background preloader

La pose longue

La pose longue
Sur l’article consacré aux couchers de soleil, je vous montrais une photo d’Écosse prise en pose longue. L’article d’aujourd’hui va donc évoquer cette technique, et surtout, ce qu’on peut en faire lorsqu’on voyage léger. Commençons d’abord par une petite explication de ce que l’on considère comme pose longue. Le terme est assez vague, et laissé à l’appréciation de chacun. En fait « longue » n’étant pas une durée très précise, cela va concerner toutes les photos où le temps de pose sera supérieur à la normale. La normale étant la durée requise pour une photo ni trop sombre, ni trop claire. Prenons deux images en exemple : cliquez pour agrandir A gauche, c’est une photo de notre dernier week-end en bateau sur la Mayenne, et à droite c’est le Strip de Las Vegas. Ainsi, la définition du terme « pose longue » est à géométrie variable. Idéalement, pour faire des poses longues, il faut un peu de matériel : Un trépied : le moindre tremblement se verra sur l’image finale. Hé bien on improvise !

http://www.madame-oreille.com/blog/index.php/la-pose-longue/

Related:  PhotographierPhotographieCiel et Astre et Météo

Quels réglages : les modes Après une première partie consacrée à la théorie, attaquons nous maintenant à son application. Je vais prendre quelques exemples et vous expliquer pourquoi j’ai choisi tel ou tel réglage, mais je vous préviens tout de suite : ces choix restent totalement personnels et correspondent à une image précise. Le but n’est pas de systématiquement reprendre les mêmes réglages, mais bien de comprendre comment tout cela fonctionne. Sur tous les reflexs, on va retrouver principalement 4 modes. Selon les marques, ils ne porteront pas le même nom, mais fonctionnent de la même manière.

La photographie de paysage Mars 2014 La photo de paysage Présentation La photo de paysage est la représentation d'un vaste espace naturel ou d'une partie d'un pays. On considère également la photographie de certains lieux urbains comme de la photographie de paysage. Technique de la photo de paysage

Comment photographier des nuages la nuit Vous arrive-t-il de prendre des photos la nuit ? Par « nuit » j’entends quand le soleil s’est couché depuis belle lurette et que les humains en ont fait de même. Ça m’arrive et l’autre jour j’en ai profité pour faire d’une pierre deux coups : photographier au clair de lune et photographier le mouvement des nuages. la photo panoramique Une des problématiques de la photo de voyage, c’est de ne pas faire les mêmes photos que tout le monde. C’est vrai, la plupart des monuments connus ont été vus sous tous les angles, les sites naturels sous toutes les lumières. Pourtant, il existe quelques moyens de se démarquer, et de faire quelque chose d’un peu plus original que les autres touristes passés avant vous au même endroit. La photo panoramique est un exemple parmi d’autres, mais c’est sur celle-ci que nous allons nous pencher aujourd’hui. Généralement, on distinguera la photo panoramique par son format étiré (horizontal ou, plus original, vertical).

Quels réglages : les bases Aujourd’hui, je vous propose un article destiné aux débutants. Vous êtes nombreux à me demander quel mode choisir sur votre reflex pour faire tel ou tel type de photo et je vais essayer ici de répondre à vos questions, le plus simplement possible. Avant d’aborder la partie purement pratique, je vais me concentrer sur la théorie. Il me paraît important de comprendre comment agissent les paramètres, sans rentrer dans les principes physiques ni dans les calculs mathématiques, pour ensuite pouvoir être en mesure de choisir la manière dont ils influenceront la photo. La bonne exposition : ISO + ouverture + vitesse Les filtres dégradés neutres gris : à quoi ça sert ? Qui dit court séjour en Bretagne, dit forcément longues poses sur le bord de mer, des paysages de mer ou seascape, et si possible avec le soleil qui se couche, tel était mon objectif cette année. J’aime ce type de photos, et surtout, j’aime les réaliser. Outre le résultat, c’est aussi se retrouver face à l’océan, au calme, en train d’admirer le panorama qui s’offre à soi.

créativité avec le contre-jour La prise de vue en contre-jour est un exercice difficile et ne donnant pas toujours les résultats escomptés : sujets peu détaillés, lumières dures… Mais il est possible d’utiliser à bon escient cette situation en vue d’obtenir des images plus créatives, et de retourner le problème afin de travailler avec les silhouettes des végétaux, animaux ou paysages : explications. Cet article s’inscrit dans le cadre de la première édition de la Boîte à Photo : un concept nouveau qui réunit les (principaux ?) blogueurs photographes autour d’une thématique unique à chaque édition, et sur laquelle chaque blogueur va présenter son point de vue Le thème de cette édition est la créativité : j’ai donc choisi (pour changer !) une approche technique et pratique, basée sur l’utilisation des contre-jours pour justement apporter une touche de créativité à vos images !

Soignez vos premiers plans Un beau paysage, même très bien cadré, avec la lumière parfaite, ne se suffit pas souvent à lui-même. Il n’est pas toujours possible de rendre compte de ce qu’on voit : la photo aplatit. On ne réalise pas la hauteur d’un monument ou la profondeur d’un canyon en image. Découvrez les fonctionnalités de votre appareil Ces conseils vous aideront à exploiter au mieux ces fonctionnalités. • Définition de l'exposition • Modes de mesure • Correction d’exposition • Verrouillage automatique de l'exposition (AEL, Auto Exposure Lock) • Modes de prise de vue Définition de l'exposition Lorsque vous prenez une photo, un capteur situé à l'intérieur de l'appareil est exposé à la lumière.

La photo de nuit pas à pas Que tu ais un simple compact ou un reflex, et si on profitait de l’hiver et de la nuit qui tombe tôt pour aller faire des photos de la ville éclairée? Un petit rappel technique avant de nous lancer. Pour faire une photo, l’appareil a besoin d’avoir assez de lumière qui atteint son capteur. Photographier un orage La photographie d’orages selon Daniel Verschueren (Juin 2005) Préambule: Ce chapitre n’a pas pour vocation d’être « LA SOLUTION » aux prises de vues des phénomènes orageux, mais plutôt une voie à suivre lors de nos expéditions sur le terrain.

Redresser les horizontales, les verticales, et jouer les parallèles Lundi dernier, je vous parlais de la ligne d’horizon, cette ligne plus ou moins imaginaire qu’on essaie de garder droite. Mais ce n’est pas la seule ligne qu’on peut redresser, loin de là. On va donc pousser un peu.

Related: