background preloader

Dictionnaire des couleurs

Dictionnaire des couleurs
Dictionnaire des couleurs Ah la magie des couleurs ! Pour attirer l'œil, attiser des sentiments, insuffler une ambiance ou un style, elles sont essentielles et rehaussent avec personnalité et atypisme un univers. Même si l'on dit communément que tous les goûts et les couleurs sont dans la nature, certaines ne se marient pas forcément comme on le penserait. Il faut donc avant tout s'imposer certaines " règles chromatiques " et ne pas jurer que par ses goûts personnels. Petit tour au pays des couleurs pour s'y retrouver dans le bric-à-brac des couleurs dites primaires, tertiaires et secondaires… Et surtout ne pas oublier que le blanc et le noir ne sont justement pas des couleurs ! Les couleurs primaires : la base indispensable Le rouge, le jaune et le bleu sont les couleurs primaires qui comme le blanc ne peuvent pas être obtenues en mélangeant d'autres couleurs. Les couleurs secondaires : un mariage productif Les couleurs dites secondaires résultent du mélange de deux couleurs primaires.

http://www.code-couleur.com/dictionnaire/index.html

Related:  Dictionnaires & traducteurs 2couleurs

Dictionnaire des noms de couleurs Bienvenue sur "chroma", le dictionnaire des noms de couleurs. Ce dictionnaire thématique a pour objectif de regrouper les noms de la langue française utilisés pour désigner une couleur, une teinte, une nuance. Vous y trouverez bien entendu les noms courants comme "rouge", "ambre", "olive", mais aussi des noms plus rares ou (malheureusement ?) inusités: voyez "mordoré", "zinzolin", "purpurin"...

Rouge Tout est ambivalent dans le monde des symboles, et particulièrement des couleurs ! Chacune d'elles se dédouble en deux identités opposées. Ce qui est étonnant, c'est que, sur la longue durée, les deux faces tendent à se confondre. Les tableaux qui représentent la scène du baiser, par exemple, montrent souvent Judas et Jésus comme deux personnages presque identiques, avec les mêmes vêtements, les mêmes couleurs, comme s'ils étaient les deux pôles d'un aimant. Lisez de même l'Ancien Testament : le rouge y est associé tantôt à la faute et à l'interdit, tantôt à la puissance et à l'amour. La dualité symbolique est déjà en place.

Signification des couleurs Signification des couleurs Les couleurs sont omniprésentes autour de nous, elles nous insufflent des états d'esprit, des sentiments, elles nous donnent la force d'avancer ou nous enfoncent dans un mutisme profond. De plus, selon les pays, les cultures et les époques, les couleurs revêtent des significations différentes parfois aux antipodes de celles des cultures voisines ; comme le blanc associé en Occident à la pureté, alors qu'il est lié au deuil dans la plupart des pays asiatiques.

Dictionnaire des développeurs - Club d'entraide des développeurs francophones Dictionnaire organisé Developpez vous propose un thesaurus des termes de l'informatique. A utiliser comme un dictionnaire très organisé puisque les termes ayant des relations sémantiques sont liés. La navigation est simplifiée à l'extrême : vous cliquez sur un mot, sa définition apparaît ainsi que la liste des mots qui lui sont liés. Vert Mille anecdotes sur cette couleur ambiguë, symbole du mal ou de l'espérance selon les époques. Historien, directeur d'études à l'École pratique des hautes études, Michel Pastoureau est spécialiste de la symbolique des couleurs. LE FIGARO. - Vous avez déjà écrit l'histoire du bleu et du noir. Portail:Couleurs Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le domaine des couleurs semble infini tant les teintes, saturations et combinaisons sont possibles. Issues du spectre lumineux visible, elles font partie de notre quotidien et sont utilisées dans de nombreux domaines en fonction de leurs propriétés esthétiques, psychologiques et symboliques. Le saviez vous ? [ modifier ]

Éponymes qui commencent par A et B Un éponyme est un mot formé à partir d'un nom propre. Au fil du temps, on a utilisé le nom propre d'origine, qui peut être le nom d'une personne, d'un personnage mythique ou d'un lieu, pour désigner une invention, un fait, un objet, un lieu, une théorie, un art, une époque, etc., d'où l'origine de l'éponyme. Certains éponymes sont plus précisément des antonomases. L'antonomase est une figure de style qui permet de désigner une personne en utilisant un nom propre plutôt qu'un nom commun (comme lorsqu'on dit « un séraphin » pour désigner une personne avare) ou, inversement, un nom commun plutôt qu'un nom propre (comme lorsqu'on dit « le Rédempteur » pour désigner Jésus-Christ). Les éponymes peuvent prendre la marque du pluriel ou du féminin au besoin.

Bleu Les historiens ont toujours dédaigné les couleurs, comme si elles n'avaient pas d'histoire, comme si elles avaient toujours été là. Toute votre ?uvre montre le contraire? Lorsque, il y a vingt-cinq ans, j'ai commencé à travailler sur ce sujet, mes collègues ont été, c'est vrai, intrigués. Jusque-là, les historiens, y compris ceux de l'art, ne s'intéressaient pas vraiment aux couleurs. sans titre Les dictionnaires sont inefficaces pour trouver l'orthographe d'un mot : la langue française compte des dizaines de milliers d'homophones et des centaines d'homographes non homophones. De plus, le radical d'un mot peut varier complètement ou partiellement. Ajoutons les rectifications (en réalité les simplifications) de 1990 et les nouveaux termes de la Commission générale de terminologie et de néologie. Le Dictho est une réalisation innovante : Les mots sont à la fois groupés par homonymie, paronymie et par familles étymologiques. C'est donc un projet fastidieux, engagé depuis plusieurs années, libre de droits et utilisable sans condition.

Related: