background preloader

Qu'est-ce qu'une liseuse ? Petites explications à l'usage du neophyte

Qu'est-ce qu'une liseuse ? Petites explications à l'usage du neophyte

Utiliser une Sony PRS-T1 La PRS-T1 est une liseuse de chez Sony. Comme toute la Cybook Odyssey, c’est une liseuse dont l’utilisation première est la lecture de livres numériques (formats multiples : ePub, PDF, TXT…), de préférence sans image puisque, là encore comme l’Odyssey, elle ne gère pas l’affichage des couleurs. Elle a un écran de 6 pouces, tactile (capacitif multi-touch), et utilise la technologie « E Ink® », c’est à dire l’encre électronique. Elle est très légère (168 grammes), a une mémoire interne de 2Go et une autonomie d’environ 3 semaines. Enfin, elle peut se connecter en WIFI, même si elle n’a pas été faite pour ça. Ses petits plus : son stylet, qui, contrairement aux doigts, est précis et ne laisse pas de trace sur l’écranla possibilité de classer les livres par titre, auteur, derniers livres lus, etcL’accès très simple à toutes les notes de lectureL’accès très simple aux fichiers audios 1. 1.1. Si la Sony PRS-T1 était arrêtée : elle s’allume en quelques secondes. 1.2. 2. 2.1. 2.2. 3. 3.1. 3.2.

Les tablettes au quotidien Une chose est certaine : il ne faut pas être un(e) maniaque de la propreté si on veut gérer sereinement un parc de tablettes. Les écrans tactiles sont vraiment très salissants… Les tablettes – 3 iPad et 3 Galaxy Tab – sont en consultation sur place (mais le prêt est quand même enregistré sur la carte adhérent). Petite liste des vérifications et manipulations quotidiennes : [iPad et Galaxy Tab] Niveau de la batterie. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, mais elle contient, je pense, les manipulations essentielles. Une dernière remarque : on s’est aperçu que les batteries des Galaxy Tab, bien qu’en veille, ne tiennent pas longtemps. Et vous, vous gérez ça comment au quotidien ? « De l’intérêt de la médiation chez les collègues… Les étapes préalables au lancement »

Sony Reader PRS-T1 : première prise en main Mardi soir, nous avons pu assister à la présentation de la nouvelle gamme de produits de Sony. Si les derniers ordinateurs portables, appareils photo reflex ou compacts et écrans 3D ont attiré la foule, il nous a fallu quelques minutes pour trouver l’espace dédié à la gamme Reader de Sony, une ligne de produits qui existe depuis 2006 suite au lancement du PRS-500. En effet, l’emplacement réservé à cette gamme de produits est symbolique de la place que doit tenir le livre numérique dans les comptes du géant Sony. Une « invitation à la lecture » ? Mais ce succès a été limité en raison des difficultés d’approvisionnement auxquelles la société a dû faire face (principale conséquence du tremblement de terre au Japon du mois de mars). Plus d’aluminium mais plus léger L’unique représentant de la marque Reader reprend les caractéristiques qui ont fait le succès de la gamme précédente et voit ses principaux manques comblés. Du coup, les teintes des trois coloris font plus cheap.

Related: