background preloader

Décomposition d’une photo n°1

Décomposition d’une photo n°1
Cet article a été écrit à l’avance et programmé. Je me trouve actuellement quelque part au Mali. Pour chaque semaine d’absence, j’ai sélectionné une photo que je vais « démonter » devant vous, en vous parlant des conditions de prise de vue, de mes intentions, de mes erreurs, du post-traitement. Pour cette première image, je vous emmène au sud du Laos. Il est 8h, un matin de février, et nous avons traversé notre île pour venir voir des dauphins. J’ai utilisé mon 550D, un petit reflex Canon, avec un sigma 10-20 à 20mm, et un filtre polarisant. Ce qui me plaît au moment où je prends la photo, c’est l’absolue sérénité. version brute, sortie de capteur J’ai shooté en RAW. version sortie de Camera Raw Je suis ensuite passée sous Photoshop pour quelques derniers réglages. Enfin, j’effectue quelques dernières corrections colorimétriques en assombrissant la végétation et en renforçant davantage les bleus. avant / après Related:  Photographier

10 questions à se poser avant de prendre une photo Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! Quand vous saisissez votre appareil pour prendre un cliché, à quoi réfléchissez-vous avant d’appuyer sur le déclencheur ? Même si vous n’aurez pas toujours le temps de vous poser réellement ces questions, voici 10 choses auxquelles il faut réfléchir avant de prendre un cliché, classées par priorité. Est-ce que vous souhaitez simplement capter la beauté d’un papillon ou la façon dont se reflète la lumière, ou le regard d’une mère qui regarde son bébé avec amour, ou vous êtes-vous arrêté sur un détail qui a provoqué chez vous une émotion particulière ? Quoi ou qui est le point important de l’image ? Est-ce que le sujet n’est pas trop petit ? Autrement dit, quelle est votre source principale de lumière et où se situe-t-elle ?

Créativité : 3 étapes Le développement de la créativité ne se fait pas d’un claquement de doigt, d’un claquement de déclencheur devrais-je dire ! Un cheminement plus ou moins long se présente à celui qui se lance dans la photo en général et la photographie animalière en particulier. Alors si pour certains ce processus se fait naturellement grâce à ce qu’on pourrait appeler un don, la majorité d’entre nous n’a pas cette chance là. N’allez pas croire qu’il existe une démarche clé en main pour passer d’un état proche du néant à celui d’un génie de la création ! Posez cette question aux maîtres de la photographie nature : « comment t’y prends-tu pour avoir cette créativité qui te caractérise tant ?” L’apprentissage de la créativité est ainsi obligatoirement une affaire personnelle. Attendez ! Une démarche en 3 étapes la curiositéla découverte de son stylela visualisation Rendons à César ce qui …. Une photo originale de deux zèbres au zoo de la Palmyre 1ère étape : La curiosité 2ème étape : la découverte de son style

Les règles de la composition d'une image Projet « Être efficace avec la connaissance » > Communication des connaissances Cadrage, format et disposition | Composition | Perspective | Couleurs | L'harmonie des couleurs | Lumière | Technique Cadrage, format et disposition Décentrez le sujet principal car le décor est rarement aussi symétrique, ce dernier gagnera à être valorisé d'un côté ou de l'autre du sujet. Placez la ligne d'horizon au tiers inférieur ou au tiers supérieur de l'image. Le cadrage peut supprimer (gros plan) le contexte ou le garder (plan d'ensemble). Des éléments extérieurs modifie la perception du destinataire. Le cadre circulaire engendre la redondance de courbe à l'intérieur de l'image. Composition Une photo réussie nécessite de bien composer l'espace et l'instant avec le sujet. Lorsque l'oeil parcourt une image, en général il balaye de gauche à droite et de haut en bas en plusieurs diagonales, puis parcours les deux grandes diagonales de l'image. Perspective Cube représenté avec différents points de fuite Couleurs

Décomposition d’une photo n°3 Cet article a été écrit à l’avance et programmé. Je me trouve actuellement quelque part au Mali. Pour chaque semaine d’absence, j’ai sélectionné une photo que je vais « démonter » devant vous, en vous parlant des conditions de prise de vue, de mes intentions, de mes erreurs, du post-traitement. Pour cette troisième photo, nous traversons l’Atlantique, direction New York. Pour rappel, si vous n’êtes pas familier avec le vocabulaire photographique, vous pouvez trouver le glossaire, mais également deux articles expliquant les bases de la photographie (1 et 2). J’ai opté pour un cadrage vertical, archi classique : le but est de mettre l’immeuble en valeur, de jouer avec ces fameux escaliers. version brute Comme d’habitude, je suis en RAW. version sortie de Camera Raw Pour redresser les verticales, je préfère le faire manuellement sur Photoshop. version redressée sur Photoshop Derrière, il reste quelques derniers réglages de dernière minute pour obtenir la version finale : Oreille

Les séries photo Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez peut-être faire un tour sur la page Par où commencer, qui vous aidera à vous y retrouver parmi tous les articles.Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! :) En quoi réaliser une série photo peut-il libérer votre créativité des poids qui l’accablent ? Cet article est écrit dans le cadre de la Boîte à Photos, événement que j’ai annoncé au début de la semaine, et qui réunit une dizaine de blogueurs photo francophones autour d’un thème commun, qui est la créativité pour cette première édition. Merci à Laurent Vaissade pour la création du logo. Je dois avouer que puisque le thème du Dimanche Critique Photo de ce mois-ci est de réaliser une série, j’écris également cet article pour vous aider D’aucun pourraient me rétorquer que prendre 3, 10 ou 100 photos autour d’une même idée, ce serait au contraire lassant, et tuerait toute créativité dans l’oeuf. Toute série part d’une idée Recherches utilisées :

BACK TO THE FUTURE : Irina Werning I love old photos. I admit being a nosey photographer. As soon as I step into someone else’s house, I start sniffing for them. Most of us are fascinated by their retro look but to me, it’s imagining how people would feel and look like if they were to reenact them today… Two years ago, I decided to actually do this. So, with my camera, I started inviting people to go back to their future.. Now its time for KOREA, TAIWAN AND TOKYO. Pancho 1983 & 2010, Buenos Aires Fer 1970 & 2010 Buenos Aires Mechi 1990 & 2010 Buenos Aires Marita y Coty 1977 & 2010 Bs Aires Demian 1989 & 2010 London Cecile 1987 & 2010 France Nico Mella 1990 & 2010 France Oscar 1978 & 2010 Buenos Aires Ato 1992 & 2010 Buenos Aires Lulu Geraldine 1980 & 2010 Bs Aires Ian 1983 & 2010 London Male Sil Flor 1983 & 2010 Bs Aires Nico 1986 & 2010 Buenos Aires Lucía 1956 & 2010 Buenos Aires Marina 1988 & 2010 Buenos Aires Flor 1975 & 2010 Buenos Aires Mati 1977 & 2010 Buenos Aires My Parents 1970 & 2010 Buenos Aires Negra 1980 & 2010 Buenos Aires

Décomposition d’une photo n°2 Cet article a été écrit à l’avance et programmé. Je me trouve actuellement quelque part au Mali. Pour chaque semaine d’absence, j’ai sélectionné une photo que je vais « démonter » devant vous, en vous parlant des conditions de prise de vue, de mes intentions, de mes erreurs, du post-traitement. Cette fois-ci, direction la Mayenne. Il doit être 7h quand je sors du bateau. Si j’ai choisis cette image pour cette deuxième décomposition, c’est qu’elle ressemble sur beaucoup de points à la première, tout en bénéficiant d’un traitement très différent. Pour rappel, si vous n’êtes pas familier avec le vocabulaire photographique, vous pouvez trouver le glossaire, mais également deux articles expliquant les bases de la photographie (1 et 2). Là où les deux images vont différer, c’est dans le traitement que je vais apporter, et c’est en cela qu’il me semblait intéressant de vous montrer les deux. Voici donc l’image brute, sortie de l’appareil :

www.cours-photographie.fr/ La Boîte à Photo, c’est quoi ? Il s’agit du premier rassemblement de blogs francophones passionnés par la photographie. Durant une semaine, une dizaine de blogs vont chacun écrire un article sur le même thème : La créativité. Un thème commun oui, mais avec des approches différentes. Pour sa première édition, la Boîte à Photo se retrouve sur le blog Apprendre la photo, dont Laurent Breillat est également l’initiateur de ce rassemblement. Merci également à Laurent Vaissade pour la création du logo : La créativité, c’est un concept. Bien sûr, on entend souvent « il faut sortir des sentiers battus, être original ». D’autant qu’en photo, on peut travailler sur plusieurs niveaux : le thème, la prise de vue et la post production (autrement dit, la retouche numérique). 1- La créativité par le thème A titre d’exemple, les photos d’Eugenia MAXIMOVA (vu au festival Circulation 2012) sont une série sur le thème des cuisines (des Balkans). ©Eugenia MAXIMOVA 2- La créativité lors La prise de vue

Quels réglages : les bases Aujourd’hui, je vous propose un article destiné aux débutants. Vous êtes nombreux à me demander quel mode choisir sur votre reflex pour faire tel ou tel type de photo et je vais essayer ici de répondre à vos questions, le plus simplement possible. Avant d’aborder la partie purement pratique, je vais me concentrer sur la théorie. La bonne exposition : ISO + ouverture + vitesse Une exposition parfaite, c’est quand on arrive à faire ce que l’on veut, et dans 90% des cas, il s’agira d’avoir une photo ni trop claire ni trop sombre. Pour ce faire, nous allons jouer sur trois paramètres : l’ouverture, la vitesse et les ISO. Voici ce qui se passe si je ne change ni mon ouverture, ni ma vitesse, mais que j’augmente progressivement les ISO : Effet secondaire, monter les ISO augmente le bruit (ces petits pixels moches qu’on voit surtout dans les parties sombres). Comprendre l’ouverture Intéressons-nous maintenant à l’ouverture. L’ouverture va donc être importante sur deux points. Conclusion

Macrophotographie Aujourd’hui sur Lense, parlons d’un style de photo très populaire : La macrophotographie est l’art de photographier les sujets de petites tailles: objets, animaux, détails, textures… La macro permet d’approcher différemment notre environnement. Voici donc un cours sur la prise de photo macro ainsi que le vocabulaire technique utilisé dans ce domaine. À vos appareils amis photographes ! Niveau : débutants Le rapport de grandissement Premier terme à comprendre en photo macro, c’est le rapport de grandissement. Avec un compact, tout est permis. Pas besoin d’avoir un gros appareil photo pour s’essayer à la photo macro. Le mode macro fonctionne très bien avec une ouverture faible, renforçant ainsi le flou et l’effet de macro. Les objectifs macro Côté reflex, les objectifs macro vont vous permettre de faire de la macro avec en général un rapport d’agrandissement entre 1:1 et 1:2. A titre d’exemple, voici une liste non exhaustive des objectifs macro : Olympus 35mm F3,5 Macro Les tubes allonges

Quels réglages : les modes Après une première partie consacrée à la théorie, attaquons nous maintenant à son application. Je vais prendre quelques exemples et vous expliquer pourquoi j’ai choisi tel ou tel réglage, mais je vous préviens tout de suite : ces choix restent totalement personnels et correspondent à une image précise. Le but n’est pas de systématiquement reprendre les mêmes réglages, mais bien de comprendre comment tout cela fonctionne. Sur tous les reflexs, on va retrouver principalement 4 modes. Programme : en général appelé « P » sur la molettePriorité Ouverture : « Av », pour Aperture Value chez Canon et Pentax, « A » chez NikonPriorité Vitesse : « Tv » pour Time Value chez les uns, « S » pour Speed chez celui qui se la joue différentManuel : bah « M », tout simplement Il y a une infinité de bonnes raisons pour utiliser chaque mode, le tout est de savoir lequel privilégier selon les situations, et en voyage, elles sont variées ! Le mode Programme Le mode Priorité Ouverture Le mode Priorité Vitesse

Astuce pour portraits posés - figés Si vous lisez ce blog régulièrement, vous le savez déjà : j’adore les portraits. C’est un moment privilégié pour rencontrer des gens, et j’utilise souvent mon appareil comme premier contact. J’aime les grands sourires vers l’objectif, et les « regards caméra », où le modèle devient complice, où l’on sent qu’il y a eu une rencontre sympa derrière l’image. Pour éviter l’effet figé, il y a une petite astuce toute simple : prendre plusieurs photos. Ce gamin a une bouille adorable. Et voilà, il retrouve son regard malicieux ! La pose longue Sur l’article consacré aux couchers de soleil, je vous montrais une photo d’Écosse prise en pose longue. L’article d’aujourd’hui va donc évoquer cette technique, et surtout, ce qu’on peut en faire lorsqu’on voyage léger. Commençons d’abord par une petite explication de ce que l’on considère comme pose longue. Le terme est assez vague, et laissé à l’appréciation de chacun. En fait « longue » n’étant pas une durée très précise, cela va concerner toutes les photos où le temps de pose sera supérieur à la normale. La normale étant la durée requise pour une photo ni trop sombre, ni trop claire. Prenons deux images en exemple : cliquez pour agrandir A gauche, c’est une photo de notre dernier week-end en bateau sur la Mayenne, et à droite c’est le Strip de Las Vegas. Ainsi, la définition du terme « pose longue » est à géométrie variable. Idéalement, pour faire des poses longues, il faut un peu de matériel : Un trépied : le moindre tremblement se verra sur l’image finale. Hé bien on improvise !

3 idées pour de meilleurs portraits Lorsque l’on parle de photo de voyage, on ne peut pas ne pas (oulà) parler de portraits. Pourtant, c’est souvent assez difficile, entre notre envie d’être respectueux, la gêne éventuelle du modèle, la lumière qui ne collabore pas, et puis l’ambiance qu’on voudrait retranscrire. Voici donc une petite liste, 3 idées (rarement cumulables !) pour que nos portraits de voyage soient plus intéressants. 1. Se rapprocher On pensera forcément à la phrase de Capa devenue le mantra des nombreux photo-journalistes : « Si tes photos ne sont pas bonnes, c’est que tu n’es pas assez près ». 2. Je l’avais déjà évoqué, en utilisant le même exemple (je n’allais quand même pas me fatiguer) lorsque je vous avais parlé de la règle des tiers. 3. Hé bien oui, vous êtes sur place, mais qu’en est-il du spectateur ?

Related: