background preloader

Dispositif didactique ? Dispositif pédagogique ? Situations d’apprentissage !

Dispositif didactique ? Dispositif pédagogique ? Situations d’apprentissage !
1Définissons un Dispositif comme une articulation d’éléments hétérogènes, matériels et symboliques (Charlier & Peter, 1999 ; Weisser, 2007), comme un ensemble de moyens mis en œuvre dans un but explicite, du moins dans l’esprit de son concepteur (Meunier, 1999). C’est par lui que l’enseignant essaie de prévoir et de baliser le parcours de formation qu’il propose à ses apprenants, sous l’influence de ses choix didactiques ou pédagogiques. 2Ce travail d’ingénierie a priori ne suffit pas cependant à circonscrire entièrement la Situation d’apprentissage. Nous concevons cette dernière comme le « monde environnant expériencé » dans lequel évolue l’apprenant, comme un tout contextuel au sein duquel chaque objet n’acquiert de sens que relativement aux autres qui l’entourent (Dewey, 1938 ; Weisser, 2009). 3Comment alors se représenter cet espace de liberté inhérent à tout Dispositif et indispensable à la genèse des processus d’apprentissage ? 8Qu’en est-il alors des Dispositifs didactiques ?

http://questionsvives.revues.org/271

Related:  Pédagogie - Sources d'information non institutionnellesPédago rechercheapprentissagesDidactique et pédagogie

Les recherches sur les pratiques enseignantes efficaces 1Au terme de ce nouveau numéro et en guise de conclusion, nous avons souhaité faire un bref rappel des résultats des recherches qui portent sur l’effet des pratiques enseignantes sur les performances scolaires des élèves et qui sont, pour partie, relatés dans les six contributions présentées ici. Nous terminerons en précisant un certain nombre de limites que comporte ce type de travaux, limites qui constituent autant d’obstacles à franchir et donc d’objectifs à poursuivre pour les recherches futures dans le domaine. 2Les études menées sur l’efficacité des pratiques d’enseignement aux Etats-Unis dans un premier temps il y a une cinquantaine d’années, en Europe et en France ensuite montrent que les performances des élèves ne sont pas sans lien avec les pratiques des professeurs, ce qui d’un certain côté est rassurant… Effectivement, certaines pratiques d’enseignement sont plus efficaces et équitables que d’autres. 4Ces quatre phases sont parfois détaillées en sept temps essentiels :

« Classe inversée », qu'inverse-t-on ? La « classe inversée », concrètement Ce qui m'a d'abord intéressé avec les deux témoignages rapportés, en HG et en français, c'est le déroulement de la séance. Si je reprends ces deux déroulés, voici ce que je comprends : Pour le cours d'HG :phase d'exposition (« magistral », à la maison, 2 à 4 mn)phase d'application (« entraînement », en classe)phase de structuration des connaissances (« production d'une synthèse-ressource », en classe)Pour le cours de français :phase d'exposition (à la maison, 10 mn)phase de cours dialogué (« échanges, questions », en classe, 15 mn)phase d'application (« travailler le thème en groupes », en classe, 25 mn)phase de structuration des connaissances (« élaborer une ressource », en classe, 30 mn). Qu'est-ce qui change donc avec les constituants d'une séance « classique », laquelle est depuis longtemps basée sur le triptyque « exposition – application (tâche) - structuration » ?

Médiation et Métacognition Le structuralisme Il met l’accent sur les structures mentales. Selon PIAGET, l’enfant développe un certain nombre de fonctions cognitives à un âge donné, par étapes. OCCE 26 - Printemps de l'Education - M Develay / Didactique et pédagogie Didactique et pédagogie s'appliquent toutes deux aux processus d'acquisition et de transmission des connaissances. Mais la première truite surtout des contenus du savoir, tandis que la seconde s'intéresse aux relations entre enseignants et élèves. DANS LE DOMAINE de la microbiologie, Pasteur a définitivement anéanti l'idée de génération spontanée. En éducation et en formation, il n'existe pas non plus de génération spontanée des théories et des méthodes, qui naîtraient sans liens avec ce qui les a précédé. DISCAS Tous les documents de ce site peuvent être librement utilisés et reproduits, à condition de ne pas les modifier et d'inclure une référence à DISCAS. Glossaire pédagogique Une définition et une explication de plusieurs termes pédagogiques utilisés sur ce site, dans le sens que nous leur donnons. Un moyen rapide d'entrer en contact avec nos principales problématiques pédagogiques. La Foire aux questions de la réforme Dans un langage grand public, les choses que l'on n'a jamais lues dans les journaux au sujet de la réforme.

La pédagogie inversée Crédit : Fabrice Landry La pédagogie inversée est une stratégie pédagogique consistant à concentrer le temps de classe afin réaliser les travaux pratiques en évacuant le temps requis pour l’exposé magistral. En réalité, ce n’est pas la pédagogie qui est inversée mais davantage la démarche d’enseignement. Puisque les élèves sont habituellement passifs lors des exposés magistraux de leur enseignant, ces derniers peuvent consulter le tout au moment et à l’endroit qui leur convient le mieux, via des canaux de communication issus des médias sociaux. Le tout implique que les élèves peuvent utiliser leur téléphone intelligent ou tablette électronique afin d’accéder au contenu publié par leur enseignant dans des médias comme YouTube, Didacti ou des portails institutionnels. Autrement dit, l’enseignant n’a plus à répéter d’une classe à l’autre son cours.

Le vocabulaire : comment l'enseigner ? L'article aborde donc ce sujet trop peu abordé de la refondation des programmes pour le français. Prenant appui sur l'ouvrage cité, et sur des exemples précis de "leçons", depuis les années 50 jusqu'à aujourd'hui, il dénonce les principales erreurs et ignorances de ces pratiques, ainsi que celles du rapport Bentolila qui les prend à son compte sans les remettre en question, pour les placer telles quelles dans les programmes 2008. Le résultat est que ces erreurs constituent actuellement pour les collègues, la seule "bible" de cet enseignement.

L’analyse de scénarisation pédagogique 1Les formateurs ont à faire face à d’importantes transformations de leurs activités. En lien avec le passage de la « qualification » à la « compétence » dans le monde du travail, ils ont à mettre en œuvre de nouvelles façons de former et donc de nouvelles compétences. La diffusion de la formation à distance grâce aux technologies de l’information et de la communication entraîne également des évolutions notables. Les formateurs doivent notamment s’initier à de nouveaux outils pédagogiques et aller parfois jusqu’à en élaborer. Dans ce contexte, un enjeu se fait de plus en plus jour : il consiste à formaliser les pratiques des formateurs dans une double optique. D’un côté, il s’agit de mieux connaître le contenu et la dynamique de ces pratiques, puis de l’autre, il s’agit d’aider les formateurs à surmonter les évolutions.

Skhole - Dossier Penser l'école à l'ère du numérique Nous rassemblons ici des éléments de réflexion et des propositions concernant les transformations des systèmes d'enseignement à l'ère du numérique, de l'Internet et du "multimedia". Nous pensons, comme d'autres, que l'école est profondément affectée par la nouvelle "époque numérique" dans laquelle nous sommes entrés de manière irréversible, et qu'il faut donc que l'institution scolaire s'intéresse de près aux implications - cognitives, épistémologiques, culturelles et sociales - de cette transformation et puisse ainsi se saisir activement de ce nouveau contexte au lieu de le subir. Cela suppose selon nous une approche théorique sérieuse et des propositions pratiques ambitieuses, qui doivent aller bien plus loin que les timides et naïves tentatives d'"introduction des TICE" à l'école menées jusqu'ici, tout en se tenant à distance des positions échevelées en faveur du "tout numérique" à l'école. • Signalons par ailleurs l'intéressant article de David R. - le rapport de C.

Formation et profession : revue scientifique internationale en éducation Home Formation et profession : revue scientifique internationale en éducation est l'initiative collective et innovatrice des chercheurs du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). Son comité scientifique international regroupe des membres provenant d'Amérique du Nord, d'Amérique du Sud, de l'Europe et de l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Volume 24 (3), 2016 Articles scientifiques GAGNON, Roxane; BALSLEV, Kristine DE PAOR, Cathal THÉRIAULT, Marie DEVOS, Christelle; VAN NIEUWENHOVEN, Catherine SCHWIMMER, Marina; MAXWELL, Bruce Chroniques

Méthode d'apprentissage cognitif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La méthode générale d'apprentissage cognitif s'est peu à peu dégagée des travaux de pédagogues[1] qui remettaient en cause les méthodes d'enseignement traditionnelles, prônaient la participation active et l'implication des participants, ainsi que des approches pédagogiques de psycho-sociologues comme Abraham Maslow, Carl Rogers ou Harold J. Leavitt. Ressources pédagogiques En route vers la réussite Vous avez décidé d’entreprendre un grand voyage, celui de vos études. Vous êtes conscient des efforts à fournir et vous avez choisi de bien vous outiller.

Related: