background preloader

» Les faux avis en ligne: peut-on les détecter?

» Les faux avis en ligne: peut-on les détecter?
Les poursuites et les rumeurs liées à la publication de faux commentaires sur les sites Web de voyageurs, qu’ils soient positifs ou négatifs, ont fait couler beaucoup d’encre au cours de la dernière année. Les fraudeurs s’organisent et raffinent leurs méthodes à mesure que les outils pour les détecter se perfectionnent; il s’agit là d’un véritable jeu du chat et de la souris. Des chercheurs de l’Université Cornell ont mis au point un système informatique qui, en analysant la sémantique des commentaires, détermine s’il s’agit d’un message véridique ou inventé, avec un taux de réussite de 90%. Selon la firme PhoCusWright, trois personnes sur quatre sont influencées par les commentaires et les photos des autres voyageurs; un meilleur contrôle de ces publications s’impose donc, et ce, au bénéfice des voyageurs comme des entreprises qui font l’objet de commentaires et des sites Web qui les diffusent. Qui dit vrai? La rédaction de faux avis: un véritable marché Le détecteur de mensonges Sources: Related:  Évaluation site webEsprit-critique&Internet

Si c’est écrit, c’est vrai ? Avec toutes les informations qui coulent sur le web, il importe de se demander si ces dernières sont pertinentes pour un travail universitaire. Pour y arriver, il faut se poser les bonnes questions. Cette vidéo est produite par les bibliothèques du réseau de l’Université du Québec et peut être utilisée selon la licence creative commons suivante : En savoir plus Pour plus de ressources et d’autres caspules, n’hésitez pas à consulter Détecter les faux avis en ligne Détecter les faux avis en ligne Les achats sur internet représentent aujourd’hui une très grosse part de marché pour les entreprises et pour vous une chance de pouvoir acheter un produit désiré à faible prix ou sur un coup de tête. Mais pour vous comme pour moi, il est important de savoir ce que l’on achète. Dans le cas où l’on est connaisseur il n’y a pas de soucis mais dans le cas contraire, nous nous fions surtout aux avis déposés en ligne par les utilisateurs ayant déjà acheté le-dit produit. Or ses avis se trouvent parfois être des faux, publiés par les vendeurs afin d’aider l’internaute – qui sera soulagé de voir des avis positifs – à passer à l’acte d’achat. Les caractéristiques d’un faux avis Comme je vous le disais, les faux-avis répondent à une certaine logique. Le nom complet du produit : c’est la principale chose qui doit vous choquer lorsque vous lisez un avis. Le test du parfait petit acheteur ! Avis 2 : Très bon produit, fidèle aux critères de satisfaction d’Apple.

Les Britanniques de plus en plus inquiets de l’utilisation commerciale de leurs données Plus encore que les simples vols d’information ou même la surveillance de l’Etat, ce serait l’usage même des données personnelles à des fins commerciales qui pertuberaient les internautes. 89% des internautes britanniques se disent particulièrement concernés par la protection de leurs données personnelles sur Internet. C'est par ce premier chiffre que s'ouvre l'étude mandatée par TRUSTe, société britannique de logiciels de protection. Si le sondage n'a été réalisé que sur une journée et quelques 2000 utilisateurs, il offre tout de même des résultats particulièrement intéressants, peu après la polémique suscitée par les programmes de surveillance gouvernementaux. Dans les chiffres, il semble même que ce point particulier ne nourrisse pas si fortement la méfiance, à la différence de l'utilisation de ces données personnelles par les entreprises commerciales. De la méfiance vers la crainte Une réponse plus individualisée

Contre les faux avis de clients, l'Afnor prépare une norme Pour déterminer la réputation d'une marque ou la qualité d'un produit, nombreux sont les internautes à parcourir le web afin de lire les avis et les commentaires d'autres clients. Cela leur permet ainsi de se faire une opinion générale, avant de procéder éventuellement à l'achat. Or, tous les avis de consommateurs ne sont pas authentiques, faussant ainsi le jugement final du futur acheteur. En effet, il n'est pas rare que des agences marketing, payées par les industriels, interviennent directement sur les forums ou les pages des boutiques en ligne pour vanter indûment les mérites d'un produit. Ce comportement nuit à la bonne marche du commerce électronique, et Frédéric Lefebvre souhaite y apporter une réponse. Pour aider le client à s'y retrouver, l'Association française de normalisation (Afnor) suggère de créer une norme nationale qui permettra de vérifier l'authenticité des avis de consommateurs sur le web.

How To Target Customers In Each Of The 5 Stages of Travel How To Target Customers In Each Of The 5 Stages of Travel Posted in Online Marketing on February 27, 2012 by Matt Bitzer If you were to ask most travelers how many distinct stages are involved in the general act of travelling, I would guess that most people would identify two: the research phase and the booking phase. Research and Booking: A Fraction of the Travel Cycle For most hotels, the booking is the final goal of their online marketing efforts. Google's Take On How We Travel Just take a look below at this nifty little infographic that Google developed, identifying what they consider the 5 Stages of Travel. So based on this interactive infographic from our buddies at Google, how can hotels target potential customers as they move from stage to stage in planning their vacation? Stage 1: DREAM A Little Dream As a traveler, you've got to start with a dream. Why is this stage important? In 2011, 49% of leisure travelers reported researching online after viewing an online ad.

Des ressources pour aider les élèves à repérer l’information de qualité sur le Web L’Université du Québec a lancé, en janvier 2011, les capsules animées, « Questions de bon sens! ». Le tutoriel en ligne Passeport pour Internet est maintenant offert aux élèves du Québec depuis le 16 février. Deux ressources en ligne qui aident à s’y retrouver parmi la multitude d’informations que recèle le Web. « Questions de bon sens! Les bibliothèques du réseau de l’Université du Québec proposent aux étudiants trois capsules vidéo (de moins de 3 minutes) pour leur faire connaître les bonnes pratiques dans la recherche et l’utilisation de l’information. Google a réponse à tout? Si c’est écrit, c’est vrai? Wikipédia pourquoi? Pour découvrez les capsules, suivez ce lien. Passeport pour Internet Les élèves de la 4e année à la 2e secondaire seront certainement aussi interpellés par Passeport pour Internet, un tutoriel favorisant l’acquisition de réflexes pour une utilisation éthique et sécuritaire du Web. Pour en savoir plus sur Passeport pour Internet, cliquez ici.

Qu'est-ce qu'un logiciel libre ? Qu’est-ce qu’un logiciel libre ? Un logiciel libre est un logiciel dont on possède le code source, et dont la licence permet la libre rediffusion de ces sources éventuellement modifiées. Le simple accès au code source ne suffit pas pour qu’un logiciel puisse être dit « libre », et la gratuité n’a rien à voir avec la liberté. Le code source d’un logiciel est un ensemble de fichiers lisibles par un être humain connaissant le langage de programmation dans lequel le logiciel est écrit. Les licences des logiciels libres peuvent être assez nombreuses, la plus célèbre d’entre elles est la Licence Publique Générale, ou GPL. Peut-être est il bon de rappeler qu’aux débuts de l’informatique, la notion de logiciel propriétaire, qu’on a simplement le droit d’éxécuter mais en aucun cas d’étudier, de modifier ou de partager librement, n’existait pas. La grande majorité des programmes qui permettent le fonctionnement de l’Internet sont aussi des logiciels libres. Quel est l’intérêt du logiciel libre ?

Savez-vous utiliser Google ? Une infographie publiée sur le blog américain PPCBlog rend compte du fonctionnement du célèbre moteur de recherche. Il décrit les différentes étapes qui jalonnent l'existence d'un contenu produit en ligne ou de sa mise à jour : sont ainsi décrits la manière dont le robot parcourt le web et indexe les pages, l'application de filtres, le principe des mots-clés publicitaires, l'importance du cache... Infographic by the Pay Per Click Blog La "colonne d'outils" de Google Lancée en mai 2010, l'interface du moteur de recherche que nous connaissons bien se nomme Google Jazz. La partie centrale présente la liste des résultats épurée des éléments "en cache" et "pages similaires". Parmi toutes ces options souvent méconnues ou négligées par les internautes, on retiendra en particulier la possibilité d'affiner la liste des résultats en fonction de leur date de publication. Sources PPCBlog : Learn how Google works BFR Consultants :

Le business des faux avis de voyageurs Les sites destinés à regrouper les avis de voyageurs ou les vrais-faux bons plans se sont multipliés ces dernières années sur la Toile, pour le meilleur et pour le pire. Lorsque l'on tape "faux avis de voyageurs" sur Google, apparaissent ainsi 10.000 résultats. Ces sites sont-ils vraiment utiles pour préparer son voyage ? Les deux tiers des voyageurs se fient toujours aux avis des internautes, d’où l’importance pour les acteurs du secteur touristique comme pour les hôteliers d’utiliser ces avis. Des taux qui ont certainement baissé depuis l'été dernier, lorsque la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a lancé une enquête sur ces faux avis. Faux avis mais vraies factures Une autre enquête, menée voilà quelques mois par "Les InRocks" a jeté un énorme pavé dans la mare. Fin du n’importe quoi.com Dans ce cas précis, les informations publiées sur ces sites induisaient les internautes en erreur. Comment ça marche? Robert Kassous

3ème Baromètre des faux avis de consommateurs Testntrust Baromètre des faux avis de consommateurs Testntrust 3ème Baromètre des faux avis de consommateurs Testntrust : la défiance s’installe Pour la troisième année consécutive, Testntrust, premier comparateur de satisfaction, publie son Baromètre des faux avis de consommateurs réalisé par Easypanel Les consommateurs de plus en plus frileux face aux avis en ligne ? Réalisé entre le 27 et le 30 août 2012 auprès d’un échantillon de 1038 personnes représentatives de la population française, ce nouveau Baromètre analyse pour la troisième année consécutive la perception des avis de consommateurs sur Internet. Les avis de consommateurs en 2012 : une pratique de lecture mature mais une défiance croissante Près de 9 français sur 10 consultent les avis de consommateurs sur Internet. Un constat à mettre en parallèle avec l’intérêt procuré par ces avis puisque 89% de français les jugent « utiles » ou « très utiles », un résultat également en baisse comparé à 2010 (93%) et 2011 (91%). - 12% un seul avis

3.5 Trouver les indices dans les URL URL signifie Uniform Resource Locator, adressage standard des ressources. Les URL sont tout simplement les adresses des documents de l'Internet - l'endroit où l'on peut trouver une ressource précise. En voici un exemple: Vous les voyez en haut du navigateur (dans la fenêtre localisation si vous utilisez Netscape ou adresse si vous utilisez Internet Explorer). Ainsi, rien qu'en regardant cette URL on peut déduire ceci: il s'agit d'une page web accessible par le protocole HTTP elle vous amène sur un serveur appelé "www.bps" ce serveur est répertorié comme appartenant à une institution ce serveur est enregistré au Royaume-Uni l'URL vous amène à un fichier intitulé "PSY9_97" "PSY9_97" est contenu dans un répertoire nommé "Psych" ce répertoire "Psych" est contenu dans un autre répertoire nommé "Periodicals" "Periodicals" est lui-même inséré dans un répertoire appelé "publicat" Conclusion? 1) Protocole .ac.uk

10 sites pour créer une infographie Les infographies permettent de visualiser plus facilement un ensemble de données parfois complexe. Une image est parfois plus parlante qu’un long discours ! Elles permettent de comprendre en un coup d’œil les principaux enseignements d’une étude quantitative par exemple. Certains utilisent également ce type de visualisation pour présenter leurs compétences au sein d’un CV original. Réaliser une infographie en ligne Infogr.am Une référence, puisque l’outil a déjà permis de créer plus de 340 000 infographies ! Piktochart Ici aussi, il s’agit d’une référence : plus de 100 000 comptes ont été créés sur le site, vous pouvez donc utiliser le service les yeux fermés ! Easel.ly Il s’agit d’un outil très facile à prendre en main, qui permet de réaliser une infographie facilement. Une infographie représentant l’activité sur les réseaux sociaux What About Me Le service What About Me (par Intel) permet de visualiser son activité sur Facebook à travers une infographie sympathique et originale. Visual.ly

Related:  Fake newsFun