background preloader

REPORTAGE CENSURÉ sur SARKOZY !! A VOIR ABSOLUEMENT

REPORTAGE CENSURÉ sur SARKOZY !! A VOIR ABSOLUEMENT

Société Orwellienne ! Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire...........George Orwell. Il n'a échappé à personne que nous sommes bien dans une société de l'écran et de l'image. Nos médias officiels de médiocres mensonges abreuvent les esprits, les commentaires trahissent les images et les mots, les esprits aveuglés par tant de "vérités" restent figés dans une propagande dans la lignée des documentaires "sous l'oeil de Vichy" ! Ainsi, l'oligarchie nous prépare dans une véritable "escroquerie" de "leur" crise. Chose étonnante, cette élite nous donne en pature "le bouc émissaire" ! Les "faux" subversistes vont chercher leur prime quotidienne car la main qui donne est toujours au-dessus de la main qui reçoit ! On nous raconte de biens jolis romans dont les titres sont biens rodés "printemps arabe", "révolution de Jasmin", et autres mots plus colorés. (cf Georges Orwell "1984" écrit en 1948, publié en 1949)

La France furieuse après le vote de l'ONU sur la Polynésie française - DIPLOMATIE L’ONU s’est attirée les foudres de Paris en adoptant, vendredi 17 mai, une résolution plaçant la Polynésie française sur la liste des territoires à décoloniser, et ce malgré la défaite des indépendantistes aux dernières élections territoriales début mai. La résolution, présentée par trois petits États du Pacifique (îles Salomon, Nauru, Tuvalu), a été défendue par les indépendantistes polynésiens devant l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Leur argument principal : "le droit inaliénable de la population de la Polynésie française à l'autodétermination et à l'indépendance." Une référence directe à l’article 73 de la Charte des Nations unies relatif aux territoires non autonomes. Cette résolution très symbolique ouvre, en principe, la voie à un référendum sur le statut que souhaitent les Polynésiens vis-à-vis de la métropole. Autonomistes contre indépendantistes Soutiens européens et américains FRANCE 24 avec dépêches

La démocratie est-elle le moins mauvais des régimes Introduction Définition des termes : Démocratie : gouvernement du peuple par le peuple (démos = peuple /kratos = pouvoir) NB : il ne faut pas confondre République et Démocratie : ces deux concepts ne sont pas à mettre sur le même plan : la République désigne avant tout l’objet même du pouvoir politique : le bien commun, la chose publique (" res publica "). b) La démocratie donne un contenu à la République : elle désigne un titulaire du pouvoir politique ou de la chose publique, à savoir le peuple. Le lien entre République et Démocratie est donc complexe, et nullement un lien de synonymie : en effet, s’il va de soi que la démocratie est républicaine, car elle est un Etat de droit, la République, elle, n’est pas nécessairement démocratique, loin de là –cf.fait que chez Bodin, le titulaire de la chose publique est une personne unique, qui a les compétences nécessaires. 2) Régime : synonyme de forme de gouvernement (manière de gouverner) A- La question du meilleur des régimes politiques Conclusion

L'éco-quartier Baudens, entre mixité sociale et fonctionnelle, ouvert sur Bourges L'éco-quartier Baudens, entre mixité sociale et fonctionnelle, ouvert sur Bourges Projet exemplaire, l’éco-quartier Baudens se situe sur une friche urbaine d’un ancien hôpital militaire de 5 ha, à proximité du centre de Bourges. Il est desservi par 4 lignes de bus et le transport urbain à la demande. Il permettra la création de 350 logements, dont 110 logements sociaux contribuant à répondre aux objectifs du PRU, ainsi que 4 950 m2 de SHON à vocation de services, bureaux et commerces et 1,8 ha d’espaces publics. Construit en 1875, ouvert en 1879, son nom de « Baudens » date de 1964, en hommage au chirurgien militaire ayant introduit, entre autres, les règles d’emploi du chloroforme. Il a été fermé en 1997, suite à la décision présidentielle de suspendre le service national. Ayant reçu en 2011 le Prix national des éco-quartiers, le projet s’est axé sur un cadre de mixité sociale et fonctionnelle. - isolation thermique et phonique renforcées - accessibilité handicapés - ascenseur L'idée ?

PhiloSophie - Fiches de lecture - Tocqueville et la nature de la démocratie Pierre Manent, Gallimard 1982 Réédité en 2006Fiche rédigée par Laurence Hansen-Love Introduction En offrant à ses contemporains le compte rendu réfléchi du voyage qu’il accomplit aux Etats-Unis de mai 1831 à février 1832, Tocqueville s’est donné pour mission d’être un «éducateur politique». Dans son pays - la France - déchiré entre les partis, certains redoutent, d’autres espèrent la continuation de l’avancée de cette démocratie dont une formule de l’époque dit qu’elle «coule à pleins bords». Tocqueville nous fait tout d’abord part d’un émerveillement : la République américaine a été fondée en pleine connaissance de cause par des individus particulièrement entreprenants, compétents et doués. L’égalisation des conditions est à la fois le fil conducteur de l’histoire européenne et le fait générateur de la République américaine, fille de l’Europe. Chapitre premier La définition de la démocratie Le pouvoir social (pouvoir que la société exerce sur elle-même) est celui de l’«opinion publique».

Programmes du secondaire : allègements urgents, réécriture souhaitée Les programmes d’histoire-géographie au collège et au lycée ne sont pas satisfaisants. Après ceux de première générale, ceux de troisième et de Terminale s’annoncent particulièrement difficiles à mettre en œuvre. Accumulant un nombre trop important de chapitres et d’ « études », ils entraînent un survol indigeste de thèmes qui s’enchaînent à un rythme effréné. L’architecture des programmes combinée à des épreuves qui ne laissent plus de choix entre plusieurs sujets mettent les enseignants en grande difficulté, et augmentent les risques d’échec pour les élèves. Des allègements ont été possibles sur les programmes de première générale. Nous demandons donc : Lien vers la pétition : Imprimer ce billet Mots clefs : programmes d'histoire Posté dans : Non classé, Opinion, prise de position

Observatoire des inégalités 16 avril 2013 - A quand la parité sociale à l’Assemblée ? Employés et ouvriers représentent la moitié de la population active, mais seulement 3 % des députés. Si la parité entre les sexes à l’Assemblée occupe le débat public, sa composition sociale intéresse peu les commentateurs. Alors que les employés et les ouvriers représentent la moitié de la population active, seul 3 % des députés proviennent de leurs rangs, selon les données du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) [1]. A l’inverse, les cadres et professions intellectuelles supérieures représentent 82 % de l’ensemble. Comment expliquer cet écart ? Evolution de la représentation des catégories populaires à l’Assemblée nationale de 1871 à nos jours [2] Les catégories populaires (ouvriers et employés) représentaient 18,8 % des députés lors de la première législature (1946-1951) de la IVe République, qui comptait 150 députés communistes sur 522. Voir aussi L’origine sociale des élus locaux

La Norvège reconnaît que son saumon peut être dangereux pour la santé | Rue89 Planète Femmes enceintes et jeunes, ne mangez pas de saumon plus de deux fois par semaine. Telle est la nouvelle recommandation du gouvernement norvégien, forcé de reconnaître – tardivement – que ce poisson gras est aussi bourré de produits toxiques. Le gouvernement aimerait surtout que la nouvelle ne traverse pas la frontière. Pensez : la Norvège a été en 2012 à l’origine de 60% de la production mondiale de saumon atlantique, le pays a produit près d’1,2 million de tonne de ce poisson. Et les 29 milliards de dollars annuels générés par les exportations de ce secteur-clé de l’économie pourraient s’en trouver affectés. France Un Français consomme environ 2,3 kilos de saumon norvégien en moyenne par an. Est-il bien raisonnable de manger autant de poissons nourris aux farines animales, aux antibiotiques et même aux pesticides ? Des polluants organiques persistants dans le saumon « Les médecins appellent à ne pas manger de saumon d’élevage. » Le Dr Anne-Lise Bjorke Monsen, membre de ce labo, précise :

Related: