background preloader

Introduction à la photo panoramique

Introduction à la photo panoramique
Une des problématiques de la photo de voyage, c’est de ne pas faire les mêmes photos que tout le monde. C’est vrai, la plupart des monuments connus ont été vus sous tous les angles, les sites naturels sous toutes les lumières. Pourtant, il existe quelques moyens de se démarquer, et de faire quelque chose d’un peu plus original que les autres touristes passés avant vous au même endroit. Généralement, on distinguera la photo panoramique par son format étiré (horizontal ou, plus original, vertical). (cliquez pour agrandir) Ce format a pour effet d’accentuer les grands espaces. Certains recadrent leurs images pour en modifier le format, mais généralement, il va plutôt s’agir d’assembler plusieurs photos. On aurait presque l’impression que c’est grand, non ? Passons maintenant à l’aspect technique. Comme maintenant vous shootez en Raw, vous allez développer vos images ensemble, en prenant soin d’appliquer les mêmes réglages. Sous Photoshop, c’est très simple.

Technique : de belles photos de l’automne © Joseph Rossbach L’automne est une saison particulièrement photogénique. On y voit une profusion de couleurs. Les lumières matinales ou du soir sont particulièrement belles. Aujourd’hui, je suis heureux de vous offrir la traduction d’un article de Joseph Rossbach, photographe professionnel spécialisé dans la photo de paysage et de la nature. Par Joseph Rossbach 1. Cela peut paraître être une évidence mais le fait d’être à la bonne place lorsque la couleur est son apogée ou presque est essentielle pour revenir avec de superbes images d’automne. 2. Du mauvais temps indique de bonnes conditions pour la photographie de paysage et de la nature. 3. Le recours à des couleurs complémentaires devraient toujours être à l’esprit des photographes de la nature. 4. N’ayez pas peur de photographier les jours venteux. 5. J’aime photographier les reflets et je suis toujours à la recherche de surfaces d’eau calmes reflétant des images du paysage. 6. 7. 8.

Technique de la photo numérique Technique de la photographie numérique Par Henri Généralités et mode d'emploi Objectif - Optique Déclencheur et temps de latence L'obturateur Ouverture - diaphragme - durée d'exposition Capteur, photosite, ISO Résolution et pixels Filtre couleurs et filtres Bayer Convertisseur A/N Compression Mémoire Connexion et transferts Viseur optique et reflex Ecran LCD Batteries Focale Zoom Flash Profondeur de champ Balance des blancs Depuis leur apparition, au début des années 90, les appareils photo numériques ont connu une évolution spectaculaire. Achat d'un appareil photo numérique A noter que la vulgarisation de ces produits a tout de même des limites pouvant aller de 150 euros pour un bas de gamme à plus de 1500 euros pour un appareil pro. Comme toujours en pareil cas un vocabulaire spécialisé accompagne cette nouveauté et parfois des termes semblables employés en argentique et en numérique ne veulent pas dire la même chose. Caractéristiques de base et fonctionnement Technique Objectif Technique Optique Astigmatisme

L’hyperfocale Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 On a pas mal parlé de profondeur de champ précédemment, et comment jouer avec pour obtenir un flou d’arrière-plan ou même un flou d’avant-plan. (Je vous conseille de lire et de comprendre les articles que je donne en lien ci-dessus avant de vous attaquer à celui-ci, ce sera plus logique et plus simple 😉 ) Oui, encore un nom barbare 😀 Rassurez-vous, on va y aller doucement, ça ne fera même pas mal 😛 Et le jeu en vaut la chandelle, car en connaissant et en utilisant l’hyperfocale, vous pourrez obtenir la plus grande zone de netteté possible. En photo de paysage par exemple, il est assez important d’intégrer un avant-plan à l’image pour lui donner de la profondeur et d’augmenter son impact. Par quoi est-elle influencée ?

Les bases de la photo de nuit La photographie de nuit exige une vision différente du monde. Elle ne doit pas être considérée comme une simple extension de la vision diurne, car la lumière de la nuit transforme le monde qui nous est familier en un univers inhabituel et étrange. Passer de la photographie en studio à la photographie en extérieur exige une approche différente de la prise de vue, et il en va de même lorsqu'il s'agit de passer de la photographie de jour à celle de nuit. Vos connaissances et votre savoir-faire en photographie vous seront utiles, mais des surprises vous attendent ; vous devrez assimiler de nouvelles notions, et vous ferez d'excitantes découvertes. Dans la photographie de nuit, les variables sont plus nombreuses que les constantes, et beaucoup d'entre elles ne sont pas contrôlables par le photographe. Scott Martin, « Sources chaudes de travertin », Bridgeport, Californie, 2008. Quand la lumière est faible, cadrer et effectuer la mise au point peut être fastidieux et difficile.

Tutoriel photo de nuit Depuis mes débuts en photo, je suis attiré par la photo de nuit ou plutôt par la photo « entre chien et loup ». J’ai donc passé beaucoup de temps à pêcher ces lumières si particulières. On me demande souvent comment faire ce genre de photos. Ce n’est pas très compliqué et je vais essayer de vous donner quelques trucs et astuces pour réussir. En préambule, je tiens à dire que je ne vais parler dans cet article que de photos de paysage en milieu urbain. Côté matériel, n’importe quel appareil fera l’affaire à condition de pouvoir désactiver le flash et qu’il permette des poses de plusieurs secondes. En numérique il est préférable de travaille en RAW, car cela nous laisse une bien plus grande latitude de traitement, qui peut s’ avérer bien utile en photo de nuit. En revanche, le trépied est l’accessoire indispensable !! Un photographe et son fidèle trépied… Le 1er conseil que je peux donner est de ne pas faire les photos ? Une photo ? Miroir sur la Garonne

Atelier photo : réussir vos photos de nuit - Partie 2 - La technique | Photographie La photographie de nuit produit des images spectaculaires mais c'est aussi une pratique particulière qui demande plus de temps et des accessoires supplémentaires à utiliser. Dans cet article, nous aborderons la technique et les réglages ainsi que quelques idées et exemples. Ca y est, vous êtes équipés, vous êtes dehors et la nuit guète au loin. Crépuscule et nuit Il y a un lap de temps très court entre le crépuscule et la nuit. Désactiver le flash Le flash ne sera d'aucune utilité car il est limité à une zone d'aclairage de 3 mètres devant l'appareil. Réglages de base Une fois votre sujet trouvé, placez le trépied, et cadrez. Ce mode à l'avantage de laisser champ libre à ce temps. Normalement, rien qu'avec ce réglage, les photos devraient être plus lumineuses que si vous la prenez sans pied en mode automatique. Prenez plusieurs fois la même photo Tout simplement pour garantir que vous en aurez une qui plus nette que les autres. Prenez plusieurs fois la même photo à des réglages différents

Comment photographier des nuages la nuit Vous arrive-t-il de prendre des photos la nuit ? Par « nuit » j’entends quand le soleil s’est couché depuis belle lurette et que les humains en ont fait de même. Ça m’arrive et l’autre jour j’en ai profité pour faire d’une pierre deux coups : photographier au clair de lune et photographier le mouvement des nuages. « Mais la nuit il fait sombre, on n’y voit rien !!! » Oui il fait sombre, on n’y voit souvent pas grand chose (quoiqu’à la pleine lune…) mais avec un trépied tout est possible. Car le trépied (ou une surface stable sur laquelle poser votre apn) c’est obligatoire pour obtenir une photo nette dans de telles conditions. La photographie de nuages… de nuit ! Cette nuit-là, j’ai posé mon appareil photo sur mon trépied et j’ai opté pour une pose très longue (30 secondes) afin d’obtenir sur ma photo finale un filé de nuages. Le principe est exactement le même que dans les tutoriels : Comment photographier des nuages la nuit Et chez vous, c’est la saison des nuages ? A lire également :

photographie de nuit - conseils pratiques pour réussir ses photos Conseils pratiques, réglages et techniques pour réusssir ses photos de nuit. La photo de nuit peut sembler difficile de prime abord, toutefois les techniques pour réussir de bonnes photos de nuit ne sont pas si compliquées. De plus, la photo de nuit ne requiert pas forcément un matériel très couteux/performant. A certains égards, la photo de nuit est proche de la photo en intérieur, faible lumière, en particulier si vous ne voulez pas utiliser de pied. Toutefois, la photo de nuit s'étend bien au-delà de la photo en basse lumière dans le sens contraignant du terme (pas assez de lumière, utilisation inévitable de hauts ISO, problèmes de bruit, de flou involontaire, etc.). Dans certaines conditions, il est possible de travailler sans pied sans trop souffrir des problèmes classiques de manque de lumière. (pour lire la vidéo, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis sur "play")

Réussir ses photos de nuit Je vous propose une série de magnifiques photographies réalisées la nuit avec des jeux de lumières extraordinaires. Ces photographes sont des experts de la photo de nuit en utilisant les lumières des villes. 28 décembre 2009 - Catégorie : Photos Mots clés : Nuit // Photographe // Ville

Related: