background preloader

Les femmes et les hommes du nucléaire

Les femmes et les hommes du nucléaire

Un Data Journalisme exemplaire L’étude publiée le 25 novembre dernier par le "cellule d’enquête" du Matin Dimanche et de SonntagsZeintung constitue un exemple remarquable de data journalisme. Si l’article signé de J. Schmidli,M. Cet exemple remarquable vient rappeler combien la cartographie d’information peut constituer une arme politique ou sociale redoutable. Les termes sont forts et accusateurs: "ARGENT PUBLIC : Voici comment des fonctionnaires et des exfonctionnaires profitent des mandats de la Confédération. Vers un "âge de la transparence"? " Cet outil est une cartographie des personnalités, des organisations, une visualisation du réseau social qui compose aujourd’hui la politique énergétique de notre pays. Rassembler, croiser, spatialiser. Et ils poursuivent ainsi : "Le travail journalistique peut donc, une fois cette liste de correspondances établie, se porter sur l’étude de ces quelques cas particuliers, mettant au jour des relations d’affaire teintées de favoritisme ou de copinage. Like this:

Poderopedia Conflit d'intérêts | Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un conflit d'intérêts apparaît quand un individu ou une organisation est impliquée dans de multiples intérêts, l'un d'eux pouvant corrompre la motivation à agir sur les autres. Le conflit d'intérêts n'est pas, en droit français, un délit civil ou un délit pénal. Même s'il n'y a aucune preuve d'actes préjudiciables, un conflit d'intérêts peut créer une apparence d'indélicatesse susceptible de miner la confiance en la capacité de cette personne à assumer sa responsabilité. Historique[modifier | modifier le code] Définition partagée[modifier | modifier le code] Une définition et un guide de bonnes pratiques concernant le conflit d'intérêt dans les services publics ont été proposés par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)[3], contenant des recommandations pour la gestion de ce risque. Variétés de conflits d'intérêts[modifier | modifier le code] Parmi les situations à risque de conflit d'intérêts, on peut mentionner :

the capitalist network that runs the world - physics-math - 19 October 2011 AS PROTESTS against financial power sweep the world this week, science may have confirmed the protesters' worst fears. An analysis of the relationships between 43,000 transnational corporations has identified a relatively small group of companies, mainly banks, with disproportionate power over the global economy. The study's assumptions have attracted some criticism, but complex systems analysts contacted by New Scientist say it is a unique effort to untangle control in the global economy. Pushing the analysis further, they say, could help to identify ways of making global capitalism more stable. The idea that a few bankers control a large chunk of the global economy might not seem like news to New York's Occupy Wall Street movement and protesters elsewhere (see photo). "Reality is so complex, we must move away from dogma, whether it's conspiracy theories or free-market," says James Glattfelder. The Zurich team can. So, the super-entity may not result from conspiracy. 1. (Data: PLoS One)

Welcome to Transnationale.org: analysis of the world's largest companies. 2012 Rankings of Canada's top 1000 public companies by profit The companies listed here are the 1,000 largest publicly traded corporations, measured by assets. They are ranked according to their after-tax profits in their most recent fiscal year, excluding extraordinary gains or losses. When companies state their results in U.S. dollars or euros, we do the same, but rankings are based on the Canadian dollar equivalents. The Top 1000 rankings in ROB Magazine and this website only provide a limited snapshot of data for the top 1000 companies in Canada. Rankings by profit Print Download table as a csv View full table

Effondrement du système bancaire : le compte à rebours vient de commencer A moins de ne plus jamais avoir besoin de crédit ou de découvert ou se faire un capital (retraite etc ;..) et donc de revenir aux vieilles méthodes (« bas de laine ») et donc d’accepter de différer ses achats (maison, voiture etc...) d’accepter aussi que son argent ainsi économisé se dévalue (quoique maintenant, les taux d’intérêts versés aux épargnants ne sont vraiment plus indexés sur le coût réel de la vie) que, même dans une banque éthique, tout placement comporte un risque. (il suffit pour cela que les emprunteurs ne soient plus en mesure de rembourser) Nous ne sommes pas au bout de nos peines.. car la plupart des banques en plus d’investissements dans des entreprises, de prêts aux particuliers, rachètent de la dette à très haut risque... A certaines, elle est imposée... Donc le système qui était déjà à la base fragile bien que reposant sur des garanties (hypothèques par exemples), l’est devenu encore plus lorsque ces mêmes garanties étaient surévaluées (crise des subprimes)..

Mafia | Wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une mafia (ou maffia) est une organisation criminelle dont les activités sont soumises à une direction collégiale occulte et qui repose sur une stratégie d’infiltration de la société civile et des institutions. On parle également de système mafieux. Les membres sont appelés « mafieux » (sans distinction de nombre), ou parfois « mafiosi », d’après le nom italien (au singulier : « mafioso »). Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme mafia a diverses étymologies possibles plus ou moins vérifiables et crédibles. L’expression prise dans son sens criminel proprement dit serait apparue [1] à partir de 1863, avec la pièce I mafiusi di la Vicaria de Giuseppe Rizzotto et Gaetano Mosc, laquelle connut un grand succès et fut traduite en italien, napolitain et meneghino, diffusant alors le sens véritable de ce terme sur tout le territoire national de l'Italie [1]. Naissance et origine de la mafia[modifier | modifier le code]

Lobby | Wikipedia Pour les articles ayant des titres homophones, voir Lobi. Historique[modifier | modifier le code] Le mot anglais lobby signifie littéralement « vestibule » ou « couloir ». Les premières utilisations politiques de ce terme datent du XIXe siècle. À l'origine, dès 1830, le terme « lobby » désignait les couloirs de la Chambre des communes britannique où les membres de groupes de pression pouvaient venir discuter avec les « MPs » (Members of Parliament). De même, lors de la guerre de Sécession, le général Grant, après l'incendie de la Maison-Blanche, s'était installé dans l'hôtel Willard dont le rez-de-chaussée (lobby) était envahi par des groupes d'intérêt. Historiquement, plusieurs grandes décisions sont le fruit du lobbying. Le Traité Hay-Bunau-Varilla du 13 novembre 1903 conclut ainsi la vente des droits d'exploitation et de construction du canal aux États-Unis[7]. Définition[modifier | modifier le code] Le mot lobby est employé en Europe pour désigner les groupes d'intérêts eux-mêmes.

Le baromètre du cumul des mandats en Belgique belgique >

Related: