background preloader

Redresser l’horizon

Redresser l’horizon
C’est l’un des premiers trucs qu’on vous dira sur tous les forums photos : « c’est pas droit », et c’est aussi quelque chose qui se corrige facilement et fait toute la différence. De quoi parle-t-on exactement ? De cette impression de penché. Si vous êtes normalement constitués, vous devriez préférer la deuxième version. En faisant attention à la prise de vue, c’est facile de faire une photo droite, et pas besoin d’acheter les niveaux à bulles qu’on peut essayer de vous vendre dans certains magasins. Il arrive parfois qu’on bouge un peu, ou que l’on se plante, tout simplement. Cette règle sera utile dans beaucoup de situations. Si l’image est droite, vous le verrez tout de suite, la ligne d’horizon et le repère vont correspondre. Forcément, vous devrez ensuite soit recadrer, soit augmenter l’échelle de l’image de manière à la faire déborder (ce qui revient visuellement au même sur le résultat final). Il y a des cas plus compliqués : les déformations. Related:  Structure

Redresser les horizontales, les verticales, et jouer les parallèles Lundi dernier, je vous parlais de la ligne d’horizon, cette ligne plus ou moins imaginaire qu’on essaie de garder droite. Mais ce n’est pas la seule ligne qu’on peut redresser, loin de là. On va donc pousser un peu. Un exemple pour se mettre dans le bain. L’exemple est poussif, c’est rarissime de tordre ainsi une photo, mais de manière générale, j’essaie de faire attention à respecter les parallèles entre les lignes de la photo et les bords du cadre. Ce deuxième exemple est moins visuel mais illustre mieux mon propos. Comme pour la ligne d’horizon, le problème est dans le presque et il faut y faire attention dès la prise de vue. Pour la photo ci-dessus, je suis dans un train indien, et je ne peux pas bouger. Pour rattraper ça, je ne vais pas vous faire un tuto Photoshop, vous n’en avez pas besoin.

Les réglages et ajustements de l'exposition La détection de l'exposition acceptable sur un appareil photo numérique est faite en mode TTL (Through The Lens), qui utilise un capteur dans l'appareil pour mesurer la lumière qui entre par l'objectif photographique. En mode automatique, une fois que l'appareil photo a mesuré la lumière, il fera les réglages d'ouverture, de vitesse et de sensibilité ISO nécessaires pour obtenir une photographie bien exposée. Le problème qui survient, c'est qu'on va éventuellement vouloir photographier quelque chose de très brillant dans un décor foncé, et réaliser qu'on obtient toujours un gros point brillant surexposé. C'est habituellement ce qui se produit quand on veut photographier la lune, ou une annonce néon le soir par exemple. L'inverse se produit pour les sujets sombres. C'est à cause de la façon que la caméra numérique utilise pour évaluer l'exposition qui cause ce problème. Photo de la lune en mode automatique Photo de la lune en mode manuel sous-exposée de deux IL ou deux stops

règle tiers Comment composer une photographie ? Il n’y a heureusement pas de réponse définie à cette question, laissant aux photographes une grande liberté de création. Mais un certain nombre de règles de composition sont établies et facilitent la création d’images. Nous allons voir dans cet article quelques éléments basiques de composition. 1. La division de l’image La règle d’or La règle d’or a été définie par un architecte romain, Marcus Vitruvius Pollio. Voici un rectangle ayant les dimensions préconisées par la règle d’or. Les lignes de forces En définissant des points à chaque intersection des rectangles dans l’image ci-dessus, on définit des lignes de forces horizontales, verticales et obliques. Si l’on entrecoupe ces lignes, on définit alors d’autres lignes de forces Les points forts Si l’on applique la règle d’or à la photographie, on peut déterminer plusieurs lignes de forces. On peut remarquer que le centre de l’image ne définit presque jamais l’intérêt premier d’une bonne photographie.

netteté Il existe de nombreux paramètres qui influent sur la netteté finale d’une image numérique. Respecter l’ensemble des recommandations qui suivent ne peut qu’améliorer significativement vos résultats sur ce point. Compareriez vous la netteté des images fournies par deux appareils , l'un tiré en 30/45cm et l'autre en 50/70cm? je suppose que non ... Conséquence: Imaginez que vous ayez pris exactement la même photo avec un appareil de 6 Mégapixel (Mpix) et un de 12Mpix. La comparaison est faussée. Choix du mode d'enregistrement des images RAW ou JPG Influence sur la netteté La différence est sensible! Les réglages de l'appareil Les réglages de base des appareils diffèrent selon les modèles. Si vous avez cette impression, trois réglages peuvent intervenir: L’accentuation le contraste et la saturation. L’accentuation c’est compréhensible car lié directement à la netteté. Influence du nombre de pixels sur la netteté perçue des images La différence est visible à partir d'un tirage 20/30. La diffraction

Utilisez la perspective dans vos photos Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez peut-être faire un tour sur la page Par où commencer, qui vous aidera à vous y retrouver parmi tous les articles.Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) Nous avions déjà parlé ensemble de la règle des tiers en photographie. Allons droit au but : utiliser la perspective dans vos photos leur donne de la force. Ici, la rampe de l’escalier forme une perspective qui donne presque l’impression qu’on peut mettre un pied dans l’image. Sans rentrer dans les détails des différents types de perspectives (on y reviendra peut-être dans un prochain article), la manière la plus simple est d’intégrer des lignes de fuite dans vos images. Ici, la ligne de fuite est formée à la fois par le garde-fou du pont, mais est également doublée par l’alignement de la tête avec le réverbère, et à l’arrière-plan le lampadaire. Il faut donc l’utiliser avec soin. Recherches utilisées :

MP #98 : Astuces pour un arrière plan de portrait parfait Le portrait est une des disciplines phares de la photo mais elle est loin d’être la plus facile. Pouvant paraître évident à certains (il suffit de viser le visage et de déclencher non ?), un portrait réussi dépend de très nombreux facteurs auxquels on ne pense pas ou que l’on ne maîtrise pas toujours. Nous avions abordé le sujet en vous proposant il y a maintenant deux ans un article sur les règles de base du portrait ; aujourd’hui nous allons essayer dans ce Mercredi Pratique d’aller plus loin pour vous permettre de vous améliorer et d’être plus à l’aise lors de vos prochains shootings. L’article s’appuie également sur de nombreux autres MP, n’hésitez pas à les (re)lire si vous ne maîtrisez pas la technique. Et pour ce mercredi, parlons de tout sauf du sujet Si n’importe quel appareil photo vous permettra de faire de beaux portraits, certains types de produit sont mieux adaptés. Les optiques en revanche ont un des rôles les plus importants pour bien réussir ses portraits. Roman

La règle des tiers : Premier outil des pros pour composer | Cours de Photo La Règle des Tiers : Un fondement de la composition Dans les cours de photo, la règle des tiers est LA règle de base d’aide à la composition. Elle est simple, pratique et facile à apprendre. Appliquez-la dès maintenant pour des résultats immédiats! Le réflexe naturel de ceux qui débutent est de placer systématiquement le sujet au centre de l’image. Pour appliquer la règle des tiers, on divise « virtuellement » l’image cadrée en 9 zones égales à l’aide de deux lignes horizontales et deux lignes verticales, comme ceci en mode « paysage » : On obtient quatre lignes dénommées : Tiers SupérieurTiers InférieurTiers GaucheTiers Droit Les intersections deviennent alors : Le Tiers Supérieur Gauche – Le Tiers Supérieur DroitLe Tiers Inférieur Gauche – Le Tiers Inférieur Droit Certains appareils photographiques proposent d’afficher une grille de ce type dans le viseur ou sur l’écran de visualisation. En mode « portrait », cela donne ceci : Exemples d’utilisation de la règle des tiers Et VOUS ?

Comment régler son reflex / faible lumière Le sujet de la photo par faible lumière revient souvent dans les discussions sur notre forum, aussi nous avons pris le temps de compiler les différentes informations fournies par ceux de nos membres qui maîtrisent le sujet afin de vous proposer ce tutoriel collectif. Après « la prise de vue en meeting aérien« , premier tutoriel du genre, voici donc quelques conseils pour photographier lorsque la lumière à votre disposition est faible. Quel mode utiliser lorsque vous devez faire de la photo « reportage » par faible luminosité ? La plupart des sondés répondent : le mode A, ouverture moyenne f/8 Mais si toutefois, en adoptant ce réglage, on se retrouve avec une faible vitesse comme le 1/40ème de sec., que faire ? Une possibilité offerte par les reflex numériques est de passer en mode ISO auto. Si l’objectif est de bonne qualité, ne pas hésiter à ouvrir au maximum (f/2 ou f/4 par exemple), vous aurez de beaux fonds flous et pour le reportage c’est parfait. Le réglage ISO Auto Méthode de réglage

Related: