background preloader

[MétaTIC] La métacognition, un schéma synthèse

[MétaTIC] La métacognition, un schéma synthèse

L'acquisition de la connaissance La connaissance ? Elle peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le monde. Le problème philosophique de la connaissance est triple : le problème de l’origine des connaissances est celui de savoir si elles procèdent de l’expérience (empirisme) ou de la raison (rationalisme).le problème de la nature de la connaissance, qui nous amène à distinguer diverses formes de connaissance, notamment celles qui relèvent de l’esprit de finesse (psychologie par exemple) et celles qui relèvent de l’esprit de géométrie (mathématique par exemple)le problème de la portée de la connaissance : notre connaissance est-elle absolue (position dogmatique, à l’oeuvre chez Hegel ou Platon) ou bien est-elle limitée au monde des phénomènes (position critique, à l’oeuvre chez Kant par exemple).

Blogue du RECIT Intelligences Multiples : présentation présentation Parmi les nombreuses grilles d'intelligences qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples d'Howard Gardner a le mérite d'être particulièrement simple à comprendre (car parlant bien à l'intuition) et pratique à utiliser dans une quelconque situation d'apprentissage. Son succès dans le monde anglo-saxon depuis sa parution en 1983 a été considérable, en particulier dans les champs de l'éducation et de la formation permanente. Elle a fait l'objet de très nombreux livres d'application en langue anglaise. Selon Gardner, on peut distinguer huit intelligences : Les huit intelligences, selon Howard Gardner l'intelligence verbale / linguistique C'est la capacité à être sensible aux structures linguistiques sous toutes ses formes. l'intelligence visuelle / spatiale C'est la capacité à créer des images mentales, et à percevoir le monde visible avec précision dans ses trois dimensions. l'intelligence musicale / rythmique l'intelligence logique / mathématique

ife.ens-lyon RR001 [Telecharger pdf]RR002 [Telecharger pdf]RR003 [Telecharger pdf]RR004 [Telecharger pdf]RR005 [Telecharger pdf]RR006 [Telecharger pdf]RR007 [Telecharger pdf]RR008 [Telecharger pdf]RR009 [Telecharger pdf]RR010 [Telecharger pdf]RR011 [Telecharger pdf]RR012 [Telecharger pdf]RR013 [Telecharger pdf]RR014 [Telecharger pdf]RR015 [Telecharger pdf]RR016 [Telecharger pdf]RR017 [Telecharger pdf]RR018 [Telecharger pdf]RR019 [Telecharger pdf]RR020 [Telecharger pdf]RR021 [Telecharger pdf]RR022 [Telecharger pdf]RR023 [Telecharger pdf]RR024 [Telecharger pdf]RR025 [Telecharger pdf]RR026 [Telecharger pdf]RR027 [Telecharger pdf]RR028 [Telecharger pdf]RR029 [Telecharger pdf]RR030 [Telecharger pdf]RR031 [Telecharger pdf]RR032 [Telecharger pdf]RR033 [Telecharger pdf]RR034 [Telecharger pdf]RR035 [Telecharger pdf]RR036 [Telecharger pdf]RR037 [Telecharger pdf]RR038 [Telecharger pdf]RR039 [Telecharger pdf]RR040 [Telecharger pdf]RR041 [Telecharger pdf]RR042 [Telecharger pdf]

La théorie de la dissonance cognitive une théorie âgée d’un demi-siècle Selon la théorie de la dissonance cognitive, lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses croyances, cette personne éprouvera un état de tension inconfortable appelé dissonance, qui, par la suite, tendra à être réduit, par exemple par une modifi cation de ses croyances dans le sens de l’acte. Notre article se propose de présenter cette théorie dans ses grandes lignes. Dans les expériences sur la dissonance, on amène par exemple le sujet à donner des arguments en faveur de la peine de mort alors qu’il est contre (il réalise donc un acte dit « problématique »). Aussi étonnant que cela puisse paraître, lorsque nous sommes amenés à agir contrairement à nos convictions, nous avons ainsi tendance à justifier nos actions et à adapter nos opinions à nos comportements. Genèse de la théorie Léon Festinger. Un séisme en Inde. 1. Au coeur de la théorie Une théorie de la consistance ? Un animal rationalisant. Éveil de la dissonance.

Guide d'utilisation pédagogique des médias sociaux Le cerveau et les principales fonctions cognitives - HAPPYneuron La mémoire est omniprésente dans la vie quotidienne. Elle nous permet de retenir toute sorte d’informations (souvenirs personnels, connaissances culturelles, procédures automatiques…) pendant une durée plus ou moins longue (de quelques secondes à toute une vie). Elle constitue le passé de chacun, ou plutôt la connaissance de celui-ci, et permet ainsi à quiconque de posséder une identité. Plusieurs formes de mémoire : Nous ne possédons pas qu'une seule mémoire même si nous avons tendance à envisager la mémoire comme un tout en disant avoir, de façon globale, UNE bonne/mauvaise mémoire ou en utilisant des phrases du style : ''Je dois avoir LA mémoire qui flanche !'' Mémoire verbale et mémoire visuelle La mémoire verbale permet de mémoriser par exemple une série de mots et de la rappeler après quelques minutes. Il existe différentes mémoires selon la durée du souvenir : Cliquez pour dérouler La mémoire à court terme ou mémoire de travail Les plaintes de mémoire Dans la vie quotidienne 1.

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE | Cégep Le respect de la propriété intellectuelle représente un enjeu important pour le Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption. La créativité et l’originalité des productions des étudiants et du personnel du Cégep ont un impact considérable sur la réputation de l’institution, la crédibilité des diplômes et la qualification des finissants. Il s’agit d’une responsabilité citoyenne imputable à chaque acteur de notre institution, qu’il soit étudiant, enseignant ou employé. L’objectif de ce site est de proposer des informations, des références et des outils aux étudiants lors des différentes tâches liées à l’utilisation de propriétés intellectuelles. Il est à noter que ce site, lancé à l’automne 2012 lors de la campagne de sensibilisation au respect de la propriété intellectuelle, sera continuellement bonifié à l’aide des nouvelles ressources disponibles ou développées. Ce site est développé en 5 sections distinctes: Équipe de production:

Related: