background preloader

Wp-content/uploads/2012/04/kit-de-survie-du-débutant-en-réseaux-sociaux-Easy-Social-Media.pdf

Wp-content/uploads/2012/04/kit-de-survie-du-débutant-en-réseaux-sociaux-Easy-Social-Media.pdf
Related:  Tiers-lieux

RuraliTIC Des réseaux sociaux comme outils : de l’addiction à l’addition (2/5) 01net. le 15/05/12 à 16h55 Avec ses 850 millions d’usagers, le plus gros des réseaux sociaux, Facebook, brasse une masse de données à faire pâlir d’envie les sociologues, statisticiens et économistes en tous genres, et présente des opportunités uniques – par la richesse et l’ampleur de son échantillon – tant pour l’étude des dynamiques sociales que dans d’autres domaines émergents plus abstraits. A ces usages globalement vertueux et légitimes viennent s’ajouter d’autres usages « indirects », comme celui de la surveillance des suspects dans le cadre d’une démarche judiciaire. Les coûts facturés par les opérateurs (gratuits dans le cas de Facebook) aux autorités pour divulguer des informations dans le cadre d’une instruction sont au plus bas, et la collaboration plus intense que jamais. Le réseau social comme outil d’abus et de coercition Malgré l’illégalité de ces pratiques, la plupart des personnes concernées semblent s’y plier tant bien que mal. Le réseau social comme champ de bataille

Réseaux sociaux : de l'addiction à l'addition, un avenir sombre (3/5) 01net. le 16/05/12 à 09h05 Nous avons pointé du doigt dans l'épisode précédent de ce dossier une dérive potentielle du plus gros réseau social au monde, le shadow profiling, qui consiste à récupérer des informations sur votre compte sans même que vous ayez un compte Facebook. Mais l’un des plus grands exploits de Facebook reste sans nul doute d’avoir fait adopter des technologies extrêmement invasives et jusqu’ici réservées au domaine militaire, et en particulier la reconnaissance faciale (ou « vision robotique »). Gil Hirsch, le PDG de la startup israélienne Face.com, leader mondial des solutions de reconnaissance faciale (civiles) dont l’API fut discrètement implémentée par Facebook avant qu’il n’introduise ouvertement son propre système, déclarait sur la chaîne ABC : « nous sommes heureux d’avoir trouvé un moyen d’appliquer les technologies de reconnaissance faciale sans effrayer les gens […] ». Acclimatation Dès demain, retrouvez la suite de notre petit feuilleton noir.

Réseaux sociaux, Facebook, Twitter : de l’addiction à l’addition 01net. le 14/05/12 à 15h38 En moins d’une décennie, l’adoption en masse des réseaux et médias sociaux a totalement transformé la stratégie de communication personnelle des internautes, mais également de la plupart des acteurs institutionnels. Les conséquences sociétales de cette révolution sont omniprésentes et d’ores et déjà profondes, particulièrement pour les plus jeunes qui ont grandi au contact de ces technologies. Sans tomber dans l’exaspération du grand-père qui voit sa petite fille le nez scotchée à son téléphone portable ou dans la caricature – certes hilarante – du très provocateur éditorialiste Giles Coren dans les pages de The Australian – qui comparait Mark Zuckerberg à Hitler, pour avoir « abruti la planète » – est-il encore possible de tenter une analyse froide du phénomène et de son impact ? Des vies contre un service Comme n’importe quel service, un réseau social peut – entre autres – être évalué en comparant les coûts et les bénéfices. Vie privée L’état de la controverse

L'offre aux télétravailleurs Vous êtes indépendant : autoentrepreneur, TPE, profession libérale, ... Vous utilisez l'informatique pour votre activité professionnelle ? Vous êtes salarié d'une entreprise et travaillez une partie de votre temps depuis un lieu distant de votre bureau (domicile, lieu public, ...) ? Vous êtes salarié et souhaiteriez télétravailler une partie de votre temps depuis votre domicile ou un télécentre mais vous ne savez pas comment convaincre votre employeur ? Rejoignez l'expérimentation menée par MACEO en collaboration avec les conseils généraux du Cantal et du Lot et le SMICA Aveyron. Vous bénéficiez durant l'année 2012-2013 de : - la possibilité de réserver en ligne un bureau et une salle de réunion gratuitement sur l'un des sept télécentres de l'expérimentation (Aurillac, Cassaniouze, Decazeville, Figeac, Lacapelle-Marival, Latronquière, Montmurat). - l'intégration dans l'annuaire de professionnels en ligne classé par secteurs d'activité. Vous êtes déjà inscrits ?

Le Projet | Tiers-Lieux La Coopérative des Tiers Lieux, travailler autrement en Aquitaine est une coopérative dédiée au thème « travailler plus près de chez soi », «vivre mieux». Elle fait référence au bien être au travail et à mieux concilier vie privée / vie professionnelle. L’attention de l’équipe est focalisée pour que chaque aquitain puisse avoir la possibilité, le choix de travailler plus près de chez lui. ACTIONS DU PROGRAMME > Temps d’échanges entre gérants d’espaces Les petits Ramdam sur chaque département La Coopérative a pour but de proposer : - un atelier par département d’ici fin 2015 intitulé “Petit Ramdam”. > Un guichet unique pour réserver son espace Une plateforme pour l’Aquitaine qui sera un guichet unique pour tous les espaces aquitains adhérents. > Un évènement annuel d’importance En 2014, la Coopérative accueillera le Tour de France du télétravail et permettra de centraliser les demandes des organisations sur la question du télétravail.

Syndicat Mixte du Pays Ardèche Verte Esp@p CG Lot - EPN 2.0 CRéATIF Le concept de tiers lieu : retour aux sources – Marie D. Martel 14 avril 2012 15h46 · Marie D. Martel La thèse des tiers lieux, développée par le sociologue Ray Oldenberg, est devenue célèbre pour avoir été utilisée dans la stratégie de marketing des cafés de la marque Starbuck. Mais, au-delà des ingrédients de surface, ce modèle représente un véritable projet de sociétéculturedesign que l’on a généreusement galvaudé et caricaturé depuis, faute d’en connaître les fondements. Retour à la source, notes de lecture Qu’est-ce qu’un tiers lieu suivant le chapitre 2 de l’essai de Ray Oldenberg, The Great Good Place : cafés, coffee, shops, bookstores, bars, hairs salons and other hangouts at the heart of the community ? Les tiers lieux partagent des caractéristiques communes et essentielles. Les conditions nécessaires qui caractérisent un tiers lieu: 1. In order for the city and its neighborhoods to offer the rich and varied association that is their promise and their potential, there must be neutral ground upon which people may gather. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Le tiers état des tiers-lieux Le télétravail ne se limite pas au travail à domicile. Les cafés et restaurants, par exemple, sont devenus en quelques années les lieux pivots de ces nouvelles formes de travail “hors-sol”. Urban After All S01E06 “On se retrouve au Starbucks pour la réunion compta de lundi ?” Que celui qui n’a jamais organisé de réunions professionnelle dans un “café wi-fi” me jette le premier commentaire. Hier cantonnés aux bureaux, les lieux de travail se “délocalisent” en effet grâce à la démocratisation des terminaux connectés (portables, smartphones ou tablettes associés à l’informatique en nuage). Contrairement à une idée relativement répandue dans l’inconscient collectif, le télétravail ne se limite pas au travail à domicile. Les tiers-lieux, couleur café Ces usages émergeant portent un nom. Autrement dit : finis les bistros du coin, place aux cafés/laverie ou cafés/vélo, les combos sont infinis ! Un remède au mouvement permanent ? L’objectif est toutefois plus large que cette simple attractivité.

Related: