background preloader

Les purins de plantes

Les purins de plantes
Les purins de plantes sont utilisés au jardin potager comme produits de traitement. On utilise les purins de plantes en fonction de l'utilisation que l'on souhaite en faire : engrais, insectifuge, activateur de compost, fongicide, ... Nous allons vous présenter ici plusieurs types de purin : "Quiconque recommande, fabrique ou détient des préparations maisons pour la protection des plantes pour en faire du commerce sans passer par une homologation officielle est passible de 2 ans de prison et de 75000 euros d'amendes" décret du 5 janvier 2006. Vous pouvez donc pour le moment utilisez comme nous les purins de plantes qui sont de loin bien préférables aux insecticides chimiques très polluants du moment que vous le faites pour vos besoins personnels et pas en vue de commercialisation. Le purin d'ortie a plusieurs utilisations possibles : Il faut : Dans le récipient mettre les orties grossièrement hachées avec 10L d'eau. Tous les jours vous mélangerez pendant 10 minutes. Version PDF imprimable Related:  Traitement et engrais naturels

Connaissez-vous la phacélie, cette plante engrais mellifère qui fleurit le potager ? Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Il y a une plante que j’adore plus que toute autre dans mon potager. Elle grandit rapidement, ses fleurs magnifiques attirent les abeilles et ses racines ameublissent le sol : c’est la phacélie ! Cet article est écrit dans le cadre d’un carnaval d’articles organisé par le blog Jardin de Jenny. J’aime la phacélie car son feuillage pousse vite Ses petites graines se sèment à la volée, à partir du mois de mars et on peut faire plusieurs semis jusqu’à fin août. Son feuillage ne ressemble à aucun autre : il est tout doux et on dirait des fougères en miniature. En quelques semaines, les plants sont bien étoffés et on ne voit plus la terre. C’est idéal pour occuper une parcelle en attendant de recevoir une culture comme la tomate . La phacélie va prendre tout la place et empêcher les “mauvaises” herbes de pousser. Ainsi le sol est protégé du tassement lors des fortes pluies. 1. 2.

Le sens de l'humus | Écologie, permaculture, agrologie, nutrition… Nous avons passé une belle journée sous le signe des insectes en compagnie de Vincent Albouy. Par chance, le soleil était au rendez vous. Malgré des températures un peu basses pour les insectes, nous avons pu observer quelques spécimens de gendarmes, de coccinelles, d’araignées, de limaces, de mille pattes, d’abeilles, de lombrics … La journée fut riche en informations. Nous avons ensuite rejoint le jardin Gobetue où la discussion s’est poursuivie sur l’intérêt de la spirale à herbes aromatiques, l’entretien des buttes, la pollution des sols, les orvets, les batraciens, les larves de cétoines … Après cette belle ballade, il était temps de se rendre à Casa Poblano pour un apéro grignotage afin de déguster quelques insectes. Au menu, des vers de farine (Ténébrio Molitor) à la saveur de graine de tournesol, des grillons (Gryllus Bimaculatus) qui évoquent la noix et des criquets (Locusta migratoria) rappelant la pistache. Le secret de la recette (encore modifiée et améliorée) est levé ici :

La tanaisie au potager, un répulsif naturel efficace La tanaisie (Tanacetum Vulgaree) est une plante vivace de la famille des composées (astéracées) qui est, semble-t'il originaire de l'Europe de l'est. Cultivée et utilisée depuis fort longtemps comme plante médicinale par les moines, elle s'est depuis acclimatée à de nombreuses régions. On la trouve ainsi aujourd'hui à l'état spontanée un peu partout en Europe, en particulier dans les sols légers qu'elle affectionne particulièrement. Bien qu'aimant le soleil, elle pousse également très bien à l'ombre. La tanaisie est une plante vigoureuse pouvant mesurer jusqu'à 1m50 et composées de plusieurs tiges qui forment une touffe relativement dense. Composition La tanaisie contient du tanin, des huiles grasses ou volatiles, ainsi qu'une résine (la tanacétine : substance résineuse extraite des feuilles et des fleurs de tanaisie, mortelle pour l'homme et les mammifères à la dose de 15 grammes). Cultiver la tanaisie Ses graines se sème directement en place au printemps, à exposition suffisamment chaude.

Débutant commencer votre potager en carrés Vous avez envie de vous mettre au potager, vous rêvez de manger vos propres légumes. Vous trouverez sur ce blog beaucoup de conseils pratique pour vous lancer dans la culture des légumes. Le domaine du potager est vaste, il y a tellement de chose a savoir, pourtant on peut se faire plaisir très facilement et débuter un potager sans y connaitre grand chose. Alors avant d’être un crack du jardinage, il va se passer un moment, ca ne vous empêche en rien de commencer votre potager. Quelques livres indispensables. Vous trouverez dans la rubrique débutant : Incoming search terms: potager carre débutant (10) plan d un potager pour debutant (1) plan pour debutant potager en carrée (1) PLAN POUR debuter son potager EN CARRE (1) potager installer les légumes au bon endroit (1) un potager de 13 mètres carrés (1)

5 fleurs utile au potager Dans un potager biologique, les fleurs ne sont pas seulement décoratives mais participent également de cet équilibre naturel indispensable à la bonne santé des plantes cultivées. Certaines sont mêmes comestibles... J'ai donc choisi de vous présenter dans cet article 5 fleurs particulièrement utiles au potager bio : La Bourrache (Borrago Officinalis) Implantation : La bourrache est une annuelle qui a la faculté de se ressemer naturellement. Culture : semer à partir de février (en godet à l'abri) puis jusqu'en mai (directement en pleine terre);Eclaircir les semis directs, biner et pailler;Arroser en plériodes sèches. Pourquoi cultiver de la bourrache ? De par sa floraison généreuse et prolongée, la bourrache attire de nombreux insectes pollinisateurs. La Capucine (Tropaeolum majus) Implantation : Selon l'espace disponible, choisissez des vaiétés naines ou grimpantes Culture : Pourquoi cultiver la capucine ? Les capucines attirent les pucerons. La lavande (Lavandula angustifolia) mplantation :

Dossier • Jardinage autofertile et permaculture La permaculture est un système intégré d'aménagement d'habitat durable à échelle humaine, en équilibre et en harmonie avec la nature. Le jardinage autofertile est une technique de culture écologique pour le potager. Il nécessite peu d'entretien (aucun labour et très peu de désherbage). Il s'avère très économique (aucun engrais ni pesticides, tant chimiques que naturels). Il est prolifique côté récolte. La révolution d'un seul brin de paille par Masanobu Fukuoka Une introduction à l'agriculture sauvage – Seconde édition Édition Guy Trédaniel, France, 2005 Édition originale publiée au Japon en 1975 L'agriculture naturelle Théorie et pratique pour une philosophie verte Édition Guy Trédaniel, France, 2010 Perma-culture 1 par Bill Mollison et David Holmgren Une agriculture pérenne pour l'autosuffisance et les exploitations de toutes tailles Éditions Charles Corlet, France, 2011 Édition originale publiée en Australie en 1978 Perma-culture 2 Aménagements pratiques à la campagne et en ville

Quel purin pour quel usage ? © Jean-Jacques Raynal Les extraits de plantes repoussent les insectes et les acariens grâce à leur teneur en composés odorants. De plus, ils agissent comme des vaccins végétaux, en rendant les plantes plus résistantes aux agressions : c’est ce qu’on appelle l’effet "éliciteur". L'expérience de Terre vivante Le chef jardinier du Centre Terre vivante a une prédilection pour l'ortie et la consoude en prévention. Engrais verts, plantes miracle © Jean-Jacques Raynal Les engrais verts sont tout simplement des plantes aux vertus miracle : elles permettent de conserver la richesse du sol, tout en le protégeant des plantes indésirables. Mode d’emploi. Véritables pompes à nitrates, à potasse, soufre et autres sels minéraux solubles, les engrais verts sont des coffres-forts qui stockent ces précieux nutriments des plantes et les mettent à l’abri du lessivage, notamment en automne et en hiver. Fig. 2 © D. Fig. 1 © D. Au printemps, avant les cultures d’été Les engrais verts sont parfaits pour occuper la terre avant les cultures mises en place à partir de mi-mai, surtout celles qui s’étalent comme potiron, courgette, melon, concombre, ou même entre les rangs de tomates, poivrons et aubergines. Quand vous semez votre engrais vert, au printemps, réservez un petit emplacement (par exemple un cercle de 50 cm pour une courge), dans lequel vous pourrez implanter courant mai la culture d’été (dessin 1). En fin d’été-automne, avant l’hiver

Désherber de façon écologique Pour de nombreuses personnes, le jardinage est une passion, un moment de détente et de contact avec la nature. Cependant, dans cette activité, le désherbage peut vite devenir une tâche fastidieuse et difficile. Découvrez différentes techniques permettant de désherber de façon écologique votre jardin ! Arrachez les mauvaises herbes à la main !Utilisez de l’eau bouillante ! Désherbants écologiques Pour diminuer l’impact des pesticides sur la santé et l’environnement, les férus de jardinage disposent de plusieurs solutions simples et pratiques. Le désherbage écologique est économique et facile à mettre en œuvre. Idéal pour les petites et moyennes surfaces, il est à la portée de tout le monde. Le désherbage écologique pourra être également entrepris à titre préventif. Faire un désherbage dans le respect de l’environnement Le désherbage manuel Le choix se fera parmi plusieurs méthodes de désherbage écologique. Le désherbage thermique Le désherbage thermique est également un bon moyen de se débarrasser des plantes inutiles de façon écologique. Types de désherbants écologiques Les désherbants écologiques préservent les végétaux, les micro-organismes contenus dans le sol et les nappes phréatiques. Préserver les plants de légumes Pour préserver les plants de légumes, les cultivateurs utilisent le paillage comme désherbant écologique. Changer le pH d’une terre à cultiver

Jardinage : halte au mildiou - Page 2 sur 2 L’ortie est la meilleure alliée du jardinier pour lutter contre le mildiou : Toujours mettre une poignée d’orties au fond du trou avant la plantationAprès une pluie ou un arrosage, appliquer du purin d’orties sur chaque plant (toutes les 3 semaines environ).Il existe des traitement bios tout à fait efficace pour lutter et traiter le mildiou. La bouillie bordelaise contre le mildiou La bouillie bordelaise est le seul moyen préventif radical contre le mildiou. Appliquez de la bouillie dès le début du printemps et à l’automne en cas d’apparition de taches de mildiou et continuez régulièrement durant tout le cycle de végétation.Traitez à intervalles réguliers, à peu près tous les 15 jours et après la pluie (et pas avant bien sûr) Au sujet du compost et du compostage

Le purin d’ortie – Fabrication & Utilisation Les orties sont des plantes aux multiples vertus. Hôtes de nombreux insectes dont de nombreux auxiliaires, elles sont aussi après transformation un très bon fertilisant naturel et gratuit au jardin potager. Le purin d’ortie est certainement le plus connu par les jardiniers amateurs. Fabrication du purin d’ortie Voici les différentes étapes de la fabrication du purin d’ortie (s’applique aussi aux purins d’autres plantes) : RamassageHachageMise en fermentationAgitationFiltrationStockage et Conservation Voyons en détail ces différentes étapes : Le ramassage Si vous supportez les piqûres arrachez les orties en passant vos mains sous les feuilles. Le hachage Munissez vous d’un couteau ou d’un sécateur et coupez les feuilles et tiges des orties en petits morceaux. Hachage de l’ortie au sécateur Mise en fermentation Respectez la proportion, à savoir 1kg d’ortie fraiche pour 10L d’eau. Agitation Dans la mesure du possible agitez quotidiennement le purin à l’aide d’un bâton par exemple. Filtration

Related: