background preloader

La boîte à photos : être créatif en voyage

La boîte à photos : être créatif en voyage
Cet article est écrit dans le cadre d’un événement particulier : la première édition de « La boîte à photos ». C’est quoi ? Hé bien c’est une dizaine de blogs francophones traitant de la photo qui s’associent pour proposer, tout au long de la semaine, une série d’articles sur un thème commun : la créativité. Vous pouvez retrouver la liste des participants sur le blog Apprendre la Photo, et suivre l’événement sur Facebook et Twitter ! Entrons dans le vif du sujet : comment être créatif avec ses photos de voyage ? Ainsi, mon premier conseil coule de source : Changer de point de vue Je vais reprendre mon exemple de lundi dernier : le Taj Mahal. Vous avez donc, d’un côté, l’image que tout le monde prend, bien au milieu, avec le reflet sur l’eau du bassin ; et, de l’autre, un angle différent, où l’on reconnaît un peu moins le monument, mais beaucoup plus original. Se mettre en scène Prenons à nouveau des exemples : Chercher les détails Related:  jeanfarrePaysages

La logique de la série dans la photo de voyage [Cet article s'inscrit dans le cadre du dossier sur les carnets de voyage, mais peut correspondre à d'autres usages, notamment l'article de blog !] Je suis persuadée que la plupart des photos de voyage ne marchent pas seules. Alors bien sûr, quelques portraits, quelques scènes de rue voire quelques paysages, pourront faire un « wow effect » tout seuls, mais il est difficile de dresser le portrait d’une ville, d’une région ou d’un pays, à travers une seule et unique photo. Lorsque j’écris un article ici, ou lorsque je monte une page de carnet de voyage, je constate une chose : j’aime quand les photos communiquent entre elles. Bien sûr, ça ne sert à rien lorsqu’on poste ses photos sur Flickr, Facebook, ou n’importe quel site où elle sont affichées une par une (et où une sélection drastique sur les meilleures est donc plus efficace), mais si on essaie de s’inscrire dans un récit, c’est intéressant qu’il ne passe pas que par les mots. Le premier est issu du futur carnet malien.

Quelques conseils pour réaliser des photo de nuit Quelques conseils pour réaliser des photos de nuit par Jean-Marc Lecleire Pour réaliser de belles photos de nuit, vous aurez besoin de trois choses primordiales : bien sûr un appareil photo, mais aussi un trépied stable et un déclencheur souple (déclencheur filaire ou à distance) 1/ Un appareil photo Tous les appareils, qu'ils soient de type "reflex" ou "compact", permettent faire des photos de nuit. Avec un appareil compact, choisir le mode "photo de nuit" qui permet de travailler à haute sensibilité, sans flash et avec des temps d'exposition pouvant aller jusqu'à plusieurs secondes Avec un appareil reflex, travailler en mode manuel (lettre M sur le bouton de sélection du mode). Remarque concernant l'ouverture : plus le diaphragme de l'objectif est ouvert plus il laisse passer de lumière. En photogaphie de nuit, les appareils photo reflex sont avantagés sur les compacts car leurs objectifs sont plus lumineux (le nombre d'ouverture est plus petit). Appareil compact (C) Kodak.

[Photo nature] Pose lente au bord de l'eau Il n’existe dans l’Aube, à ma connaissance, aucun torrent ni cours d’eau suffisamment pentu pour générer de petites cascades naturelles, comme de celles dont on aime lisser l’eau qui s’écoule grâce à une astuce connue en photographie de paysage : la pose lente. J’ai donc pu, la semaine passée, m’adonner à cette pratique sympa et facile sur le joli torrent qui jouxtait mon lieu de résidence ariégeois (encore merci à Fred – qui se reconnaîtra – pour l’hébergement !) : explications et petits conseils sur la prise de vue en pose lente… Pose lente et eau qui coule Lorsque l’on photographie un torrent, ou plus généralement de l’eau en mouvement (car cette technique peut aussi s’appliquer en bord de mer), subsiste une difficulté quant à la vitesse à adopter pour immortaliser la scène. Si cette vitesse est très élevée, l’eau en mouvement sera figée (il faut généralement assurer le 1/1000ème de secondes pour s’assurer de cela !). Au niveau matériel En résumé au niveau matériel, avant de se lancer :

Comment prendre des photos réussies en voyage ? Dans mes articles, il m’arrive parfois d’avouer que j’ai beaucoup de mal à prendre des photos durant mes voyages . C’est quelque chose qui me bloque et encore aujourd’hui je ne sais comment l’expliquer (non, je n’ai subi aucun traumatisme dans mon enfance qui pourrait justifier ce blocage !). Mais depuis la création de ce blog il me semble de plus en plus important de dépasser cette gène. En attendant, voici un article invité de MaO, une voyageuse passionnée de photographie qui nous livre ses conseils pour prendre des photos en voyage. On s’applique pour prendre sa photo On cadre correctement: on évite de centrer la ligne d’horizon et on place de préférence son sujet un peu sur la droite ou un peu sur la gauche , pas au milieu, afin de donner un peu de dynamisme à sa photo.On se met à la hauteur de son sujet (on n’hésite pas à s’accroupir pour photographier un enfant);On choisi son mode de prise de vue (ou son mode scène, ou son appli photo). On choisit son heure

Photos de nuit : petit guide pour les réussir ! | Monalbumphoto Capturer l’ambiance d’une ville la nuit ou le calme d’un paysage au crépuscule vous tente ? Quelques conseils vous permettront de réussir de belles photos de nuit. Profitez des éclairage de la ville pour prendre des photos de nuit sans flash La nuit, il est nécessaire d’utiliser des poses longues pour contrer le manque de lumière. On considère en général qu’en dessous de 1/60e de seconde, un photographe va trembler légèrement, et donc obtenir une photo floue. Utiliser un trépied est un choix judicieux : cela vous évitera de devoir trouver un endroit ou poser votre appareil (muret, etc.) pour ne pas bouger. Certains problèmes se poseront néanmoins : - le bruit (apparition de points sur la photo) augmentera avec l’augmentation des ISO et du temps de pose. - lors de la mise au point, l’autofocus pourra généralement détecter les lumières au loin. - le temps d’exposition est à régler consciencieusement. De belles photos de nuit en ville Les photos de paysages de nuit

Cours photographie et stages photo partout en France Vous souhaitez réaliser des photos marrantes pendant vos vacances, voici nos astuces pour réussir vos photos sous l’eau ! 1/ Vérifiez votre environnement Ce que je vais dire va certainement vous paraître évident… mais on n’est jamais trop prudent… A priori, passer des heures et des heures dans une piscine avec votre appareil à essayer de capturer LA photo ne pose aucun problème. On rencontre rarement le grand requin blanc au coin de sa piscine ! Cela dit, si vous décidez d’expérimenter la photo sous marine dans l’océan, dans un lac ou dans une rivière, pensez à vous assurer que vous ne risquez rien, à tous les points de vue (il paraît que les requins préfèrent les rivières… il paraît !). 2/ Jouez avec la lumière La photographie sous l’eau n’est pas si différente de la photographie habituelle, la clé du succès est encore la lumière. © Sasha Leahovcenco 3/ Profitez de l’espace 4/ Laissez-vous aller Le plus fun dans l’eau, c’est que l’on flotte ! © Elena Kalis – Alice in Waterland Chloé

Randonnée : Les GR étapes par étapes La photo de nuit pas à pas Que tu ais un simple compact ou un reflex, et si on profitait de l’hiver et de la nuit qui tombe tôt pour aller faire des photos de la ville éclairée? Un petit rappel technique avant de nous lancer. Pour faire une photo, l’appareil a besoin d’avoir assez de lumière qui atteint son capteur. La quantité de lumière qui passe va être fonction de: - l’ouverture du diaphragme : plus il est ouvert (=plus le chiffre est petit) plus la lumière passe (et inversement plus il est fermé= plus le chiffre est grand, moins elle passe) - la vitesse d’obturation : plus elle est lente, plus la lumière passe (et inversement) Si la lumière passe déjà suffisamment grâce à l’ouverture du diaphragme, la vitesse peut être rapide. En résumé: plus le diaphragme est fermé, plus la vitesse est lente – plus le diaphragme est ouvert, plus la vitesse peut être rapide. Un dernier point. Bon, on se couvre bien et on y va. Tu n’as pas de trépied et/ou tu veux rester en « tout automatique » - désactive le flash - déclenche

Introduction à la photo panoramique Une des problématiques de la photo de voyage, c’est de ne pas faire les mêmes photos que tout le monde. C’est vrai, la plupart des monuments connus ont été vus sous tous les angles, les sites naturels sous toutes les lumières. Pourtant, il existe quelques moyens de se démarquer, et de faire quelque chose d’un peu plus original que les autres touristes passés avant vous au même endroit. Généralement, on distinguera la photo panoramique par son format étiré (horizontal ou, plus original, vertical). (cliquez pour agrandir) Ce format a pour effet d’accentuer les grands espaces. Certains recadrent leurs images pour en modifier le format, mais généralement, il va plutôt s’agir d’assembler plusieurs photos. On aurait presque l’impression que c’est grand, non ? Passons maintenant à l’aspect technique. Comme maintenant vous shootez en Raw, vous allez développer vos images ensemble, en prenant soin d’appliquer les mêmes réglages. Sous Photoshop, c’est très simple.

Balades autour de Paris avec le train - Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs Voici quelques idées pour passer une journée aux alentours de Paris sans emprunter la voiture : Amiens, Auvers sur Oise, Beauvais, Chartres, Courances (château), Elancourt (France miniature), Fontainebleau, Jouarre, Provins, Rambouillet, Royaumont (abbaye), Vaux le Vicomte, etc ... Le château de Fontainebleau sous un ciel d'orage AMIENS : les hortillonnages, le quartier Saint-Leu, la cathédrale Notre Dame, etc .... Transport : Emprunter le train à Gare du Nord (meilleur temps de trajet = 1h10 pour 130 km): Pour les horaires SNCF, cliquez ici Visite : Les hortillonnages : à la sortie de la gare, prendre à droite le boulevard Alsace-Lorraine. La visite guidée qui dure environ 45 minutes ( attention, il peut y avoir du monde et donc de l'attente). Pour plus d'informations, cliquer ici La location d'une barque : 1 heure de balade avec une vieille barque, c'est mon coup de coeur. Pour plus d'informations, cliquer ici Quartier Saint-Leu Les illuminations de la cathédrale Il faut se rendre : En bus :

10 réponses à des questions de prise de vue récurrentes : Comment photographier de nuit sans parasites ? La question de Guillaume et les réponses Soyons honnête, prendre une image nette, sans bruit numérique, en pleine nuit et sans trépied relève (presque) de l'opération impossible... Néanmoins, pas de dramatisme, il est tout à fait possible à partir d'un simple apparail compact d'obtenir une belle image de paysage, même avec une lumière crépusculaire. Pour cela, rien de très sorcier, suivez les 10 points suivants : 1/ Couper le flash. Le sujet étant à distance, le flash n'est d'aucune utilité. 2/ Positionner l'appareil en mode manuel, si vous en avez la possibilité, grâce à la molette de réglage. 3/ Choisir une faible sensibilité. 4/ Régler la mise au point sur l'infini. 5/ Choisir le couple vitesse / ouverture. 6/ Stabiliser l'appareil. 7/ Sélectionner le retardateur. A savoir : certains appareils sont munis d'un "mode scène nuit". Voir aussi sur Copains : comment prendre des photos de nuit ou en faible éclairage ?

5 leçons de photographie inspirées de l'Automne Oyez, oyez, Braves Photographes ! Le mois de Novembre s’est achevé mais laissez-là vos tristes mines car il nous reste encore l’Automne ! (avec un A majuscule… si, si, jusqu’au 21 Décembre) Le temps est venu de voir 5 leçons et conseils de photographie pour immortaliser cette belle saison, avec, pour illustrer tout ça, des photos prises lors d’une jolie balade automnale. L’automne est une saison qui se prête bien à la mélancolie.Un peu de brume, un peu d’eau, un peu de pluie,… laissez parler la poète qui sommeille en vous. Brume automnale, France, 2012 C’est dimanche et ce billet a été volontairement publié de bonne heure : car la photo appartient à celles et ceux qui se lèvent tôt et je voulais vous donner un coup de main côté inspiration ! PS : Un bise à ma copine M. avec laquelle j’ai fait cette belle balade automnale et qui me fait l’honneur de sa visite de temps à autre par ici (tu me manques déjà chère M…)

DECO BOULE - Pomme de pin papier Ah aaaaah, je vous avais prévenu que j'allais vous faire bosser ! Si cela vous tente, aujourd'hui ce sera une pomme de pin déco d'automne.Pour cela, il faut :un œuf en polystyrène 7-8cmdu papier, pages de livre ou autresdes épingles pour polystyrènepetit outillage habituel Et c'est parti ! On commence par couper plein de petits carrés de papier de 1 inch / 2.5 cm (taille à adapter en fonction de votre oeuf). On va tous les plier en pointe.Pour faciliter le pliage et donner un joli effet, on pince le milieu d'un côté avant de rabattre comme ci-dessus. Une fois plié, on choisira ou non de distresser la pointe. Astuce : pour vous faciliter le pliage, vous pouvez vous faire un gabarit ou tout simplement utiliser une équerre. Pour la suite, j'ai trouvé une vidéo qui, même si elle n'est pas en français, vous parlera surement : Voici donc ma version de saison : Et maintenant, c'est à vous de jouer !

Related: