background preloader

Il était une fois le cinéma - La passion du cinema

Il était une fois le cinéma - La passion du cinema
Le cinéma est devenu au XXème siècle la forme d’art la plus répandue, supplantant largement la peinture et la lecture, le théâtre et l’opéra. Chaque année, des milliards de spectateurs se pressent dans les salles obscures pour passer un moment de rêve et s’extraire de l’ordinaire. Toutes les classes sociales sont présentes, tous les âges, toutes les nationalités. Cadre de références communes, lieu d’échanges et d’apprentissage, ouverture aux autres cultures, le cinéma représente bien plus qu’un simple divertissement. En effet, et il est aussi une industrie. Une industrie du spectacle qui nécessite des moyens colossaux pour qu’une œuvre soit largement diffusée. Le cinéma américain, que nous identifierons dans cette étude au cinéma hollywoodien, a eu dès ses débuts cette logique commerciale inscrite comme contrainte et objectif. Cependant cette hégémonie, comme toutes les hégémonies, est sujette à la méfiance et à l’envie. En son sein, la France fait figure à part. 1.

http://www.iletaitunefoislecinema.com/memoire/2196/le-cinema-americain-a-lassaut-du-monde

Related:  mediasTHEORIES - PENSEES CONTEMPORAINES - SUR LA CULTURE & LES MEDIASCinéma américain et canadienHOOLYWOOD

Emergence et cinéma : le sujet et l’outil Rédacteur : Gabriel Kleszewski En 2011, Tom Cruise exécute une de ses plus extraordinaires cabrioles de cinéma en gravissant les étages supérieurs du Burg Khalifa de Dubaï sous la caméra de Brad Bird (Mission Impossible : Protocole Fantôme) avant de poursuivre un méchant scientifique dans le parking souterrain ultramoderne du quartier d’affaires central de Mumbai, transformé pour l’occasion en plateforme vidéo-ludique. La lucrative saga d’espionnage initiée par la star hollywoodienne et son avisée productrice Paula Wagner se déplace depuis quelques années de l’Europe (Prague, Rome, l’Andalousie) et des États-Unis, très présents dans les premiers épisodes, vers l’aire Asie-Pacifique et certains pays émergents. Dans ce quatrième opus, la Russie, Dubaï et l’Inde sont mis à l’honneur. A l’époque, certains pouvoirs publics locaux manifestèrent beaucoup d’intérêt pour la délocalisation massive d’une telle production américaine.

Auteurs fans et culture geek, un nouveau rapport entre producteurs et consommateurs dans la culture de masse contemporaine ? Ce texte est issu de la communication « Auteurs fans et culture geek, un nouveau rapport entre producteurs et consommateurs dans la culture de masse contemporaine ? », Congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, Istanbul, 7-11 Juillet 2008 Le geek : entre stéréotype et mouvement culturel générationnel : Cinéma canadien anglophone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cinéma canadien désigne l'ensemble de la production de films généralement tournés au Canada par les studios canadiens. Le Canada se manifeste parallèlement par des films qui ont du mérite à rester hors du modèle hollywoodien. Le documentaire, outre les pionniers Colin Low et Wolf Koenig, fait preuve de sa vitalité à travers l’œuvre de Donald Brittain ou de Robin Spry.

LA FIN DU RÊVE AMERICAIN AU CINEMA (1/2) - Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu Ces films ont tous en commun de montrer la folle guerre du Vietnam qui rend plus ou moins fous les hommes qui y sont plongés par un engrenage fatal; côté Vietcongs, même processus: le fanatisme idéologique ajouté à la haine des Américains rendra les combattants fous de rage,mais avec cette froide et très asiatique détermination, qui rappellera douloureusement aux Américains le sacrifice des Japonais pendant la Seconde Guerre Mondiale. Platoon est un film de guerre américain écrit et réalisé par Oliver Stone en 1986, dont l'action se déroule pendant la guerre du Viêt Nam. Il est en partie inspiré par la propre vie du réalisateur, qui s'est lui-même engagé comme volontaire pour la guerre du Viêt Nam où il a été blessé à deux reprises En 1967, le jeune Chris Taylor souhaitant servir son pays, s'engage volontairement dans la guerre du Vietnam. Lors d'une opération dans la jungle, son unité découvre un complexe de bunkers. Taylor soupçonne Barnes d'avoir assassiné Elias.

Le paradigme cinématographique chinois Rédacteur : Gabriel Kleszewski Partant de presque rien, le marché cinématographique chinois paraît aujourd’hui en pleine expansion, tant en terme de production qu’en terme de diffusion. Un Chinois voit 0,5 film en salle en moyenne dans une année alors qu’un Français en découvre plus de trois, un Japonais ou un Sud-Coréen plus de quatre. En 2001, la Chine comptait 1 400 salles ; au début des années 2010, elle comptait 20 000 salles pour 1,3 milliards d’habitants. Par comparaison, 65 millions de Français profitent de 5 000 salles environ. Un Français a donc sept fois plus de chance de fréquenter une salle de cinéma près de chez lui. "T'es geek, toi ?" (11) : David Peyron, doctorant en sciences de l'information et de la communication Onzième épisode de notre série d'interviews centrées sur le mot « geek » et ses multiples définitions. Après Tristan Nitot, Fanny Bouton, Erwan Cario, le collectif GANG, Arnaud Bordas, Laurent François, Remouk, Eni_kao, Korben et Tristan Schulmann, voici les réponses de David Peyron, dont le titre officiel a fait mal à votre lecteur de flux RSS ;). Pour faire plus simple, David prépare une thèse sur la "culture geek" à l'université Lyon 3. Son regard sur le sujet n'est donc plus du domaine du témoignage, mais bien de celui du chercheur. Suivez le geek: c'est quoi un geek pour toi ?

Cinéma acadien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cinéma acadien est le cinéma qui est réalisé par les Acadiens, principalement en Acadie[note 1]. Les Acadiens forment une minorité francophone dans les provinces Maritimes majoritairement anglophones. Histoire[modifier | modifier le code] Premières apparitions au grand écran[modifier | modifier le code] West Side Story : une mythologie de passage initiatique des temps modernes Le film West Side Story met en images, dans une ambiance d'intense émotion dans laquelle chacun peut se retrouver, une description presque parfaite du fonctionnement psychologique de la sortie de l'adolescence. Bien que l'histoire s'achève sur un échec, West Side Story nous fournit un exemple moderne du triple passage initiatique de la vie de groupe de l'adolescence à la vie individuelle d'adulte. Ainsi se termine (mal) la belle histoire de deux adolescents qui ont échoué dans leur passage initiatique vers la vie individuelle, vers la vie sexuelle, vers la vie de travail et vers la vie sociale. Ce film nous montre qu'il y a un Idéal et un Surmoi individuels : ceux de Tony et de Maria.

Après la mort d'Aylan Kurdi, les dessinateurs s'emparent de leur crayon Le destin tragique d’Aylan Kurdi a fait le tour du monde en quelques heures. Certains dessinateurs ont sorti leur crayon pour illustrer cette scène terrible. © Cartoon Movement C’est une image qui a d’ores et déjà marqué l’Histoire. Aylan Kurdi, 3 ans, a été retrouvé mort, échoué sur le rivage d’une plage turque. Cet enfant avait fui la guerre syrienne avec son père et son frère de 5 ans, lui aussi décédé.

Entre opéra wagnérien et culture de masse : l’univers musical de Star Wars Texte intégral 1 Les quatre opéras ont été composés et terminés entre 1848 et 1874. 2 Voir notamment David Schroeder, Cinema’s Illusions, Opera’s Allure. The Operatic Impulse in Film(...)

Related: