background preloader

Manuels scolaires sur iPad : combien ça coûte vraiment ?

Apple essaye de positionner l’iPad dans les écoles américaines grâce aux manuels scolaires qui seront créés sur iBooks Author mais aussi grâce à la nouvelle version de iTunes U. L’argument économique des manuels proposés à moins de 15 $ est censé séduire, et permettre à Apple de tenter d’équiper un maximum d’élèves américains de leur célèbre iPad. Mais chez onlineteachingdegree, on a sorti les calculettes, et une fois pris en compte le coût de l’iPad, le passage au numérique à la sauce Apple est loin d’être à portée de toutes les bourses. Que l’achat d’iPad soit financé par les contribuable US, les écoles ou des utilisateurs eux-mêmes ne change rien, le coût serait presque 2 fois et demie supérieur, dans le cadre d’une acquisition de manuel papier neuf tous les 5 ans, ou d’un iPad tous les 4 ans. Si le pays décidait d’équiper tous les élèves, il faudrait débourser 27 milliards de dollars rien qu’en tablettes, un chiffre qui couvrirait le salaire de 650,000 professeurs.

Manuels scolaires numériques Des ressources pour utiliser les manuels numériques en classe et un décryptage des meilleures offres éditoriales. Interactivité, richesse des contenus multimédia, facilité et plaisir d’utilisation : les manuels numériques s’imposent comme une alternative sérieuse aux meilleurs manuels imprimés. Ils sont expérimentés dans plusieurs établissements grâce à l’initiative du ministère « Manuels numériques via l’ENT« , et leur utilisation devrait se démocratiser dans les années à venir. Leurs usages et leurs enjeux ont fait l’objet d’un dossier complet réalisé par l’Ingénierie Educative, proposant de nombreuses ressources intéressantes pour utiliser les manuels numériques en classe. Qu’est ce qu’un manuel numérique ? D’après la définition de la SDTICE, un manuel numérique est un manuel dématérialisé que l’on utilise avec un ordinateur. Les manuels scolaires numériques les plus évolués disposent également de fonctionnalités de construction et de partage de cours. Pour les élèves Pour l’enseignant

Le manuel numérique peut-il remplacer le manuel papier ? La mort du manuel papier est-elle programmée ? Professeurs, élèves, parents sont presque tous utilisateurs des outils numériques et tout semble installé pour un saut qui pourrait aussi dégager des économies. Certains y pensent. Pour le secrétaire américain à l'éducation, Arne Duncan, la cause est entendue : il souhaite le passage au manuel numérique dans 5 ans. Est-ce économique ? A cela plusieurs raisons. Dans un article d'Education Week, un site américain d'information sur l'éducation, le représentant d'un grand éditeur scolaire rappelle que "le papier est peu cher et qu'il dure 7 ans". Et efficace ? Le manuel numérique est-il plus efficace que le manuel papier ? Manuel et culture scolaire C'est que le manuel scolaire est étroitement lié à la culture scolaire. " L’utilisation des manuels scolaires est très imbriquée avec l’histoire de l’école. Il y a pourtant des exemples de manuels numériques qui ont réussi à trouver leur public enseignant. Manuel et ressources numériques

Le papier contre l’électronique (2/4) : Lequel nous rend plus intelligent Suite de notre dossier sur ce qui oppose le papier à l’électronique. Après avoir constaté combien la question déclenchait de débats passionnés entre ceux qui viennent de la culture du livre et ceux qui vivent avec la culture du web, il est temps de nous mettre à comprendre l’impact des différences de support. Et notamment de nous demander vraiment si l’un des deux supports est capable de nous rendre plus intelligents. Le calme est bon pour l’esprit La psychologue et neurologue Maryanne Wolf est la directrice du Centre de recherche pour la lecture et le langage de la Tufts University. Caleb Crain, dans le long dossier consacré au « Crépuscule des livres » qu’il livre au NewYorker signale une très intéressante étude pour mesurer la différence entre une lecture attentive et silencieuse et une lecture troublée par un commentaire audio. Reste que ces exemples ne permettent pas de différencier l’impact du support sur la lecture. L’idiotie de nos sociétés n’est pas la faute de la technologie

Related: