background preloader

Littérature de jeunesse - Découvrir la bande dessinée - Animatio

Littérature de jeunesse - Découvrir la bande dessinée - Animatio
CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées. CRDP mercredi 05 mai 2004 Intervenant : Didier Quella-Guyot, CRDP de Poitiers Didier Quella-Guyot, à l'origine professeur de lettres, nourrit depuis toujours une passion pour la bande dessinée. Cette passion l'a amené à créer le Petit bullaire (revue sur la bande dessinée), puis à concevoir et réaliser le site L@BD, dans le cadre du pôle national de ressources d'Angoulême. Il est également l'auteur, pour le CRDP de Poitou-Charentes, d'un ensemble de productions d'exploitation pédagogique étudiant des albums de bandes dessinées. Trois attitudes pédagogiques Trois attitudes pédagogiques sont envisageables face à la bande dessinée : inciter à la lecture, analyser et fabriquer. Inciter à la lecture Il y a encore quelques années, la bande dessinée était pour tout public. Analyser une BD Les effets Related:  piougum

Que lire de BD pour cet été ? Les 20 ouvrages de l'ACBD... - Act Vingt titres, ce n'est pas grand-chose, et en même temps, cela fait passer le temps, à raison de 10 BD par mois, durant juillet et aôut. On va tabler sur juillet, parce qu'aujourd'hui 21 juin, premier jour de l'été, en regardant par la fenêtre, on a plutôt l'impression d'assister à une journée d'octobre encore un peu chaude, ou quelque chose du genre... Bref, l'ACBD, après nous avoir fait languir sur son prix, qui sera dévoilé durant la Japan Expo, dévoile la suite de ses incontournables 20 titres, parus entre novembre 2009 et juin 2010. Permettez que j'insiste sur un point précis : il s'agit de leurs incontournables, pas forcément des miens, et moins encore ceux de ActuaLitté. Alors merci de ne pas prendre la mouche et vous offusquer inutilement, comme l'an passé, en nous accusant d'être à la solde des grands méchants et d'oublier les indépendants... Voilà la liste telle que transmise dans un communiqué. Sources : , , , Pour approfondir

la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image - Toutes les activités et ressources de la Cité à portée de clic. Un Moyen Âge de bande dessinée à Paris et à Bouillon - Actua BD: Comme dirait Hergé : « C’est un travail de moine bénédictin ! ». Danièle Alexandre-Bidon, ingénieure d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, médiéviste spécialisée dans les enluminures et disciple de Pierre Couperie a réuni un impressionnant corpus de bandes dessinées représentant le Moyen Âge. Cela va des classiques d’avant-guerre, comme Prince Valiant d’Harold Foster, à des œuvres plus modernes comme Les Aigles décapitées de Jean-Charles Kraehn et Patrice Pellerin ou encore Messire Guillaume de Matthieu Bonhomme et Gwen de Bonneval. Hitchcock le suggérait : Un moulin à vent et du fromage suffisent à caractériser la Hollande, une corrida pour l’Espagne… Pour le Moyen Âge, u château suffit le plus souvent. Avec un pont-levis, même lorsqu’il n’y a pas de fosse et, à l’intérieur des escaliers en vis. A chaque moment de l’Histoire, les figures du Moyen Âge sont mobilisées à des fins éducatives et/ou de propagande. Photo : D. Conférences Mercredi 5 mai à 19h

Chroniques d'Asteline: DIDACTIQUE : Bande dessinée, apprendre et comprendre Auteurs : Trondheim et Garcia Editeur : Delcourt Sergio Garcia était déjà l’auteur d’un autre bon ouvrage en BD sur le neuvième art, intitulé L’aventure d’une BD, et qui abordait plutôt le processus de création du livre, de la technique utilisée par les auteurs aux procédés d’édition, d’impression et de diffusion. Avec l’aide du prolifique Lewis Trondheim (Lapinot, La Mouche, Donjon, etc.), il élargit encore davantage sa démarche didactique vers le grand public. Voici comment les compères présentent les choses en quatrième de couverture : "Nous nous sommes un jour rendu compte, après avoir discuté avec bon nombre de personnes – amateurs de littérature, enseignants , prescripteurs… -, qu’ils étaient bien ennuyés avec la bande dessinée. Alors, les auteurs ont-ils su relever le défi ? Comme dans L’aventure d’une BD, le graphisme de Garcia se fait simple et purement "utilitaire", rendant ce petit cours hyper fluide et ludique. Chronique par Jean Alinea

La cavalière au manteau rouge Julia (1/3) 23 ans - étudiante en Licence d’Histoire à Bourg, Cavalière de dressage - fille unique. Sportive, fine, cheveux bruns. Elle est actuellement en stage de fin d’année au Monastère de Brou. Fille centrée sur elle même et sur ses passions : l’histoire de l’art et de l’équitation. Julia (2/3) Sa mère vit actuellement avec un négociant en montre de luxe, perpétuellement parti, avec 2 montres aux poignets en permanence. Julia (3/3) Elle a une attente forte de reconnaissance dans le regard des hommes proche de la cinquantaine. Sa transformation en fin d’histoire : Cette aventure qui démarre très mal va rouvrir une partie de son histoire douloureuse mais aussi un nouveau chapitre dans sa vie. Jeffrey - Jeff (1/3) 22 ans Rugbyman, futur businessman Habillé Eden-park, ailier, il court vite, il a une gueule…blond, beau, solide, une moto d’occasion. Jeffrey - Jeff (2/3) Jeffrey - Jeff (3/3) Tom (1/4) 21 ans Sa vie c’est son PC + sa connexion internet : Tom est comme on dit un Geek ! Tom (2/4)

Fiches techniques | L'atelier bande dessinée de l'Amicale Laïque de Tournefeuille Aller au contenu principal L'atelier bande dessinée de l'Amicale Laïque de Tournefeuille Apprendre et pratiquer la littérature graphique Dernières fiches auteurs Nakazawa Herriman Pratt Ōtomo Kirby Voir tous les auteurs Dernières fiches techniques Bande dessinées abstraite, limites de la bande dessinée Premier plan, arrière-plan Les valeurs de plan Les 6 enchaînements de Scott McCloud Le visage en bande dessinée : anatomie et expressions Voir toutes les fiches techniques Forum de discussion Démarrage du site de l'atelier BD Plus Connexion utilisateur Qu'est-ce qu'OpenID ? Demander un nouveau mot de passe Nouveaux membres pierremeybeck Fiches techniques Le lettrage en bande dessinée Ombre et lumière dans la bande dessinée : technique et psychologie L'OUBAPO, Ouvroir de Bande-Dessinée Potentielle La perspective des corps dans la bande dessinée L'ellipse en bande dessinée, en dix exemples Créer une BD de deux pages Le croquis de modèle vivant pour la BD Perspective 1 Champ - contre champ Plans Personnage principal

Bande-dessinée et sciences humaines et sociales Il est bien difficile parfois de faire accepter de “nouveaux” supports (mais la bande-dessinée est-elle nouvelle, elle qui remonte à Rodolphe Töpffer, voire au-delà…) dans des institutions aussi vénérables que nos bonnes bibliothèques universitaires. Ainsi en est-il de la liste ci-dessous que j’ai proposée pour joindre à notre fonds de sciences humaines et sociales. Sans effet jusqu’à présent. J’espère que les lecteurs de ce carnet sont moins rétifs à ce type de documents… Il va sans dire que cette liste est loin d’être exhaustive et que si vous avez vous-même des titres à me proposer, surtout, n’hésitez pas. Et n’oubliez pas que l’excellente revue XXI contient, dans chaque numéro, des BD reportages et récits graphiques : voir les sommaires. Voir aussi la bibliographie proposée sur le site Alliance Sud. Dernière mise : 26 août 2010 Plan Le BD journalisme Mark Daniels La BD s’en va-t-en guerre. Voir la critique de Crtitikat. Chapatte Reportages BD, Le Temps Editions Problèmes politiques et sociaux

idéogrammes BD En BD les idéogrammes sont destinés à rendre certains faits, événements ou sentiments difficilement traduisibles autrement : un petit cœur pour l’amour, une ampoule pour une idée, un nuage noir et un éclair pour la colère… Ils permettent de se passer de dialogues ou de récitatifs puisqu’on arrive grâce à eux à faire passer le sens par le dessin. Les idéogrammes de Franquin dans Gaston Lagaffe ou de Gotlib dans ses Dingossiers et ses Rubriques à brac sont de véritables petits chef-d’ouvres expressifs ! Gaston Lagaffe Pas un seul mot dans cette narration et pourtant l’on comprend parfaitement le savon que se prend le pauvre Gaston ! La rage de dent selon Tardi : un bourreau cruel qui s’acharne sur la dent d’Adèle. L’onomatopée « Bling » pour le son et les petites étoiles pour exprimer le choc ! Les légendaires coups de colère et avalanches de jurons du capitaine Haddock par Hergé. Littéralement une explosion de colère pour Longtarin. Surprise totale pour Tintin. Insultes et jurons graphiques !

Related: