background preloader

Document 6 web : "Les réseaux sociaux littéraires ou réseaux sociaux du livre (RSL)

Document 6 web : "Les réseaux sociaux littéraires ou réseaux sociaux du livre (RSL)
Au milieu de la décennie 2001-2010, dans l’aspiration des réseaux sociaux émergents, comme Facebook, nous avons vu apparaître sur le Web des échanges de vues sur des œuvres culturelles relatives notamment au cinéma et à la littérature. En matière de livres, le monde anglo-saxon fut, comme souvent dans les domaines informatiques, précurseur avec d’une part le géant des librairies en ligne, Amazon, et d’autre part des sites spécifiquement dédiés à ces échanges : Librarything, Goodreads, Shelfari, Visual Bookshelf, Gurulib, etc. À la fin de cette même décennie, le mouvement ne tarda pas à s’étendre au monde littéraire francophone avec une version française de Librarything ainsi que deux nouveaux venus purement francophones : Babelio et Libfly. Nous rencontrons depuis un certain temps déjà, sur le Web, des blogs personnels dont l’auteur critique une série d’œuvres et permet aux internautes de réagir. Fonctionnalités et services des RSL Related:  2 : Votre sitographie : étude de cas avec l'exemple des réseaux sociaux littéraires - RSL

Note du doc 6 : Les formes d'annotation possible lors de la consultation Madame Machine, pouvez-vous me conseiller un bon livre ? : les nouveaux outils Web de recommandation de lectures… Littérature et nouvelles formes de communication : les blogs et les réseaux sociaux | Littérature comparée / Littérature numérique Littérature et nouvelles formes de communication : les blogs et les réseaux sociaux Objet du jour : Le Tiers-Livre de F. Bon, L’Autofictif d’E. Chevillard et la twittérature. Notre article du jour s’intéresse à ce que l’on appelle les pratiques du web 2.0, c’est-à-dire les nouvelles formes de publication, centrées autour des blogs et réseaux sociaux. La question qui est la nôtre est alors de savoir comment la littérature trouve à s’exprimer sur ces relais médiatiques. Nous pouvons nous interroger, dans cette perspective, sur la médiatisation de ces pratiques littéraires et culturelles, notamment autour de la question de l’auto-promotion. On peut consulter les interventions autour de la « Figure de l’auteur à l’ère du numérique », l’ouvrage d’Hadopi L’Auteur au temps du numérique, ou encore l’appel à contribution du colloque portant sur l’Editorialisation de l’auteur et qui se tiendra à Montréal en mai prochain. 1. Qu’est-ce que le web 2.0 ? Le terme a été proposé par Tim O’Reilly en 2005.

Portrait des booktubeurs Les réseaux sociaux du livre en France : enquête de sociabilité Le réseau social est devenu l'un des enjeux d'un internet de partage et d'échange. Après l'ère du 2.0, voici celle de la sociabilisation, dans le cadre d'outils spécifiques. Facebook avait montré la voie, et maintenant, chaque secteur dispose de sa déclinaison. Le livre dispose également de ses réseaux sociaux, et plusieurs acteurs se partagent le marché de la lecture et des chroniques en ligne. Fin mars, l'édition américaine était chahutée : Amazon venait d'investir dans la société Goodreads, réseau social du livre historiquement installé aux Etats-Unis. Pour un libraire, plusieurs éléments motivent quant à la création d'un réseau social autour de sa boutique en ligne : enrichissement de la base de données et amélioration du référencementcréation d'une communauté plus encline à venir acheter dans les colonnes du marchanddémarquage de l'offre des concurrents, avec des fiches produits complétées par l'intervention d'êtres humains Social network friends de Adrian Serghie, somiz, CC BY 2.0

Littérature et réseaux sociaux | Littérature comparée / Littérature numérique Littérature et nouvelles formes de communication : les blogs et la twittérature L’entrée de la littérature dans les blogs et les réseaux sociaux ces vingt dernières années a permis peu à peu une littérature démocratisée, accessible à tous. En effet, la transmission par les réseaux sociaux entraîne une littérature participative. On prendra comme exemple le Tiers-Livre de François Bon et ses ateliers d’écriture, mais aussi la forme de blog d’Eric Chevillard pour L’Autofictif et enfin, la twittérature, son accès libre et l’Institut de Twittérature Comparée. Cependant, on constate que cette participation peut se trouver réduite, que ce soit à travers la forme figée proposée par E. Chevillard qui permet le partage mais pas les commentaires, l’accès payant pour l’intégralité du Tiers Livre ou l’ITC qui produit sans échanger, et ne joue pas sur les hashtags ou les RT. 1) François Bon : Le Tiers Livre François Bon est un écrivain de nationalité française né en 1953. A. Pour Éric Chevillard,

Document 9 web : revue E marketing "Booktube, le prochain Youtube à la mode?" Booktube, ce n'est rien de moins que la version livre de Youtube. Un phénomène qui monte en puissance, notamment auprès des millenials, au point de susciter l'intérêt des marques et des maisons d'éditions. Exit Apostrophes! Bonjour Booktube! Cette nouvelle forme revisitée de chronique littéraire en vidéo a le vent en poupe, comme le raconte Emilie, alias Bulledop, 25 ans serial-lectrice et booktubeuse de choc avec 43 000 followers. Chronique littéraire "Face Cam" Les séquences sont vivantes, dynamiques, voire ludiques pour certaines. Intérêt des marques et éditeurs A l'instar des youtubeurs et de bloggers, les booktubers jouent un rôle de prescripteurs, touchant une large communauté. Le monde de l'édition n'est pas en reste car il peut bénéficier d'une visibilité accrue sur des ouvrages grâce à ces chroniques 2.0: "Nous postons régulièrement et nous enregistrons toujours au même endroit, ce qui instaure une proximité avec le public, analyse Bulledop.

Édition - Article - Communautés de lecteurs : la nouvelle aubaine ? La lecture a toujours donné lieu à des pratiques d’échange d’information, de partage de données et de construction de réseaux qui ont trouvé avec Internet un cadre naturel de développement. Un réseau social du livre, ou « réseau numérique de « lecture sociale » est un réseau qui désigne comme objet de discussion les livres et la lecture mais le fait en plus savoir, le met en scène et se produit autour de ces objets », d’après Marc Jahjah, qui a développé une recherche approfondie sur cette question. Ces réseaux n’ont pas attendus le livre numérique pour se structurer. Pourtant, c’est bien l’ensemble des acteurs économiques du livre numérique qui s’intéressent aujourd’hui de très près aux communautés de lecteurs, quitte à en créer de toutes pièces : les fabricants de liseuses (Kobo avec Readinglife), les libraires (Decitre avec Entrées Livres ou Chapitre avec Bookinity), ou même les fournisseurs d’accès (Orange avec Lecteurs.com). Et les éditeurs ? [2].

Booknode : Votre Club de Lecture et Communauté Littéraire en ligne Document 2 via Europresse : Le Monde 2 mai 2017 Les réseaux sociaux littéraires : les exemples de Booknode et Babelio – Monde du Livre Un réseau social est un ensemble d’individus ou d’organisations reliés par des interactions sociales régulières. L’expression « médias sociaux » recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale (entre individus ou groupes d’individus), et la création de contenu1. Lorsque l’on parle de réseaux sociaux, nous pensons immédiatement à Facebook, Twitter ou encore Instagram. Mais saviez-vous qu’il existe des réseaux sociaux uniquement dédiés au monde littéraire ? En effet, au cours de la décennie 2001-2010, nous avons vu apparaître une multitude de sites Web consacrés aux livres, à leur contenu, mais également aux avis des lecteurs : ce sont les réseaux sociaux littéraires (ou RSL). Qu’est-ce qu’un RSL ? Tout d’abord, une distinction doit être faite entre RSL et blog littéraire. S’ouvrant généralement sur l’actualité et les nouveautés littéraires, ces RSL présentent, à peu de chose près, les mêmes fonctionnalités. Booknode4 diamant ;or ;argent ;bronze.

Document 1 via Europresse : Les Echos 15 février 2017 : "Quand les fans du livre papier investissent le Web" La lecture sociale : gros plan sur le site Livraddict <p>Logo de LivrAddict</p> Livraddict est un site qui regroupe une communauté de lecteurs particulièrement actifs. Fondé par des passionnés, le site permet les échanges sur la lecture et les auteurs mais offre bien d’autres possibilités. Il y a déjà plus de deux ans, quatre bénévoles, amoureux de la lecture, fondaient Livraddict afin de partager leur passion de la lecture avec d’autres internautes. Un site communautaire où le livre sous toutes ses formes était à l’honneur. Le site ne comptait au départ qu’un forum où les membres pouvaient discuter de leurs lectures et de leurs découvertes livresques. Bibliomania, la bibliothèque virtuelle de LivrAddict On peut se demander quelles sont les raisons d’un tel succès. Livraddict pallie un manque : se retrouver entre passionnés pour parler de littérature et échanger tantôt sur un ton sérieux, tantôt sur un ton plus léger. Pour aller plus loin : On pourra lire l’article de Bob Stein paru sur le site ActuaLitté

Xavier Gallaup (Dir). Les réseaux sociaux littéraires ou réseaux sociaux du livre (RSL). Site correspondant à la version numérique du livre "Développer la médiation documentaire numérique". Presses de l'enssib, 2012.
Fiabilité et pertinence : les auteurs sont tous des spécialistes du livre et d ela lecture. Les informations dates de 2012 mais la typologie des actes d'annotation permises au lecteur d'un RSN est toujours d'actualité. by hlozachmeur Oct 21

Related: