background preloader

Le site officiel de Vincent Perrottet. 2013.

Le site officiel de Vincent Perrottet. 2013.
Related:  GRAPHIC

L’Endroit est un atelier de création graphique, Jean-Marc Dumont, graphiste free lance, réseau de freelance pluridisciplinaires, logo, identité visuelle, communication graphique, affiche, illustration, lendroit KIT DE SURVIE DU CREATIF /// metiersgraphiques.fr Il est très fréquent que des employeurs prompts à brouiller les cartes proposent à de jeunes freelances d’être rémunérés, pour des missions longues, sur une base similaire à celle d’un salaire (2000€ par mois par exemple, une paye royale selon certains, « comparée » au SMIC). Si vous avez bien lu tout ce qui précède, vos aurez compris que c’est parfaitement inacceptable et inenvisageable. Vouloir payer un freelance avec un salaire d'employé c'est le beurre et l'argent du beurre : on garde la flexibilité, l'absence d'engagement, de frais, de charges sociales et patronales, de démarches de l'un, et on y colle le prix réduit de l'autre. Un salarié à prix discount, sans aucun avantage salarial. Notez qu'en outre ce genre de deal est bien souvent assorti d'une situation flagrantre de salariat dissimulé, un des autres pièges classiques tendus aux plus naïfs d'entre nous, comme abordé ici

Best Awards nice device by pete brundle. web development | interaction design and code, melbourne australia Marian Bantjes I Wonder by Marian Bantjes 208 pages Hard cover 15.5 cm × 24cm (approx. 6 × 9½ inches) Printed in full colour plus gold throughout. List price: £19.95 / $40 Release date: October, 2010 Published in the UK by Thames & Hudson, ISBN 978-0-500-51529-7Published in the USA by The Monacelli Press, ISBN 978-1580932967 I spent 15 months writing, illustrating and designing this book. It’s a gorgeous hardcover, with gold and silver foils on a satin cloth, with gilded page edges. Every single illustration is new, created for the book, and the content is not about my work (i.e. not a monograph), but instead combines graphic art with the written word, and lends my own contemplative but frequently amused voice to my observations of the world. Some of the articles were originally published as blog posts for the now-archived blog Speak Up, but they have been resurrected, edited, rewritten and given new life in these pages. There are even secrets … Here are some shots of the press proofs:

visite Dans les coulisses de la grande exposition programmée au Louvre à la rentrée sur le Maroc médiéval, Diptyk a rencontré les restaurateurs venus rafraîchir une centaine d’objets qui feront le voyage, parmi lesquels le minbar des Andalous et le lustre de la Quaraouiyine. Par Syham Weigant Photo Fabrice Coiffard ... Zone de turbulences au Mathaf Après le controversé Adel Abdessemed, c’est désormais au tour de la grande dame de l’art contemporain Mona Hatoum, artiste d’origine palestinienne ayant grandi à Beirut,d’investir le plus grand musée d’art contemporain du monde arabe. Par Bérénice Saliou Soulignant de plus de ... Que peux-t-on visiter d'autres dans les offs de la Biennale ce weekend ?

Anaglyphes à Clermont-Ferrand - Novembre 2007 - David ROMEUF * La Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Clermont-Ferrand au 300mm depuis le "virage de la Pierre Carrée", avec un travail sur la fenêtre stéréo (placez vous à 1,2m de votre écran). La Cathédrale de Clermont-Ferrand depuis la Pierre Carrée Google maps : base, cathédrale, fond Anaglyphe réalisé en convergence sur une base de 20 m à 2.8 km, EOS 350D avec 300 mm, aligné par SIFT avec StereoPhoto Maker, largeur 900 pixels, largeur 1280 pixels * Clermont-Fd est une très vieille ville qui a la chance d'avoir traversée plusieurs époques. Contraste des styles, deux époques Google maps : base, Cathédrale, Notre-Dame du Port Anaglyphe réalisé en cha-cha sur une base de 5 m à 730 m, EOS 350D avec Sigma 300 mm, aligné par SIFT avec StereoPhoto Maker, largeur 900 pixels, hauteur 1050 pixels Une vue plongeante sur les toits et la Cathédrale depuis le sommet du Viaduc Saint-Jacques : Une vue rapprochée des flèches, des gargouilles et arcs boutants réalisées en pierre de lave (basalte) : c

Christian Boer’s Dyslexie is a typeface for dyslexics. Courtesy of Christian Boer Dutch designer Christian Boer created a dyslexic-friendly font to make reading easier for people with dyslexia, like himself. “Traditional fonts are designed solely from an aesthetic point of view,” Boer writes on his website, “which means they often have characteristics that make characters difficult to recognize for people with dyslexia. Oftentimes, the letters of a word are confused, turned around or jumbled up because they look too similar.” Designed to make reading clearer and more enjoyable for people with dyslexia, Dyslexie uses heavy base lines, alternating stick and tail lengths, larger openings, and semicursive slants to ensure that each character has a unique and more easily recognizable form. Currently featured as part of the Istanbul Design Biennial, Boer’s Dyslexie typeface was originally conceived as part of his Utrecht Art Academy thesis in 2008. Dyslexie isn’t the only font designed for people with dyslexia.

Related: