background preloader

Identité numérique : de l’anonymat au personal branding

Jeune hyperconnecté et asocial Personne passionnée. Dans la bouche de ceux qui l’utilisent, le terme «geek» marque souvent un retrait voire une rupture avec les usages et les usagers du numérique. Poudre aux yeux ? Bourdonnement du web visant à faire (beaucoup) de bruit sur peu de temps. Le double risque : en plus d’être difficile à contrôler, «faire du buzz» n’est pas une fin en soi Communiquer sur les médias sociaux c’est parler de moi Animer ses médias sociaux c’est avant tout répondre aux attentes de son public.

http://oeil-au-carre.fr/2012/04/09/identite-numerique-anonymat/

Related:  E-réputation & personal brandingE-reputatione-réputationmelaniecarre23

Sept cas d'usage des outils d'e-réputation 01net le 30/04/12 à 15h35 Les logiciels d’e-réputation se multiplient à la vitesse grand V sur le marché. Globalement, tous servent le même dessein : mesurer l’image dans le temps – véhiculée dans la presse, sur le web, sur les forums et, de plus en plus, sur les réseaux sociaux – d’une entreprise, d’un produit ou d’une personne. Retour sur sept cas d’application.

Internet: La protection de l'e-réputation, un marché en pleine expansion - News High-Tech: Web Internet Être calomnié ou insulté sur la Toile est de plus en plus courant. Ces attaques virtuelles laissent souvent les victimes démunies, mais la défense s'organise. Des sociétés spécialisées dans la protection de l'e-réputation fleurissent en Suisse. La diffamation sur les réseaux sociaux est de plus en plus courante.Image: Keystone

Petit historique de l’e-réputation L’e-réputation est une notion encore jeune. Cependant, 13 ans après son premier emploi dans un article scientifique, il parait intéressant de revenir sur sa jeune histoire. Et cela pour, par la suite, mieux appréhender ses tenants et aboutissants, et surtout continuer à la questionner : car si beaucoup s’accordent à dire que la réputation est une notion essentielle pour mieux comprendre le web et ses jeux d’acteurs, il n’en reste pas moins que du chemin reste encore à faire pour mieux cerner ce concept en devenir. Voici donc un petit résumé (graphique) de cette courte histoire, avec une focalisation sur son développement en France. Pour commencer voici un peu de « prêt à penser » avec une petite frise chronologique réalisée avec l’outil Easel.ly (qui, pour rappel, ne prend pas en compte les accents).

Identité numérique (Internet) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'identité numérique ou IID (pour Internet Identity en anglais) peut être définie comme un lien technologique entre une entité réelle (personne, organisme ou entreprise) et des entités virtuelles (sa ou ses représentation(s) numériques). Le développement et l’évolution des moyens de communication, au travers notamment de la multiplication des blogs et des réseaux sociaux, changent le rapport de l’individu à autrui. Ainsi, l’identité numérique permet l’identification de l’individu en ligne et la mise en relation de celui-ci avec cet ensemble de communautés virtuelles qu’est Internet. Dès lors, l’identité numérique peut être divisée en trois catégories: Le décalage ou du moins les divergences qui peuvent subsister entre l’identité déclarative et l’identité agissante soulèvent une question majeure.

About.me lance son application iPhone Vendredi 6 avril Mobiles et PDA - 6 avril 2012 :: 09:17 :: Par Eric About.me vient de publier son application iPhone. Aussi simple que le site, celle-ci en reprend les fonctionnalités, avec en bonus quelques options supplémentaires comme par exemple la géolocalisation et la possibilité de trouver des amis About.me près de vous.

La mauvaise e-Réputation Et si, au lieu de tanner les internautes de discours parano sur Facebook, nous reconnaissions que la vie mise en scène sur les réseaux sociaux n'est plus privée et que chacun a droit à sa part d'insouciance numérique ? Cela fait maintenant plusieurs années qu’on nous assène de discours moralisateurs avec ces concepts, à coup de billets de blogs, de conférences, d’ouvrages, de cours… On nous dit de faire attention aux traces qu’on laisse. On nous met en garde.

E-réputation – anonymisation ou non : un paradoxe médiatique Nous avions déjà évoqué cette question voici un an (notre actualité du 2 novembre 2011), mais nous continuons à penser qu’il existe une certaine schizophrénie sur Internet, qui rejaillit gravement sur l'e-réputation des personnes (également nommée web-réputation, cyber-réputation ou encore réputation numérique). Les deux faces de l’information L’information réglementée pour protéger le citoyen D’une part, nous disposons de la recommandation de la CNIL, en date du 22 novembre 2001, en matière de publication des décisions de justice sur Internet, invitant à anonymiser celles-ci. Cette recommandation n’est pas destinée uniquement à Légifrance comme on le lit parfois, pas plus qu’elle n’est destinée à masquer partout les noms des parties.

Le poids des mots, le choc des recommandations ! Depuis la sortie de mon livre en 2009 sur la gestion de son identité et de sa réputation professionnelles, la cause des recommandations a progressé mais pas autant que je le pensais. Les préjugés sont nombreux et surtout l’ignorance de ce qu’est une recommandation persiste. Il faudra donc encore plusieurs années avant de voir le bout du tunnel mais si vous êtes pressé d’en savoir plus dès maintenant, je vous invite à lire cette interview réalisée par Sophie Girardeau pour le blog de Monster : Quelques idées importantes : - Une recommandation n’est pas une évaluation.

Bonjour. Oui effectivement c'est important. J'ai eu quelques mésaventures avec facebook. On se retrouve à étaler qlqchose de personnel qu'on avait pas du tout envie de publier. by bertrandlebert Oct 11

J'ai bien aimé ce site, car il explique beaucoup de vocabulaire en lien avec l'identité numérique (par exemple, anonymat, pseudonymat, etc.). Le fait d'expliquer les différents termes qui se retrouvent sur le net est très important et implique que les individus (enfants ou adultes) comprennent davantage la signification des différents mots et, par le fait même, le fonctionnement d'internet. De plus, j'ai bien aimé que ce site nous propose de"devenir acteur" au lieu d'être seulement "un spectateur", car il est vrai que, de nos jours, les personnes naviguent sur le web sans faire réellement attention à ce qu'ils font (téléchargement, inscriptions, etc.). On peut donc retrouver plusieurs astuces intéressants pour mieux nous familiariser avec le web. by rachelbeaulieu Oct 10

Related:  Web & Securité et Libertéidentité personnelle et identité numérique