et du management des risques. Types des risques 1.

MENE1135637A Article 1 - Le programme de l'enseignement de sciences de gestion en classe de première et le programme des enseignements spécifiques des spécialités de la classe terminale de la série sciences et technologies du management et de la gestion - gestion et finance, mercatique (marketing), ressources humaines et communication, systèmes d'information de gestion - sont fixés conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2012-2013 pour la classe de première et à la rentrée de l'année scolaire 2013-2014 pour la classe terminale. Article 3 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 28 décembre 2011 Pour le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Michel Blanquer Annexes

La recherche de l'amélioration de la performance comporte-t-elle des risques ? - Réviser le cours - Sciences de gestion - Première STMG La recherche de l'amélioration de la performance peut s'accompagner de risques pour l'organisation, voire en générer. Leur prise en compte nécessite d'en identifier les origines : celles liées aux aléas et celles liées aux temps. Les organisations s'adaptent en mettant en place des modalités de gestion des risques permettant d'en limiter les conséquences. 1. Les risques externes proviennent des changements dans l'environnement de l'organisation, qui peuvent exercer une influence négative sur les objectifs et les stratégies de l'entreprise. L'évolution de la demande Il est très difficile d'anticiper précisément le volume futur des ventes, car leur évolution est le fruit de plusieurs paramètres. Une baisse de la demande a pour conséquence directe une baisse des ventes, et donc du chiffre d'affaires de l'organisation. Le cycle de vie Le cycle de vie du produit comporte quatre phases : le lancement, la croissance, la maturité et le déclin. La rupture technologique et l'obsolescence 2. À retenir

Comment évaluer les risques de l'entreprise ? - gestion administrative financiere A peine la moitié des entreprises françaises évaluent l'ensemble de leurs risques tous les ans. Or les experts sont formels : seule une stratégie globale des risques, bien maîtrisée et régulièrement actualisée, permet de gérer le développement de l'entreprise et d'assurer sa pérennité. Administrateur NetPME , mise à jour le A peine la moitié des entreprises françaises évaluent l'ensemble de leurs risques tous les ans. Or les experts sont formels : seule une stratégie globale des risques, bien maîtrisée et régulièrement actualisée, permet de gérer le développement de l'entreprise et d'assurer sa pérennité. Le monde change. Mais au fait, qu'est ce qu'un risque ? Les grandes familles de risques Les risques stratégiques : Ils sont liés au déploiement d'une mauvaise stratégie, à l'absence de veille concurrentielle. Les risques opérationnels : Ils touchent au modèle économique de l'entreprise, à son fonctionnement, à sa chaîne de valeur (la production, les ventes, les achats, etc.).

Définition Valeur de l'entreprise a valeur de l'entreprise est la valeur à un instant t d'une entreprise. Cette valeur évolue de manière continue, notamment si la société est cotée. En effet, la valeur de l'entreprise est égale à la valeur de son actif économique. L'actif économique est lui composé des capitaux propres valorisés à leur valeur de marché, c'est à dire de sa capitalisation boursière si la société est cotée. Source : Actufinance.fr

Comment améliorer la performance de l'entreprise Comment améliorer la performance de l'entreprise ? Au-delà des facteurs économiques et techniques, l'entreprise a aujourd'hui également tout intérêt à miser sur le bien-être individuel et professionnel de ses salariés, premiers vecteurs d'une performance durable. Les managers ont compris tout le bénéfice qu'ils pouvaient obtenir en favorisant l'émergence de projets chez leurs collaborateurs. Encourager l'expression des projets individuels, par un bilan personnel et professionnel, permet effectivement de faire le gué, au carrefour des finalités de l'entreprise, des besoins en matière de gestion de carrière et des attentes des salariés. Bien sûr, on s'éloigne ici du principe de classification des tâches par descriptions d'experts, de stratégie de carrière réglementée et régie par un modèle de promotion hiérarchique. Un tel positionnement aide à dépasser l'antagonisme entre l'intérêt individuel et collectif, entre rationalisation du travail et motivation des collaborateurs.

Anticiper en permanence l’évolution de la demande du Client - FaciliVente Si le rôle du service commercial est primordial, il n’est pas le seul concerné, en fait c’est toute l’entreprise qui doit travailler, chacun à son rang, pour l’entière satisfaction des légitimes attentes du client. La formation à la communication inter-personnelle et la prise en compte du rôle fondamental d’un client par chaque composante de l’entreprise permettent de faire une réelle différence de valeur ajoutée. La formation permanente à la maîtrise de tous les aspects du métier de commercial par la force de vente et la capacité de celle-ci à séduire et fidéliser la clientèle est indispensable pour développer une relation saine et durable. Les objectifs poursuivis La méthode de travail Les moyens à mettre en œuvre Besoin d’informations complémentaires ?

Définition de Création de valeur

Related: