background preloader

Histoire des représentations érotiques

Histoire des représentations érotiques
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les représentations érotiques sont les peintures, sculptures, photographies, œuvres musicales et littéraires qui montrent ou décrivent des scènes à caractère sexuel. On retrouve des représentations érotiques d’actes sexuels dans presque chaque civilisation, qu’elle soit antique ou moderne. Les civilisations les plus anciennes ont souvent associé l’acte sexuel à des forces surnaturelles, et les représentations de celui-ci et la spiritualité étaient souvent intimement liées. Plus récemment, les représentations érotiques ont évolué, allant de l’article de luxe à l’outil de publicité, constituant pour certains un produit ou un mode de vie. Réactions face aux représentations érotiques à travers l’histoire[modifier | modifier le code] Peinture romaine typique de Pompéi. Les premières représentations[modifier | modifier le code] En Occident[modifier | modifier le code] Préhistoire[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code] Related:  érotismeErosSexe

boucher Un site : trois déclinaisons de l’érotisme. | L'Érotisme en peinture Un site : Trois déclinaisons de l’érotisme. L’auteur du site est « Med Médiène, écrivain et conférencier a enseigné la littérature française du XIXème siècle à l’Université d’Oran et à l’Université de Besançon » Il aborde sur cette interface la littérature comme la peinture alliant un contenu de qualité à une présentation aérée et attractive. Sur la page d’accueil en navigant librement on retrouve à la suite trois articles qui nous intéresse particulièrement dans le cadre de nos recherches. "Degas et Matisse : la Putain et l’odalisque", "Caillebotte :nu au sofa" et enfin "Ingres :le Bain turc". Nous traiterons ici les articles dans leur ordre d’apparition sur le site : « Degas et Matisse : La putain et l’Odalisque » Nous découvrons un peintre qui travaille au plus près de l’environnement qu’il représente, nous intégrant au travers de sa peinture dans l’univers des bordels parisiens, dont il était avant tout le client. « Caillebotte : Nu au sofa » « Le temps des Vénus est désormais compté.

Sexe et performance : less is more Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maïa Mazaurette Chaque dimanche matin, dans La Matinale du Monde, la chroniqueuse Maïa Mazaurette vous parlera de la sexualité sous toutes ses facettes. A quoi ressemble la sexualité idéale ? Pour synthétiser : à une mousse au chocolat. Un moment de pur plaisir, de laisser-aller, de régression, avec un peu de culpabilité pour relever le goût. Le sexe est un sport et ça pourrait être pire – le sexe pourrait être une punition, un devoir, un simple moyen de reproduction. Quand on pense à la performance, c’est évidemment l’éjaculation masculine qui vient à l’esprit : retarder le plus longtemps possible la jouissance, par politesse envers ses partenaires. Le rapport de routine, tel qu’analysé par les chercheurs de la Society for Sex Therapy and Research, est : adéquat de trois à sept minutes, bien mené de sept à dix minutes. En termes de survie donc, la performance consisterait à jouir vite (et bien). Mais attendez. Reprenons donc.

L'érotisme dans les temples L'érotisme dans la statuaire des temples en Inde Accès aux photos à la fin du texte Certains temples de l'Inde ont beaucoup gagné en célébrité grâce aux sculptures érotiques qui ornent leurs murs extérieurs. Le cas de Khajuraho, "découvert" en 1838 par des Anglais, après des siècles d'oubli, fut longtemps un objet de scandale. Fallait-il que les Indiens fussent pervertis pour affubler leurs temples de semblables scènes dont la bienséance aurait dû interdire la représentation ! Il faut dire que l'affaire coïncida avec le règne de la Reine Victoria dont on ne peut peut pas dire que l'ouverture d'esprit fut la principale de ses qualités. Fort heureusement, nos moeurs ont évolué depuis cette période de puritanisme étroit où l'on revêtait les pieds de table de fourreaux de tissus de peur que les demoiselles n'aient l'esprit dévoyé en voyant ces choses rondes et longues... Il est vrai que jusqu'à maintenant, les raisons des sculptures érotiques restent controversées, même en Inde.

Pinup art and photo archive | pinup style from The Pinup Files italie le magazine des utopies visuelles | In art we trust ! Partagez/Share Vous l’aurez compris, les femmes sont le sujet de prédilection de Jean-François Jonvelle. Il les photographie à tout moment du jour et de la nuit, avec ou sans vêtements et sous toutes les coutures. « Quand je photographie une femme, je veux qu’elle sache qu’elle est la plus belle de la terre, parce qu’une femme qui se sent belle est vraiment la plus belle femme du monde. » Et ça marche. Se masturber, est-ce tromper ? | Psychologies.com Aujourd’hui acceptée, voire revendiquée, la masturbation continue de rester taboue dans le couple. Les femmes, notamment, ne comprennent pas que leur partenaire s’y adonne, et le vivent comme une perte de désir à leur égard. Paradoxe : tout le monde, ou presque, l’a déjà pratiquée. Enquête sur une grande inconnue, si familière pourtant… Giulia Foïs © Jupiter Sommaire Marianne, 37 ans, se souvient encore de ce matin-là. François, 25 ans, s’en souvient parfaitement, lui aussi. L'ombre de la faute La masturbation est une pratique aussi partagée que tue, même à notre époque où la sexualité et son expression se veulent totalement libérées. Pour les femmes plus encore : « La sexualité féminine a toujours été fortement stigmatisée parce qu’elle effraie les hommes, observe le psychanalyste Bernard-Élie Torgemen. L’acte est immédiatement associé à des images sordides de pervers se masturbant frénétiquement au coin d’un bois. Faire le deuil d’un certain idéal : celui de l’osmose. Articles Témoignages

La culture sous le Troisième Reich Dès 1933, Joseph Goebbels, ministre nazi de la Propagande et de l'instruction publique, s'employa à mettre en conformité les arts et la culture avec les buts du nazisme. Les Juifs et les personnes considérées comme politiquement ou artistiquement suspectes furent exclues des organisations culturelles. Les travaux d'écrivains allemands de premier plan, comme Bertolt Brecht, Lion Feuchtwanger ou Alfred Kerr, furent brûlés en mai 1933 lors d'un autodafé public à Berlin. Créée en septembre 1933, la Chambre de la culture du Reich supervisait et régulait toutes les facettes de la culture allemande. En architecture, les nazis construisirent, dans un style classique dépourvu de toute imagination créative, des édifices monumentaux destinés à exprimer la "grandeur" de leur mouvement politique. Le "perfectionnement de l'art" allemand (expression servant à désigner toutes les mesures prises pour promouvoir les artistes et les arts) s'étendit aussi au cinéma.

pompei pompei «Урод рода человеческого». Садистка Салтычиха могла остаться безнаказанной | История По словам режиссёра Егора Анашкина, создатели картины определили свою работу как «страшную сказку на тему исторических героев, где в итоге добро победит, а зло будет наказано». Дело хорошее, но не будем забывать старинное присловье: «Сказка — ложь, да в ней намёк, добрым молодцам урок». Чтобы понять, где именно сказка вильнула в сторону и какие именно уроки можно из неё извлечь, надо вспомнить о реальном деле реальной Салтычихи — «урода рода человеческого». Первая среди равных Писатель и нобелевский лауреат Иван Бунин возмущался: «Какая вековая низость — шулерничать этой Салтычихой, самой обыкновенной сумасшедшей!» Салтычихе было инкриминировано 138 убийств. Убивать не хотела? Что тут скажешь? Как не записали и других «везунчиков». Часть из них, по словам свидетелей, вообще можно списать на неосторожность. Но когда Салтычиха ставила себе цель наказать по-настоящему, её фантазия и упорство могли бы вызвать уважение профессиональных палачей. Случайная победа добра «Страшная сказка» налицо.

Pourquoi nous devrions faire l'amour tous les jours ? Nos corps ont été conçus avec la capacité, non seulement de reproduire, mais d’apprécier à fond une bonne partie de jambes en l’air. Mais saviez-vous que d’excellents rapports sexuels pouvaient aussi améliorer votre santé et votre qualité de vie ? Un orgasme par jour pour dire bye bye au docteur Les personnes qui font l’amour au moins deux fois par semaine possèdent davantage de défenses contre les microbes et les virus. Pas de panique, les femmes aussi y ont droit. En libérant ces produits ès bien être dans votre corps pendant l’acte sexuel, vous vous donnez une chance d’être en bonne santé et pleine d’entrain. Relax, take it easy ! Saviez-vous que ceux qui font souvent l’amour ont une faible pression artérielle et moins de risques de faire une crise cardiaque ? Les relations sexuelles aident à équilibrer les estrogènes et les testostérones dans le corps, pour atteindre une meilleure harmonie hormonale et une meilleure santé globale. C’est plus amusant qu’un tapis de course Douce nuit…

La musique Leçon de musiqueLeçon de musique et correction d'un devoir. Coupe du Ve s. av. J.-C.© Photos12.com - ARJ La gamme Le rythme En pratique Partitions La musique dans la société Bibliographie La musique tient une place importante dans la vie sociale et religieuse de la Grèce antique. À l'époque archaïque (des origines au VIème siècle), la musique est pratiquée uniquement par des musiciens professionnels, les aèdes et les rhapsodes, qui déclament les mythes en s'accompagnant d'un instrument et transmettent la musique oralement. La gamme fondamentale des Grecs de l’Antiquité était la gamme dorienne : ré mi fa sol la si do ré. Notre gamme a une tonique qui en est le premier degré. De même que nous transposons notre gamme majeure d’ut et notre gamme mineure de la dans douze tonalités différentes par le moyen d’altérations ascendantes ou descendantes, les Grecs usaient de transpositions analogues. L'union de plusieurs mètres donne lieu à un membre de phrase ou kôlon. Textes musicaux :

Related:  *