background preloader

Le plan de bataille des marchés : entretien avec le stratège

Le plan de bataille des marchés : entretien avec le stratège
« Les gens de marché s’expriment de façon très directe. » Dans sa note (largement traduite ici), le « chief economist de Cheuvreux » conseille en effet à François Hollande de « tromper le peuple » pour mettre fin au « fameux CDI ».« On ne s’embarrasse pas de finasseries », poursuit-il dans un entretien diffusé dans l’émission Là-bas si j’y suis. Raison de plus, cette franchise, pour aller rencontrer ce « senior advisor », Nicolas Doisy. Car il ne faut pas mépriser l’adversaire : il est prêt à livrer bataille. Il a déjà son plan. Présentation. François Ruffin : On se trouve au siège de la Corporate Investment Bank du Crédit agricole. Nicolas Doisy : Tout à fait. F.R. : Mais pourquoi une société de courtage comme Cheuvreux a un département recherche ? Nicolas Doisy : Pourquoi la politique ? Hollande : le choix F. N. La fin du CDI N.D. : C’est lui qui va devoir le faire dans la mesure où c’est lui qui sera élu. F.R. : Quel type de réforme ? N.D. : Quelles réformes ? L’Eurozone La confiance

Sécheresse : 48 arrêtés ont été pris dans 14 départements, au 16 avril (ministère de l'Ecologie Au 16 avril, 48 arrêtés de restriction d'eau ont été pris dans 14 départements, selon le site internet Propluvia du ministère de l'Ecologie. Dans le Tarn, le Gers, la Charente, la Charente-Maritime et les Deux-Sèvres, seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable). La Seine-et-Marne, l'Essonne, l'Eure-et-Loir et la Vienne sont en crise avec une réduction des prélèvements supérieure à 50 %, interdiction des prélèvements pour l'irrigation supérieure à 3 jours par semaine, limitation encore plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts... jusqu'à leur interdiction. L'Eure et le Gard sont en alerte renforcée : réduction des prélèvements allant jusqu'à 50 %, interdiction des prélèvements pour l'irrigation jusqu'à 3 jours par semaine, limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts... Lire également :

1935 Irving Fisher « 100% Money » Ce texte est également disponible en version originale : Une courte présentation du plan Aux Etats-Unis, ainsi que dans quelques autres pays, la plupart de nos factures sont payées par chèque et non pas avec de l’argent passant de main en main. Quand une personne signe un chèque, elle paie avec ce qu’elle appelle « l’argent que j’ai a à la banque » comme indiqué par son solde bancaire sur le talon de son chéquier. La somme de tous les soldes sur tous les talons de la nation, c'est-à-dire tous les dépôts sur compte chèque, ou ce que nous pensons habituellement être « l’argent » reposant en banque pouvant servir à payer par chèque constitue le principal moyen de paiement aux Etats-Unis. Beaucoup de gens s’imaginent que l’argent sur compte chèque est vraiment de l’argent et repose réellement en banque. Que peux bien être alors ce mystérieux argent sur compte chèque que nous appelons de façon trompeuse notre « argent en banque » ? La proposition Avantages

nicolas doisy : Affreux, Sale, Bête et Méchant Pour ceux qui auraient encore besoin que l'excellent journal "Fakir" leur change l'avis, quant à la nature de l'Ennemi, un extrait ci-dessous de l'entretien de François Ruffin (créateur dudit journal) avec Nicolas Doisy, "Chief Economist" chez l'honorab' maison Cheuvreux. " F.R. : Vous dites non seulement François Hollande ne va pas tenir ses promesses, mais en plus c’est lui qui va devoir flexibiliser le marché du travail, c’est lui qui doit remettre en cause ce que vous appelez « the famous CDI » le fameux CDI, contrat à durée indéterminée. N.D. : C’est lui qui va devoir le faire dans la mesure où c’est lui qui sera élu. F.R. : Quel type de réforme ? N.D. : Quelles réformes ? F.R. : Vous avez un encadré pour dire, en gros, le Royaume Uni et l’Irlande ont flexibilisé leur marché du travail, et ça a marché. N.D. : Oui, tout à fait. F.R. : Juste une question qui vient comme ça… Vous vous êtes en CDI ou vous êtes pas en CDI M. N.D. : Je suis en CDI, bien évidemment… Euh voilà… (Rires.)"

Le plan de bataille des marchés (traduction) C’est une note de neuf pages, en anglais, rédigée par le « premier broker indépendant en actions européennes ». Dans ce document, que l’on retrouve dans l’intégralité sur le site de Reporterre, on découvre « le plan de bataille des marchés » si François Hollande l’emportait. En voici une traduction... Cheuvreux, c’est le « premier broker indépendant en actions européennes ». Car eux préparent déjà l’après élection. Un peuple averti en vaut deux. Ci-dessous, notre reporter Adrien propose une traduction de cette note rédigée par le « chief economist » de Cheuvreux, Nicolas Doisy. Le choix S’il est élu le 6 mai prochain, comme c’est le plus probable, le socialiste François Hollande devra clarifier sa position sur deux questions pressantes : l’austérité budgétaire et la réforme du marché du travail… Nicolas Sarkozy est somme toute plus courageux et plus transparent sur ces deux points – mais il est aussi regardé comme le futur perdant du scrutin. Le marché du travail Tromper le peuple Le pire

Blog de Nico | "On ne fera pas un monde différent avec des gens indifférents" Arundhati Roy L’artificialisation menace l’indépendance alimentaire française Les champs situés aux abords des villes laissent trop souvent la place au béton à cause de l’étalement urbain. Jusqu’au début du XXème siècle, la France comptait encore la moitié de la population actuelle. Les constructions se faisaient sur les plus mauvaises terres pour préserver les ressources alimentaires. Aujourd’hui, alors que l’effectif national se dirige joyeusement vers les 70 millions d’habitants, les terres agricoles sont prises d’assaut par les promoteurs et les « fameux » rurbains, de plus en plus nombreux à vouloir leur maison à la campagne avec toutes les commodités de la ville. Pendant longtemps, les ceintures des villes étaient constituées de terres maraîchères destinées à alimenter la cité. L’avenir alimentaire de la France s’annonce difficile. Après 50 ans de PAC, la Commission européenne s’inquiète, , de voir ainsi la France perdre son potentiel agricole. Fragments de nature morte L’artificialisation suppose enfin une augmentation de la chaleur au sol.

Texte vidéo Financiarisation des Entreprises Les financiers au coin du bois Je bois du Là-Bas tous les jours (grâce à ce site, merci à ceux qui le tiennent), je pense partager les idées et les convictions politiques de bon nombre d’AMG, mais là, franchement... franchement merci pour la belle histoire romantique, M. SAPIR, j’ai rêvé quelques minutes grâce à vous... mais est-ce bien votre rôle ? Est-ce bien ramer dans la bonne direction que de jouer les Cassandre ou les Madame Soleil alors que rien n’est fait, et je ne parle pas que des élections. Je ne trouve pas très honnête de parler aussi longuement en partant d’un postulat qui ne sera vérifié que le 6 mai, pas très honnête non plus de préjuger d’un homme, M. HOLLANDE, non pas dans ses convictions politiques (auxquelles M. Et voilà que soudain tombe ce mot, "coup d’état militaire", sans préavis, à tel point que j’ai dû mettre la bande en arrière pour raccrocher. J’ai rêvé, mais j’ai surtout beaucoup ri, ce qui est bien une première en écoutant parler des gens de mon coeur.

Goldman Plays Damage Control La Violence des Riches - Jean-Marc Le Bihan Novlangue Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le principe est simple : plus on diminue le nombre de mots d'une langue et plus on fusionne les mots entre eux, plus on diminue le nombre de concepts avec lesquels les gens peuvent réfléchir en éliminant les finesses du langage, plus on rend les gens incapables de réfléchir, et plus ils raisonnent à l'affect. La mauvaise maîtrise de la langue rend ainsi les gens stupides et manipulables par les instruments de propagande massifs tels que la télévision. C'est donc une simplification lexicale et syntaxique de la langue destinée à rendre impossible l'expression des idées potentiellement subversives et à éviter toute formulation de critique de l’État, l'objectif ultime étant d'aller jusqu'à empêcher l'« idée » même de cette critique[1]. Le mot novlangue est depuis passé dans l'usage au féminin par analogie avec langue, lorsqu'il désigne péjorativement un langage destiné à déformer une réalité, hors du contexte du roman.

La CITY finance en eaux troubles Dimanche 30 octobre 2011 7 30 /10 /Oct /2011 00:35 Comment sortir de la crise financière systémique mondiale, si l'on refuse de reconnaître l'ennemi à abattre, la source des cinquante dernières années d'effondrements financiers, agro-industriels, sanitaire, culturels et moraux des nations ? Nos hommes politiques, au mieux, refusent d'admettre l'existence de cette puissance nuisible dans leurs proposition de redressement du pays, et inventent des chimères pour justifier de leur aveuglement (l'écologisme décroissant, le marxisme, le libéralisme, la social-démocratie, etc). Mais enfin, pour sauver le monde, il faudra bien en extirper, de force, le cancer de la City et de ses métastases fiscales et coloniales. Je vous présente ci-dessous un article de Bertrand Buisson, cadre et chercheur du mouvement politique Solidarité et Progrès, qui signale la diffusion sur France 5 d'un documentaire exceptionnel sur la City de Londres, que vous pourrez aussi visionner sur cette page. Par Bertrand Buisson

Si vous ne croyez pas à une guerre économique Depuis la fin de la guerre froide, l’Europe est devenue, pour les Etats-Unis, un rival et non plus un allié. La tension s’est accentuée après 2001 Par Myret Zaki, le 6 juin 2012 Lors de mes discussions avec certains interlocuteurs, il est surprenant de constater qu’ils ne croient pas un instant à l’hypothèse d’une guerre économique américaine, grille de lecture pourtant essentielle pour décrypter le monde actuel. Ces objections sont des plus pertinentes. Depuis, les Etats-Unis n’ont à nul moment offert d’aider l’Europe, leurs banques cessant de prêter des dollars à leurs homologues européennes.

Troisièmement, il le dit lui même il n'y a qu'un scénario qui l'inquiète : pousser sur sa gauche Hollande par Mélenchon et pour peu que les Français manifestent comme les Grecs et les Espagnols, ne se laissent pas avoir par le côté "oui, mais il est de gauche alors on ne va pas manifester contre lui" comme ce fut le cas avec Mitterand et Jospin, alors là les plans de libéralisation seront peut-être remis en cause... by objectifmars Apr 13

Deuxièmement, ils ne donnent pas d'argument sur le pourquoi : pourquoi aurait-on besoin de ces réformes libérales qui ne profitent que aux marchés ? Question que j'aurais bien aimé voir le journaliste poser. Mais bon l'interviewer est clairement dans sa bulle idéologique donc : puisse que ces mesures sont libérales, elles sont forcément bonnes... by objectifmars Apr 13

Premièrement, j'ai peur qu'il n'est raison sur le rôle de François Hollande quand il dit : "l’hypothèse la plus optimiste, c’est celle où François Hollande prend ses fonctions et « revient sur ses promesses », mais il n’en a pas fait !", on se retrouverait avec un Mitterand Bis et nous payerons l'addition. by objectifmars Apr 13

Related: