background preloader

Brainstorming : la créativité de groupe en question

Brainstorming : la créativité de groupe en question
Nous avons fréquemment mentionné Jonah Lehrer dans nos colonnes. Ce jeune neuroscientifique, blogueur et écrivain, a le don pour éclairer les sujets souvent complexes de la cognition de manière claire et originale. Dans un récent article pour le New-Yorker, il s’est penché sur le phénomène de l’intelligence collective, et notamment sa forme la plus ancienne et la plus commune, le « brainstorming ». Le brainstorming en question Le brainstorming, nous explique-t-il, est né peu après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, à l’instigation d’Alex Osborn, publicitaire en vue de l’époque. Son principe est le suivant : dans une même pièce, les participants exposent toutes les idées créatives susceptibles de leur passer par la tête. Problème, explique Lehrer, cette technique est loin d’être aussi efficace qu’on veut bien le dire. Image : Vaut-il mieux brainstormer avec soi-même qu’avec les autres ? Les bienfaits de la critique Les lois de la composition Les lieux créatifs Rémi Sussan

http://internetactu.blog.lemonde.fr/2012/04/06/brainstorming-la-creativite-de-groupe-en-question/

Related:  CONDUITE ANIMATION ET REUNIONBrainstormingCoopérerdesperadosA regarder

Les étapes clés pour savoir comment faire un bon brainstorming Comment faire un brainstorming ? (partie 2/2) novembre 2013 Posted By Christophe Peiffer Nous avons vu la semaine dernière quelles étaient les conditions préalables pour savoir comment faire un brainstorming. Quelques règles de bases sont à respecter ( suspendre le jugement, obtenir un grand nombre d’idées, faire des associations d’idées) et un minimum de préparation est requis. Voyons cette semaine le cœur du sujet, à savoir comment animer une séance de brainstorming et en faire un suivi. Article - réussir son brainstorming Si elle est mal menée, une séance de brainstorming peut entraîner un énorme gaspillage d’énergie et susciter les frustrations de la part des participants. Ces derniers traîneront les pieds lorsque d’autres sessions de « remue-méninges » seront organisées. Ils jugeront l’exercice inutile et fatiguant, avec pour conséquence la perte d’un outil de génération d’idées toujours efficace même s’il n’est pas toujours miraculeux. Petit rappel de quelques bonnes pratiques ainsi que des écueils à éviter lors de la tenue d’une séance de brainstorming (inspiré par Inc.com). Quelques ingrédients classiques mais utiles pour réussir une séance de brainstorming

Et si on enseignait vraiment le numérique ? Il faut relancer la Déclaration d'indépendance du cyberespace proclamée en... 1996 Le Monde.fr | | Par Olivier Ertzscheid, maître de conférences à l'université de Nantes. Ils sont nés en 1996. Ils ont aujourd'hui 16 ans. L'ensemble de leur scolarité s'est faite dans l'ombre et la lumière du numérique. Dossier - utiliser le brainstorming Le brainstorming est un outil très utilisé dans les organisations pour trouver de nouvelles idées ou pour résoudre des problèmes. Il convient néanmoins, comme n'importe quel outil, de bien en maîtriser la méthodologie et certaines règles de base. Les publications sélectionnées reviennent sur ce qu'il faut faire pour transformer ces séances de remue-méninges en succès. Articles

Brainstorming : comment le pratiquer ? Le brainstorming : comment le pratiquer ? Qu’on l’appelle « brainstorming« , « remue-méninges » ou encore « tempête de cerveau » il s’agit bien de la même technique de créativité. Consistant à émettre des idées, cette technique a été créé sur un principe très simple : dans une activité heuristique, plus un groupe produit de pensées différentes, plus on a de chances d’y trouver de bonnes idées. la communication non-verbale Tout message est transmis avec des signes qui sont le code du message. L'émetteur choisit ces codes selon la situation, selon le récepteur : soit des signes verbaux, mots ou phrases parlés/écrits soit des signes non verbaux : Animer un Brainstorming Phase de collecte C’est la phase la plus connue du Brainstorming. Il s’agit de susciter et de collecter les idées, pour cela il faut respecter 3 points : SPONTANÉITÉ Toutes les idées émises doivent être enregistrées par le secrétaire.SUSPENSION DU JUGEMENT Aucune évaluation ou critique durant la période de collecte.

danah boyd : pourquoi avons-nous peur des médias sociaux A l'occasion de la conférence SXSW qui se tenait mi-mars à Austin, Texas, la sociologue de Microsoft, danah boyd, a donné une très intéressante conférence sur "le pouvoir de la peur chez les publics en réseaux" dont elle a publié le transcript sur son site. Son intérêt pour cette question, comme elle l'explique, vient du fait qu'elle travaille particulièrement sur les cultures adolescentes et les rapports des jeunes aux nouvelles technologies (voir les nombreux articles que nous avons consacré aux travaux de cette chercheuse). Dans ce cadre, elle observe notamment l'intimidation en ligne et est souvent confrontée aux problèmes que les jeunes rencontrent via les réseaux sociaux.

15 techniques de brainstorming pour une rentrée créative En cette rentrée vous cherchez de nouvelles idées, vous souhaitez faire votre métier de façon différente mais il n’est pas toujours facile de se mettre devant une feuille blanche ou une diapositive vierge et d’être créatif. Pour sortir du cadre, je vous propose quinze techniques originales de brainstorming (pour mémoire technique inventée par Alex Osborn en 1935) pour une reprise stimulante. N’hésitez pas à me faire vos commentaires et ajouts. Le non-verbal qui parle fort! Note : Cette chronique invitée a été écrite par Réjean Labelle, dans laquelle il nous présente les composantes importantes de la communication non verbale. (Extrait tiré du livre de Réjean publié aux Éditions Le Dauphin Blanc). On dit beaucoup plus que ce que l’on croit dire! La communication verbale (les mots et la langue parlée) ainsi que la communication para verbale (le ton, la voix, les pauses, le débit) ne révèlent souvent qu’une partie de ce que l’on pense véritablement. En effet, la gestuelle, la posture, la distance entre deux ou plusieurs individus, les mimiques, la façon de se vêtir, les bijoux et les attitudes corporelles livrent beaucoup de messages pour qui sait lire cette dimension. Voila ce que nous appelons la communication non verbale qui d’ailleurs est souvent celle qui est la plus authentique.

ABC du Brainstorming Comment organiser et animer un Brainstorming Le brainstorming ou remue-méninges est une technique de recherche d'idées en groupe, par exemple afin d'identifier ou de résoudre un problème. La principale phase du brainstorming consiste à émettre spontanément le plus d'idées possible sans retenue et en les notant toutes. Mais au-delà de cette phase de collecte d'idées, il faut auparavant 1/ constituer le groupe 2/ cadrer la question de départ et après 4/ sélectionner les meilleures idées ou les solutions applicables. C'est le travail de l'animateur que d'organiser ce processus. ContenuSFormation 1. Rendez-vous sur zeemaps : www.zeemaps.com 2. Cliquez sur "create a map" : une boite de dialogue s’affiche 3. Remplir le formulaire Map Name : rentrer le nom de votre carte (n’hésitez pas à faire des tests) Map type : laisser "general" et surtout cochez "wiki map", si vous souhaitez avoir plusieurs collaborateurs à la carte.

1.1- L'animation d'équipe Qu'est ce qu' une équipe ? Une équipe est un ensemble d’individus qui ont des compétences complémentaires et contribue à la réalisation d'un objectif commun. L’équipe a une personnalité à part entière. Ce n’est pas la somme des individus pris séparemment. Que signifie animer une équipe ? L’animation d’une équipe se décompose en 5 axes :

Related: