background preloader

~ Ah ! Si on enseignait les maths autrement !…

~ Ah ! Si on enseignait les maths autrement !…
Read in English Depuis plus de 20 ans que j’explique comment les mathématiques sont enseignées dans les écoles Montessori, je suis toujours surprise et amusée par la réaction des parents d’élèves : « ah ! si on m’avait enseigné les fractions de cette façon, j’aurais compris tout de suite… » « Comme les soustractions semblent évidentes ainsi ! » « Avec tout ce matériel, les maths semblent tellement faciles et évidentes, etc… » Carré de trois, de quatre, etc… De la même façon, quand j’enseignais les mathématiques à de jeunes élèves arrivant d’autres écoles, ceux-ci me disaient souvent : « je ne comprends rien aux maths, c’est trop difficile, je n’y arriverai jamais, etc… ». Deux 6èmes + deux 6èmes = deux tiers Elle vient du fait que dans la pédagogie Montessori, tous les concepts mathématiques sont présentés avec un matériel concret adéquat que l’enfant peut manipuler. Grâce au matériel concret Montessori, l’enfant a toujours la notion de ce qu’il fait. Escalier de perles. Echanges 2 x 4 c d u Related:  Mathémathiques

~ Les tables de multiplications Read in English Les résultats des tables de multiplications. Lorsque je donne des cours de soutien scolaire, je me rends compte que les parents rencontrent des difficultés pour expliquer aux enfants scolarisés dans des écoles non Montessori une méthode mnémotechnique destinée à faciliter l’apprentissage des tables de multiplications J’ai donc décidé d’apporter un peu d’aide en expliquant comment nous faisons dans nos classes Montessori, afin que vous Le tableau avec les perles 3 x 1 puissiez faire la même chose à la maison. Vous pouvez commencer avec le tableau qui donne le concept le plus concret de la multiplication et qui permet une manipulation et donc une absorption sensorielle de ce qu’est la multiplication. Le tableau avec les perles 3 x 2 Ce matériel consiste en un tableau avec des petits trous et des perles rouges (une centaine). Le tableau avec les perles 7 x 3 de perles (ou autres objets mais identiques). Donc pour faire 3 x 4, vous lui faites placer 4 fois 3 perles. Like this:

Apprendre les tables de multiplications | Réussite Plus Si on demandait aux enfants en âge de les apprendre combien de temps ils veulent prendre pour apprendre leurs tables, on obtiendrait des réponses très variées. Pour certains, ce serait en quelques semaines ou quelques mois; pour les autres, ce serait la fin du monde!! Les tables de multiplication représentent souvent une corvée alors qu'on peut, avec cette méthode très simple, régler le tout en moins d'une semaine. Voici comment: D'abord, il est essentiel de demander à l'enfant s'il sait quand et comment il se servira des tables. Sans cette connaissance, qui donne du sens à ses apprentissages, il n'y aurait pas de motivation, et donc très peu de mémorisation. Ensuite, faire remarquer que les termes de la multiplication peuvent être inversés. Jour 1: Mémoriser les nombres carrés (ceux de la diagonale de couleur noire) Jour 2: Jour 3 à 6: Répétez la même procédure pour chaque chiffre inclus dans les blocs de couleurs différentes jusqu'au jour 7. Jour 7: Révision de toutes les tables Et on compte:

~ Apprenez la numération à votre enfant : de 20 à 99 Read in English Dans un article précédent, nous avons vu comment apprendre à compter à votre enfant de 1 à 9 d’abord puis de 10 à 19. Dans cet article, vous pourrez apprendre à votre enfant la numération de 20 à 99. Comme je vous l’ai déjà expliqué, on va toujours commencer par apprendre à l’enfant les notions d’une manière concrète, ensuite nous lui enseignerons les symboles qui représentent le côté abstrait puis nous lui ferons associer le concret et l’abstrait. Pour la partie concrète, nous disposons d’une boîte de dizaines sous forme de barrettes de perles dorées. Les dizaines. Avec une leçon en trois temps, nous enseignons : « 20, 30, 40 ». On prend 2 dizaines ensemble et on dit : « c’est 20, 2 dizaines c’est 20 » On prend ensuite 3 dizaines ensemble et on dit : « c’est 30, 3 dizaines c’est 30 » On prend 4 dizaines ensemble et on dit : « c’est 40, 4 dizaines c’est 40 ». Si l’enfant montre correctement, on déplace ces groupes de dizaines et on repose les mêmes questions. Sylvie d’Esclaibes

Les erreurs intelligentes 1. Apprendre, c’est comprendre pourquoi on se trompe ! Les erreurs sont un sujet de discussion qui soulèvent les passions. Dans la conception traditionnelle, et bien répandue à l’école, l’erreur est toujours quelque chose de négatif. Elle se pense en termes de manque (ignorance, non acquisition ou non maîtrise, absence de travail ou d’efforts). Dans la conception traditionnelle, il suffit donc de combler ce manque et de : réexpliquer,encourager les enfants à travailler par des récompensespunir pour qu’ils se mettent au travail,proposer de nouveaux exercices pour s’entraîner plus. L’objectif est de remplacer l’erreur par la vérité et cette correction passe nécessairement par la prise en compte de la parole de l’adulte. Pourtant, apprendre, c’est comprendre pourquoi on se trompe. 2. Il incombe donc aux adultes de dédramatiser l’erreur, de faire comprendre que l’erreur fait partie du processus d’apprentissage : c’est parce que je me trompe que je suis en train d’apprendre ! 3. C’est quoi ? 4.

~ Comment la soustraction à retenue devrait être enseignée Read in English Dans un précédent article, je vous ai expliqué comment enseigner la soustraction aux très jeunes enfants. Nous n’utilisions alors que des unités. Maintenant, nous allons voir comment la soustraction à retenue devrait toujours être enseignée aux enfants. Prenons la soustraction : 42 – 17 Au Lycée International Montessori – Ecole Athéna, nous utilisons alors le matériel des perles dorées et un tapis sur lequel figurent 4 colonnes : la colonne des unités, celle des dizaines, celle des centaines et celle des mille. prendre 2 unités et les poser en haut du tapis dans la colonne des unitésprendre 4 dizaines et les poser dans la colonne des dizaines sur la même ligne que les unités Echanger une dizaine. Lorsque l’on fait une soustraction, on sait que l’on retire, on enlève, ou encore on ôte. Donc on a 2 unités et on veut en retirer 7. Echanger une dizaine contre 10 unités. Retirer les unités. Ensuite nous avons 3 dizaines et nous voulons en retirer 1, il en reste donc 2. Like this:

Apprendre la géométrie avec la Kinect? Le mouvement corporel peut-il faciliter l’apprentissage des mathématiques? Une étude à petite échelle orientée spécifiquement sur l’apprentissage des angles à l’aide de la caméra à capteurs de mouvement Kinect a montré que oui. La Kinect est une caméra munie de capteurs qui permettent de reconnaître le mouvement et l’image et de contrôler une application ou un logiciel avec le mouvement corporel. Elle a été particulièrement utilisée par Microsoft dans le domaine du jeu vidéo et de la simulation, par exemple pour contrôler des personnages. À l’époque où elle enseignait les mathématiques au secondaire, Mme Carmen Petrick Smith avait l’impression que les élèves apprenaient plus facilement la géométrie lorsqu’elle leur faisait utiliser les mouvements corporels. Pour le vérifier, Smith et ses collaborateurs ont demandé à 30 élèves de 3e et de 4e année d’effectuer différentes tâches à l’aide d’une Kinect, dont former des angles avec leur bras. --Par Dominic Leblanc, L'École branchée

La Division: simple comme un jeu d'enfant! Division. Ce mot vous rappelle peut-être des souvenirs douloureux, à l’école. Même quand on aimait plutôt le calcul, l’apprentissage de la division était souvent un moment difficile. Il faut dire que sans matériel concret, la division, c’est compliqué. Si compliqué que, pendant quelques années, elle a même été retirée des programmes de l’école primaire et réservée à l’entrée en 6ème! Pourtant, avec le matériel des perles dorées, cette opération ne présente pas plus de difficulté qu’une autre. Dans grand plateau, je donne à M-A les symboles qui composent le nombre 7748. Avant de commencer, je fais rappeler: pour toutes les autres opérations, par quoi commençait-on? M-A a bien compris. M-A se retrouve maintenant avec 17 carrés de 100 sur son plateau. Quand les 24 barrettes qu’elle possède désormais ont été distribuées, il ne lui en reste plus. Tout le monde trouve 2582. Cette première division en perles est ensuite travaillée par les enfants seuls, pour bien comprendre le mécanisme.

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique. Stanislas Dehaene ajoute que l’attention sert à sélectionner les informations, module massivement l’activité cérébrale et facilite l’apprentissage. Mais l’attention peut être sélective. Quelles conséquences pour l’enseignement ? La tâche la plus important des enseignants est de canaliser et captiver, à chaque instant, l’attention de l’enfant. 2. 3. 4.

~ Apprenez la numération à votre enfant (suite) : de 10 à 19… Read in English Lors de notre dernier article sur la numération, vous pouviez apprendre à votre enfant à compter de 1 à 9, ce qui lui a permis ensuite d’apprendre les petites additions et soustractions. Nous allons maintenant aborder les leçons qui vont permettre à votre enfant de connaître la numération jusqu’à 19 telle que nous l’enseignons dans notre école Montessori. Une barrette de dix – Une dizaine Avant de commencer cette leçon, vous devez vous assurer que votre enfant reconnaît bien les chiffres et la quantité associée pour les chiffres de 1 à 9. Vous pouvez utiliser pour cela les barrettes de perles de couleurs déjà rencontrées dans nos leçons précédentes. L’escalier de perles Montessori Puis vous lui montrez une barrette de 10 perles qu’on appelle une dizaine (voir photo) et vous lui faites compter les dix perles qui la composent. Onze en concret Premier temps : Vous posez sur un petit tapis devant votre enfant : Douze en concret Treize en concret Deuxième temps : Un enfant confiant.

Number Pieces by The Math Learning Center Overview Number Pieces helps students develop a deeper understanding of place value while building their computation skills with multi-digit numbers. Students can: Use number pieces to represent multi-digit numbers, regroup, add, subtract, multiply, and divide. About Us This app is brought to you by The Math Learning Center, a nonprofit organization dedicated to K-12 math education since 1976. www.mathlearningcenter.org Acknowledgements This app was made possible by a generous donation from Dr. This app was crafted by Clarity Innovations. © 2017 Math Learning Center | Number Pieces version 2.1.5

Related: