background preloader

Le désencombrement

Le désencombrement
1 - Définition 2 - Objectifs / Conditions et raisons de désencombrer 3 - Qu'est-ce qui encombre?4 - Quelques moyens pour y arriver5 - Que faire des encombrants?6 - Effets du désencombrement7 - Obstacles au désencombrement8 - Le désencombrement et notre entourage9 - Désencombrement : un luxe de riche?10 - Certaines particularités au désencombrement11 - Le chemin psychologique par rapport au désencombrement12 - Conclusion13 - Références***********************************************1/ DEFINITIONQuand on parle de désencombrement, viennent à l'esprit l'idée de faire de l'espace, et celle de se débarrasser de l'inutile. Il n'est pas nécessaire qu'un objet encombre pour être évacué dans le cadre du désencombrement : les raisons sont souvent plus subtiles.Il s'agit d'une réelle entreprise, et cela prend du temps. Related:  Zéro déchet & co

J’ai testé l’art du vide © Jupiter Se défaire du superflu dans sa maison, alléger sa garde-robe ou son bureau peut s’apprendre. Une idée initiée au Japon par Dominique Loreau. Pascale Senk Plein comme un œuf. Je décidai alors de faire appel à Dominique Loreau. En arrivant chez moi, Dominique Loreau m’explique qu’elle voyage toujours très léger : « Pour venir du Japon, je n’emporte qu’un sac qui contient tout ce dont j’ai besoin pour vivre, le minimum. L’entrée : Ne garder que ce qui est utile ou très beau. C’est le premier commandement que lâche Dominique en parcourant des yeux les huit mètres carrés de l’entrée de mon appartement. Quant au bibelot taoïste en bois que j’ai posé sur un meuble bas, un cadeau de famille que je ne regarde jamais, Dominique me suggère de le photographier et de le "ranger" dans la mémoire de mon ordinateur si vraiment je veux en garder le souvenir. Le séjour : favoriser la fluidité et l’espace pour que l’esprit se détende.

Mes astuces pour se débarrasser des sacs plastiques Au mois d’août, mon éco-défi était de faire en sorte de ne plus utiliser de sacs plastiques, autant pendant mes vacances qu’à mon retour à la maison. Bilan: c’est très simple si l’on a toutes les alternatives qu’il nous faut sous la main ET des commerces qui collaborent à proximité… Avant cet éco-défi, j’évitais déjà les sacs plastiques de cette manière: Pour les achats imprévus: j’ai toujours un ou deux sacs en tissu pliables dans mon sac à main. Pour les produits liquides dans le bagage à main de l’avion: je les glisse dans une trousse transparente aux bonnes dimensions. Pour les courses: j’apporte mes grands sacs en tissus réutilisables. Depuis mon éco-défi, j’ai également adopté les alternatives suivantes: Pour les fruits et légumes au supermarché: des filets à provision. Pour les affaires fragiles et les chaussures dans ma valise: des pochettes en tissu faites maison (par ma tante!) En attendant, vous trouverez d’autres alternatives aux sacs plastiques dans cet article publié en août.

Tendance poubelle ou placard ? Le monde est coupé en deux. D’un côté ceux qui gardent, de l’autre ceux qui jettent. Et chaque camp toise l’autre avec curiosité. Et aussi une certaine méfiance. Témoin, cette conversation de bureau : «Ça fait deux ans que j’ai dans mon sac un ticket d’entrée d’un musée à Rome, mon téléphone déborde d’antiques SMS d’amoureux que je recopie dans un petit carnet quand la mémoire est saturée, j’ai toujours des élastiques à cheveux cassés qui traînent, j’ai dans une malle mes cahiers de l’école primaire, des coupures de journaux, des bijoux de camelote achetés ado aux Puces, ou des vieux billets de train… - Mais tu t’étouffes pas ? - Quelle horreur ! - Le pire, c’est que ma propre mère me faisait ça, dans mon dos, et que je hurlais, à l’époque. «Syndrome de Diogène» (1) Olivier Saladini a publié avec Jean-Pierre Luauté «le Collectionnisme des entasseurs pathologiques», au CNRS en 2000. Charlotte ROTMAN (qui garde) et Catherine MALLAVAL (qui jette)

Article - Le désencombrement Qu'est ce que le "désencombrement"? "Le désencombrement" est un processus par lequel nous nous défaisons de ce qui est superflu et compliqué. C'est la première étape vers la simplification de notre vie. Le désencombrement est un premier pas concret vers la simplicité. Vous trouverez dans ce texte une liste de conseils sur le désencombrement. Les premières étapes vers la simplicité permettent de réduire le gaspillage sans vraiment diminuer ce que nous utilisons. Pourquoi "se désencombrer"? La première chose qu'il faut comprendre est que le désencombrement ne signifie pas de se débarrasser, avec regret, de choses qui sont vraiment importantes dans notre vie. Il y a de nombreuses bonnes raisons de désencombrer notre vie : En se défaisant du superflu, nous ramenons l'ensemble de nos biens à ce que nous utilisons réellement. Le désencombrement pour les "peureux" Somme toute, personne n'a à aborder le désencombrement comme s'il s'agissait d'une cure de désintoxication. Transport Habillement

Je créé mon classeur de maison ! - Le blog de la maison de veronique Mercredi 28 septembre 3 28 /09 /Sep 11:22 Pour crééer mon classeur de maison, je me suis inspirée de celui d'Emmanuel HAMET aux Editions First ainsi que de ceux trouver un peu partout sur des blogs. Je l'ai ensuite adaptée en fonction des mes besoins et de ma façon de fonctionner au quotidien. Je n'ai pas utiliser la partie Calendrier car je le gère via mon agenda et via un emploi du temps magnétique posé sur mon réfrigérateur. 1 - Fiche S.O.S 2 - Fiche Urgences Santé avec la photocopie des attestations Carte Vitale de chaque membre de la famille 3 - Fiche Urgences Maison 1- Liste des routines quotidiennes 2 - Liste des zones de la maison avec le planning de nettoyage et d'entretien 3 - Liste des trucs et astuces pour nettoyer et entretenir sa maison 4 - Durée de conservation des papiers 5 - Photocopie de tous les papiers importants (carte d'identite, carte grise, permise de conduire...) 6 - Prélèvements en cours (EDF, Veolia...) 7 - Factures en cours 8 - Assurance Habitation en cours 2 - Famille

Killing the Internet at Home Is the Most Productive Thing I've Ever Done Earlier this year I made the conscious decision to remove all Internet service from my home. It ended up being the best productivity decision I’ve ever made. I was not content with the time I was wasting—I felt I could do more purposeful things with my time than spend it on the Internet. This doesn’t mean I think the Internet is evil, bad, or wrong—it’s not. The Internet is an amazing tool, one that changed my life for the better. But you run a popular website, how could you possibly go without Internet service at home? My answer is easy: I plan my Internet use. Now I’m forced to leave the house to access the Internet. But you’re a writer, Joshua, and that’s why it made sense for you! You probably don’t, and maybe it’s time to look in the mirror and be honest with yourself. I was able to reclaim the time I once wasted. Now when I’m on the Internet, it has a purpose—it is a tool I use to enhance my life. My time at home is more peaceful now, as if my home is a sanctuary.

Affrontez votre désordre Organiser son environnement de vie demande bien sûr de la constance, mais vous devez aussi savoir qu’il existe des principes et des étapes organisationnelles infaillibles pour maintenir l’ordre. Première étape Pour pratiquer la première étape, vous devez être persuadée que tout ce qui restera dans votre maison sera, soit doux à votre mémoire ou pour vos yeux ou extrêmement utile au moins une fois dans l’année qui suit. Cette première étape est représentée comme une pose de dynamite, où tout objet vole en éclat, où tout est évalué. Vous constaterez durant votre dynamitage que 80 % des choses que vous possédez ne vous servent qu’à 20 %! Le butinage Vous avez tenté plusieurs fois de vous organiser, hélas, sans succès? Les hommes ont une caractéristique qui nous énerve bien souvent et que pourtant vous auriez tout intérêt à pratiquer. Mieux vaut faire un peu, de temps à autre, que faire du butinage chaque jour, croyez-moi! Les territoires Dans votre maison, les besoins sont identiques.

Fabric Storage Boxes (per your request Okay, the fabric storage box tutorial is here. (Sorry for the little tease last friday and no actual tutorial. We were trying to get on the road for our trip to ID…..so things got crazy last week. But we’re here. And safe. I’m guessing there are probably 100 different ways to make fabric boxes though. (And last year, I even made storage boxes out of cardboard here, if interested.) So for today’s fabric boxes, I kept things moderately simple……and not too costly. Anyway, maybe some of you have made fabric storage boxes before……..but here’s my version. (And yeah, I’ll be making a few more. The boxes have side handles…….and a front window to slide in a content label. So what kind of stuff do you need organized? But what’s keeping those bins nice and upright? So make some for the kids room, for your craft room, for the storage shelves in your den, up in that one empty spot on the book shelf……..or even to throw in the car between the bucket seats. But this is the type of canvas I bought. See?

1 an de brossage à sec | Bilan, bienfaits, conseils… Cela faisait un bout de temps que j’avais envie de vous parler de mon geste corps préféré, à savoir le brossage à sec (ou dry skin brushing pour se la raconter devant les copines). J’ai récemment lu quelques revues à son sujet (notamment chez Rose Cocoon), preuve qu’il commence à avoir le vent en poupe. De mon côté, après plus d’un an d’utilisation, un petit bilan s’impose pour vous faire part de ses avantages et de ses effets sur ma peau. De l’intérêt du brossage à sec La peau, le plus grand organe (en surface) du corps, est multifonctions : l’une d’elle consiste à évacuer les déchets corporels. Le fait de la brosser à sec quotidiennement augmente cette activité d’élimination des pores. L’élimination des toxines du corps se fait par de nombreux organes qu’on appelle les émonctoires : colon, foie et vésicule biliaire, reins, appareil respiratoire et peau. Lorsque le foie est dépassé, autant le dire, on est loin du glam/chic/paillettes. Pour récapituler, brosser sa peau à sec permet :

Reprendre le contrôle de sa vie, par sa maison Les femmes faisaient l’entretien quotidiennement et un gros ménage deux fois l’an, au printemps et à l’automne. Jamais les hommes n’étaient sollicités pour les menus travaux. Avec le chamboulement de la cellule familiale (monoparentale, travail à l’extérieur, partage des tâches), rien ne va plus. N’étions-nous pas censés avoir plus de liberté? Indices de débordement Si vous vous reconnaissez dans « un » de ces énoncés, peut-être vivez-vous un cauchemar de nuit comme du jour et que votre vie n’est qu’une autoroute d’urgence du matin au soir! Endettement dû à des achats en double ou à une consommation émotive; Incapable de mettre un « holà » à vos généreuses familles qui embourbent votre espace résidentiel de leurs cadeaux; Votre seul temps de paix est dans le bain, et encore! Nous vivons une ère de surabondance. Vous n'êtes pas seule! J'ai rencontré des centaines de clientes qui vivaient cet enfer et étrangement, la majorité était des mères à la maison. Un corps sain dans une maison saine

Related: