background preloader

Gestion du risque

Gestion du risque
Qu’est-ce que le risque? Le risque est inhérent à tous les projets. Dans le jargon de la gestion de projet, le « risque » désigne une condition ou un événement incertain ayant une cause et, lorsqu’il se produit, a un effet positif ou négatif sur les objectifs du projet ainsi qu’une incidence sur les coûts, l’échéancier ou la qualité du projet. Par exemple, la cause d’un risque peut être la nécessité d’avoir une salle de classe disposant d'ordinateurs en réseau à l’intention des apprenants participant à votre projet de perfectionnement des compétences. Cela a des répercussions sur votre objectif qui est d'offrir une formation en informatiques à des adultes sous-employés, la conséquence étant que vous devez louer d’autres installations ou retarder les activités dans le cadre du projet. Identification des risques La première étape dans la création d'un plan de réponse consiste à définir les risques qui pourraient nuire à votre projet. Élaboration de stratégies de réaction face aux risques Related:  Temps et risqueguigoures

Sauvegarder les données de l'entreprise | CommentCaMarche Les solutions de sauvegardes de données pour les PME La perte de données stockées sur un ordinateur professionnel peut avoir des conséquences dramatiques pour l'entreprise. Vols, sinistres, défaillance informatique, piratage : l'origine des pertes est multiple. Pourquoi sauvegarder les données de l'entreprise? La sauvegarde des données préserve l'activité de l'entreprise, notamment en cas de défaillance du système informatique. L'entreprise peut faire face à plusieurs types de risques qui mettent en danger ses données : Risques humains : la perte ou le vol d'un appareil dont les données sont liées à celles de l'entreprise, une mauvaise manipulation entraînant l'effacement de données sensibles, piratage des données..., Risques liés à l'environnement : perte de données suite à un incendie dans les locaux de l'entreprise, catastrophes (incendies, inondations...), Risques liés aux dysfonctionnements matériels : perte d'un serveur par exemple. Choisir un système de sauvegarde En savoir plus

Gestion du temps, mieux gérer son temps Comment mieux gérer son temps La méthode de gestion du temps "no stress", présentée en 12 fiches pratiques Mieux gérer son temps au quotidien est désormais un impératif. 1. Il est en effet très facile de se laisser dévorer à nouveau par une gestion du temps mal maîtrisée. Mieux gérer son capital temps pour cesser de courir après le "temps perdu" et d'essayer de "gagner du temps". 2. Les grandes orientations sont fixées, le planning est prêt, il n'y a plus qu'à le tenir. 3.Les ressources Pour finir, une série de ressources pour aller plus avant. La fiche pratique du jour BI 2.0Qu'est-ce que la La Business Intelligence 2.0 ? Le mot du jour Les armesJe ne sais pas avec quelles armes on combattra au cours de la 3eme guerre mondiale, mais pour la 4 eme se sera avec des bâtons et des pierres. Partagez cet article... Piloter.org le portail francophone du pilotage de la performance Copyright : Alain FERNANDEZ ©1998-2012- Tous droits réservés Mentions légales

BNP Paribas : anticiper pour mieux gérer Comptant parmi les leaders européens des services bancaires et financiers, BNP Paribas peut aujourd’hui faire face à la crise mondiale et s’assurer une certaine stabilité en s’appuyant sur une gestion sérieuse et proactive des risques. Rencontre avec Frank Roncey (Mines de St-Etienne 83MBA HEC 86), Global Head of Risk Retail & Corporate au sein de la Direction des Risques de BNP Paribas. Frank Roncey (Mines St Etienne 83-MBA HEC 86), Global Head Risk Retails & Corporate de BNP Paribas Quelles sont vos missions principales ? BNP Paribas s’adresse à des types de clientèles aux problématiques très diverses. La culture du risque fait donc partie de la culture BNP Paribas ? Quelles sont les spécificités du risque dans le secteur bancaire ? « On ne peut pas faire de banque sans prendre de risques« Anticiper le risque en période de crise : une équation difficile ? Contact : frank.roncey@bnpparibas.com

La prise en compte du temps modifie-t-elle la décision ? - stmg Thème 5 1ère question : la prise en compte du temps modifie-t-elle la décision ? Exposé de Corinne Berho, IA‐IPR Créteil et Alain Henriet, IGEN, accompagnant la présentation du diaporama Diapositive 2 : § Le temps est une notion difficile à saisir. C’est un questionnement universel, qui déborde bien largement la gestion puisque c’est un questionnement qu’on retrouve en philosophie, en histoire, en physique etc. Au sein des sciences de gestion, c’est un concept universel qu’on retrouve quelque soit la taille de l’organisation, quelque soit le secteur d’activité, quelque soit la spécialité (l’aménagement du temps de travail, le cycle de vie du produit, le développement des boutiques éphémères, les délais de paiement etc.) Il ne faut pas perdre trop de temps en envisageant toutes les différentes approches du temps en sciences de gestion. § Le programme privilégie 2 approches clés : - la dimension échéance (à une date donnée) et - la durée que l‘on peut distinguer en 2 sous-thèmes : Diapositive 3 :

Sécurité, les nouvelles menaces à la porte des entreprises - Le 02 Novembre 2011 La multiplication des usages comme les terminaux personnels (smartphones et tablettes), les réseaux sociaux et les services cloud doit alerter les responsables informatiques, mais aussi les dirigeants d'entreprise sur la nécessité d'engager une nouvelle politique de sécurité pour contrer les menaces. Ces dernières se font de plus en plus persistantes et cachées. Derrière ces dangers, les organisations criminelles se professionnalisent et ont comme objectif de rentabiliser financièrement les données volées. Notre rédaction a mené une vaste enquête sur la sécurité informatique telle qu'elle se présente aujourd'hui. Crédit photo : D.R. Sommaire du dossier : 1.

L'interaction entre le risque et le temps Christian GollierProfesseur à l'université de Toulouse La théorie de la finance développée récemment permet d'offrir des recommandations de gestion dynamique des risques en accord avec les objectifs du preneur de risque et les représentations de son environnement. Son application la plus évidente concerne la gestion de portefeuille. Octobre. Mark Twain, Pudd'nhead Wilson Le temps est consubstantiel au risque. Âge et gestion de portefeuille Commençons par une question : comment prendre en compte l'horizon temporel du décideur dans les choix stratégiques de portefeuille ? À ma connaissance, Paul Samuelson, en 1963, fut le premier économiste à s'intéresser à cette question. Appliqué à la gestion de portefeuille, ce raisonnement revient effectivement à réduire la détention d'actions à l'approche de l'âge de la retraite, c'est-à-dire à mesure que les opportunités de prise de risque du futur retraité diminuent. Un autre argument repose sur la loi des grands nombres. Note 1.

Quel est le processus de decision en entreprise ? Prendre une décision, quel modèle de processus ? Réfléchis avec lenteur, mais exécute rapidement tes décisions. Isocrate, Philosophe (Athènes 436 av JC) La décision est une prise de risque La prise de décision n'est pas une situation de tout repos. L'incertitude ambiante, caractéristique d'un environnement complexe et chaotique, limite la perception de signaux clairs et nets. Les 4 phases du processus de prise de décision en entreprise Les pièges de la prise de décision Ce modèle classique que l'on retrouve chez plusieurs auteurs comme Henry Mintzberg et que j'expose dans le livre "Les nouveaux tableaux de bord des managers" est particulièrement intéressant pour apprécier les multiples moyens de détourner la décision. Lecture recommandée › L'ouvrage de référence auprès des managers, consultants, chefs de projets décisionnels, formateurs et enseignants. Les nouveaux tableaux de bord des managers Le projet décisionnel en totalité Eyrolles 6ème édition 2013 - 495 pages Prix : 35 euros

Stratégie Face aux grands enjeux de développement durable, chaque entreprise a une responsabilité. Notre activité nous place au cœur du système. Nous nous sommes donc engagés dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale qui nous permet de nous adapter aux évolutions de la société tout en assurant la performance et la stabilité du Groupe. Notre politique RSE est ainsi structurée autour de 4 piliers et 12 engagements. Plus récemment nous y avons également intégré, la gouvernance du Groupe, qui favorise la stratégie à long terme de BNP Paribas. Une banque responsable 4 piliers et 12 engagements L’ensemble de ces actions sont pilotées à horizon 2015 à l’aide de 13 indicateurs portant sur des enjeux clés, tels que les politiques de financement et d’investissement, le crédit ou encore le soutien à l’entrepreneuriat social. Stratégie Depuis 2002, nous sommes engagés dans une démarche de développement durable.

Le temps, variable stratégique de l'entreprise | Collection : Cahiers de Friedland 1er semestre 2011 Les entreprises souffrent aujourd'hui de la suprématie de l'urgence sur le temps de la réflexion, le temps du sens ou encore de la "réinvention" alors que nos économies et nos sociétés sont en période de rupture. Sommaire Consultez le sommaire des Cahiers de Friedland "Le temps, variable stratégique de l'entreprise" (PDF - 59 ko)Revue des livres Consultez la Revue des livres des Cahiers de Friedland « Le temps, variable stratégique de l'entreprise » (PDF - 90 ko)Prix La presse en parle

Related: