background preloader

A DRAMATIC SURPRISE ON A QUIET SQUARE

A DRAMATIC SURPRISE ON A QUIET SQUARE

http://www.youtube.com/watch?v=316AzLYfAzw

Related:  3e- Publicitésjoachimloi2ºESO

Le sexisme dans la publicité en 45 affiches surprenantes Thème encore bien présent dans la société, le sexisme est une forme de discrimination de plus en plus critiquée mais toujours aussi présente. Inutile dès lors d'imaginer que la publicité n'ait pas eu un rôle dans la diffusion de clichés sexistes. La ménagère, la soumise, l'objet sexuel, autant de représentation de la femme qui ont connu un âge d'or dans la publicité d'antan. Mais le sexisme publicitaire fait-il vraiment parti que du passé ?

Rien à dire rien à dire Année de production : 2011Genre : FilmStyle : comiqueRéalisateur : Jérémy strohm, Claire Guihéneuf, Caroline WormserDurée : 12’40 minSynopsis : Rien à dire est un court métrage qui raconte l’histoire d’un jeune homme qui n’a jamais rien à dire. Sa copine le lui reproche, ses amis, et même un collègue de travail. Ce dernier lui donne des conseils pour qu’il progresse. Et puis un jour il commence à parler, à être franc, et là ce n’était pas qu’il ne savait pas parler, mais simplement qu’il trouvait les conversations sans grands intérêts. En parlant, ce qui est sûr, c’est qu’il restait égale à lui même et là il a marqué des points.

Marine Le Pen mise KO par Anne-Sophie Lapix sur Canal + Grand moment de professionnalisme hier sur Canal Plus : alors qu'on avait l’habitude de voir des journalistes servir la soupe à Marine Le Pen, ou la contredire mollement en lui ressortant les vieux dossiers du père (tactique inefficace auprès de l’électorat flottant, qui tend à être séduit par ce qu’il considère être un nouveau FN), Anne-Sophie Lapix a offert hier une prestation de choix. Préparée à riposter à la rhétorique de la nouvelle présidente du Front national, pointue sur le chiffrage du projet et très au fait des dossiers abordés, la présentatrice de Dimanche Plus a offert à la France entière une leçon de journalisme. Extrait : Voilà ce que l’on appelle faire échec et mat.

Quelle est la différence entre une Marque, une Identité graphique et un Logo ? Qui êtes-vous ? Qui a besoin de vous ? Comment vont-ils savoir que vous existez ? LA MARQUE, ACTEUR ET MIROIR DE SON TEMPS - MARKETING [R]EVOLUTION - Flash-back Le Club Med, créé en 1950, accompagne l'entrée dans l'ère du tourisme de masse avec un concept révolutionnaire de club de vacances (campagne Synergie, 1986). © Istockphoto - DR Jean Watin-Augouard, rédacteur en chef de La revue des Marques. Tout choix est arbitraire.

Ces publicités sexistes qui révoltent les féministes Partagez-moi ! La place de la femme dans la publicité est depuis longtemps un sujet très sensible. La récente polémique autour des publicités de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair en est une nouvelle fois la preuve. Des prix chauds, tout comme l’équipage !!! Ryanair, qui n’en est pas à sa première polémique, s’est attirée cette fois les foudres de certaines de ses employées, se voyant traitées comme des « objets sexuels » par leur propre entreprise. L’affaire fut portée devant l’Advertising Standarts Autority (autorité de surveillance de la publicité anglaise) en décembre 2011, qui a décidé de bannir la publicité il y a quelques jours.

L’influence des médias sur les comportements sexuels des adolescents. Pub Axe : Lynx Billions clic ici pour la voir… J’ai choisi cette publicité car c’est une publicité relativement connue et une de mes préférés en ce qui concerne la marque « AXE ». De plus les jeunes que je cible sont dans une période ou la séductivité joue un rôle important lors de leurs échange avec les jeunes de l’autre sexe et bien sûre qui parle de séduction parle de senteur. La publicité La publicité est omniprésente mais nous influence t-elle ? La publicité ne nous laisse pas indifférent : Elle séduit, amuse ou au contraire agace, exaspère. On peut appréhender la communication publicitaire à partir du schéma de Laswel : Qui ? Annonceur (émetteur) Dit quoi ?

[713] - Stéréotypes et publicités Slogans L’Oréal et son slogan « Parce que je le vaux bien » ; l’évolution de l’image de la femme est à étudier. Sitographie 20minutes.fr ; un article sur les bébés en roller de la publicité Evian. Antipub.org ; propose beaucoup d’éléments exploitables en particulier les articles de F. Brune. Com Analysis ; ce site pour le conseil en communication et marketing propose une bibliographie et des articles très intéressants. Comment lire une image publicitaire avec les élèves ? L'exemple de la représentation de la femme dans la publicité Pourquoi étudier la représentation de la femme dans la publicité ? Réfléchir à l’image de la femme : une nécessité Qu’il s’agisse d’enseigner en zone défavorisée ou dans un établissement plus privilégié, il semble certain que l’image de la femme se dégrade, y compris chez les plus jeunes. La pauvreté du vocabulaire en un bon indice ("meuf" sert de mot à tout faire). Pour amener progressivement les élèves à évoluer il peut être intéressant de partir de leur culture publicitaire, qui tend à se substituer de plus en plus à l’ancienne culture générale. Il ne s’agit pas ici de viser une prise de conscience moralisatrice, sans aucun effet, mais d’engager une réflexion sur les lieux communs de la représentation de la femme et leurs significations.

Stéréotypes et impact de la publicité Un exemple parlant : le verbe « positiver » existe bien dans la langue française, mais son usage n’a-t-il pas été popularisé par le slogan « Avec Carrefour, je positive » ? De l’aveu d’un président de chaine de télévision, grand diffuseur de publicités à une large audience nationale : « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. […] Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. » Ce constat peut se généraliser à l’ensemble des canaux publicitaires : le consommateur est souvent dans les conditions de réceptivité maximales face à la publicité qu’il aperçoit. Qu’il soit la cible prévue ou non ne rentre pas en compte : la publicité n’atteint pas que ses cibles, mais s’expose à tous les publics confrontés au canal (télévision, presse, affichage). L’impact de la publicité sur le consommateur : démonstration par les stéréotypes

Related:  Funny People 2ComedyInteresting videosFamous adsArticoli, tools, mirabilia Content CurationDigital marketingAdvertisingLaugh and the World Laughs with YouPublicidadAmbientadvertisingFavouritesMars 2012Funny StuffArte y ComunicaciónVidéos marrantesFun VideosFlashmobsFunnygood IdeasFun