background preloader

Il était une fois le cinéma - La passion du cinema

Il était une fois le cinéma - La passion du cinema
Related:  mediasTHEORIES - PENSEES CONTEMPORAINES - SUR LA CULTURE & LES MEDIASHOOLYWOODcinéma

Biographie et Filmographie Alfred Hitchcock Biographie Alfred Joseph Hitchcock est né le 13 août 1899 à Leytonstone dans la banlieue de Londres. Son père (William) et sa mère (Emma) étaient épiciers en gros. Ils avaient loué une modeste épicerie dans la rue principale de Leytonstone. Alfred était le cadet des trois enfants, Alfred gardera toute sa vie des rapports extrêmement distants avec son frère et sa sœur. Les débuts Après un stage d'assistant technicien, il obtient son premier emploi à Londres, en 1920 : la conception des sous-titrages dans les films muets. Les films d'Hitchcock montrent souvent des personnes innocentes entraînées dans des situations qu'elles ne contrôlent plus, et ne comprennent parfois même plus; un thème fréquent de ses films est que ces personnages ne sont en fait coupables que de petites erreurs sans importance. Hitchcock fera souvent apparaître dans ses films le lien entre Éros et Thanatos. Hollywood David O. Dans Pas de printemps pour Marnie (Marnie), la belle Tippie Hedren est kleptomane. Le style

Olivier Père | A personal blog of the Festival del film Locarno's Artistic Director Auteurs fans et culture geek, un nouveau rapport entre producteurs et consommateurs dans la culture de masse contemporaine ? | David Peyron Ce texte est issu de la communication « Auteurs fans et culture geek, un nouveau rapport entre producteurs et consommateurs dans la culture de masse contemporaine ? », Congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, Istanbul, 7-11 Juillet 2008 Le geek : entre stéréotype et mouvement culturel générationnel : L’objet de cette réflexion est d’analyser le rapport entre les fans et les auteurs dans ce que l’on nomme la « culture geek », et plus précisément les liens particuliers qui se créent entre eux du fait d’une nouvelle génération d’auteurs et de la démocratisation de nouveaux outils de communication. Son origine est ancienne, et il toujours renvoyé à une idée de bizarrerie et d’étrangeté mais son véritable usage massif s’est fait aux Etats-Unis, où il désigne d’abord un monstre de foire, sous-espèce du freak, dans les cirques ambulants. Les caractéristiques d’une culture « convergente »: Objet et méthodologie : Des œuvres par des fans, pour des fans : J'aime :

LA FIN DU RÊVE AMERICAIN AU CINEMA (1/2) - Le Ciel, la Terre, l'Eau et le Feu Ces films ont tous en commun de montrer la folle guerre du Vietnam qui rend plus ou moins fous les hommes qui y sont plongés par un engrenage fatal; côté Vietcongs, même processus: le fanatisme idéologique ajouté à la haine des Américains rendra les combattants fous de rage,mais avec cette froide et très asiatique détermination, qui rappellera douloureusement aux Américains le sacrifice des Japonais pendant la Seconde Guerre Mondiale. Platoon est un film de guerre américain écrit et réalisé par Oliver Stone en 1986, dont l'action se déroule pendant la guerre du Viêt Nam. Il est en partie inspiré par la propre vie du réalisateur, qui s'est lui-même engagé comme volontaire pour la guerre du Viêt Nam où il a été blessé à deux reprises En 1967, le jeune Chris Taylor souhaitant servir son pays, s'engage volontairement dans la guerre du Vietnam. Lors d'une opération dans la jungle, son unité découvre un complexe de bunkers. Taylor soupçonne Barnes d'avoir assassiné Elias. Scène coupée: Jarhead

walt disney son histoire Dans ce vieux garage Mickey Mouse est né en 1928. C'est dans un vieux garage en planches de Kansas-City (transformé en atelier de dessinateur) que commence pour Walt Disney l'aventure prodigieuse qui allait le sacrer empereur du monde des enfants. Elle commence par une lutte de huit ans dans une hantise incessante: la faillite. La secrétaire des mauvais jours, à quinze dollars la semaine, s'appelle Lilian Bounds. Elle va devenir Mrs Disney. "Pourquoi petite souris des champs, le dimanche matin mets tu tes chaussettes?" "Pourquoi petite souris des champs, le dimanche matin mets-tu tes gants blancs?" La chanson que sa vieille nourrice noire lui chantait quand il avait quatre ans pour l'amuser ou l'endormir trottait dans sa tête. Elias disney, son père avait déjà essayé de vendre des meubles, de la confiture et des corsets, avant de vendre la ferme où il passa son enfance, cette ferme où il essayait de faire vivre sa femme et ses cinq enfants dont Walt était le cadet. 1928. 1930. 1934. 1938.

Histoire de Walt Disney Histoire de Disney Company I – L’enfance de Walt Disney Walter Elias Disney voit le jour à Chicago le 5 décembre 1901, il est le fils d’Elias Disney et Flora Call. A l’âge de 5 ans Walt et sa famille déménagent à Merceline au nord de Kansas City, il y vivra au cœur d’un paysage fabuleux, parmi les arbres et la nature, c’est d’ailleurs de là que vient le côté créateur de Walt Disney. Il avait une certaine passion pour les animaux et cela se reflétera plus tard dans ses œuvres. Walt apprend le dessin à l’académie des Beaux-Arts et se dégotte un petit emploi de dessinateur pour le journal régional, mais à l’époque de la première guerre mondiale, Walt âgé de 15 ans entre dans l’armée entant que chauffeur-ambulancier pour la croix rouge. C’est maintenant la fin de la guerre, avec toutes ses économies, Walter peut terminer ses études et aller sur le marché du travail. II – Les débuts de l’entreprise Il s’associe avec Ub Iwerks, un hollandais très innovateur qu’il avait rencontré à l’agence.

Emergence et cinéma : le sujet et l’outil | Aggiornamento hist-geo Rédacteur : Gabriel Kleszewski En 2011, Tom Cruise exécute une de ses plus extraordinaires cabrioles de cinéma en gravissant les étages supérieurs du Burg Khalifa de Dubaï sous la caméra de Brad Bird (Mission Impossible : Protocole Fantôme) avant de poursuivre un méchant scientifique dans le parking souterrain ultramoderne du quartier d’affaires central de Mumbai, transformé pour l’occasion en plateforme vidéo-ludique. La lucrative saga d’espionnage initiée par la star hollywoodienne et son avisée productrice Paula Wagner se déplace depuis quelques années de l’Europe (Prague, Rome, l’Andalousie) et des États-Unis, très présents dans les premiers épisodes, vers l’aire Asie-Pacifique et certains pays émergents. Dans ce quatrième opus, la Russie, Dubaï et l’Inde sont mis à l’honneur. A l’époque, certains pouvoirs publics locaux manifestèrent beaucoup d’intérêt pour la délocalisation massive d’une telle production américaine. La situation du cinéma brésilien est plus complexe.

"T'es geek, toi ?" (11) : David Peyron, doctorant en sciences de l'information et de la communication Onzième épisode de notre série d'interviews centrées sur le mot « geek » et ses multiples définitions. Après Tristan Nitot, Fanny Bouton, Erwan Cario, le collectif GANG, Arnaud Bordas, Laurent François, Remouk, Eni_kao, Korben et Tristan Schulmann, voici les réponses de David Peyron, dont le titre officiel a fait mal à votre lecteur de flux RSS ;). Pour faire plus simple, David prépare une thèse sur la "culture geek" à l'université Lyon 3. Son regard sur le sujet n'est donc plus du domaine du témoignage, mais bien de celui du chercheur. Suivez le geek: c'est quoi un geek pour toi ? David Peyron : Le geek c'est d'abord un stéréotype, c'est-à-dire une représentation sociale à propos d'un type d'individu ou d'un groupe. On peut ainsi tenter de résumer la culture geek à partir de quelques concepts : Convergence, Expertise et Immersion. Second élément : l'expertise. L'expertise, c'est aussi le culte du détail dans la culture de masse, un grand classique des cultures fans en sociologie.

West Side Story : une mythologie de passage initiatique des temps modernes Le film West Side Story met en images, dans une ambiance d'intense émotion dans laquelle chacun peut se retrouver, une description presque parfaite du fonctionnement psychologique de la sortie de l'adolescence. Bien que l'histoire s'achève sur un échec, West Side Story nous fournit un exemple moderne du triple passage initiatique de la vie de groupe de l'adolescence à la vie individuelle d'adulte. Ainsi se termine (mal) la belle histoire de deux adolescents qui ont échoué dans leur passage initiatique vers la vie individuelle, vers la vie sexuelle, vers la vie de travail et vers la vie sociale. Ce film nous montre qu'il y a un Idéal et un Surmoi individuels : ceux de Tony et de Maria. Tout conflit de groupe se fait entre le narcissisme et l'analité non intégrés. Par ailleurs, ce film nous permet encore de constater que les groupes suivent la même évolution psychologique que les individus mais un grand nombre de sociétés n'ont pas encore atteint ou terminé leur adolescence !

Le paradigme cinématographique chinois | Aggiornamento hist-geo Rédacteur : Gabriel Kleszewski Partant de presque rien, le marché cinématographique chinois paraît aujourd’hui en pleine expansion, tant en terme de production qu’en terme de diffusion. Un Chinois voit 0,5 film en salle en moyenne dans une année alors qu’un Français en découvre plus de trois, un Japonais ou un Sud-Coréen plus de quatre. En 2001, la Chine comptait 1 400 salles ; au début des années 2010, elle comptait 20 000 salles pour 1,3 milliards d’habitants. Par comparaison, 65 millions de Français profitent de 5 000 salles environ. Un Français a donc sept fois plus de chance de fréquenter une salle de cinéma près de chez lui. Ces chiffres doivent cependant être nuancés. Pour les autorités, cette politique de diffusion massive se heurte à un obstacle de taille. En 2004, le président Hu Jintao déclarait : ” L’influence internationale de la culture chinoise ne correspond pas au statut international de la Chine”. Bibliographie et sitographie. Sur le cinéma chinois contemporain :

Related: